Mars 2017, j’ai lu aussi…

Mars 2017, j’ai lu aussi… des albums, des petits romans…

Mars

Le petit chaperon Père Noël rouge de Muriel Zürcher & Deborah Mocellin (ill.) aux éd. Lire c’est partir (2010)

Dans cette nouvelle version du conte, le grand-méchant loup a vieilli et il s’ennuie… Il n’y voit plus grand-chose, il a le nez bouché et ses dents sont usées, mais il aime toujours faire peur aux gens ! En regardant au loin, que voit-il ? Cette tâche rouge dans la forêt, mais oui ! C’est le petit chaperon rouge !! (Avec un gros ventre et une longue barbe blanche… Effectivement, le grand méchant loup a besoin de lunettes…)

Une version que j’ai trouvé très drôle que ce soit le texte ou les illustrations !! (la tête du loup page 25 vaut le coup d’œil !)

De Muriel Zürcher nous vous avons présenté « Toile de dragon »

* * * * *

MarsL’apprenti Chevalier : Au feu, un dragon ! de Christophe Nicolas et Rémi Chaurand, illustré par Bérengère Delaporte – Nathan (2016)

Le chevalier Bernard et son fidèle écuyer Solal mangent tranquillement au soleil, quand ils sont alertés par des cris. Le terrible dragon rouge est réveillé ! N’écoutant que leur courage, ils partent le combattre (avec un coq, parce que c’est dans la légende…) Vous pourrez feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur.

Pour les apprentis lecteurs qui veulent avoir un peu peur (mais pas trop), qui aiment les histoires de chevalier (sans cheval), de dragon (rouge !) et qui aiment aussi rigoler !!

* * * * *

MarsCœur Piment (Les filles au chocolat Tome 6 1/2) de Cathy Cassidy aux éditions Nathan (2017)

Voici le dernier sorti de la série « Les filles au chocolat » qui est très demandé en bibliothèque et en CDI !

Dans ce tout petit roman (une centaine de pages et c’est un petit format 15 cm x 10,5 cm) on voyage à travers l’Europe avec Ash, 18 ans, qui a pris une année sabbatique pour voyager, réfléchir à son avenir et trouver ce qu’il veut vraiment faire.

Un petit livre agréable qui se lit très vite avec beaucoup moins de personnages que le premier de la série, puisqu’il n’y a pour ainsi dire que Ash tout le long…

Sophie vous avait présenté toute la série ainsi qu’un autre roman de cette auteur : Miss Pain d’épices (les concours ne sont bien sûr plus valides)

* * * * *

MarsL’anniversaire d’EdmondAstrid Desbordes et Marc Boutavant (ill.) – Nathan (2016)

Ce matin, en se levant, Edmond est bien content : en une nuit, il a gagné un an, puisque c’est son anniversaire aujourd’hui ! Il s’habille rapidement et file retrouver tous ses amis. Mais personne n’a l’air de se souvenir que c’est son anniversaire…

Un album très coloré et amusant, avec une fin très joyeuse ! Les pages épaisses et aux coins arrondis ne craindront pas les petites mains… J’ai vraiment beaucoup aimé les couleurs pleines de pep’s !

Sophie vous avait déjà présenté « Edmond : la fête sous la lune« 

N’hésitez pas à aller feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur pour voir les illustrations. Cet album fait partie d’une série, Lylou, du blog Livres et merveilles vous en présente d’autres !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Toile de dragon – Muriel Zürcher & Qu Lan

toile de dragonAlbum jeunesse
Sélection du Prix des Incorruptibles CE2-CM1 2016-2017

Toile de Dragon

Muriel Zürcher & Qu Lan

Picquier Jeunesse, 2014
9782809710373, 13,50€

Thong-Li est fils de pécheur. Il passe sa journée à vendre des poissons, tout en dessinant dans la poussière des dessins éphémères. Un jour, il reçoit un cadeau inattendu :

A mon tour de te faire un présent. Ceci est pour toi.

Un bâton d’encre, une pierre pour l’écraser, un fin pinceau, et un conseil :
veille à ne pas tracer les limites de ta liberté
.

Faute de papier, il se met à dessiner sur la soie si douce des toiles d’araignée. Son dragon semble alors vivant, et bientôt tout le monde ne parle plus que des dragons de Thong-Li. L’empereur fait alors venir Thong-Li dans son palais, avec une consigne stricte : il devra peindre un dragon dans chacune des mille et une pièces de son palais, sur les toiles d’araignée. Mais si l’empereur n’est pas content du résultat, c’est la tête qu’il perdra. Un long et pénible travail s’engage alors, et la grâce des dessins de Thong-Li s’épuise peu à peu…

Pas de vraies toiles d’araignée dans ce livre, bien sûr, mais malgré tout de magnifiques illustrations. Un univers asiatique enchanteur, avec de grandes pages et des teintes mélancoliques. Le pinceau de Qu Lan sublime ce texte. Les illustrations sont au premier plan et elles supplantent même parfois l’histoire, tant on peut s’attarder dans les détails des dragons et des toiles d’araignée.

La bêtise de l’empereur sera intéressante à travailler avec les enfants, car elle prend plusieurs formes. Les autres thématiques seront facile à exploiter, notamment le travail de l’artiste et l’art en général. Je pense que faire dessiner les enfants sur des toiles d’araignée (papier, forcément…) peut-être un bon prolongement à l’histoire.

Un album splendide, tant dans son histoire que ses illustrations, qui séduira petits et grands… Au collège mes collègues de français sont conquis !

+ des extraits

+ Une interview de l’auteur

RDV Albums – La ville

Rendez-vous d’août du challenge je lis aussi des albums, qui présente des albums autour de la ville.

Après quelques mois d’absences lors des rendez-vous mensuels du Challenge Je lis aussi des albums, je reviens pour ce rendez-vous du mois d’août, mais un peu en retard… peu importe j’ai fouillé dans mes cartons puisque la bibliothèque n’est pas encore installée et j’ai trouvé deux titres assez proches du thème du mois, la VILLE.

Steve Light - As-tu vu mon dragon ?.As-tu vu mon DRAGON ?
de Steve Light

Cet album invite les enfants à se promener dans un paysage urbain. Un paysage en noir et blanc, à la plume et à l’encre, dans lequel un petit garçon recherche son dragon. A chaque page on visite un nouvel endroit de la ville, à la recherche de ce dragon, tout en comptant les objets colorés qui apparaissent peu à peu.

Un livre à compter à la fois simple et original. Une véritable histoire, qui offre de nombreux détails dans l’illustration et permet de faire d’une ville un immense un terrain de jeux et de découverte. Un ensemble très anglais, mais pas destabilisant, où l’enfant apprend à compter jusqu’à 20, du vocabulaire, découvre la ville et joue à chercher le dragon à chaque page !

Les illustrations, si elles offrent beaucoup de détails, sont assez austères de premier abord, notamment je trouve par le visage des personnages. Pourtant une fois lancé dans l’histoire elles sont parfaites pour la découverte de cette ville et de ses recoins. J’aime beaucoup d’ailleurs le plan qui ouvre l’histoire. Par contre le texte est parfois surprenant comme tournure, je soupçonne la traduction… mais impossible de trouver un traducteur mentionné dans l’ouvrage !

As-tu vu mon dragon ? est un album complet qui plaira autant aux enfants qui apprennent tout juste à compter qu’aux plus grands qui prendront à plaisir à parcourir cette ville !

Gautier-Languereau, 2015

La baleine du bus 29baleinebus29
de Christine Beigel et Alessia Bravo

La baleine du bus 29 ne parle pas directement de la ville. Et pourtant on est en pleine ville, au pied du panneau qui indique ligne 29. On va découvrir, avec toute la naïveté et la poésie d’un enfant, celle qui vit là. Assise, en plein hiver, « avec son gros pull marin, son écharpe, son bonnet de laine et tous ses sacs« .

Un album magnifique qui file la métaphore de la mer pour parler de cette femme, qu’on ne « nomme » jamais vraiment, même si l’on connait son nom. Dans les échanges qui se créent entre cette « baleine » et la petite, on sent le doute, l’inquiétude, et puis peu à peu l’attachement. L’ensemble de l’album est à l’image des illustrations, un peu coloré, onirique, métaphorique. Et pourtant l’adulte, entre ce texte et l’illustration voit bien plus loin que la baleine, devine la SDF, et trouve d’autant plus touchant le regard de cette petite fille qui ne se focalise pas sur la peur ou les on-dit.

Des illustrations poétiques elles aussi, aquatiques, qui ont valu un prix à Alessia Bravo. Voir des extraits.

Alice apprend la poésie, la folie des mots, l’imagination, et le lecteur suit avec le sourire cette belle rencontre, ces beaux échanges.

Motus, 2015 ~ Les avis de Sophie, Marianne ~

Participations aux challenges Je lis aussi des albums et Petit Bac!

~ * ~ * ~

Découvrez plus d’albums sur la ville, par les participantes au challenge :

Chez Casentlebook des Gratte-ciel

 La petite fille en rouge chez Vivrelire

Rouge et Vert par Bidib

Bons baisers ratés de Paris par Manika

New York en pyjamarama chez Casa Laurette

 

Au secours ! Un dragon scrogneugneu

DragonScrogneugneuAu secours ! Un DRAGON scrogneugneu

Orianne Lallemand & Caroline Hüe

Éditions Nathan (2015)

Dès 4 ans

Hé toi qui lis ce livre ! Un affreux dragon terrorise toute la région. Peux-tu aider Tristan à lui donner une bonne leçon en jouant avec les animations (volets à soulever, roue à tourner) ? Mais attention aux flammes…

***

 Mon avis : Ce livre-jeu fait partie de la collection « Au secours ! » qui compte déjà 5 albums.

D’ailleurs Sophie vous en a déjà présenté deux ici, et deux autres . Je n’ai pas lu les précédents (les articles de Sophie seulement) mais on retrouve ici le même principe : une petite enquête à laquelle participe le lecteur.

En effet, Tristan, le petit garçon qui mène l’enquête, nous demande régulièrement de l’aide que ce soit pour retrouver son pistolet anti-dragon ou encore pour déplacer un tronc…

Nul doute que les petites mains vont se régaler à soulever tous ces petits volets ou à tourner les roues… Et attention à la surprise finale… SAUVEZ-VOUS !!!

J’ai bien aimé les illustrations rigolotes par contre j’ai trouvé le dragon très moche (mais bon, en même temps, qui sait à quoi ressemble vraiment les dragons ?).

L’antre du dragon est sympa, c’est un peu la caverne d’Ali-Baba… (et le dragon qui joue à Tétris ou Pacman sur sa console… On voit bien qu’on est en 2015, avant les dragons, ils dormaient sur leur tas d’or…)

Lucas, mon petit voisin de 5 ans à qui j’ai lu cet album, a trouvé le dragon très rigolo ! Même pas peur ! Et il a bien évidemment adoré soulever les volets, tourner les roues…

SignatureNat