Mon papy voit la vie en jaune #Incos 2016

Petit roman jeunesse
Sélection CE2 CM1 Prix des Incorruptibles 2016-2017

Mon papy voit la vie en jaunepapyvoitlavieenjaune

Sandrine Beau et Stéphanie Rubini
Belin Jeunesse

Thèmes : vacances, relation intergénérationnelle, enquête / suspense, grand-parent

Adrien passe comme chaque fois les vacances chez son papy. Il a hâte car c’est toujours de superbes moments, rien que tous les deux. Sauf que cette fois-ci une drôle de surprise l’attend. Chez son grand-père Adrien découvre… une grand-mère. Farfelue, tout en jaune, cette grand-mère surprise, ça ne lui dit rien. Il décide alors de mener l’enquête.

Un petit roman simple à lire et aux illustrations très gaies, qui aborde un thème peu courant en littérature jeunesse : la vie sentimentale des grands-parents. Avec Adrien on découvre que les grand-pères ont le droit d’avoir eux aussi de belles histoires d’amour, de celle qui font voir la vie en couleur.

Le déroulement de l’histoire permet de comprendre la frustration et la jalousie d’Adrien, mais aussi de découvrir et d’apprécier cette chouette grand-mère.

Mon papy voit la vie en jaune est une belle histoire qui donne le sourire tout en traitant d’un thème intéressant. Les dernières pages, documentaires, sont en revanche un peu trop pédagogiques…

+ Le site de Sandrine Beau
+ Les éditions Belin Jeunesse
+ Challenges Petit Bac et YA

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Passe-Passe #BD #Concours

Encore une belle idée de cadeau de noël pour les enfants !

Bande dessinée sans texte
pour enfants

Passe-Passe

de Delphine Cuveele
&
Dawid

Ed. La Gouttière, 2014
9781092111064,9,70€

            Passe-Passe est un album de bande dessinée sans texte, difficile donc de vous raconter l’histoire qui s’y déroule, puisque chacun pourra l’interpréter comme il le souhaite… On y trouve une petite fille, souriante, et une vieille dame, sans doute sa grand-mère. Un papillon apparaît dans l’histoire, un joli papillon tout blanc, qui va venir se poser sur la tête de la grand-mère, et la suivre, pas à pas. La petite fille tente de le faire partir, et on assiste alors à un tour de passe-passe… la grand-mère va perdre peu à peu ses couleurs au profit du papillon. Délicatement, elle va disparaître…

passePasse-dedail                 Je vois dans cet album l’ombre du souvenir qui plane autour de la petite fille, une ombre remplie de bonne humeur et de couleurs. Des souvenirs que lui rappelle le papillon et qui lui permettent de ne pas oublier sa grand-mère. Mais on peut aussi y voir la perte lente, celle de la mémoire, des souvenirs, d’un être cher. Qu’y verront les enfants ? C’est là tout l’intérêt de ce très bel album sans texte, chacun voit ce qu’il a envie, en fonction de sa propre histoire.

                     Dans tous les cas les illustrations, comme le jeu des couleurs et les sourires omniprésents en font un album très optimiste, plein de délicatesse et bonheur. L’absence, le deuil, la perte, la symbolique est forte mais on ne tombe nullement dans le pathos. La métaphore du papillon, avec ses couleurs, apporte surtout le souvenir bienveillant et l’on ressort de cet album le sourire aux lèvres, apaisé.

Un magnifique album, décidemment mes lectures des bandes dessinées muettes des éditions de la Gouttière sont régulièrement des coups de coeur, qu’il faut partager ! Une belle idée de cadeau !

+ Les avis de Jérôme,  Moka, Noukette

*~*~*

Concours

 A gagner : 1* Passe-Passe (bande dessinée)
en partenariat avec les Editions de la Gouttière

Pour participer il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :
1-  Quel livre préférez-vous ou bien vous tente le plus dans le catalogue des éditions de la gouttière ?
(retrouvez mes avis sur plusieurs titres !)

+ Chances supplémentaires
* Suivre les éditions de la Gouttière sur facebook
* Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Pinterest
* Relayer ce concours (donner le lien direct)
* S’incrire à la newsletter (colonne de droite)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)

***

Concours ouvert du 7 au 11 décembre, France M. Règlement

Retrouvez tous les concours du Calendrier de l’avent !

Bravo  à Nathalie !

M comme… de Yaël Hassan

M comme...Roman jeunesse dès 10 ans

M comme…

de Yaël Hassan

illustré par Julien Castanié

Casterman, 2014
Comme la vie, 120 pages
978223080492, 7,85€

M comme Mylène, l’héroïne de ce roman, mais M aussi comme Méchanceté, Médisance, Moquerie… Chapitre après chapitre, M après M, on découvre Mylène et sa vie quotidienne. Mylène habite la cité des Magnolias, en région parisienne, avec sa mère. Juste à côté de ses deux meilleurs copines. Et les vacances, elle les passe à la campagne, chez ses grands-parents. Tout semble aller pour le mieux pour cette jeune fille… Jusqu’à son retour de vacances où elle découvre qu’une nouvelle voisine s’est installée et a accaparé ses copines!

Heureusement que pendant les vacances, elle a rencontré Mathieu, un collégien lui aussi, mais d’un autre établissement. Leur correspondance par mail, ainsi que le soutien d’un voisin de 3ème, vont lui permettre de regagner ses amies, mais surtout de faire avancer les choses dans son établissement grâce à la médiation. Et c’est bien là le thème fort du roman, la mise en place d’un système de médiation dans un établissement.

Le harcèlement à l’école est un thème malheureusement d’actualité, bien que loin d’être nouveau, avec lequel nous nous battons au quotidien dans les établissements. La médiation est née dans les années 80 aux Etats-Unis et fonctionne très bien dans les pays nordiques, plusieurs établissements tentent donc aujourd’hui de la mettre en place. Le but est simple, mettre les élèves au coeur du processus. Des élèves volontaires référents s’occupent d’écouter les problèmes des uns et des autres et tentent de les résoudre par le dialogue.

Ce qui est appréciable dans ce roman, c’est qu’il n’édulcore pas totalement les choses, en mettant aussi en avant des écueils et des échecs de la médiation, ce qui malheureusement arrive régulièrement. Par ailleurs, on suit aussi la vie quotidienne de Mylène, ses amitiés, amours et histoire de famille, ce qui rend ce roman plus sympathique pour le lecteur et moins « pédagogique ». Yaël Hassan fait décidément des romans aussi bien écrits qu’intéressants !

Un roman agréable et très intéressant qui met en avant la médiation par les pairs, une bonne idée d’action pour agir contre le harcèlement à l’école. 

petit+

+ Pour s’informer sur la médiation par les pairs :
http://www.educationprioritaire.education.fr/dossiers/la-mediation-par-les-pairs/presentation.html

+ D’autres romans autour du harcèlement : 
Treize Raisons de Jay Asher
Action ou Vérité d’Annika Thor
Enfer au collège d’Arthur Ténor
+ D’autres romans de Yaël Hassan :
Momo petit prince des bleuets
Le garçon qui détestait le chocolat
Le professeur de musique

+ D’autres avis sur ce roman : Missbouquinaix, Canel, …

cadeaumaestro

Mon pépé d’Ingrid Chabbert

Album jeunesse dès 4 ans

Mon pépé

d’Ingrid Chabbert et Annette Boisnard

L’album s’ouvre sur un joli champs de fraise, appétissant et coloré et pourtant une fois passée la page de titre, nous voici en plein hiver, sous la neige.

« C’est l’hiver et j’attends l’été »

Notre petite héroïne attend l’été avec impatience, car elle sait que l’été elle peut voir son pépé. Elle compte sur ses doigts, s’impatiente…

« J’attends l’été parce que l’été, je vais chez mon pépé.Et mon pépé, c’est le plus génial et le plus fou de tous les pépés de la Terre et de l’univers »

Alors en attendant cette petite fan de foot nous raconte, nous explique comment ça se passe chaque été, chez son pépé. Les courses aux coquillages, les secrets partagés, les fraises, les fraises, les fraises. Son beau mois de juillet passe vite, et elle n’a qu’une hâte une fois partie, c’est pouvoir revenir.

Les illustrations sont colorées, vivantes, et permettent de bien comprendre la tempête qu’est cette petite fille mais aussi tout l’amour qu’elle porte à son grand-père !

Une jolie histoire de lien enfant – grand-parent, d’autant plus touchante qu’elle met en scène un grand-père seul quand les grand-mère ont souvent été mises à l’honneur en littérature jeunesse. On ressent dans les mots tout le bonheur et tout l’amour de ces deux êtres, leur complicité. Un joli moment, un peu nostalgique pour les grands enfants que nous sommes…

Des ronds dans l’O jeunesse, 2013 – 10€

petit++ L’avis de Liyah 

+ Challenge Je lis aussi des albums

+ Challenge Petit Bac 2014

 
cadeaumaestro