Martin & les fées

MartinFéesMartin & les fées

Dominique Gorse

Illustré par Fred Multier

Éditions Ipanema (2015)

A partir de 7 ans

***

Les fées, ça n’existe pas.

Et pourtant, en donnant un coup de pied dans un vieux réveil trouvé sur le bord de la route, le jeune Martin libère une curieuse bille de cristal qui fait des étincelles… et qui renferme la très jolie fée Iris.

Cette bille est sa prison, comme pour six autres fées que Martin va devoir rechercher afin qu’Iris et ses amies retrouvent la liberté. Commence alors pour le petit garçon une aventure extraordinaire à travers le monde, sur lequel plane l’ombre de Godefroy le Vilain, un seigneur tyrannique qui a jeté ce sort aux fées il y a des siècles.

***

Si j’ai bien compris, ce roman a inspiré un conte musical qui sortira début 2016. Mais avant, il y a tout un tas de choses : ce mois-ci, c’est donc la sortie du roman et du single « l’épouvantail » voir ci-dessous. Fin août, c’est la sortie d’un 2ème single « Tout est possible ». En octobre parution de ce roman en version album illustré avec cd et sortie conjointe du double album cd.

On peut écouter ici une des chansons du conte musical (L’épouvantail par Paul Ventimila)

***

Mon avis : Conseillé à partir de 7 ans, soit le CE1, je trouve ça un peu juste d’autant plus que Martin s’exprime parfois plus comme un adulte que comme un enfant de primaire. Exemple page 139 : « C’est extraordinaire, vous êtes totalement avant-gardiste. Je serais vraiment curieux de savoir comment vous vous y prenez pour réaliser de tels chefs-d’œuvre ». Vous imaginez un enfant de primaire dire ça ? Moi, j’ai un peu de mal…

Et le vocabulaire d’une manière générale me semble un peu compliqué pour de si jeunes lecteurs. Bref, je le conseillerais plutôt en fin de primaire CM1/CM2.

Martin est un gamin de 8/10 ans, il va à l’école où il est harcelé par d’autres enfants parce qu’il boite. Il va vivre de nombreuses aventures à la recherche des fées. Une mignonne petite histoire qui aurait pu être un peu plus développée, Martin trouvant les fées vraiment très facilement ! En même temps, c’est un conte.

Je suis un peu déçue parce que la fiche de presse parlait de « sujets difficiles tel que le handicap, la différence et le harcèlement ». Ok, Martin boite et il est harcelé par deux gamins à l’école, mais ça, c’est les 6 premières pages et ensuite on n’en parle plus… Bref, un avis mitigé !

Je pense que je vais le prêter à ma petite testeuse favorite, ma petite voisine Noémie, pour qu’elle me donne son avis…

SignatureNat

Nous suivre et partager :
error0

Le pull de Sandrine Kao

Le pull lePull

Sandrine Kao

Coll. Tempo + (Dès 10 ans)

Ed. Syros (2015)

L’auteure : Elle a d’abord suivi des études dans les métiers du livre, puis s’est dit qu’elle préférait créer les livres. Elle part donc suivre une formation d’illustratrice à l’école supérieur d’Épinal. Elle est maintenant auteure-illustratrice pour la jeunesse.

L’histoire : D’une timidité maladive, Soline aime s’enfouir sous d’amples vêtements pour  passer inaperçue. Son pull fétiche est si déformé qu’il lui arrive à mi-cuisses tandis que ses mains disparaissent dans ses manches. Poussée par son amie Lucille, elle adopte une nouvelle tenue du jour au lendemain : bottines, jean noir, haut noir, rien d’incroyable vraiment. Soline se sent toujours la même. Pourtant, autour d’elle, les regards changent… Et certaines attitudes aussi.

Une jeune fille timide dans une période difficile pour elle (ses parents viennent de se séparer/elle arrive dans un collège où elle ne connait personne) est harcelée par un garçon un peu plus âgé qu’elle. Il ne fait pas « grand-chose », mais il la touche, se colle à elle et elle finit par vivre ça très mal, elle se sent (et elle est !) harcelée. On sent son malaise grandissant, on perçoit aussi sa solitude, sa tristesse. Elle n’en parle à personne (la seule copine qu’elle s’est faite a ses propres problèmes) et en arrive à faire des choses…

J’en étais malade ! J’imaginais ma belle-fille (à peine plus vieille) dans ce cas-là et je me disais que nous, parents, sommes parfois loin d’imaginer certaines choses vécues au collège ou au lycée.

Un roman court, mais intéressant et prenant. Bien écrit, simplement mais pas en langage d’jeun’s ou sms. A lire et à avoir, je trouve, dans les CDI de collège.

SignatureNat

Nous suivre et partager :
error0

Collection Rageot Romans #Concours

Aujourd’hui c’est en partenariat avec Rageot qu’a lieu le concours du calendrier de l’avent !

L’occasion de vous remettre mon avis sur un roman, et de vous en présenter 3 autres, dans la collection Rageot Romans. Cette collection s’adresse aux lecteurs de 8 à 13 ans, avec des textes variés !

Courir avec des ailes de géant

d’Hélène Montardre

Glenn a 8 ans. Il court chaque jour avec son père, au bord de la mer, en Australie. Au début avec ses frères, et puis, au fil des années, seul avec son père. Ensemble, ils courent de plus en plus loin, découvrent Sydney et le plaisir de courir. Quand son père décède, Glenn déménage en France, pays de sa mère, et a du mal à continuer à avancer. La course lui permettra de garder un lien avec son père…

Cette histoire semble très légère dans ces premiers chapitres où l’on suit Glenn qui fait des aller-retour en courant pour ne pas laisser derrière lui son petit frère qui n’aime pas courir. Une découverte de cette famille et de leur vie, entre anglais et français. La mort arrive sans prévenir et tout le monde de Glenn est chamboulé. Si le ton reste simple, on sent entre les mots toute la douleur de Glenn. L’arrivée en France se fera dans la douleur pour lui, qui n’arrive même plus à parler français. Il n’y a que quand il court qu’il se sent encore vivant.

Sans avoir le point de vue des autres protagonistes, on sent bien la douleur de la mère, devenue sur protectrice, et les réactions très différentes des frères. L’écriture d’Hélène Montardre nous permet de voyager de Sydney à Toulouse, mais aussi dans le coeur d’un jeune coureur… L’histoire est complète, elle offre sport, rebondissement, humour, sentiment et surtout une vraie et belle fin.

Un roman simple et touchant, qui place la course au coeur du monde de cet enfant qui avance peu à peu vers l’âge adulte…

A l’oreille d’Atlas 

de Charlotte Bousquet

Une autre auteure jeunesse de talent, qui nous offre ici un roman autour de la passion des jeunes cavaliers !

Pénélope, suite à un pari, doit d’Atlas, un cheval gris qui botte, mord et effraie tous les cavaliers…. Pourquoi est-il si rétif ? A-t-il un secret ? Et parviendra-t-elle à établir le contact avec lui ? En suivant Pénélope on va découvrir le monde de l’équitation, mais surtout apprendre à connaître Atlas. Leur histoire s’écrit doucement, au fil des mois… Pénélope est une adolescente attachante qui va se battre pour ce cheval, mais qui va aussi partager avec nous ses histoires de collège. Ses disputes avec les pestes de son club et son amitié naissante avec Neo, un jeune rebelle de sa classe qui se fait mettre à la porte de la plupart des cours. Que cache-t-il derrière ses dessins et ses injures ?

Un joli roman autour de l’univers équestre, mais avec un parallèle intéressant autour d’un jeune garçon. Un roman pour les fans de chevaux bien sûr, mais qui plaira plus largement !

Quatre soeurs à New-York

de Sophie Rigal-Goulard

Un roman pétillant d’énergie, très girly, autour de 4 soeurs et leurs parents qui vont passer les vacances à New-York. Découverte de la ville, rencontre avec de jeunes américains, mais aussi marathon, concert et oeuvre caritative, ce roman offre de nombreux thèmes sans jamais s’essouffler. Un récit vivant, plein d’entrain, d’amitié, d’amour…

Retrouvez les quatre soeurs dans d’autres aventures avec : Quatre soeurs en vacances, et Quatre soeurs dans la tempête !

Clémentine et la lettre secrète

de Sara Pennypacker et Maria Frazee

Un roman très drôle autour d’une jeune fille, Clémentine, bien décidée à tout faire pour que son maître ne gagne pas un concours qui le ferait partir pour l’Egypte. Clémentine est une jeune fille adorable, mais terriblement espiègle, prête à tout pour réussir dans ce qu’elle entreprend… sauf que souvent, ça tourne mal…

Retrouvez cette adorable Clémentine dans d’autres aventures avec : Clémentine, notre amie à tous, Une surprise pour Clémentine, La folle semaine de Clémentine, et Clémentine a tous les talents !

Concours

Tentez de gagner ces 4 romans !

Lot 1 : deux romans, au choix dans ces 4 titres
Lot 2 : 1 roman 
Lot 3 : 1 roman

en partenariat avec les éditionsRageot

Pour participer il vous suffit de répondre en commentaire aux deux questions suivantes :
1-  Quel livre vous tente le plus dans le catalogue Rageot romans ?

2- Classez ces quatre titres par ordre de préférence, cela me permettra de répartir les lots entre les gagnants !
Courir avec des ailes de géant, Clémentine et la lettre secrète, Quatre soeurs à New-York et A l’oreille d’Atlas.

 

+ Chances supplémentaires
* Suivre Rageot
* Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Pinterest
* Relayer ce concours (donner le lien direct)
* S’incrire à la newsletter (colonne de droite)
* Commenter ailleurs sur le blog (hors concours)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)

*~*~*

Concours ouvert du 17 au 29 décembre, France M. Règlement
Retrouvez tous les concours du Calendrier de l’avent !

Bravo à
1- Tituce : 
Courir avec des ailes de géant
et Clémentine et la lettre secrète
2- Annette 
A l’oreille d’Atlas
3- Schtroumfet
4 soeurs à New York

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Mauve de Marie Desplechin

Roman fantastique pour enfants et adolescents
Rentrée littéraire jeunesse

Mauve

de Marie Desplechin

Ecole des Loisirs, 2014
9782211220682, 8,70€

Après Pome et Verte, Marie Desplechin nous offre une troisième histoire de sorcière. Pome et Verte restent d’ailleurs nos héroïnes, mais elles sont confrontées à un nouveau problème : Verte est harcelée à l’école, à cause de sa mère que tout le monde trouve bizarre.

L’auteur aborde donc dans un premier temps le problème du harcèlement scolaire, et grâce aux différents points de vue alternés, ceux du grand-père, de la grand-mère, puis des jeunes filles, on comprend mieux toute la peur et la douleur que cela engendre. Puis rapidement, on glisse dans le fantastique, car tous les voisins et élèves ne sont pas devenus hostiles d’un seul coup. Quelque chose a exacerbé leurs réactions négatives…

Sorcière, Magie, mais toujours famille et amitié, ce roman offre de nombreuses scènes prenantes et mystérieuses. Les points de vue alternés pour la narration permettent de mieux comprendre les réactions de chacun et de s’attacher aux différents personnages. De l’action, du suspense, mais beaucoup d’humour aussi, notamment avec ces sorcières qui cherchent à cacher leur pouvoir…

Un troisième tome à la hauteur de cette série ensorcelante, avec plus de noirceurs pourtant… nos petites sorcières évoluent !

+ Kik en parle

+ Challenges : Rentrée littéraire, YA#4, Petit Bac, et Halloween :)

Nous suivre et partager :
error0