Le seul et unique Ivan

IvanLe seul et unique Ivan

Katherine Applegate & Patricia Castelao (ill.)

Seuil (2015)

< o >

Ivan est un gorille. Un dos argenté pour être précis, c’est à dire un mâle dominant adulte. Il a été séparé très jeune de sa famille et capturé pour être vendu comme animal de compagnie. Il a été élevé comme un bébé humain avant d’être placé dans une sorte de cage de verre, où tout le monde peut le regarder toute la journée. Ivan a 3 amis : Stella, une vieille éléphante retraitée d’un cirque, Bob, un petit chien errant très indépendant et Julia, une petite fille qui fait ses devoirs face au « Circorama » (la ménagerie dans laquelle vivent Ivan et Stella).

< o >

Ivan est résigné à sa vie de gorille au milieu des humains. Il n’est ni bien, ni mal, juste un peu triste et mélancolique, il dessine, compte les jours et évite de se souvenir « d’avant ». Pour tenir la promesse qu’il a faite à Stella et pour redonner le sourire à la petite nouvelle, Ruby, un bébé éléphant, il va réagir…

Un très joli roman, plein d’émotion, de tristesse et de mélancolie malgré quelques pointes d’humour. Une très belle histoire, à éviter toutefois si vous n’avez pas le moral ! L’écriture est grosse, les chapitres courts et le vocabulaire relativement simple, ce qui rend ce roman accessible aux enfants dès 9/10 ans. Ils se poseront bien des questions alors sur la façon qu’a l’être humain de traiter les animaux…

< o >

Sur le blog Parolimage vous pourrez voir plusieurs jolies illustrations réalisées par Patricia Castelao.

Ce roman a reçu plus de 20 prix littéraires, dont le John Newbery Medal en 2013.

A la fin du roman, l’auteur nous raconte comment elle s’est inspirée de la vie d’un gorille qui a réellement existé.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le bonheur prisonnier – Conte

bonheurLe Bonheur prisonnier

Un conte de Jean-François Chabas illustré par David Sala

Casterman (2011)

♥ ♥ ♥ 

Liao est un petit garçon de 7 ans qui vit dans une maison avec ses parents, sa sœur, son arrière grand-mère et… un grillon !

Ce grillon, qui est enfermé dans une jolie petite cage en or est le grillon protecteur du foyer, il apporte le bonheur dans la maison. Mais une cage, fut-elle en or fin, reste une cage, et le grillon n’est pas très heureux, lui…

♥ ♥ ♥ 

Une très jolie histoire sous la forme d’un conte avec une phrase finale que je trouve magnifique « Quelle idée, de vouloir garder le bonheur prisonnier !« 

J’adore les illustrations, je les trouve splendides. Très colorées, pleines de fleurs, de décorations, de motifs… Les kimonos ainsi que le chat sont particulièrement beaux. Je ne sais pas quelle technique emploie David Sala, mais on dirait que la peinture est « laquée »… Et en plus, cet album est très grand (32 cm). Un album aussi grand avec de si belles illustrations, j’adore !

Certaines de ces illustrations font penser à des tableaux de grands peintres, même si je ne saurais dire lesquels !

N’hésitez pas à aller voir les autres illustrations sur le site de David Sala.

♥ ♥ ♥ 

En bref ?   Un album MA-GNI-FIQUE !!!

Du même auteur : Les lionnes, Sortilège et Récits extraordinaires.

Le site de Jean-François Chabas

Sur le site de l’illustrateur David Sala vous pourrez voir d’autres illustrations de cet album splendide !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

UTOPIQUE #Concours

UTOPIQUE LogoUTOPIQUE « Cabane » d’édition

Il y a quelques temps, j’ai eu le plaisir de discuter avec Zad (peintre, illustratrice et éditrice).  Elle a bien voulu répondre à quelques questions.

J’étais en effet curieuse de savoir pourquoi elle et Didier Jean, tous deux auteurs reconnus (et peintre pour elle, compositeur pour lui) s’étaient lancés dans la difficile aventure de l’édition.

UTOPIQUE Zad Et Didier JEANMa première question a donc été : « Pourquoi avoir voulu devenir éditeur ? »
« Nous sommes tous deux publiés depuis plus de 20 ans et avons travaillé avec de nombreux éditeurs. Mais au fil du temps, nous nous sommes aperçus que nos éditeurs devenaient de plus en plus « frileux »…
Déçus de voir certains projets, qui nous tenaient à cœur, rester sur le bord de la route, nous nous sommes pris en main et avons créé notre cabane d’édition. De plus, nous avions envie depuis longtemps de collaborer avec d’autres auteurs et d’autres illustrateurs. Cette structure était le support idéal pour élargir notre champ d’action. »
Utopique ne publiant pas uniquement leurs œuvres, j’ai voulu savoir de quelle façon ils effectuaient leurs choix en tant qu’éditeur.
Et là, il nous faut parler de la façon dont fonctionne cette maison d’édition un peu particulière : Didier Jean et Zad l’ont créée, mais ils y travaillent bénévolement, ils ont embauché une personne (Bonjour Héloïse ! ) pour les aider dans la distribution, la diffusion, la recherche de salons… (Dernière nouvelle : Didier vient d’être embauché à mi-temps ! )
Puis il y a un comité de lecture composé d’une quinzaine de personnes (toutes bénévoles), qui lit les projets qu’on leur envoie et qui, démocratiquement, décide de publier ou non un ouvrage. Une façon de faire que je trouve particulièrement sympathique !

*****

Leurs publications sont réparties en 4 collections :  UTOPIQUE graines-de-liberte2

Bisous de famille regroupe des livres parlant de la transmission familiale et est partie d’un désir de libérer la parole entre l’adulte et l’enfant, de créer un débat autour de sujets rarement abordés en littérature jeunesse. Un à trois livres par an sont publiés dans cette collection.

Il était une voix : collection de livres-cd, sans thématique particulière mais qui véhicule des valeurs de partage et de tolérance (1 à 2 titres par an). Le nouveau, « graines de liberté » (que vous allez pouvoir gagner !), vient tout juste de sortir en ce mois de février 2016. Il a reçu le soutien d’Amnesty International.

Gaufrette et Nougat est une petite série pleine d’humour et de tendresse pour les petits à partir de 3 ans, autour des sentiments et des émotions qui animent les plus jeunes.

Quand à la dernière collection, Jardins secrets, elle s’adresse plutôt aux ados/adultes. Ce sont de très beaux livres que je vous invite à aller feuilleter… J’en parlerai sûrement un de ces jours !

Sophie vous a déjà présenté des albums « C’était écrit comme ça » Zoom, chat de traîneau, et « N’oublie jamais que je t’aime« 

Quand Zad et Didier JEAN se lancent dans l’aventure de l’édition en 2009, ils trouvent pour leur « cabane » d’édition un fort joli nom : « 2 vives voix ». Malheureusement, ils sont contraints quelques années plus tard (en 2014) de changer de nom… Pour en savoir plus, c’est ici.

Sensibles aux problèmes d’écologie et d’environnement, ils travaillent avec un imprimeur à Tulle, près de chez eux, avec des encres végétales et du papier issu de forêts gérées durablement.

Le site des éditions Utopique.

Le site de Didier JEAN et Zad.

Concours

Les éditions UTOPIQUE vous offrent l’album-CD « Graines de Liberté » ! de Pascale Maupou Boutry et Régis Delpeuch.

Pour tenter de gagner cet album, il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :UTOPIQUE graines-de-liberte

Quel est votre titre préféré aux éditions UTOPIQUE, ou celui qui vous attire le plus ?

+ Chances supplémentaires
 * Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux    (+1 chance)

* Suivre les éditions UTOPIQUE sur Logo Facebook

* Relayer ce concours (donner le lien direct) (+1 chance)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)
 
Concours ouvert du 3 au 18 Mars 2016, France Métropolitaine. Règlement.

Moon, tome 1 : La révolte de la colombe

Moon La révolte de la colombeMoon

Tome 1 : La révolte de la colombe

Karen Bao

Collection Macadam

Éditions Milan (2015)

φφφ

L’histoire : Moon nous raconte l’histoire de Phaet. Phaet n’a jamais senti le soleil sur sa peau, le vent dans ses cheveux, elle n’a jamais marché dans la neige ou plongé dans l’océan. Elle a grandi sur la Lune, colonisée par les humains depuis des décennies. A 15 ans, elle ignore tout de la liberté. Quand sa mère Mira est arrêtée, Phaet n’a plus le choix. Pour subvenir aux besoins de sa famille, elle s’engage dans la Milice et entre au service de la dictature.

φφφ

Mon avis : On sent bien que c’est un roman « jeunesse » et pas « young adulte » comme je l’ai vu noté sur certains blogs. Par l’illustration de couverture déjà, qui fait un peu « enfantin », mais aussi et surtout par le manque d’approfondissement de certaines choses, tel que l’entrainement par exemple qui passe un peu vite.

La première partie du roman nous fait découvrir le monde de Phaet, sa famille et ses amis. La deuxième partie, c’est son apprentissage comme milicien et dans la troisième partie, tout bascule : elle apprend pourquoi sa mère a été arrêté, pourquoi son père est mort et un tas d’autres choses encore… Dont je ne peux pas parler sans dévoiler une bonne partie de l’histoire, ce qui serait un peu dommage.

Karen Bao nous décrit un monde totalitaire plutôt terrifiant, où tout le monde vit dans une bulle sans possibilité de s’échapper puisqu’il n’y a pas d’endroit viable en dehors des bases. De nombreuses questions restent en suspens, on attend donc le deuxième tome pour avoir les réponses à nos questions !

Une lecture agréable, je lirai le tome 2 avec plaisir.

φφφ

Pour la petite histoire, Karen Bao a commencé à écrire ce roman à… 17 ans !

φφφ

Challenge Petit Bac 2016 chez Enna, 1ère ligne, catégorie ANIMAL

SignatureNat

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :