Bd encore des bd, toujours des bd…

Ce mois-ci, j’ai lu aussi… Quelques bd !! Quand je remets le nez dedans, je ne sais plus m’arrêter. Il y en a tellement, certaines plutôt classiques, certaines très drôles, certaines franchement différentes…

ORAGE et DÉSESPOIRLucie Durbiano – Gallimard Jeunesse (2006) – Bd Ado

bd Une jolie bd dont l’action se situe, dirait-on, quelque part en Bretagne. Orage et Désespoir, deux sœurs adolescentes, sont en vacances au bord de la mer chez leur père. Elles y retrouvent Martin, qui lui, habite là toute l’année et Pierre, en vacances comme elles. Au départ, c’est une histoire d’ado en vacances… Mais très vite, arrivent des choses bizarres, très bizarres ! Et l’aventure, le fantastique font leur apparition. orageetdesespoir

Il y a dans cette bd un mélange des genres que j’ai bien aimé. Au départ on retrouve l’ambiance vacances en Bretagne du Club des cinq, puis le mystère avec la référence à L’île noire de Tintin et enfin du fantastique avec l’arrivée de… Vous verrez bien, je ne vais pas tout vous raconter. Une bande dessinée plaisante, fraiche et amusante. Les deux sœurs aux regards pétillants sont des personnages très sympathiques !

Lucie Durbiano a notamment illustré « Lulu Grenadine » : Lulu Grenadine perd une dentLulu Grenadine dort chez une copine

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Port des Marins Perdus – Roman graphique #Concours

Port  Le Port des Marins Perdus

Teresa Radice & Stefano Turconi

Coll. Treizeétrange

Éditions Glénat (2016)

*****

L’histoire : Le Port des Marins Perdus s’ouvre par le souvenir d’une noyade. Puis le « noyé », Abel, qui a été rejeté par la mer sur une plage, est recueilli par William Roberts, premier officier d’une frégate Britannique. Abel n’a plus aucun souvenir, il ne se rappelle que de son prénom. Grâce à l’officier Roberts, il est enrôlé comme mousse sur la frégate. L’histoire se déroule en 1807, sur toutes les mers du monde, et dans quelques ports.

*****

Cette bd, ou plutôt ce roman graphique (bd longue, sérieuse et ambitieuse destinée à un public adulte – Merci Wiki !) est d’un format assez inhabituel puisqu’il a la taille d’un gros roman. Ce qui n’était pas fait pour m’attirer au départ, puisqu’en matière de bd ou d’album, j’aime vraiment les grands formats dans lesquels on peut s’immerger. Bref.Port

A première vue, le dessin (Du Noir & Blanc  dont on dirait que c’est juste une première ébauche au crayon de papier) ne m’attirait pas plus que ça (sauf la couverture, superbe !). Bon, autant dire que ça n’était pas gagné. Mais j’avais lu les avis plus qu’enthousiastes des participants à la bd de la semaine (voir plus bas), je me suis donc laissée tenter (ayant déjà fait, grâce à eux, quelques belles découvertes !)

*****

Et j’ai bien fait ! Cette bd, qui se présente elle-même comme « un opéra graphique en 4 actes » est un mélange d’aventure maritime, de poésie et de fantastique sans oublier une bonne dose d’amour et d’amitié… Abel, Rebecca ou Nathan sont des personnages qui ne laissent pas indifférents et que je n’oublierai pas de sitôt.

Empruntée à la bibliothèque, je vais devoir me l’acheter. Pour pouvoir la relire, pour pouvoir la prêter, pour avoir le temps de (re)lire les poésies, écouter la bande originale proposée à la fin… Une bd qui vous donne envie de lire de la poésie, c’est original, non ?

*****

Pour feuilleter les premières pages, c’est ici

Prix du meilleur roman graphique au festival de Lucca (Italie) 2015

D’autres avis : Noukette, Jérôme, Livresse des mots

La bd de la semaineCette semaine c’est chez Noukette !

***

rp_calendrier2015-300x300.pngEn partenariat avec Glénat nous vous proposons de gagner cet album Le Port des marins disparus, un coup de coeur !

Pour participer il vous suffit de laisser un commentaire indiquant que vous souhaitez participer, et pourquoi.

Chances Supplémentaires :
+1 en relayant ce concours
+ 1 si vous êtes inscrit à la newsletter
+1 si vous participez aujourd’hui 9 novembre à la BD de la semaine

Bonne chance à tous !

Concours ouvert du 9 novembre au 2 décembre 2016. France, Belgique, Suisse. Règlement.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Souvenirs perdus 1. Etrangère

souvenirs perdusSouvenirs Perdus
1. Etrangère

de Samantha Bailly

Roman pour adolescents
Aventure – Fantastique

Syros, 2014
9782748514124, 16,95€
disponible en epub 12,99€

Souvenirs perdus commence sur une île, Enfenia, coupée du monde par un Leviathan. Une communauté y vit en autarcie. Nel, fille du chef, sérieuse et réservée, se prépare pour la grande prière annuelle au Léviathan. Une tradition ancestrale afin que ce monstre marin les laisse en paix, et parte, libérant enfin un passage vers le reste du monde. Autant elle est calme et mâture, autant Syon est aventurier. Fils d’un homme disparu en mer en essayant de quitter l’île, Syon ne rêve à son tour que de prendre la mer.

L’un comme l’autre sont pourtant tout aussi surpris quand on découvre sur la plage une jeune fille aux cheveux blancs, une étrangère. Comment a-t-elle fait pour échapper au léviathan ? Une sortie est-elle aussi possible ?

L’intrigue de Souvenirs perdus nous entraîne alors, avec Isil, cette étrangère, à la découverte d’un monde fantastique, intrigant mais dangereux, où il est difficile de savoir à qui faire confiance. La Lueur, dirigeant tout puissant dans le monde que découvre nos héros, semble bien mystérieux…

Souvenirs perdus présente des personnages intéressants, notamment parce qu’ils ne sont pas figés dans un rôle. Isil, Syon et Nel évoluent au fil du récit et des rencontres qu’ils font. On ne peut que s’attacher à ces adolescents perdus mais volontaires, qui vont de découvertes en surprises, et se révèlent bien plus courageux que prévu.

Samantha Bailly réussi à créer un monde intrigant, bien construit, que ce premier tome ne suffit pas à appréhender dans son entier. En refermant ce livre on a une seule hâte, découvrir la suite… et bonne nouvelle, la trilogie est terminée, les tomes 2 Cendres, et 3 Pluie, sont déjà parus !

+ un petit aperçu de la suite de la trilogie, les belles couvertures :
Samantha Bailly - Souvenirs perdus Tome 2 : Cendres. Samantha Bailly - Souvenirs perdus Tome 3 : Pluie.

+ le site de Samantha Bailly

Les chasseurs d’écume

Les chasseurs d’écume

Adapté de l’ouvrage « l’épopée de la sardine » de J.C Boulard

François DeboisSerge Fino (ill.) – Bruno Pradelle (coul.)

Glénat

* * * * *

écume Ecume2 Ecume3 Ecume4 Ecume5

T.1 : 1901, premières sardines (2011) – T.2 : 1909, les maîtresses du quai (2012) – T.3 : 1913, le patron de pêche (2013) – T.4 : 1920, la revanche des chevaliers de fer blanc (2014) – Fin du premier cycle

Deuxième cycle : T.5 : 1934, le crâne de la plage (2015) – Le T.6 doit paraître en octobre 2016.

* * * * *

1950. Dans un train de nuit qui file vers Paris, deux hommes n’arrivent pas à trouver le sommeil. L’un des deux, Jos, est inquiet. Il révise un discours qu’il doit faire devant le Ministre, Gaston Deferre. Il a été mandaté par ses collègues pour les représenter au « Comité Interministériel de la sardine ». L’autre homme propose de l’aider à corriger son discours s’il lui raconte son histoire. Et c’est parti pour un long retour en arrière, qui nous ramène en 1901 et qui va durer plusieurs tomes.

1901. Au début de l’histoire, Jos a 12 ans, il est mousse sur le bateau de pêche de son père. Il apprend le rude travail des pêcheurs, il découvre l’amour, les rivalités, les vieilles haines familiales…

* * * * *

Même si j’aime la Bretagne, ma région d’adoption depuis bientôt 30 (!) ans, la pêche ne me passionne pas plus que ça. Pourtant, cette bd, qui raconte l’histoire des pêcheurs de sardines de Douarnenez des années 1901 à 1934 (pour le moment) m’a vraiment passionnée ! Parce qu’elle parle des gens, de leurs vies, de leurs amours, de leurs conditions de vie et de travail, de leurs luttes pour acquérir un minimum de droits leur permettant de vivre dignement.

Le tome 5, quand à lui, part avec Fanch, le fils de Jos, sur un nouveau sujet… A suivre donc !

 

* * * * *

Du même scénariste, on vous a déjà présenté :

Jack l’éventreur

Larmes de fées

La bd de la semainePour cette dernière  » Bd de la semaine » (avant la pause estivale !) ça se passe chez Noukette

Enregistrer