Quatre de cœur – Roman

QuatredeCoeurQuatre de cœur

Yaël Hassan & Matt7ieu Radenac

Coll. Tempo

Syros (2016)

* * * * *

Henry, un jeune garçon plutôt solitaire, aime beaucoup traîner au milieu des vieux livres dans la librairie de Madeleine. C’est d’ailleurs elle qui lui a donné le goût des livres… Chaque jour, Désiré, le facteur, apporte le courrier, et ce sont tantôt des factures ou des lettres d’avocat (la librairie ne va pas bien), tantôt des cartes postales non signées et un peu mystérieuses. Un jour, une fillette de l’âge d’Henry passe le seuil de la librairie…

* * * * *

Le joli roman que voilà ! De l’amitié à profusion, des mystères, des extraits de romans, le tout au sein d’une librairie, il avait tout pour me plaire celui-ci ! Et effectivement, il m’a bien plu ! L’histoire est simple, avec juste quelques rebondissements et un peu de suspense, mais il ne faut pas oublier le public visé, à savoir les jeunes lecteurs de 9/10 ans. Ceci dit, je n’ai plus dix ans depuis bien longtemps, et, si je l’ai vite lu, je ne me suis absolument pas ennuyée !

Des personnages attachants (enfin, pas tous !), un lieu magique (une librairie, c’est pas un lieu magique ??), des cartes postales mystères… ça ne vous tente pas ?

A lire sans hésiter !

* * * * *

En bibliothèque ou en CDI, une bonne idée de Mathilde du Bateau Livre : proposer « Quatre de cœur » entouré des livres dont on parle dans celui-ci (les extraits sur les cartes postales mystérieuses…)

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez feuilletez quelques pages.

De Yaël Hassan, Sophie vous a déjà présenté « M comme…« 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La fille qui ne croyait pas aux miracles

filleLa fille qui ne croyait pas aux miracles

Wendy Wunder

Collection Black Moon

Hachette Romans (2012)

* * *

Cam, 17 ans, a un cancer qui la tue à petit feu. Alors que les traitements ne peuvent plus rien pour elle, sa mère, Alicia, et sa sœur Penny entendent parler d’une ville miracle. Même si Cam n’a plus d’espoir, elles s’acharnent et l’entraînent dans un périple jusqu’à cette ville presque introuvable, Promise.
Dans cette ville elles vont faire de nombreuses rencontres, notamment Asher, un jeune homme qui leur ouvre la porte d’une maison familiale en rénovation. A Promise, elles assisteront à des phénomènes étranges… au point de croire aux miracles ?

* * *

Ce récit est à la fois pétillant et triste. Cette jeune fille condamnée, sa famille, ces miracles tout autour… Et puis ce personnage, Asher, tellement mystérieux (presque même un peu trop…), qui relève l’histoire quand elle commence à s’épuiser…. Le temps de ce récit, le lecteur vit lui aussi à Promise, recontrant ces habitants surprenants, touchants… L’atmosphère de La fille qui ne croyait pas aux miracles est particulière, on ne sait jamais vraiment s’il faut être triste ou non.
Cam, avec sa meilleure amie, a écrit une liste des choses à faire avant de mourir. Un classique, qui n’est ici utilisé que pour apporter quelques miracles supplémentaires, tout en se moquant légèrement de cette « tradition » vue et revue.

* * *

La fille qui ne croyait pas aux miracles est un beau récit, touchant, malheureusement un peu long par moment, notamment au début.
Bonus : Soyez attentif et vous croiserez une licorne au cœur de ce récit :)

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

La boutique vif argent

Boutique

La boutique vif-argent

T.1 : Une valise d’étoiles

P.D. Baccalario & Iacopo Bruno (ill.)

Gallimard Jeunesse (2015)

*****

En rentrant d’une partie de pêche dans son torrent préféré, Finley a la très désagréable surprise de trouver Mme Rozenkratz, la directrice de l’école, dans le salon de ses parents.

En effet, ce jour là (comme bien d’autres avant, 71 au total !) Finley aurait dû être à l’école. Oui mais voilà, Finley ne sait pas résister à l’attrait d’une magnifique journée ensoleillée… Ses parents sont bien entendu furieux et Finley devra redoubler son année. Mais ce n’est pas tout : comme punition, Finley doit passer l’été à travailler. Après un premier essai pas franchement concluant à la coopérative du village, Finley se retrouve à distribuer le courrier à bicyclette, suivi de son fidèle chien, Chiffon. Un boulot en plein air qui va l’amener à rencontrer de drôles de personnes… boutique-vif-argent-illustration-bruno-2

*****

J’ai trouvé la couverture très attirante : ce jeune garçon qui regarde de drôles d’objets un peu mystérieux dans une vitrine, l’air un peu rêveur, le côté vieillot de la dite boutique, j’ai trouvé ça très sympathique. L’ « objet livre » en lui-même est très beau, illustré un peu à la manière d’un vieux grimoire.

Quand à l’histoire, ce n’est pas compliqué, elle se dévore en un clin d’œil ! On y trouve pêle-mêle de l’amitié, de la magie, du fantastique et une aventure qui ne fait que commencer…

J’ai tout de même trouvé certains passages un peu étranges, quand le lecteur est interpellé par Finley qui lui parle de choses à venir, tout en lui disant qu’il ne pouvait pas le savoir à ce moment là (?). Mais bon, ça ne m’a pas empêchée de bien aimer cette lecture (et d’avoir envie de lire la suite).

*****

Une histoboutique-vif-argent-illustration-brunoire en 4 tomes :

T.1 : Une valise d’étoiles (2015)

T.2 : La boussole des rêves (2015)

T.3 : La carte des passages (Mai 2016)

T.4 : (La voleuse de miroirs ?)  La ladra di specchi en Italien, sorti en 2013… pas encore de date pour la France.

 Pierdomenico Baccalario est l’auteur de la série « Ulysse Moore » que vous connaissez peut-être (j’avais lu les deux premiers si mes souvenirs sont bons et c’était plutôt sympa !)

D’autres que moi ont aimé cette boutique, allez donc lire les avis de Clarabel, Petites Madeleines, ou encore Allez vous faire lire (qui m’a gentiment autorisé à piquer ses photos !)

Les incorrigibles enfants T.2

incorrigibles Perdus Dans LondresIncorrigibles Enfants 2Les incorrigibles enfants

de la famille Ashton

T. 2 : En route pour Londres !

Maryrose Wood

Illustré par John Klassen

Traduit par Noémie Grenier

Flammarion Jeunesse (2015)

♥♥♥

Si vous n’avez pas lu le tome 1 « Une étrange rencontre », j’en ai parlé ici.

Dans le tome 1, nous faisions  la connaissance de Lord Ashton et de sa femme ainsi que de Pénélope, jeune gouvernante embauchée pour s’occuper de 3 jeunes enfants trouvés et recueillis par Lord et Lady Ashton. Trois jeunes enfants abandonnés dans les bois et apparemment élevés par des loups ! La tâche s’avérait ardue pour la jeune gouvernante…

Dans ce 2ème tome, les travaux du Manoir Ashton durant beaucoup trop longtemps au goût de Lady Ashton (souvenez-vous du bal de Noël qui avait mal tourné) tout le monde part pour Londres ! Pénélope est ravie, elle pourra ainsi avoir le plaisir de revoir la directrice de Swanburne, Melle Mortimer. Mais rien n’est jamais aussi simple que ça en à l’air et ce séjour à Londres pourrait bien réserver quelques surprises !! A commencer par une rencontre plutôt désagréable, suivie d’une autre très surprenante et d’une troisième très agréable cette fois-ci.

Un tome dans lequel les questions et les surprises sont toujours aussi nombreuses… Avec l’arrivée d’un certain guide, la présence inattendue d’un juge, la rencontre avec une diseuse de bonne aventure ou encore l’étrange conduite de Lord Ashton, on peut même dire que le mystère s’épaissit !

Saura-t-on un jour d’où viennent les incorrigibles enfants ? Pénélope retrouvera t-elle ses parents ? Peut-être aurons-nous la réponse dans le tome 3…

En tous les cas, c’est toujours un régal à lire, il y a de multiples rebondissements, des personnages très attachants, beaucoup d’humour et j’ai hâte de lire le 3ème épisode de cette mystérieuse aventure. Quant aux illustrations, comme vous pouvez le constater, elles sont toujours aussi mignonnes !

♥♥♥

En cherchant un peu, je viens de voir que l’auteur a déjà écrit 5 tomes ! Nous ne sommes pas près d’avoir les réponses à nos questions.

Pour les curieux, la page présentant la série (en anglais) et il y a même un jeu pour attraper les écureuils ! Et , vous pourrez voir les réalisations de l’illustrateur.

Incorrigibles Enfants Médaillon