Top & Flop ~ Mini hérissonne 14 – 16 mois

Voici le top et flop de ma mini hérissonne, de 14 à 16 mois !
– Ma mini hérissonne à aujourd’hui 17 mois, mais j’ai pris un peu de retard que j’essaye de rattraper… à très vite donc pour les livres suivants ! –

Top

ohnongeorgeOh Non, George !

Chris Haughton

La version cartonnée et petit format de l’album de Chris Haughton plait beaucoup à ma mini hérissonne ! Dans sa bibliothèque depuis plusieurs mois, elle ne le réclamait pas trop jusqu’à il y a peu… et maintenant c’est tous les jours sans exception, et avec de grands éclats de rire !

Oh non, George ! est l’histoire d’un chien, George, qui ne peut pas s’empêcher de faire des bêtises ! Il dévore un gâteau au chocolat, cours après le chat, fait des trous dans les parterres de fleurs… C’est drôle, mais surtout parce que notre pauvre George s’en veut à chaque fois, et que comme une rengaine, à chaque bêtise, le narrateur s’exclame : Oh Non, George ! Forcément ça plait aux enfants, qui peuvent facilement participer !

Les illustrations sont colorées, toutes dans les tons orangées et roses de la couverture, modernes. Le manque de contraste fait qu’il faut attendre les 12-14 mois pour que les enfants commencent à s’y intéresser, grâce à leur compréhension du texte. Mini hérissonne adore répéter, et rigole volontiers aux bêtises… et à la chute!

Thierry Magnier, 2014

non ashbéNon !

de Jeanne Ashbé

Encore une négation, mais il faut bien avouer que le mot non, qu’elle maîtrise de mieux en mieux, est un des préférés de mini hérissonne !  Avec ce livre là, le NON devient facilement un jeu, et permet de désamorcer quelques situations…

Non ! est l’histoire d’un petit poisson qui a faim… mais seulement d’un bonbon ! Gros Poisson dit NON. Alors Petit poisson dit Non, pas de soupe aux vairons, de ver à l’hameçon… Sauf que ce petit poisson, au bout d’un moment, à dire non, il ne sait plus très bien ce qu’il veut… Et voilà qui amène à une très jolie chute, en câlin !

Les illustrations sont simples et colorées, mais ce petit poisson rouge, tout simple, est facilement reconnaissable, et c’est ce qui fait son succès ! Mini hérissonne a appris avec lui à faire le bruit du poisson (si si, les poissons font du bruit ;) et surtout rigole beaucoup tout au long du livre… et fait un câlin à la fin ! Elle l’aime vraiment beaucoup, surtout raconté par son papa, qui fait très bien le poisson, le non, et le câlin !

Un livre tout simple, mais qu’on adore aussi finalement, car il est simple et drôle. Mini hérissonne repère maintenant les poissons dans les autres livres, et quand elle s’entête dans un NON, on peut facilement la faire rire en disant juste « Petit poisson dit NON ! »

Pastel, 2008

Et toujours :
* Saute, encore et toujours, se lit en boucle à la maison
* Max the elephant, chanté par maman
* Petit doudou, Bonne nuit : tous les soirs pour le rituel du couché
* Chuuut, en imitant la chouette et le loup
* Zékéyé et l’oiseau de pluie

Pas des coups de coeur, mais elle aime bien…

Mes premiers motsMes premiers mots

Maxine Davenport

Ce petit imagier très contrasté a déjà bien servi quand mini hérissonne était plus petite, mais depuis quelques temps elle s’en sert réellement comme un imagier, essayant de retrouver ce qu’elle connait, et de dire les mots.

Quelques pages seulement pour ce petit imagier cartonné, mais de très bons contrastes qui attirent l’attention de l’enfant, avec en plus des détails « brillants » ajoutés, qui donnent un petit peu de punch à cet imagier classique. Les mots sont simples, tout comme les dessins, et ça fonctionne vraiment bien. Deux petits points négatifs tout de même. Tout d’abord pas de chats ici, et comme c’est le mot préféré de mini, c’est dommage. Ensuite, la tasse, dans le livre, est dessiné avec un dessin : une fleur… et ça ne manque pas, mini hérissonne dit toujours Feeuurrr, quand on arrive à cette page. Une petite chose à laquelle il faut faire attention dans ce genre d’imagier !

Un imagier tout simple mais bien contrasté, qui plait à mini hérissonne, pas besoin de plus ! Dans la même collection il existe Mes premières formes et Mes premières couleurs, notamment, mais c’est pour plus tard !

Deux coqs d’or, 2015

Et le matin quand le jour se lève….Anne Crausaz - Et le matin quand le jour se lève....

Anne Crausaz

Le jour se lève, doucement, tout en poésie, les bêtes de la nuit vont se coucher, chouettes, hérissons, fouines. Alors les oiseaux chantent, le coq aussi… et il est l’heure de se lever.

Un petit cartonné tout simple mais plein de la poésie de la nature qu’Anne Crausaz sait si bien mettre en avant par ses doux dessins colorés et nuancés. Il permet de rythmer le réveil du petit, en compréhension avec la nature qui nous entoure.
Malgré les contrastes, il a fallu attendre que mini hérissonne ait plus un an pour qu’elle commence à s’intéresser à ce petit livre ! Elle le regarde maintenant quand on lui propose, mais ne le demande pas d’elle même.

éditions Mémo, 2015

Marie Aubinais et Danièle Bour - Petit Ours Brun et son petit chat.Petit ours brun et son petit chat

Première découverte de Petit Ours Brun, avec ce titre, et ma mini hérissonne adorant les chats, ça ne pouvait que fonctionner ! Elle aime beaucoup répéter CHAT à toutes les pages en montrant l’image du chat. L’histoire étant très simple (descriptions des rapports de Petit Ours Brun avec son chat), elle a vite intégrer le principe, et intéragit donc maintenant à chaque page en fonction de l’histoire : un câlin, une petite tape, un chien…. C’est mignon de la voir faire, mais ce n’est pas le genre de livre que l’on peut lire en boucle, et heureusement, elle ne nous le demande pas (trop).

Les histoires de Petit Ours Brun fonctionne généralement très bien avec les petits, en livre comme en dessin animé, car le vocabulaire est simple, proche de leur quotidien, et les images très parlantes. En crèche je pouvais raconter en boucle certains titres, aux enfants de 2/3 ans… On verra donc par la suite. Ce petit ours est mignon mais ne fait pas très moderne…

Par curiosité nous avons testé un autre titre de Petit Ours Brun trouvé à la bibliothèque, Petit Ours Brun et son tricyle, et là, gros Flop…

éditions Bayard, 2015 (nouvelle édition)

Malika Doray - Elle.Flop

Elle

de Malika Doray

Un album cartonné grand format auquel mini hérissonne et moi n’avons pas accroché. Il faut dire que « Elle », c’est la nounou, et mini hérissonne va à la crèche, ce terme ne lui est pas familié. Le livre fonctionne par négation, en passant en revue toute la famille : papa, maman, mamie, papi, tata, tonton, frère, sœur… Une sorte de devinette s’installe dans le texte, où l’on cherche à savoir qui sera ce « Elle ».

Le vocabulaire de la famille n’est pas encore maîtrisé par mini hérissonne, qui appelle tout les adultes « papa » , le texte n’a donc pas su la séduire. Quant aux illustrations, bien dans le style simple et animalier de Malika Doray, elles insistent sur les personnages, notamment grâce à un fond blanc. C’est mignon, ce petit qui interagit avec sa famille, mais ça n’a pas fonctionné ici.

Il existe aussi le titre LUI, sur le même principe, que nous n’avons pas testé.

Ecole des Loisirs, 2015

On ne lit plus :

* Ecoute dans la nuit
* Chants de Noel
* T’choupi au zoo
… Elle ne s’est pas vraiment lassée, mais les livres n’ont plus de piles, alors hop, rangés :)

+ Découvrez la bande annonce de Oh Non, George :

Et vous, les chouchous de vos jeunes enfants en ce moment ?

Les livres de mini hérissonne – 11 mois

De 11 mois à 1 an, Mini hérissonne a beaucoup lu. Enfin on lui a lu beaucoup de livres. Les précédents sont toujours d’actualité, elle ne se lasse ni de Saute,  ni de ses livres sonores (pas même les chants de noël…)

Fiona Watt et Rachel Wells - Où est ma vache ?.Où est ma vache ?

Cette collection d’albums à toucher de chez Usborne, on la connait bien, et mini hérissonne a plusieurs titres. Ils fonctionnent bien, et j’en ai déjà parlé, comme Où est mon hibou ?, mais avec ce titre on est passé au niveau supérieur de lecture ! Maintenant Mini Hérissonne fait meeeeeuh dès la couverture, ou essaye en tout cas, et surtout à chaque page elle fait NON de la tête, jusqu’à la dernière page « C’est ma vache » où elle rigole !

Beau succès pour cette collection, avec une adaptation facile selon l’âge du lecteur.

Fiona Watt – Usborne, 2015

Chuuut !

Avec ce titre aussi beaucoup de rires, puisqu’il s’agit de l’histoire d’un petit oiseau qui n’arrive pas à dormir car ses voisins font trop de bruit : Hou Hou et Aoouuuuuh. Alors il sort, avec son doudou à la main et Chuuuut !

Anne Crahay et John Pan ! - Chuuut !.

Les contrastes forts dans les illustrations sont idéals pour les petits, et l’ensemble, avec beaucoup d’onomatopées, intrigue les petits lecteurs et les incite à imiter. C’est simple, mais ça raconte une histoire, ce qui est souvent absent des petits cartonnés, et ça fonctionne bien !

chuutCe petit oisillon, avec ses formes très géométriques, est adorable, même pour les parents, car les petits détails de l’illustration sont savoureux. Il est même très courageux, car ses voisins sont bien plus grands que lui, surtout le loup ! On retrouve d’ailleurs notre oisillon dans une autre aventure (qui se place avant) : Miam !

Quelques pages seulement, on aurait aimé que cela dure un peu plus, pour une histoire très visuelle et sonore qui attire beaucoup mini-hérissonne. En plus ce sont des bruits d’animaux faciles à imiter, et le chuuut commence à lui parler car il est utilisé notamment à la crèche à l’heure de la sieste !

 

Anne Crahay – John Pan ! – L’élan vert, 2015

bisou arc en cielLe bisou arc-en-ciel

Quel bonheur, mini hérissonne sait maintenant faire des bisous, et même les envoyer avec sa main ♥ On en profite pour lui lire des livres plein de bisous, et en récolter tout un lot à chaque fois ! Avec le bisou arc-en-ciel, on essaye de lui montrer plein de bisous. Dans cette histoire aux jolies illustrations, réalisées par Kimiko (comme Croque Bisous!), Malo explique à Lola toute la panoplie des bisous de couleurs. Bleu, violet, vert, rose… et surtout pourquoi et comment les faire ! Un pour les bobos, un pour le dodo, un pour dire bonjour…

 » J’aime aussi te faire mon bisou vert,
dans le cou. C’est mon bisou-guili-guili ! »

Coup double pour cet album très tendre, puisqu’en plus des bisous et des sentiments, l’enfant découvre les couleurs. J’avais déjà essayé de lire cet album à mini hérissonne sans qu’elle accroche, sans doute par manque de contraste des illustrations, mais ça fonctionne maintenant beaucoup mieux.

Un cartonné dès 10-11 mois, mais qui pourra suivre l’enfant un moment grâce à ces différents niveaux de compréhension et sa suite dans les apprentissages, des émotions et des couleurs.

Kimiko – Ecole des Loisirs, 2015

Voici trois livres qui nous ont marqué ces derniers temps, mais nous en lisons plein plein d’autres… A très vite pour un prochain article autour des livres pour les tout petits ! Et vous, des découvertes ?

♥ Emma à New York #album

emmaanewyorkCoup de coeur

Album Jeunesse dès 5 ans

Emma à New York

de Claire et Etienne Frossard

Belin Jeunesse, 2013
9782701164724, 13,70€

Emma est une jeune moineau qui vit avec ses parents à Central Park, le plus grand jardin de New York. Elle passe beaucoup de temps à explorer le parc, en compagnie de son ami canard. Mais quand celui ci doit partir pour sa migration, Emma a elle aussi des envies de voyage, elle veut voir plus loin que le parc ! Quand Emma apprend que sa famille vient de Paris et qu’elle a une cousine qui vit là bas, elle décide de se lancer à l’aventure ! Emma va commencer par découvrir New York et ses mystères en préparant son voyage !

Alors qu’Emma part à l’aventure, les illustrations, jusque là uniquement crayonnnées, se transforment et jouent avec la photographie. Emma, toujours dessinée, se fond alors dans les vrais décors de New-York ! Une vraie découverte de la ville donc, mais aussi un rendu vraiment intéressant, qui permet de mettre en valeur notre jeune héroïne et ses amis. A l’image de la couverture on se plonge dans New York avec Emma ! On part à la découverte des lieux clés de cette ville, sans perdre le fil de l’histoire et des rencontres d’Emma, cherchant dans les photographies les détails dessinés…

Capture-d’écran-2013-02-08-à-19.19.02

L’univers cotonneux apporté par la neige m’a particulièrement convaincu et rend cet album très doux ! Une très belle invitation au voyage et à la découverte ! 

+ Existe aussi : Emma à Paris !
+ L’avis de Lael
+
 Un travail à mener en classe (CE1), réalisé par des profs, en lien (ou non) avec le Prix des Incorruptibles 2014 2015.
+ Prix Sncf 2013 du Salon du livre pour la jeunesse de Troyes

+ Challenge Je lis aussi des albums 2015
+ Challenge Petit Bac 2015

J’aurais voulu être un oiseau #album

Album jeunesse

J’aurais voulu être un oiseau

d’Aurélie Desfour

et Léa Miozzo

Gautier Languereau, 2014
9782013831543, 9,90€

Un petit garçon imagine quelle serait sa vie s’il était un oiseau… S’il était un oiseau, il aurait des plumes aus fesses ! S’il avait des plumes aux fesses, il danserait dans un cabaret…

De fil en aiguille, de supposition en supposition, notre petit garçon imagine, imagine, imagine… Et les illustrations aident le lecteur à se retrouver dans cette histoire farfelue mais tellement drôle et attendrissante ! Une histoire à la fois dynamique et poétique, pleine de couleur, comme le texte et les illustrations !

Ce petit garçon, déguisé en oiseau, est un vrai condensé d’imagination et d’humour, mais aussi de réflexion, car si la fin m’a surprise par son sérieux, elle n’en ai pas moins bien vue !

Un petit album coloré et drôle, qui plaira aux jeunes rêveurs !

+ Une idée de prolongement en classe : jouer avec le si, mais en partant d’un autre animal !
+ Le blog de l’auteur
+ L’avis de Drawoua

+ Challenge Rentrée Littéraire 2014
+ Challenge Petit Bac 2015
+ Challenge Je lis aussi des albums 2015