Paris 2119 – BD SF Ado/Adulte

Paris

Paris 2119
Zep & Bertail

Rue de Sèvres (2019)

*****

Présentation de l’éditeur : Paris, 2119. La Ville Lumière n’est plus qu’une cohabitation de quartiers délabrés face à un Paris musée transformé par un art brut qui a mal vieilli. Les clones, les drones et les hologrammes envahissent les espaces privés et publics. Pourtant, quelques éléments du XXIe siècle perdurent encore, tel que le métro, essentiellement squatté par les laissés-pour-compte. Désormais, la plupart des gens se déplacent via le Transcore, cabine individuelle de téléportation proposée à chaque coin de rue. Tristan Keys vit dans ce monde dont il rejette la déshumanisation. Tel un marginal, il continue à prendre le métro, à marcher dans les rues, contrairement à sa compagne Kloé, adepte de la téléportation intercontinentale.

*****

Je ne sais plus chez qui j’ai découvert cet album…

Mais c’est chez un de mes petits camarades du mercredi, ça c’est sûr ! C’est la couverture qui m’a tout d’abord attirée, je la trouve magnifique ! J’ai cherché si Dominique Bertail avait un blog ou un site, mais je n’ai pas trouvé…

Je trouve les dessins très beaux, il y a une ambiance « fin du monde » très particulière et l’histoire est plutôt  flippante… Car même si on est encore loin d’utiliser des « Transcore », les nouvelles technologies avancent très très vite et ce n’est pas toujours pour me rassurer ! J’ai entendu hier que des milliers de Suédois se faisaient implanter des puces électroniques dans la main pour ouvrir leurs portes ou payer leurs achats… Je suis peut-être de la « vieille école » mais  ça ne me plaît pas du tout.

Pour en revenir à Paris 2119, cette bd pose pas mal de questions. Écologique : « Depuis le programme de désinfection de l’atmosphère, il pleut tout le temps ». Ou encore sur la vidéo surveillance (le « flicage »), ou sur l’abêtissement des masses.

La seule chose qui m’ait déçu en fait, c’est qu’elle ne soit pas plus longue, ou qu’il n’y ait pas un tome 2 ! Mais qui sait ?

*****

Feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur

Les autres avis : Stephie, Antigone, Soukee, Mylène , Blondin, SurMesBrizées

De Zep, Sophie vous avait présenté : Une histoire d’hommes

Cette semaine, nous sommes chez Moka, au milieu des livres

Nous suivre et partager :
error0

TER – BD SF Adulte – Trilogie

TER  Un étrange « messie » pour une étrange planète…

TER

T1 : L’étranger (2017)

T2 : Le guide (2017)

T3 : L’imposteur (2019)

Rodolphe & Dubois

Éditions Daniel Maghen

***

Pip, un jeune pilleur de tombes, découvre un jour (ou peut-être une nuit…) – dans une tombe – un homme d’environ 30 ans, entièrement nu et qui ne parle pas… Il a un tatouage au bras. Suite à une confusion, Pip le baptise « Mandor« , puis le ramène chez lui, au village de Bas-Coutil où il vit avec sa sœur Yss. Ils s’aperçoivent très vite que Mandor a un don pour réparer les objets et qu’il apprend très vite, à parler notamment. Et c’est là qu’une ancienne prophétie refait surface…

***

TER

Au départ, le dessin ne m’attirait pas trop, mis à part les maisons et les machines, parce que les personnages me semblaient trop « figés ». Mais j’ai vite été captivée par ce personnage mystérieux et amnésique (ou mystérieux parce qu’amnésique !) et on se demande bien ce que cache toute cette histoire ! Nous sommes dans un monde un peu obscur, avec un côté moyenâgeux, des prêtres qui ressassent une ancienne prophétie et des tas de choses oubliées…

La fin du tome 1

apporte un début de réponse avec une surprise de taille à laquelle je ne m’attendais vraiment pas. (N’allez surtout pas voir la dernière page, vous allez vous gâcher une bonne partie de l’histoire !!)

La quête de la « vérité » se poursuit dans le tome 2, fournissant quelques réponses, mais amenant également d’autres questions. Bref, vivement le tome 3 que j’ai la fin de cette histoire !

A la fin de chaque tome, un splendide cahier graphique propose des « recherches » de personnages, illustrations en noir et blanc, mais également des tableaux pleine page en couleur, magnifiques ! Les couleurs, d’ailleurs sont également très belles.

Une belle bd de science-fiction, avec une atmosphère très particulière (le tome 1 est très mystérieux) et de très belles illustrations….

***

https://www.bdnet.com/img/comment/ean/ter-pg02.png

TER

Le 3ème et dernier tome est sorti le 21 février (mais je ne l’ai pas encore lu !!)

Rectificatif d’avril 2019 : J’ai enfin lu le tome 3… Mais ce n’est pas le dernier ! Un second cycle arrive derrière… Et il devrait s’appeler TER(RE)

Feuilletez quelques pages sur le site de l’éditeur

L’avis de Jacques sur le tome 1 (avec d’autres planches à voir !)

Une interview des deux auteurs par Un amour de BD

Cette semaine nous sommes chez Noukette

Nous suivre et partager :
error0

Negalyod – BD Ado / Adulte

Negalyod

Une bd originale, qui mélange technologies et dinosaures !

NEGALYOD

Vincent Perriot

Florence Breton (Couleurs)

Casterman (2018)

*****

Présentation de l’éditeur : Un monde sillonné de tuyaux gigantesques et peuplé de dinosaures… Des villes qui flottent dans le ciel et recouvrent de leurs ombres les faubourgs grouillants d’une humanité industrieuse… Et un « réseau » omniprésent qui domine les terres et les hommes.
Jarri Tchepalt est un berger du désert de Ty. Il parle aux dinosaures et maîtrise l’art des cordes. Quand un camion générateur d’orage anéantit son troupeau, Jarri décide de partir en ville – pour la première fois – afin de se venger… Mais révolte et révolution ne mènent pas toujours là où on croyait.

*****

Une bd conseillée par une libraire. Pas un coup de coeur pour moi (pour elle, si !) même si j’ai passé un bon moment. C’est une bande dessinée originale, qui mélange dinosaures et technologies (leurs téléphones portables sont beaucoup plus perfectionnés que les nôtres).

C’est un mélange de fantasy (le héros parle avec les dinosaures) et de science-fiction (camions météo qui font pleuvoir / monde ultra connecté même au milieu du désert). Bref, je pense que ma -légère- déception est liée au fait qu’il y a beaucoup de choses dans cette histoire qui ne sont qu’effleurées et que l’on termine cette bd avec plus de questions qu’on ne l’a ouverte !

Un diptyque ou une trilogie ça aurait été super ! Un seul tome, c’est un peu juste et je suis restée sur ma faim…

Par contre, j’ai bien aimé les illustrations tant pour ses paysages désertiques, que sa ville en « 3D ». Et j’ai beaucoup aimé les couleurs employées aussi.

*****

Feuilleter quelques pages sur le site de l’éditeur

Cette semaine nous sommes chez Moka, au milieu des livres…

Nous suivre et partager :
error0

RENAISSANCE T1 : Les déracinés

Renaissance

Et si des extraterrestres venaient nous sauver ?

BD Ado / Adulte à partir de 12 ans

RENAISSANCE
T1 : Les déracinés
F. Duval – Emem – F. Blanchard

Dargaud (10/2018)

*****

Série prévue en 3 tomes

*****

L’histoire commence sur Terre en 2084. Une terre qui va mal, très mal. Toutes les espèces sont menacées d’extinction, humains compris.

Swänn et Sätie viennent de se marier. Ils habitent Näkän, une des planètes majeures du Complexe et ils font partie du clan des forestiers. Le conseil des 3 continents composé des délégués des 15 fédérations qui forment le Complexe décide d’intervenir pour sauver la Terre… Nom de la mission : Renaissance.

L’arrivée sur Terre de ces êtres étranges (venus en sauveurs) va poser quelques soucis…

*****

Un premier tome que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Ce tome permet donc la rencontre des humains avec une espèce extraterrestre qui vient les sauver. La rencontre, bien évidemment, ne se fait pas sans quelques heurts… Et je me demande bien quelle direction va prendre le tome 2 (départ des extraterrestres ? Colonisation ?).

J’ai juste trouvé un peu dommage que les extraterrestres soit des humanoïdesLeur planète est plutôt sympa par contre, très zen, très colorée ! Et j’adore la cérémonie de mariage choisie par les deux amoureux  Swänn et Sätie : elle consiste à se promener deux heures en compagnie d’un érudit.

En bref ? Une histoire plaisante et intelligente servie par un dessin coloré et original, vivement la suite !!

*****

L’avis de Sur mes brizées, chez qui j’ai vu passer cette bd et celui de Jacques

Lire les première pages

Il fait partie de la sélection officielle d’Angoulême

http://www.dargaud.com/var/dargaud/storage/images/le-mag/actualites/angouleme-2019-les-nomines-de-la-selection-officielle/908779-1-fre-FR/Angouleme-2019-les-nomines-de-la-selection-officielle_320x113.jpg

Cette semaine nous sommes reçus par Stephie

***

Interview des auteurs

Nous suivre et partager :
error0