Les enquêtes de Lady Souris, détective

Lady Lady Souris

Le mystère du frigidaire

Gwénaëlle Boulet & Régis Faller

Bayard Jeunesse (2005)

* * * * *

Il neige. Au fond de son lit, Lady Souris grelotte. Pour se réchauffer, elle veut aller se préparer un grand bol de lait chaud. Mais quand elle ouvre le réfrigérateur, le lait a disparu…

* * * * *

Lady Souris mène l’enquête et trouve rapidement des indices qui vont la conduire tout droit au voleur avec en prime une drôle de surprise !

Une enquête toute simple qui plaira sans nul doute aux plus jeunes. Quand à moi, non seulement j’ai bien aimé cette histoire, mais j’aime beaucoup la maison de Lady Souris, pleine de tapis et de vieux livres ! Et il y a même un fauteuil Voltaire, comme il y avait chez ma grand-mère…

Une jolie histoire et de belles illustrations font de cet album un agréable moment de lecture !

* * * * *

Lady

Du même auteur que celui présenté ci-dessus, mais avec un illustrateur différend : Roland Garrigue – Bayard Jeunesse (2008)

Dans ce recueil, il y a 5 enquêtes de Lady Souris.

Le piano fantôme : Mister Platine, le meilleur ami de Lady Souris, l’appelle à la rescousse. Il y a un fantôme dans son piano !

Le tableau de Bonito : Le voisin de Lady Souris, Bonito, est peintre. Mais quand il veut montrer son dernier tableau à son ami, il s’aperçoit que celui-ci est plein de trous ! Qui a osé faire ça ?

Alerte dans la forêt : Lady Souris et son amie Miss Miny se promènent tranquillement dans la forêt quand elles entendent un cri horrible. Quelqu’un serait-il en danger ?

Vol mystérieux dans le Tchouk-Tchouk Express : Pendant le voyage en train couchettes de Lady Souris, la chanteuse d’opéra Lady Casbonbon s’est fait voler ses bijoux… Heureusement, Lady Souris est là !

Un inconnu dans la maison : Pour cette dernière enquête, Lady Souris se fait une belle frayeur, car c’est chez elle qu’il y a un intrus !!

Déterminée, n’écoutant que son courage, Lady Souris trouvera naturellement la solution à tous ces mystères !!

Les illustrations, sans cadre et de forme parfois irrégulières sont amusantes, colorées et « collent » bien aux histoires. Des petites enquêtes très sympathiques qui amuseront, je le crois, les plus jeunes à qui on les lira, comme les jeunes lecteurs qui pourront les lire tout seuls sans difficultés.

* * * * *

De l’illustrateur Roland Garrigue, nous vous avons déjà présenté : « Le livre des superpouvoirs« , « Au secours un fantôme« , « Au secours ! Une sorcière aux doigts crochus »

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0

Petit Elliot dans la grande ville – Album

Elliot

Petit Elliot dans la grande ville

Mike Curato

Les Albums Casterman

Éditions Casterman (2016)

^ ^ ^ ^ ^

Petit Elliot est un éléphant. Un petit éléphant qui habite dans une grande ville, ce qui rend parfois sa vie un peu compliquée. Dans sa vie de tous les jours, il doit faire preuve de beaucoup d’astuce pour s’en sortir, mais malgré tout, petit Elliot est heureux. Jusqu’au jour où il veut s’acheter un gâteau. Personne ne le voit et il sort de la boulangerie le cœur lourd… Soudain, il aperçoit quelqu’un d’encore plus petit que lui et qui a un gros problème…

Un album qui est dédicacé « à tous ceux qui se sentent invisibles »

^ ^ ^ ^ ^

 Elliot

Une très jolie histoire d’amitié et de solidarité ! Et les illustrations dans un style années 30 sont splendides. Certaines me faisaient penser à un peintre que j’aime beaucoup Edward Hopper (lien vers un site qui propose plusieurs de ses oeuvres) et j’ai lu dans une interview de l’auteur (voir ci-dessous) qu’il s’en était inspiré…

Beaucoup de douceur dans cet album, tant par l’histoire que par les illustrations !

Et puis, franchement, un petit éléphant aussi gourmand, ça ne pouvait que me plaire !!

^ ^ ^ ^ ^

Petit Elliot dans la grande ville a obtenu en 2017 le prix des libraires jeunesse du Québec (Catégorie 0-5 ans / Hors Québec)

Sélection 2017 – 2018 du Prix des Incorruptibles – Maternelle

^ ^ ^ ^ ^

Elliot

Interview de Mike Curato dans laquelle il explique sa façon de travailler.

Voir d’autres illustrations sur le site de l’éditeur

^ ^ ^ ^ ^

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0

♥ Où est mon étoile ? #Concours

***
Calendrier de l’avent 2015
Cadeau du 6 décembre

*** *** ***

Où-est-mon-étoile-01Où est mon étoile ?

de Satoe Tone

Nobi-Nobi, 2015
16€

Satoe Tone est une auteure illustratrice japonaise que vous avez déjà croisé sur ce blog, pour son magnifique album Le voyage de Pippo. Nobi Nobi nous offre un nouvel album à la couverture magnifique Où est mon étoile ?

Un album délicat pour parler de la mort, mais surtout d’une belle quête initiatique pleine d’émotion. Une petite souris, qui a perdu un ami, s’entend dire qu’il est devenu une étoile, pour la protéger. Elle prend cela au mot et décide alors de partir à sa recherche… au fond des mers, dans les champs… où peut être son étoile ?

« Étoile ! Étoile ! Est-ce toi là-bas ? »

Un grand format qui permet aux illustrations de s’épanouir pleinement, dans de magnifiques couleurs loin du noir auquel est souvent associée la mort, tout en poésie comme la quête de notre petite souris. Pas de place pour le blanc dans ces illustrations, mais beaucoup de place pour rêver, parmi les étoiles.

Où est mon étoile est tout simplement magnifique, et offre un message sublime. La fin est tout simplement plus émouvante encore, plus touchante, tellement criante de vérité et pourtant si peu entendue.

Ce n’est pas un album médicament comme on aime à chercher parfois, juste un livre qui dit la vérité, en douceur, avec un univers animalier mais touchant comme pour nous. Toute personne qui a connu une perte en ressortira des étoiles dans les yeux, et les enfants encore épargnés pourront se préparer grâce à une belle image qui leur reviendra sans doute en tête, un jour venu !

Un album à conseiller, tant aux enfants qu’aux parents, et finalement, ce n’est pas si souvent !

+ L’avis de Leiloona

***

calendrier de l'avent 2015 concoursLes éditions Nobi Nobi vous offrent 2 exemplaires de ce titre !

Pour tenter de gagner cet magnifique album, il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :

Quel est votre titre préféré aux éditions Nobi Nobi, ou celui que vous souhaiteriez découvrir ?

+ Chances supplémentaires

  • * Suivre Nobi Nobi sur facebook (+1 chance)
     * Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux    (+1 chance) ou être abonné à la newletter

* Relayer ce concours (donner le lien direct) (+1 chance) 

(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)
 
Concours ouvert du 074 novembre au 4 décembre 2015, France Métropolitaine. Règlement.

***
Tentez aussi de gagner :
Heyo (Couleur Corbeau)
Harry Potter – version illustrée
Abécédaire illustré par Job (Mic Mac)
Le petit ours gris de la Mauricie (Montagne secrète)
Quand les ours frapperont à nos portes (Vert pomme)

Nous suivre et partager :
error0

Antoine Guilloppé

A n t o i n e   G u i l l o p p é

ÒÓ

Antoine Guilloppé a fait ses études à Lyon, puis s’est installé près de Paris. Il publie des albums depuis 1998. Depuis 2010 il crée des albums dont les découpes sont faites au laser (Pleine lune, plein soleil, ma jungle).

Je n’ai, hélas, aucune qualification, aucune connaissance particulière pour parler « illustration ». Ce qui, je dois bien l’avouer, m’énerve parfois, parce que j’aimerai bien dire autre chose que « les illustrations sont belles ou douces ou magnifiques… »

Ok, ok, vous vous dites aussi que je manque de vocabulaire et vous n’avez peut-être pas complètement tort. Une chose est sûre, j’arrive rarement à dire ce que je ressens devant un tableau, une photo, un dessin… Que ça me plaise ou non, que ça me touche ou non, j’ai du mal à traduire en mots ce que perçoivent mes sens à travers mes yeux. Bref.

♥♥♥

Loup Noir Guilloppé

KingKongGuilloppé

PrédateursGuilloppé

♥♥♥

Alors je me suis dit que j’allais vous dire le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense aux illustrations d’Antoine Guilloppé, notamment celles en noir et blanc (Loup noir, King kong, Prédateurs…)

Ce mot, c’est : « Puissant« 

Je trouve qu’il y a une grande force dans ses illustrations. En plus bien sûr, de la poésie et de la beauté.

♥♥♥

LHeureRouge

Et en parlant de poésie, j’ai trouvé cet album-ci « L’Heure rouge » vraiment adorable.

Cette fois-ci, Antoine Guilloppé n’a réalisé « que » les illustrations, l’histoire étant signée Marie-Astrid Bailly-Maître. (aux éditions de l’élan vert – 2010)

Je n’ai aucune envie de vous raconter l’histoire. Cet album fait partie de ceux qu’il faut découvrir par soi-même. Je vous déconseille même vivement d’aller chercher d’autres images, franchement, ça serait dommage…

Je vous livre juste le début de l’histoire : Mine la souris se hâte. Elle a un rendez-vous. Une hirondelle passe au dessus-d’elle et essaie de la prévenir qu’un loup, un immense loup fonce dans la même direction qu’elle. Mais Mine regarde l’hirondelle et poursuit son chemin…

♥♥♥

Une vidéo qui présente son dernier album : King Kong (sortie octobre 2015)

Albums déjà présentés sur le site : Tout d’un loup / Loup noir / Pleine lune / Plein soleil et ma jungle : ici

Interview d’Antoine Guilloppé  Bibliothèque Louise Michel-Paris 20ème, le 30 septembre 2015. (Le son n’est pas très fort, il faut tendre l’oreille !)

Plusieurs de ces livres ont été sélectionnés pour le Prix des incorruptibles : voir ici.

Prédateurs a reçu en 2008 le Prix de l’album jeunesse de la Foire du Livre de Brives. 

La bibliographie réalisée par Ricochet.

La mare aux mots a réalisé une interview de lui et plusieurs articles.

L’imagier vagabond propose une jolie exposition à partir de ses dessins (malheureusement pas à la portée de toutes les bibliothèques financièrement parlant)

Quand à moi, modestement, j’espère vous avoir donné envie de découvrir (si vous ne le connaissiez pas déjà !) cet auteur-illustrateur que j’aime vraiment beaucoup !

SignatureNat

Nous suivre et partager :
error0