Fuir encore – thriller ado

FuirUn polar captivant !

Roman à partir de 11/12 ans

FUIR ENCORE…
Pascale Perrier

Oskar éditions (2018)

*****

Présentation de l’éditeur : De son enfance, Romane garde l’image d’une fuite permanente. Mais pourquoi déménage-t-elle si souvent ? Pourquoi change-t-elle de nom à chaque fois ? Pourquoi ne sait-elle rien sur son père ? Sa mère lui a toujours expliqué qu’elles vivaient toutes les deux sous le régime de la protection des témoins. Et si Romane courait de graves dangers ?

*****

Fuir encore… est un polar original et captivant que l’on n’a pas envie de lâcher une fois commencé ! L’écriture est dynamique, il y a de multiples rebondissements et on ne s’ennuie pas une minute. Le secret qui entoure la vie de Romane et de sa mère gâche l’existence de la jeune fille, l’empêchant de vivre une vie normale. Et je n’ai pu m’empêcher d’avoir de la peine pour Romane, qui n’est pas responsable du passé de ses parents mais qui en subit les conséquences… A lire !

*****

Un extrait (p.5) : « De mon enfance, je garde l’image d’une fuite permanente, d’écoles dans lesquelles je suis toujours considérée comme « la nouvelle », de cartes d’identité découpées en petits morceaux avant d’être jetées à la poubelle, des secrets et de codes à apprendre par cœur, pour le cas où les choses tourneraient mal. Au fil des semaines et des déménagements, mon nom et mon prénom changent. Je m’appelle successivement Agathe Chaix, Lina Liez, Camille Vendrennes, Laure Triaize, et tant d’autres. L’histoire officielle de ma vie évolue en fonction des villes où nous nous installons. Tout est mouvant, jusqu’à ma date de naissance. A vrai dire, je ne me souviens plus de mon nom véritable. Ma mère dit que c’est sans importance ; il suffit que je me rappelle l’actuel. A la croire, ce qui compte, c’est le présent. »

*****

De la même autrice j’ai également beaucoup aimé : « Là-bas, tout ira bien »

Le blog de Pascale Perrier

Nous suivre et partager :
error0

Anatomie d’un scandale – Prix des Lectrices ELLE (26)

Anatomie

Anatomie d’un scandale

Sarah Vaughan

Préludes / LGF (2019)

*****

Présentation de l’éditeur :

Kate vient de se voir confier l’affaire de sa vie, celle qui accuse l’un des hommes les plus proches du pouvoir d’un terrible crime. Elle va devoir faire condamner James Whitehouse.

Sophie adore son mari, James. Elle est prête à tout pour l’aider et préserver sa famille. Elle va devoir trouver la force de continuer comme avant.
Comme avant, vraiment ? Quels sombres secrets dissimule le scandale, et à quel jeu se livrent réellement ces deux femmes et cet homme ?

*****

Kate est une avocate pénaliste brillante. Mais elle vient de perdre une affaire et elle n’aime pas ça. Lorsque son clerc lui apporte une nouvelle affaire, touchant de près le pouvoir en place de surcroit, elle n’hésite pas une seule seconde…

Sophie, elle, doit faire face à l’infidélité de son mari, homme public, et à tout ce qui en découle… Mise à l’écart des voisins ou amis, traque de la presse, sans parler de la honte de voir tout cela déballé en public et du chagrin qu’elle éprouve.

Le procès se déroule en 2016, mais il y a de nombreux retours dans le passé, en 1992, lorsque Sophie et James étaient étudiants… Il y a aussi un retournement de situation plutôt réussi, car crédible dans la façon dont il est amené et expliqué.

Ce qui est terrible dans cette histoire, c’est ce qu’on apprend sur la justice et son fonctionnement !

Un livre avec un thème très actuel, le consentement sexuel. A partir de quel moment y a t-il viol ? A partir de combien de « NON »…

Un polar qui m’a bien plu pour ses personnages, que j’ai trouvé tout à fait crédibles, notamment Sophie et James.

Avec en prime quelques détails pas franchement « séduisants » sur le fonctionnement de « fratries » à l’université d’Oxford !

*****

ELLE

26ème lecture / 28 +1

(Ordre de lecture, pas de présentation)

Nous suivre et partager :
error0

Rituels – Polar RL 2018 – Lectrices ELLE (18)

RituelsUn thriller sans « temps morts » !

RITUELS
Ellison Cooper

Cherche Midi (2018)

*****

Présentation de l’éditeur : Spécialiste des neurosciences, Sayer Altair étudie pour le FBI les profils psychologiques de tueurs en série. Déroutée par une scène de crime très particulière, sa hiérarchie fait appel à elle. On vient de trouver, dans une maison abandonnée de Washington, le corps d’une jeune fille à qui l’on a injecté une drogue hallucinogène utilisée par les shamans d’Amazonie durant les cérémonies rituelles. Lorsque l’on découvre d’étranges symboles mayas sur les lieux, l’enquête se dirige vers un tueur aussi passionnant qu’insaisissable.

*****

En lisant l’accroche sur le livre (Vous avez aimé « le Silence des agneaux ? Vous allez adorer « Rituels« ), j’ai eu un peu peur, pensant qu’il risquait d’y avoir des scènes de torture ou des trucs un peu gore, mais ce n’est pas du tout le cas !

Rituels est un polar qui m’a bien plu, avec beaucoup d’action et de suspense. Il se lit très facilement (il y a beaucoup de dialogues) et très rapidement.

J’ai aimé le fait que l’agent spécial du FBI chargé de l’enquête soit une femme noire, chercheuse en neurologie. Ce n’est pas si courant de trouver des femmes et/ou des noirs à des postes clés dans les romans policiers ! Ceux que j’ai lu en tous cas…

L’enquête

Elle est parfois un peu (trop ?) détaillée, alors que j’aurai aimé en savoir plus sur les personnages, notamment Vik Devereaux, le partenaire de Sayer ou encore sur Tino, son voisin. Le personnage de la grand-mère de Sayer est déterminé et très drôle (la scène avec le déambulateur page 117 m’a bien fait rire !!)

C’est clairement un « page turner », j’ai eu du mal à le lâcher une fois commencé, je voulais connaître la fin alors même que mes yeux, eux, voulaient dormir !! Je lirai le tome suivant avec plaisir, en espérant faire plus ample connaissance avec les différents protagonistes.

*****

Le 2ème roman de cette série « Sacrifices » devrait sortir en 2019 chez le même éditeur.

ELLE

18ème lecture / 28

***

C’est ma 22 ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Nous suivre et partager :
error0

Le copain de la fille du tueur – Roman

copainLe copain de la fille du tueur

Vincent Villeminot
Nathan (2016)

*****

A partir de 14/15 ans

*****

Charles Chatelard vient d’arriver dans une école privée Suisse très chère, l’institut Daillange. Il est là pour passer un bac français. C’est son père, Gustave Chatelard, grand poète Suisse et mourant, qui a voulu l’inscrire dans cette école afin qu’il se fasse des relations.

La première relation et amitié qu’il va nouer, c’est avec Touk-E, fils du président d’une petite république d’Afrique de l’Ouest regorgeant d’uranium et autres minerais. Touk-E est là pour faire plaisir à son père, il n’a pas l’intention de travailler, il veut s’amuser, boire et fumer des joints…

Sa deuxième rencontre, c’est avec Selma Guttierez, fille mystérieuse d’un patron de cartel Mexicain et gros trafiquant de cocaïne… Une fille pour laquelle Charles va avoir un gros coup de foudre !

*****

A ma grande surprise, j’ai été happée par cette histoire. Pourquoi à ma grande surprise ? Parce que je n’avais pas été totalement convaincue par le seul autre roman que j’avais lu de cet auteur, à savoir U4 Stéphane, dont le personnage principal ne m’avait pas plu du tout.

Ici, les 3 personnages principaux sont très attachants, bien que pour des raisons différentes. Charles le timide est trop sérieux pour son âge et ses sentiments sont très forts. Touk-E est un peu fou mais c’est un ami sincère. Et Selma, la belle Selma, est entourée d’une aura de mystère…

Un roman qui m’a beaucoup plu, et que j’ai dévoré même si certaines choses sont un peu « surprenantes »… Un roman étonnant et difficile à « catégoriser » ! Je l’ai lu pour une formation (nous devions tous lire les 4 mêmes romans) et les avis étaient très partagés ! Certains ont adoré, d’autres détesté, mais il n’a laissé personne indifférent…

Dans ce roman, vous trouverez : Une belle amitié, une histoire d’amour forte, une pincée d’humour, le tout sur un fond de thriller violent et de mystère !

*****

Ce roman est lauréat du Prix 2017 du livre ados 14+ de la ville de Suresnes

*****

La présentation de l’éditeur

C’est par ici pour lire les 20 premières pages

Du même auteur, nous vous avons déjà présenté : Instinct, U4 Stéphane, Shadow Girls, Réseaux T1, Réseaux T2

L’avis, mitigé, de Lirado (attention spoils !)

Celui de Bob et Jean-Michel un peu plus enthousiastes (3 étoiles sur 5)

Nous suivre et partager :
error0