Roi Ours – BD ado/adulte

RoiRoi Ours ♥

Mobidic

Delcourt (2015)

ö ö ö ö ö

Xipil, une jeune femme, fille du Chaman, est offerte en sacrifice à la Déesse Caïman pour lever une terrible malédiction jetée par celle-ci sur toute la tribu. Mais le Roi Ours décide de délivrer la jeune femme, prenant ainsi l’offrande faite à la Déesse Caïman, quitte a subir sa colère…

ö ö ö ö ö

Quelle belle histoire ! Mélange de contes et légendes de différentes origines et de croyances animistes avec toute la bêtise humaine en prime, Roi Ours est une magnifique bd ! J’ai adoré les illustrations parfois très sensuelles, les couleurs de forêt en automne, ainsi que le côté très humain (dans le bon sens de la chose cette fois-ci) des expressions des différents animaux.

Attention, contrairement à ce qu’on pourrait croire en voyant la couverture, ce n’est pas une bd jeunesse… L’auteur m’ayant gentiment donné l’autorisation d’utiliser ses illustrations, je vous en fait profiter :

roi-ours2Je n’en dis pas plus, d’autres en ont parlé beaucoup plus savamment que moi (et ce ne sont pas les coup de cœurs qui manquent !!) : Un Amour de Bd (Jacques est tombé sous le charme) – D’une berge à l’autre (Jérôme aussi !) – RTBFBdzoomBdgest (présente les 15 premières planches) – Planète Bd

Roi

ö ö ö ö ö

Cet album a reçu le prix « Avenir » de la ville de Bruxelles (Prix Saint-Michel de la BD) en 2015, le prix du meilleur premier album des lycéens picards 2016 et le prix Canal Bd du Festival Bédéciné d’Illzach ( ex aequo avec Léonie BISCHOFF pour « Le Prédicateur »).

Roi Ours est le premier album de Mobidic. Après avoir grandi en France, elle part s’installer à Bruxelles où elle va d’abord étudier le cinéma d’animation puis la bd (préférant, selon ses propres termes « quand ses dessins se tiennent tranquille » !) Mobidic travaille actuellement sur une autre bd dont vous pourrez voir quelques dessins sur son blog.

Le blog de Mobidic

Chez l’éditeur, Delcourt, vous pourrez feuilletez les premières pages.

Sur Bdgest, un entretien très intéressant avec l’auteur, pour en savoir plus sur ses influences et sa façon de travailler. Un autre sur ActuaBd

roi-ours3

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Silence, une magnifique bd par Comès

Silence – Intégrale

* * * *

silenceSilence de Comès (1942-2013) chez Casterman (2005)

L’histoire : Silence est un ouvrier agricole muet. Il est gentil et légèrement demeuré. Gentil au point de ne pas voir à quel point son patron l’utilise, l’exploite même et se moque de lui… Il aime les animaux, la nature et rêve de voir la mer. Il n’a pas de souvenirs, ne sait pas qui il est ni d’où il vient. Au fil des pages on apprend qui est Silence, ce qu’il fait là et pourquoi il n’a reçu aucune éducation.

Silence

Cette bd a été initialement publiée dans la revue mensuelle « A Suivre » en 1979. Cette intégrale est parue en 2005 chez Casterman.

En lisant cette bd, j’ai d’abord pensé à la bd « Tout seul » de Chabouté (Vents d’Ouest – 2008) : pour le dessin en noir et blanc et la solitude de Silence, pour l’émotion aussi qui se dégage de ces pages. Puis j’ai pensé à une bd encore plus vieille. « La Tchalette » de Jean-claude Servais (Le Lombard – 2003) pour le côté fantastique, la sorcière et le rapport à la nature.

Une bd conseillée par un lecteur, que je remercie pour cette belle découverte ! N’hésitez pas, ne vous laissez pas freiner par le noir & blanc ou par les premières paroles de Silence (écriture presque phonétique), c’est une histoire magnifique !

Une bd pas toute jeune, très émouvante, qui n’a pas vieilli et qui m’a beaucoup touchée !

Mon conjoint, pas un très gros lecteur de bd et plutôt amateur des classiques lu dans sa jeunesse (Tintin, Astérix et Lucky Luke), après avoir grimacé devant les premières cases « phonétiques », s’est laissé emporté par l’histoire, qu’il a, finalement, beaucoup aimé également !

* * * *

Une bd pour « la bd de la semaine » qui participe également, grâce à sa belle sorcière, au Challenge Halloween chez Lou & Hilde (Pour le programme complet, c’est sur leurs blogs !)

Cette semaine, c’est chez (personne, je me suis trompée dans les dates !!) ;) La bd de la semaineHalloween

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

YS la légende

YS la légende

Istin & Nenadov

Coll. Légendes Arthuriennes

Éd. Soleil Celtic

ΨΨΨ

Ys YsT.2 YsT.3

TrahisonVengeanceDéluge sont les titres de cette trilogie plutôt « guerrière ».

ΨΨΨ

T.1 – Trahison : Nous sommes en Létavia* au Vème siècle (après J.C) un moine romain a visiblement parcouru un très long chemin pour rencontrer quelqu’un. Cette personne, c’est un picte, Gradlon, Roi de Cornouailles. Lors d’un très long flash back (puisqu’il dure 3 tomes !) Gradlon nous conte son histoire : après une enfance durant laquelle il subira l’initiation Picte, très violente, il aurait dû devenir Chef de clan à la suite de son père. Mais d’autres en ont décidé autrement et il n’y aura pour lui qu’une vie de souffrance, de violence et de batailles…

Je ne vous raconte pas les tomes 2 et 3, si le tome 1 vous plait, vous les lirez !

ΨΨΨ

Une histoire qui se déroule donc en Bretagne, avec des Pictes et des Bretons et qui parle de la légendaire ville d’Ys. Pourtant, les dessins m’ont un peu fait penser à Thorgal (un Thorgal avide de vengeance !) Attention ceci dit, c’est clairement une bd ado/adulte. L’histoire raconte plus la vie de Gradlon que la légende de la ville d’Ys d’ailleurs, qui n’apparaît qu’à la dernière case du tome 2.

Une trilogie que j’ai bien aimé, l’histoire est prenante (bien que parfois un peu sordide : voir la façon dont Gradlon élève sa fille…), et le style des dessins ainsi que les couleurs employées m’ont beaucoup plu. Seul bémol, c’est un peu trop guerrier pour moi !

Ys Ys La legende t2.indd YsLaLegendeT3.indd

ΨΨΨ

Pour les plus curieux, j’ai trouvé sur ce site la « traduction » de *Létavia qui serait la Bretagne et plus précisément Le Léon.

La bd de la semaine

Cette semaine c’est chez Stephie du blog Mille et une frasques

Le sang des Porphyre

Le Sang Des Porphyre T1 Le San gDes Porphyre-T2 Le Sang Des Porphyre-T3

Le Sang Des Porphyre-T4  Le Sang Des Porphyre-T5  Le Sang Des Porphyre-T6

Le sang des Porphyres

Balac & Joël Parnotte

Dargaud

*

Une belle série en 6 tomes (histoire complète) : Soizik / Konan / Gwémon / Hermine / Aurore et Crépuscule.

L’histoire se déroule quelque part en Bretagne, sur la côte, au XVIIIème siècle. Habitant près d’une côte pleine de récifs et par conséquent dangereuse, les pêcheurs retrouvent régulièrement des noyés qu’ils aimeraient bien délester des quelques biens qu’il leur reste. Mais le curé du village veille au grain et empêche que les victimes soient dépouillés, c’est lui qui récupère les biens, pour l’église et qui fait enterrer les noyés, en terre consacrée s’ils ont une croix, ou dans la fosse commune dans le cas contraire.

Une histoire qui sent bon la Bretagne et ses traditions : on retrouve les jeux (la lutte Bretonne), les croyances (fantômes, diable, esprits), la religion (on écoute Mr le curé) ainsi que de nombreux mots bretons (traduits je vous rassure !) qui achèvent bien le tableau.

J’avoue avoir préféré les 4 premiers tomes (plus « bruts ») aux deux derniers, mais l’ensemble forme une belle histoire.

Les dessins m’ont beaucoup plu également, j’ai bien aimé le trait et les décors. Les personnages sont expressifs, le dessin dynamique et les couleurs lumineuses.

T.1 Soizik (2006) : Ce premier tome s’ouvre sur une noyée. Une noyée avec un beau collier que Soizik s’empresse de ramasser. Soizik est une jolie jeune femme, qui sait comme personne sauter de rocher en rocher (« une vraie chèvre » disent les gars du village qui n’osent pas la suivre). Dans ce tome, on va apprendre à mieux la connaitre, à connaître aussi le fort Korentin qui est amoureux d’elle, Gwémon un jeune garçon mystérieux, Konan un non-moins mystérieux étranger ainsi qu’Hermine.

Un tome où il sera question de naufrageurs, d’un trésor, d’une malédiction, d’un œil de verre, d’une phrase en latin et d’une terrible Morgaze !

T. 2 Konan (2007) : Où l’on en apprend un peu plus sur tous les personnages et plus particulièrement sur Konan et son passé… D’autres personnages, surgis d’un passé pas si lointain, font surface.

T. 3 Gwémon (2009) : Des retrouvailles pas forcément agréables, deux confessions étonnantes qui se contredisent et se complètent à la fois, et on connaît enfin la véritable origine de plusieurs personnes…

T. 4 Hermine (2010) : La sauvagerie reprend ses droits, la cupidité aussi… Plusieurs y perdrons la vie. Mais cette histoire n’est pas finie…

T. 5 Aurore (2012) : Notre histoire a changé de lieu, et quelques personnages haut en couleurs s’ajoutent ! On s’éloigne un peu des côtes Bretonnes (pas trop quand même, on reste du côté de St Malo !) et on parle beaucoup des Antilles, sans les voir…

T. 6 Crépuscule (2013) : Il est enfin l’heure de connaître la vérité et de régler quelques comptes !

Vous pouvez feuilleter les premières pages des tomes 5 et 6 sur le site des éditions Dargaud.

***

Balac (pseudo de Yann Le Pennetier) est également le scénariste de la série Sambre ou encore Basil & Victoria, une jolie série jeunesse dessinée par Edith (en 5 tomes, aux Humanoïdes Associés).

Joël Parnotte, le dessinateur, est connu pour sa série « les aquanautes » (réalisée avec Vincent Mallié chez Soleil Productions).

***

La bd de la semaineCette semaine, c’est chez Jacques