Tornade de Jennifer Brown

Jennifer Brown - Tornade.Roman pour adolescent

Tornade

de Jennifer Brown

traduit de l’américain par Céline Alexandre

Albin Michel (Wiz), 2015
9782226315380, 14,90€
Disponible en epub

Jersey est une adolescente sans histoire. Elle râle un peu contre les tâches ménagères et son beau père, n’a pas toujours la patience de jouer avec sa petite sœur, mais tout va bien pour elle. Pourtant quand une tornade frappe son quartier, sa vie tourne au cauchemar.

La violence de la tornade, vécue de l’intérieur, est impressionnante, mais c’est surtout la découverte du paysage dévasté, juste après, dans les yeux de cette adolescente inquiète pour les siens qui est terrible. On découvre avec elle des maisons dévastées, des routes arrachées, des cadavres…

Vient ensuite le temps de reconstruire, mais pour Jersey la route est semée d’embûches… envoyée loin de ses amis, dans la famille de son père qu’elle ne connait pas. Comment alors accepter son sort…

Ce récit est celui d’une errance, celui d’une adolescente, dans les ruines de sa vie, qui cherche un moyen de se reconstruire sans s’attacher aux autres. Un parcours difficile, où la famille et les secrets jouent un rôle prépondérant. Ses amis sont aussi des jalons de l’histoire, et c’est dans les communications qu’elle aura avec eux que l’on découvrira l’ampleur de la tragédie qui a touché sa ville et comment chacun gère cette catastrophe.

Un roman étrangement léger dans l’écriture, ce qui crée une atmosphère intéressante, qui pondère les drames que l’on rencontre, et permet d’offrir un beau roman pour adolescents.

Frozen 1 – Mélissa de La Cruz

 Roman dytopique et fantastique
pour adolescents

Frozen 

1 Fuir ou mourir !

de Mélissa de la Cruz

et Michael Johnston

Traduit par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel, janvier 2015
Wiz, 416 pages
15,90€

Frozen est un roman à lire de préférence en plein été, ou au coin de la cheminée, pour ne pas souffrir du froid glacial qui règne sur le monde. Dans un futur post apocalytpique, la terre se retrouve littéralement coincée dans les glaces, et les océans sont devenus noirs. Des bêtes étranges y vivent. Les humains tentent de survivre dans ce monde. Certains sont marqués, ils ont des pouvoirs. C’est le cas de Nat. Elle a trop souffert et décide de tenter sa chance en partant vers le Bleu. Ce paradis de l’autre coté des mers, dont tout le monde parle comme d’un mythe.

Nat est un personnage fort et intelligent, une jeune fille intéressante à suivre, qu’on voit évoluer au cours des pages. Mais c’est Wes, cet étrange garçon qu’elle a l’impression de connaître, qui m’a vraiment intéressée. Ce jeune homme blessé mais sûr de lui va découvrir le monde qui l’entoure avec un autre regard, moins noir, grâce à Nat. Un duo de choc, avec leur doute, mais aussi leur humour. Et l’amour n’est jamais bien loin, sans tomber dans le niais…

J’ai apprécié l’originalité constante de ce roman, et même grandissante, comme si les auteurs eux-mêmes c’étaient laissés surprendre par l’évolution de leur histoire. On part d’une dystopie, on coule vers le roman d’aventure, et le fantastique prend une part de plus en plus importante. Un roman étonnant, foisonnant, un suprenant premier tome, loin de ne faire que nous présenter les personnages comme c’est souvent le cas.

Un roman foisonnant dont les personnages sont vraiment fouillés et touchants, et qui nous entraine dans un monde bien construit, tout en surprise. La suite devrait être encore une fois foisonnante tant les révélations de la fin de ce premier tome demandent des éclaircissements…

+ L’avis d’Ori,
+ Challenge YA#4

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Au bout du voyage de Meg Rosoff

Roman pour adolescents
Rentrée littéraire jeunesse

Au bout du voyage

de Meg Rosoff

traduit par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel, 2014
Wiz, 272 pages
9782226257925, 13,90€

Mila, 12 ans, doit accompagner son père aux Etats-Unis. Celui-ci compte revoir son vieil ami d’enfance. Peu avant le départ, un coup de téléphone de sa femme les prévient qu’il a disparu. Mila et son père décident de partir quand même et d’essayer de comprendre son départ et de le retrouver.

Sur place, Mila, une gamine étonnante au sens logique et aux pouvoirs de déductions très aiguisés, va reconstituer peu à peu le puzzle de la vie de cet homme. L’occasion d’un premier voyage aux Etats-Unis, mais aussi d’un road-trip à travers plusieurs états, dans le froid de l’hiver. La perte d’un fils, l’adultère, le secret, nombreux sont les points que Mila va devoir essayer de comprendre au fil des kilomètres.

Ce roman tient avant tout dans ses personnages attachants. Mila d’abord, avec ses reflexions tellement adultes, mais son regard pourtant naïf parfois. Son père que l’on découvre peu, mais qui offre un véritable pilier. Cet homme disparu aussi, son histoire, et tous ceux qu’il a entrainés dans son sillage, notamment sa femme, pas vraiment éplorée…

Une galerie de personnages bien campés, un monde d’adulte que Mila s’efforce de déchiffrer, souvent avec une perspicacité étonnante. Et puis le mystère, ce qu’elle ne sait pas, ce qu’elle découvre.

Un voyage initiatique, celui d’une jeune adolescente attachante avec un autre regard sur le monde. Un roman atypique qui fait du bien, tout en soulevant beaucoup de thèmes difficiles.

+ Challenges Rentrée littéraire et YA#4 

Carnet de Poilu : leur vie racontée aux enfants par Renefer

Carnet de poilu

Leur vie racontée aux enfants

par Renefer

présenté par Gabrielle Thierry

Albin Michel, 2013
9782226250568, 14€

 

 

Dans ce petit livre, Gabrielle Thierry nous présente le carnet de croquis de Renefer. Un carnet réalisé pendant la première guerre mondiale, pour sa fille Raymonde. Ce témoignage, publié à l’identique, permet de découvrir sous les mots et les traits de cet homme cette terrible guerre. Malgré les épreuves qu’il traverse, il n’oublie jamais que c’est à une enfant de 8 ans qu’il s’adresse…

Ce carnet, de la taille du carnet original, est un objet touchant et poignant pour le lecteur, car Renefer n’a pas sa langue dans sa poche. Il dit les choses, les explique, les caricature parfois, pour en faire un carnet criant de vérité ! Une très belle initiative que l’édition de ce carnet, complété par un documentaire sur l’auteur, cet artiste connu pour ses oeuvres, tant avant qu’après la guerre.

Pourtant ce carnet, qu’on pourrait destiner à des enfants et des adolescents, sera très dur d’accès pour eux. Reproduire comme l’original, c’est aussi reproduire son écriture. Une calligraphie loin de celle que les jeunes ont l’habitude de lire, et qui, même pour l’adulte, oblige parfois à déchiffre, deviner.

Ce très beau projet, ce témoignage vivant et artistique, est donc à réserver aux lecteurs plus agés, ou à utiliser en extraits choisis, quitte à retranscrire le texte.

Extrait (première page)

Copyright – Renefer.org et les éditions Albin Michel

+ Challenge Petit Bac
+ Challenge Une année en 14

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :