RDL #Albums lus en 2014

Avant de les oublier dans les tréfonds de mes carnets, voici quelques mots sur des albums lus au cours de l’année 2014, mais dont je n’ai pas pris le temps de vous parler…

La maison en petits cubes

♥ Coup de coeur pour cet album !

Les illustrations très fines et pastelles donnent le ton de cet album magnifique. L’histoire est celle d’une ville inondée où l’eau monte sans arrêt. A chaque fois que l’eau monte une nouvelle maison est construite sur l’ancienne. Pourtant quand le vieux monsieur doit retourner sous l’eau chercher l’outil qu’il a fait tomber il va revivre à chaque étage les différents souvenirs de sa vie : femme, enfants, quand il y avait encore des fêtes… et avant l’eau. Un album onirique, où chacun pourra faire sa propre lecture, et qui offre un véritable voyage !

+ Existe aussi en court métrage
+ L’avis de Liyah

de Kenya Hirata et Kunio Katô, Nobi-Nobi, 2012 – dès 5 ans

 

Coppélia / Claude Clément ; Daniela Cytryn.- Seuil Jeunesse, 2012Coppélia

Ce très grand album, à la superbe couverture rouge, est vraiment un petit bijou graphique. Cette interprétation du ballet Coppélia, offre l’histoire d’un jeune fiancé qui s’ennamourache d’une jeune fille juste apperçue. Elle se révèle être un automate, et la fiancé souhaite se venger… Une magnifique histoire d’amour et de trahison, mais une histoire complexe à appréhender pour les enfants.

Un album à réserver aux plus grands, même si tous ne manqueront pas d’apprécier les splendides illustrations qui offrent une nouvelle vie à ce ballet.

+ L’avis de Liyah

Claude Clément et Daniela Cytryn, Seuil jeunesse, 2012 – dès 9 ans

Une fois encore 

Je vous parle souvent d’albums d’Emily Gravett, car j’aime beaucoup cette auteure illustratrice. Cet album, Une fois encore, est l’histoire d’un petit dragon qui demande une histoire avant d’aller dormir. Et là comme par magie le livre d’histoire s’ouvre et le lecteur peut à son tour lire les histoires que découvre le petit dragon. A chaque fois que cela semble être la fin, le petit dragon demande la suite, et nous connaissons donc la suite…

Les interactions progressives entre la scène et le livre sont très intéressantes jusqu’à une scène finale mémorable car n’oublions pas que notre jeune héros est un dragon…

Pour tous les enfants qui veulent encore et encore lire des histoires, pour ceux qui aiment les mises en abîme, les jeux avec l’objet livre… même si d’autres albums d’Emily Gravett sont encore plus savoureux, les trois dernières pages, sans texte, de cet album valent vraiment le coup de découvrir cette histoire!

d’Emily Gravett, Kaleidoscope, 2011 – dès 3 ans

 

Fourmi

Un album cartonné pour les tout petits, très graphique qui joue sur ce qui est caché, entre un ours blanc et une fourmi… Car quelques pattes de fourmi cela peut faire beaucoup de choses… Comme dans sa version de Boucle d’or, Olivier Douzou joue avec les ours, qui se retrouvent aux prises avec les fourmis !

Un très beau travail graphique, à la fois simple et saisissant, avec un jeu intéressant sur les couleurs et une très « jolie » fin. De l’humour, de l’art, tout est réuni pour plaire autant aux tout petits qu’aux parents !

 + Existe en application 

de Olivier Douzou, Rouergue, 2012 – dès 2 ans

Où vont-ils quand il pleut ? 

Une promenade comme découverte de la nature, le ferme, la mare, et puis surtout la pluie qui arrive. On découvre alors où sont les animaux quand il pleut : araignée, moustique, chien, oie… On découvre aussi l’arc en ciel. Complété par une partie scientifique, cet album offre une double approche intéressante.

Un ensemble très soigné, un peu à l’ancienne avec une histoire très conventionnelle mais qui permet de découvrir de nombreuses petites choses intéressantes autour de la nature et de la météo.

de Gerard Muller, Ecole des Loisirs (collection Archimède), 2002 – dès 7 ans

Voilà quelques titres, bien que j’en ai quelques dizaines d’autres dont je dois vous parler…

+ Participations au Challenge Je lis aussi des albums 2015 ainsi qu’au Challenge Petit Bac 2015

 

Nous suivre et partager :
error0