Deux albums aux belles héroïnes

Deux héroïnes féminines et fortes, dans deux albums totalement différents à découvrir !

Brindille

de Rémi Courgeon

Une couverture toute discrète, un très grand album… et à l’intérieur l’histoire de Pavlina, que les hommes de la maison nomme Brindille. Une famille d’émigré, un père, trois frères… et Brindille qui doit tout faire à la maison, parce qu’elle perd toujours contre ses frères.

Après une lourde défaite, Brindille se met à la boxe, et les choses commencent à changer…. Une très belle histoire qui révèle une jeune fille déterminée et courageuse, et une famille masculine pas si méchante.

De belles illustrations sur une page, le texte sur l’autre, et pour accompagner ce texte des détails d’illustrations, grossis, des morceaux de vie mis en avant, qui rendent cet album très vivant.

Un superbe album qui traite de la place de la femme, du sport et de la famille !

Milan, 2012

***

Rosalie aime le rose
[mais pas seulement]

de Claire Cantais

Un nouvel album à poil du poisson soluble, dans lequel on retrouve les personnages découpés en couleur de Claire Cantais. Après Raoul la terreur et Je ne m’appelle pas Bernard, voici Rosalie aime le rose !

Rosalie, notre boule de poil rose est « harcelée » par Barnabé, le look drageur avec son chapeau, mais guère poétique… Rosalie ne manque pas de lui faire remarquer et de lui expliquer ce qu’attendent les filles…

Des dialogues très drôles et une chute hilarante qui plaira aux enfants ! Une belle façon de tordre le coup aux préjugés sexistes !

Atelier du Poisson Soluble, 2012

+ L’avis de Fantasia, avec de belles photo !
+ Challenge Petit Bac -MATIERE

cadeaumaestro

Encore des questions ? L’album de l’album – Yann Fastier

Album documentaire

Encore des questions ?

L’album de l’album

Yann Fastier

L’atelier du poisson soluble, mars 2013
9782358710435, 16€

 

Les auteurs jeunesses, souvent, rencontrent des classes. Des élèves leur posent des questions, plus ou moins pertinentes. Yann Fastier, fort de cette expérience propose dans cet album Encore des questions le récit d’une rencontre un peu particulière, autour de la conception d’un album.

De l’attente de l’auteur à la sonnerie à la fin de la séance, Yann Fastier, qui se représente tout au long joue avec les questions et réponses pour présenter au lecteur toutes les étapes de la naissance d’un album. La partie technique, la partie

La mise en abîme sur la couverture donne le ton, et tout dans l’album jouera sans cesse avec le lien entre la réalité, cet ouvrage et les autres ouvrages. Quand on connait bien l’auteur et surtout sa maison d’édition, on repère, ça et là, quelques clins d’œil  Impossible en effet de ne pas reconnaître Olivier Belhomme page 14.

En suivant cette rencontre, au fil des questions réponses et des remarques des enfants (ah si nous n’avions que des petites filles du premier rang, comme on s’ennuierait!) on découvre donc toute la vie du livre. Une définition de l’album pour commencer, puis la chaîne du livre (avec l’éditeur, l’imprimeur, le libraire, le bibliothécaire, le lecteur). L’auteur s’intéresse ensuite à une partie beaucoup plus difficile à expliquer aux enfants et qui parait pourtant ici tellement claire! Yann Fastier nous livre avec toujours autant d’illustration les clés pour décrypter le texte et l’illustration. Il explique les choix de l’auteur en nous présentant les alternatives, les possibilités.

La partie la plus passionnante est sans nul doute celle qui nous parle des images. On y découvre le rapport texte/image comme l’enfant le voit tous les jours sans se rendre compte de l’impact du choix de l’auteur. A travers les illustrations Yann Fastier fait comprendre cette importance sans pour autant tomber dans le didactique pur. L’humour est au rendez-vous à chaque page grâce aux élèves qui accompagnent l’auteur dans son voyage au pays du livre. De vrais enfants comme on en voit tous les jours. Monsieur « moi moi moi » mais qui ne donne finalement jamais de réponse, le « mon père il… », le geek… et la petite passionnée!

Un savant mélange, pas forcément facile à appréhender au début mais qui permet ensuite un passionnant voyage à la découverte de l’album, pour petits et grands!

A lire absolument si vous participez au challenge albums! 

1 2 3 L’effroi – Albert Lemant

Album pour les adultes, et sans doute aussi les enfants…

1 2 3 L’effroi

 Albert Lemant

Atelier du Poisson soluble, 2012
9782358710404, 20€

Ne multipliez pas les difficultés car l’addition serait salée. Inutile de couper les cheveux en 4 et en 2 temps 3 mouvements tournez 7 fois votre langue derrière vos 32 dents. Ne cherchez plus midi à 14 heures, allumez 36 chandelles, montez 39 marches, visitez Pékin en 55 jours, restez jeune après 77 ans, faites le tour du monde en moins de 80 jours, ne faites pas la guerre pendant 100 ans, ne descendez pas à plus de 20 000 lieues sous votre mère, et si vous êtes mohican, ne soyez pas le dernier. 
En fin de conte, ne comptez que sur vous ! Après l’ABC de la trouille sorti l’an passé, Albert Lemant se frotte aux nombres. Son trait est toujours aussi noir et précis, son humour aussi grinçant, son talent aussi immense.

Un peu tard pour Halloween mais totalement dans l’esprit, 1 2 3 l’effroi est une petite merveille en noir et blanc. Il s’agit de compter mais surtout de découvrir une histoire d’ogresse, avec des illustrations noires et blancs pleines de détails et d’horreur!

L’histoire est elle aussi pleine d’effroi, avec des chats, des citrouilles, des hiboux et surtout un vocabulaire très riche qui cache un texte plein d’humour, peut être plus accessible aux adultes.

C’est finalement le seul reproche que je ferais à ce très bel album, il est vraiment pour adulte car les illustrations comme le texte sont très pointus. Des détails, des sens cachés qui n’empêcheront sans doute pas les enfants d’appréciés. J’ai croisé l’auteur au salon du livre de Montreuil, sans oser me présenter, mais il est en effet très intéressant… et je ne suis pas la seule adulte à aimer car les adultes présents pour la dédicace le prenait visiblement plus pour eux que pour offrir…

Très difficile de parler de cet album complexe et varié qu’il faut feuilleter encore et encore pour l’apprécier réellement. Tout à fait typique de l’atelier du poisson soluble. L’auteur a d’ailleurs sorti un premier opus tout aussi appréciable : l’ABC de la Trouille!

+ L’atelier du poisson soluble a obtenu le prix sorcières 2012 documentaires pour Chimères génétiques.

+ Le site de l’atelier 

+ l’avis de Za, avec de très belles photos

+ Monstrueux Challenge que j’oublie souvent allègrement!

RDL# Deux cartonnés dès 2 ans – Aquarium et Tout autour de Moi

Encore deux albums très variés lus il y a presqu’un an ! Je les ai croisé l’autre jour dans mon carnet et j’avais envie de vous les proposer! Leurs points communs ? Le 2!  Deux albums cartonnés dès deux ans, deux coups de coeur!

Aquarium de Yann Fastier

Pipo, un poisson multicolore d’aquarium,  très joli,  se vante et trouve les autres moches, laids, malades… sauf que parfois il vaut sans doute mieux se taire et passer inaperçu! Même si la typographie gagnerait à être plus travaillée ce petit cartonné est étonnamment drôle et Yann Fastier fait encore mouche avec cet album! Ce Pipo ferait mieux de ne pas oublier qu’il est tout petit… Il devient rapidement énervant et finalement à la fin on ne peut s’empêcher de penser « tant pis pour lui ». Vraiment la fin fait le livre, elle est drôle même si scientifiquement…

Du sarcasme bienvenue dans l’univers des livres pour les tout-petits!

Atelier du poisson soluble, 2009, 10€ 

Tout autour de moi de Clotilde Perrin

 

Un grans album cartonné aux illustrations pleines de détails ! Les enfants s’amusent à chercher ce dont le narrateur parle dans les images. Les jeux dans les illustrations sont nombreux, se jouant des échelles, le parcours de bille de l’un devient le toboggan de l’autre par exemple. Les pages de présentation nous font comprendre, grâce aux illustrations, que ce livre se regarde dans tous les sens, apportant encore des idées supplémentaires.

Un vrai univers magique que l’on a envie de fouiller au gré des petites phrases!
Petit plus « autour de moi, il y a tous les animaux que j’aime, et même un hérisson » qui est d’ailleurs bien mignon, mais sacrément marron!

Rue du monde, 2010, 18€

Retrouvez des coloriages de Noël chez Liyah, et peut être quelque chose chez Noukette si elle ne nous oublie pas ;)

+1 Challenge Totem de Lili