La fille qui navigua autour de FÉÉRIE…

FéérieLa fille qui navigua autour de FÉÉRIE dans un bateau construit de ses propres mains

Catherynne M. Valente

Ana Juan (ill.)

Balivernes éditions (2015)

* * * * *

Résumé de l’éditeur : Septembre est une jeune fille qui aspire à l’aventure. Quand elle est invitée en Féérie par le Vent Vert et le Léopard des Petites Brises, bien sûr, elle accepte. Qui ne le ferait pas à douze ans ? Mais Féérie est dans la tourmente, sous le règne écrasant d’une Marquise maléfique.

Cheminant en compagnie d’un vouivre amoureux des livres et d’un étrange garçon bleu, presque humain nommé Samedi, elle perdra : son ombre, sa chaussure, son cœur et bien sûr son chemin. Mais dans l’aventure, elle trouvera le courage, l’amitié, une cuillère un peu spéciale et bien plus encore. Elle seule détient la clef qui rétablira l’ordre et le bonheur en Féérie…

* * * * *

J’ai été très attirée au départ par cette magnifique couverture rouge brique et or, mais contrairement aux blogs Afleurdemots ou Accrodeslivres qui l’ont beaucoup aimé ou encore au blog « Avides lectures » qui l’a carrément classé dans sa catégorie « nuit blanche », j’ai eu du mal à me plonger dans cette histoire, qui me faisait trop penser à « Alice aux pays des merveilles » qui n’est pas vraiment ma tasse de thé, voir ici

Pourtant, si le début à été laborieux, (le « trait » me paraissait un peu forcé, comme si l’auteur avait écrit son histoire « normalement » et l’avait ensuite traduite pour copier le style d’Alice au pays des merveilles… ), j’avoue avoir finalement pris plaisir à lire cette histoire totalement absurde et décalée !

* * * * *

Ce roman a reçu le Prix Imaginales – Catégorie Jeunesse en 2016 et en 2017 pour le tome 2

Et pour ceux qui ont lu le tome 1, le tome 2 est sorti, voir ici !

Féérie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ma ouature

Ma Ouature♥ Ma ouature ♥

Pierre Crooks & Federico Combi

Balivernes éditions (2014)

∇∇∇

Un jeune garçon va vivre une folle aventure avec la ouature qu’il a créé. La grenouille cosmique lui a volé son doudou, il part donc à sa poursuite au volant de sa ouature, un bolide capable de voler, de plonger  ou de se battre contre des calamars géants ou encore de se transformer en fusée ! Une histoire totalement délirante, mais plutôt drôle.

∇∇∇

Dès que j’ai vu cette couverture, j’ai été ravie ! Chouette, un album steampunk ! Bon en réalité ce n’est pas tout à fait ça, mais les illustrations font franchement penser à ce style et elles m’ont beaucoup plu. Des vis, des boulons, des roues, des engrenages et des lampes partout, sur de drôles de machines, je suis sûre que ça va fasciner plus d’un gamin. Les couleurs, aux tons parfois pastels, parfois très vifs m’ont également beaucoup plu.

L’histoire, c’est l’aventure que vit un enfant en imaginant des choses, en dessinant. C’est simple, amusant et on part très loin ! Un vrai coup de cœur pour les illustrations. Une autre chose sympathique ? Le format ! 30 cm x 25 cm ça permet de bien profiter des superbes illustrations.

J’adore cette image de la ouature qui se bat contre le calamar géant avec ses petits « poings » !

Ouature

∇∇∇

Le site des éditions Balivernes

Le site de l’illustrateur Federico Combi

Une jolie critique de Lael (et plein de photos des pages intérieures) ici

Et aussi l’avis de Liyah qui me permet de découvrir un autre album de l’illustrateur « Chaparron« 

logoalbums2016.jpg Un album hors-thème…