Walking Dead 15 Deuil et Désespoir

Walking Dead

15. Deuil et Désespoir

de Robert Kirkman et Charlie Adlard

Bande dessinée adulte

Delcourt, 15 février 2012
978-2-7560-2872-9, 13,95€
135 pages

Thèmes : Zombie, Etats-Unis, Survie, Psychologie
Attention, si vous n’avez pas lu les précédents tomes de Walking Dead je vous invite plutôt à vous rendre sur cet article, qui présente la série mais qui ne risque pas de trop vous en dire !
Malgré l’horreur des récents événements, les rescapés d’Alexandria surmontent leur douleur et se concentrent déjà sur la reconstruction psychologique et physique de leur communauté.
Andrea supervise l’enseignement du tir à l’ensemble des survivants, Abraham dirige l’équipe chargée de fortifier l’enceinte de la ville et Rick… Rick est sans doute celui qui a le plus de mal à se remettre. Et pour cause !
Nous avions laissé Rick, son fils et ses amis dans une drôle de posture à la fin du tome 14, pas trop sûr des possibilités de survie de certains… C’est donc avec une certaine appréhension que nous ouvrons ce tome 15, pour découvrir une communauté dévastée, qui tente de se reconstruire.
On suit clairement le chemin pris dans les précédents tomes, l’histoire n’avance que très peu et nous nous attachons surtout aux réactions des personnages. Après l’action du tome 14 il faut se poser, faire le point, chercher ses erreurs… en commettre d’autres peut-être ?
Nous suivons comme toujours beaucoup Rick, complètement dévasté et perturbé, qui a beaucoup de mal à s’en remettre, à continuer et avancer. Quelle situation difficile, si j’avais eu du mal à comprendre certaines de ces décisions dans les précédents tomes je le trouve vraiment beaucoup plus attachant sous ce coté sensible, en proie au doute et proche du précipice.
Un très bon tome qui nous offre des illustrations pleines pages vraiment saisissantes et qui sait une fois de plus nous surprendre au détour des pages.
Et puis j’aime la fin, j’avoue que je l’imaginais depuis longtemps alors on verra bien dans le tome 16 ce qu’il en est… mais il nous faudra attendre encore un peu il n’est pas tout à fait terminé aux Etats-Unis (où il ne sort pas en suivant les même tomes que nous mais avec 4 volumes pour un de nos tomes! 3 sont actuellement parus…)
Une BD du mercredi pour participer chez Mango, parce que ça faisait un petit moment, même si je continue de lire de la BD :)
+ Grâce au site Myboox qui propose aussi des infos autour du monde du livre j’ai appris que Walkind Dead était adapté en roman. Le premier tome sort le mois prochain en France au Livre de poche.
L'Ascension du Gouverneur (The Walking Dead, tome 1)
————————
Si vous aimez les zombies, je vous conseille cet article, vous pourriez gagner un roman avec du zombie dedans!
—————————-

Les enfants d’Evernight 1 De l’autre côté de la nuit

Les enfants d’Evernight
1 De l’autre côté de la nuit

d’Androyss & Yang

 Bande dessinée pour adolescents / adultes

Delcourt, 2011

9782756018256, 10,50€

Mon avis :

Tout commence à Londres en 1899. Camille fait le vœu de ne pas se réveiller… et se retrouve de l’autre côté de la nuit, plongé dans un univers onirique très particulier. Les personnages que l’on y croise sont mystérieux, et l’on apprend très doucement des informations sur ce monde. Camille se retrouve ballotée, envoyée à droite à gauche sur des «  planètes » qu’elle ne connaît pas, poursuivie sans vraiment savoir qui sont les bons ou les méchants.

 De ma lecture faite il y a une semaine, me reste surtout un sentiment de confusion. L’impression de ne pas en savoir plus à la fin de cette BD qu’après quelques planches. Bien sûr ce n’est qu’un tome 1 et c’est normal, mais j’aurais aimé avoir un peu plus d’informations afin de vraiment entrer moi aussi dans ce monde, de l’autre côté de la nuit.

 Les illustrations sont tout à fait dans le ton du récit, colorées et oniriques à la fois. Nous nous retrouvons comme dans Le rêve du Papillon dans un monde complexe où les animaux semblent la norme. Seuls quelques humains y vivent, mais avec des « pouvoirs » comme des gardiens.

 Un tome 1 prometteur mais pas tout à fait assez développé à mon goût…

Garance de Séverine Gauthier

*
*
*

 

Garance

de Séverine Gauthier

Thomas Labourot
Christian Lerolle

BD jeunesse (et très bien pour adulte aussi!)

Delcourt Jeunesse, septembre 2010
9782756020976, 9€40

*
*
*

Présentation de l’éditeur :
Et bien non! Je ne vous la livre pas, car la seule que j’ai trouvé vous gâcherez le plaisir! Alors une petite illustration à la place, avec nos deux héros!

Mon avis :

Une bande dessinée touchante, avec de magnifiques dessins plein de légèreté.

Un jeune garçon retrouve Garance, au bord de la mer. La plage, le sable, et les vagues… C’est à la fois une histoire très simple et plein de magie que celle de ces deux enfants. Pendant toute l’histoire je me suis posée de nombreuses questions, j’ai cherché à voir au delà des mots mais une fois la dernière page tournée j’ai compris que c’était vain. Il faut juste se laisser porter par les vagues.

C’est ce que j’ai fait à la deuxième lecture, ne m’attachant même plus aux quelques mots qui émaillent cette BD, j’ai juste plongé dans ces belles illustrations. Pourtant j’avais essuyé un instant de doute en ouvrant la BD, trouvant les premières planches moins séduisantes que la couverture…. et pourtant j’ai rapidement retrouvé l’ambiance qui m’avait séduite en couverture et en le parcourant au Salon du Livre de Montreuil l’an dernier !

  Garance2.jpg

Une BD à découvrir, pour les enfants mais qui touche sans doute un plus large public, car le peu de texte permet à chacun de se l’approprier selon sa propre histoire… Elle se lit vite, trop vite, et l’on a pas envie de sortir de ce magnifique monde onirique…

+ j’ai le poster au CDI : )
+ Aristide Broie du noir, du même auteur est déjà sur mon blog!

+ Le blog de l’auteur Séverine Gauthier, avec plein de jolis projets à venir!!
+ Elle sera présente au salon du livre jeunesse de Montreuil le samedi 4 et le dimanche 5 décembre prochain avec Thomas Labourot et Christian Lerolle.  Ils dédicaceront Aristide broie du noir, Mon arbre et Garance sur le stand des éditions Delcourt le samedi de 10h à 12h et le dimanche de 13h à 15h.

+ de nombreux avis sur les blog, par exemple Noukette, Mo’ et Bouma

 BD du mercredi

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

♥ Walking Dead de Robert Kirkman

Walking Dead

de Robert Kirkman
Tony Moore et Charlie Adlard

Tomes 1 à 14 – Bande dessinée SF Zombie.

Delcourt, 2007 – … (en cours)
13,50 €

 

 

Présentation de l’éditeur (tome1) :

Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur un monde où les morts ne meurent plus.
Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix.

Mon avis :

Monsieur est fan de Zombies. Genre il a vu des dizaines (centaines?) de films sur le sujet. Et lu des livres, un peu. Il avait entendu parlé de Walking Dead et lu déjà les premiers tomes. Acr0 aussi elle aime les zombies, et elle parlait souvent de la série. Entre les deux il aurait été dur de passer à coté de ces zombies… et je dois avouer que maintenant que je suis lancée, moi aussi j’aime les zombies! Pour cette nouvelle étape du train fantôme, il était donc tout naturel que je présente cette BD, qui m’a lancé dans le genre, et que je suis maintenant avec beaucoup d’intérêt :)

Le synopsis de départ est assez classique : le monde est envahi par les zombies, il faut survivre. Sauf que pour commencer Rick se retrouve seul, séparé de ceux qu’il aime. Un monde fou, où les hommes aussi se transforment en tueur. Un monde dangereux, qui fait ressortir les personnalités et les sentiments. Les bons et les mauvais. C’est terrifiant, angoissant, et complètement addictif.

Rick est un personnage fort mais qui sonne juste, avec des réactions humaines, terrifiantes pourtant parfois. Un homme qui prend des décisions pour lui, puis pour d’autres. J’aime Rick pour sa force, mais je le redoute aussi, pour le froid qui s’installe en lui au fur et à mesure des tomes. Pour les personnages qui l’entourent aussi, comme son fils, qu’on voit grandir, difficilement, se construire, évoluer…

De très belles BD, petits formats, avec de superbes illustrations noires et blanches qui se prêtent particulièrement à l’intrigue!

Dès le premier tome l’accent est fortement mis sur la psychologie des personnages, et on se pose nous aussi la question… et moi, qu’est ce que je ferais dans la même situation ?

(attention spoiler dans la présentation des tomes…)

Tome 1 Passé décomposé, mon favoris car il lance la série, mais finalement assez vide par rapport à d’autres!
Tome 2 Cette vie derrière nous > où les personnages secondaires prennent de l’ampleur…
Tome 3 Sains et saufs ? > Se réfugier dans une prison en compagnie de 4 criminels… vous oseriez-vous ?
Tome 4 Amour et mort > La suite directe, dans la prison…
Tome 5 Monstrueux > de nouvelles rencontres… à faire froid dans le dos!
Tome 6 Vengeance > le Gouverneur fait des siennes, comment vont s’en sortir nos héros favoris ?
Tome 7 Dans l’oeil du cyclone > un heureux évènement, ça change!
Tome 8 Une vie de souffrance  > le calme ne dure pas, vraiment pas…
Tome 9 Ceux qui restent > le titre dit tout… Un tome que j’apprécie particulièrement
Tome 10 Vers quel avenir ? > un retour dans le passé pour avancer… des séances succulentes!
Tome 11 Les chasseurs > en route vers Washington, une rencontre terrifiante, plus encore que les zombies!
Tome 12 Un monde parfait > Washington enfin! une nouvelle chance?
Tome 13 Point de non retour > Rick a beau vivre dans une communauté à l’abri, les choses ne sont pas aussi calmes que prévues…
Tome 14 > Lecture à venir dans les prochains jours… :)

 

Une série à découvrir absolument, parce qu’elle peut aussi faire aimer les zombies à ceux qui ne connaissent pas… en plus une adaptation en série télévisée existe, différente mais pas décevante! Si j’ai un peu de temps je vous en reparlerai!

Extraits :

quand les morts se mettent à marcher, il faut s’abstenir de tuer ou sinon la guerre est perdu d’avance

http://img10.hostingpics.net/pics/752737WalkingDead5001.jpg(un de mes passages favoris…)
Copyright image : Robert Kirkman – Charlie Adlard