La mémoire aux oiseaux – Album

La mémoire aux oiseaux

Ingrid Chabbert & Soufie

Éditions Des ronds dans l’O (2012)

Ο Ο Ο Ο Ο 

Un jeune enfant nous parle de sa grand-mère. Il l’aime très fort. Elle fait parfois des choses étranges comme mettre ses tartines dans l’armoire et les mots lui échappent parfois. L’enfant sait qu’elle ne fait pas exprès, qu’elle est malade. Parfois elle oublie même son nom et ça le rend triste. L’enfant a compris qu’il ne pourrait pas rendre la mémoire a sa grand-mère, mais qu’avec beaucoup d’amour et de calins, il pouvait lui rendre son sourire.

Ο Ο Ο Ο Ο 

Une histoire pleine de tendresse et très émouvante ! Un enfant qui comprend que sa grand-mère n’est plus une adulte comme les autres, qu’il faut veiller sur elle et surtout, surtout, lui donner beaucoup d’amour ! Les illustrations accompagnent à merveille cette très jolie histoire. Ils sont également plein de douceur. Les livres sur la maladie d’Alzheimer accessibles aux plus jeunes ne sont sans doute pas nombreux. Celui-ci, à mon avis, remplit parfaitement son rôle pédagogique.

Mémoire

Ο Ο Ο Ο Ο 

D’Ingrid Chabbert, nous vous avons présenté : Mon pépéTout le monde sait faire du vélo

Son site

De Soufie, nous vous avons déjà présenté : Mon papa est comme-ci

Son blog ici : la tanière de Soufie

Le site de l’éditeur

Cet album faisait partie de la sélection des Incorruptibles 2013/2014 (niveau CP)

D’autres avis par ici : Les livres de Dorot’ / Lecture Jeunesse 83 / Vivrelivre / Les lectures de Liyah

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon pépé d’Ingrid Chabbert

Album jeunesse dès 4 ans

Mon pépé

d’Ingrid Chabbert et Annette Boisnard

L’album s’ouvre sur un joli champs de fraise, appétissant et coloré et pourtant une fois passée la page de titre, nous voici en plein hiver, sous la neige.

« C’est l’hiver et j’attends l’été »

Notre petite héroïne attend l’été avec impatience, car elle sait que l’été elle peut voir son pépé. Elle compte sur ses doigts, s’impatiente…

« J’attends l’été parce que l’été, je vais chez mon pépé.Et mon pépé, c’est le plus génial et le plus fou de tous les pépés de la Terre et de l’univers »

Alors en attendant cette petite fan de foot nous raconte, nous explique comment ça se passe chaque été, chez son pépé. Les courses aux coquillages, les secrets partagés, les fraises, les fraises, les fraises. Son beau mois de juillet passe vite, et elle n’a qu’une hâte une fois partie, c’est pouvoir revenir.

Les illustrations sont colorées, vivantes, et permettent de bien comprendre la tempête qu’est cette petite fille mais aussi tout l’amour qu’elle porte à son grand-père !

Une jolie histoire de lien enfant – grand-parent, d’autant plus touchante qu’elle met en scène un grand-père seul quand les grand-mère ont souvent été mises à l’honneur en littérature jeunesse. On ressent dans les mots tout le bonheur et tout l’amour de ces deux êtres, leur complicité. Un joli moment, un peu nostalgique pour les grands enfants que nous sommes…

Des ronds dans l’O jeunesse, 2013 – 10€

petit++ L’avis de Liyah 

+ Challenge Je lis aussi des albums

+ Challenge Petit Bac 2014

 
cadeaumaestro