Mélusine 1 #BD

François Gilson et  Clarke - Mélusine  : Sortilèges.Bande dessinée jeunesse
#Halloween

Mélusine

1 Sorcelleries

de François Gilson

et Clarke

Dupuis, 2010
Ecole des loisirs, Millebulle, 2011 – 6€

 

Tout le monde aime bien Mélusine, du moins c’est l’impression que j’ai : mes élèves, les blogueurs, les internautes… Je pensais donc que ce serait une lecture parfaite pour le Challenge Halloween… Le tome 1  a donc rejoint ma PAL, je l’ai lu le 1er octobre.
Mélusine est une jeune sorcière à la bouille adorable, de 119 ans, plutôt sexy. Elle suit des cours de magie, mais surout est embauchée dans un vieux chateau pour faire le ménage. Un chateau étrange évidemment, tenu par un couple vampire / fantôme et où l’on trouve momie et monstres dans tous les coins… Les situations sont simples, les gags se tiennent sur quelques pages, et l’ensemble est plutôt agréable niveau illustration… Mais rien de tout cela ne m’a vraiment rire. On sourit parfois, mais j’ai surtout trouvé tout ça sans grand intérêt et je me suis rapidement ennuyée. Le personnage de Cancrelune est finalement un des plus intéressant, mais là encore cela reste du déjà vu.

Les illustrations sont souvent peu fouillées, sympathiques mais là encore, pas un coup de foudre…

Un premier tome qui ne me donne pas du tout envie de continuer, mais il faudra quand même que j’en discute avec mes élèves pour comprendre ce qu’ils apprécient…

+ Challenge Halloween
+ Mercredi BD

RDL BD#6 Les nombrils & Pico Love

Les Nombrils

1 Pour qui tu te prends ?

de Delaf et Dubuc

Dupuis, 46 pages

Une bande dessinée pour les ados qui est terriblement pour adolescents. Vraiment vraiment pour adolescents !

Si la bande dessinée est drôle et très proche des adolescents j’avoue avoir été surprise. Nos trois jeunes filles, héroïnes de l’histoire, sont des lycéennes. Deux d’entre elles sont des bimbos, petit t-shirt moulant et nombrils à l’air. La troisième est moche. C’est ainsi que la définisse ses copines, ce qui ne semble pas la déranger.

Outre le fait que leur tenue pour aller à l’école est tout de même très minimaliste j’ai été surprise par la méchanceté de ces adolescents entre eux. Derrière les gags, souvent sur une page, les personnages osent dire du mal des autres. Si c’est criant de vérité sur les préoccupations des ados (bien qu’un peu caricatural j’espère) cela fait tout de même parfois passer un message très négatif. De l’humour noir souvent donc, pas vraiment ma tasse de thé… même si je reconnais que j’ai trouvé certaines pages et situations vraiment drôles !

Si les gags sont souvent sur une page ou deux il y a malgré tout une histoire sur l’ensemble du tome puisque nos héroïnes sont des amies et amoureuses plutôt frivoles…

Mes élèves ne semblent pas connaître ces jeunes filles et étrangement à part l’effet « couverture rose » il n’y a que très peu de lecteurs pour cette BD au CDI, contrairement à chez Noukette ! Je pense arrêter au premier tome ma découverte, et peut-être celle des élèves…

 

Pico Bogue
4 Pico Love

d’Alexis Dormal
et Dominique Roques

Dargaud, 48 pages

Pico Bogue c’est un univers enfantin, avec des dessins pastels et de petits strip humoristiques.

Des bons mots et des bêtises d’enfants qui font rire, à chaque page.  Tous ne sont pas aussi bien mais certains sont tellement savoureux que l’ensemble est bien équilibré, vraiment sympa à lire.

Les élèves aiment beaucoup la belle couverture mais ont parfois du mal à la lecture, car beaucoup de gags reposent sur des jeux de mots ou offrent un vocabulaire varié qu’ils ne connaissent pas forcément, voire des références qu’ils n’ont pas. Cela ne les empêche pourtant pas de rire avec cette BD qui propose de petits personnages enfantins drôles et cyniques.

Une bande dessinée pour enfant qui plaira aussi aux adultes !

+ Challenge bookineurs en couleur Rouge

+ BD du Mercredi + Top BD de Yaneck

RDL BD #Suite 5 ~ Princesse Sara 5 – Seuls 4

Ronde des Livres BD, des avis cours sur des BD, manga et leur suite, afin de vous proposer une découverte sans trop vous en dire !

Princesse Sara 5

A. Alwett, Moretti, Duclos

Sara a grandi depuis qu’elle a retrouvé sa fortune. Elle décide de retourner en Inde, sur les traces de son enfance. Elle souhaite avant tout reprendre l’usine d’automate de son père, détenu par une famille qui n’a pas le talent de sa famille… mais qui refuse de la lui céder. Elle va tenter le tout pour le tout, sur place!

Une nouvelle quête pour Sara, de nouveaux protagonistes mais toujours des dessins colorés et des intrigues… L’Inde permet de nouveaux décors, plus vifs, plus exotiques.

Audrey Alwett prolonge avec succès les aventures de la petite Sarah de Burnett pour en faire une jeune femme toujours aussi rêveuse au caractère bien trempé!

Mes élèves attendent déjà le tome 6 de Princesse Sara, et je dois bien avouer que moi aussi!

+ Le blog d’Audrey Alwett

Seuls 4 

Les Cairns rouges

de Gazotti et Vehlman

Je continue doucement la série Seuls… poussée par mes élèves !

Le tome 3 avait éveillé ma curiosité, et il faut bien dire que je retrouve là pas mal des recettes de Walking Dead mais en version enfant… intéressant à étudier, et plutôt prenant à lire.

Dans ce 4ème tome changement de décor, encore, mais cette fois ci un peu plus d’organisation, un peu plus de sentiments, un peu plus d’action et un peu plus de fantastique, bref un cocktail qui me plait!

Des séparations, des retrouvailles, nos personnages continuent d’évoluer, chacun dans leur rôle et ce sont justement ces changements progressifs, ce côté humain qui me touche.

Peu d’évolution cependant dans l’intrigue principale, on ne sait toujours pas le pourquoi et le comment…

+ BD du Mercredi chez Mango

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Zombillenium 1 – Arthur de Pins

Bande dessinée pour adolescents, adultes

Zombillenium 1

d’Arthur de Pins

Dupuis, 2010

 

Thèmes :
Parc d’attraction, horreur, humour, zombie, vampire, diable, sorcière

 

 

                      Dans Zombillenium il y a zombie on peut  donc s’attendre, un peu comme dans Walking Dead, a une déferlante sanglante. Mais la couverture nous met sur la voie. Dans Zombillenium il y a bien des zombies, il y a même des vampires, des loup-garous et des sorcières, et pourtant cette bande dessinée n’est pas très effrayante… surtout drôle!

          Une momie qui fait du stop, un barman changé en poisson rouge, et surtout un parc d’attraction dédié à la frousse! Dans ce parc travaillent des monstres, plus ou moins monstrueux, afin de faire peur à une population d’humain volontaire… malheureusement de temps en temps les choses dérapent, comme quand un chien entre dans le parc…

          L’histoire de ce premier tome repose sur l’accueil d’un nouveau personnage dans le parc, un jeune homme tout juste mort et transformé qui pourrait relancer la dynamique du parc. Pour l’aider à se controler et tout comprendre dans le parc, Gretchen, la sorcière de couverture.

            Ce premier tome de Zombillenium repose surtout sur la découverte de ce parc d’attraction, grâce à l’intégration du nouveau personnage. L’humour grinçant est souvent présent et ce premier tome fait beaucoup plus rire que peur. Une série sympathique donc, surtout par ses personnages, mais que j’aurais sans doute abandonnée à la fin de ce premier tome si les dernières pages ne m’avaient pas intriguées…

+ Les avis de : Mélisende, Lelf, Soukee, Acr0, Loula, Manu,

Extrait >

+ Mercredi BD chez Mango

+ Top BD blogueur chez  Yaneck