RDL BD #Suite 5 ~ Princesse Sara 5 – Seuls 4

Ronde des Livres BD, des avis cours sur des BD, manga et leur suite, afin de vous proposer une découverte sans trop vous en dire !

Princesse Sara 5

A. Alwett, Moretti, Duclos

Sara a grandi depuis qu’elle a retrouvé sa fortune. Elle décide de retourner en Inde, sur les traces de son enfance. Elle souhaite avant tout reprendre l’usine d’automate de son père, détenu par une famille qui n’a pas le talent de sa famille… mais qui refuse de la lui céder. Elle va tenter le tout pour le tout, sur place!

Une nouvelle quête pour Sara, de nouveaux protagonistes mais toujours des dessins colorés et des intrigues… L’Inde permet de nouveaux décors, plus vifs, plus exotiques.

Audrey Alwett prolonge avec succès les aventures de la petite Sarah de Burnett pour en faire une jeune femme toujours aussi rêveuse au caractère bien trempé!

Mes élèves attendent déjà le tome 6 de Princesse Sara, et je dois bien avouer que moi aussi!

+ Le blog d’Audrey Alwett

Seuls 4 

Les Cairns rouges

de Gazotti et Vehlman

Je continue doucement la série Seuls… poussée par mes élèves !

Le tome 3 avait éveillé ma curiosité, et il faut bien dire que je retrouve là pas mal des recettes de Walking Dead mais en version enfant… intéressant à étudier, et plutôt prenant à lire.

Dans ce 4ème tome changement de décor, encore, mais cette fois ci un peu plus d’organisation, un peu plus de sentiments, un peu plus d’action et un peu plus de fantastique, bref un cocktail qui me plait!

Des séparations, des retrouvailles, nos personnages continuent d’évoluer, chacun dans leur rôle et ce sont justement ces changements progressifs, ce côté humain qui me touche.

Peu d’évolution cependant dans l’intrigue principale, on ne sait toujours pas le pourquoi et le comment…

+ BD du Mercredi chez Mango

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Zombillenium 1 – Arthur de Pins

Bande dessinée pour adolescents, adultes

Zombillenium 1

d’Arthur de Pins

Dupuis, 2010

 

Thèmes :
Parc d’attraction, horreur, humour, zombie, vampire, diable, sorcière

 

 

                      Dans Zombillenium il y a zombie on peut  donc s’attendre, un peu comme dans Walking Dead, a une déferlante sanglante. Mais la couverture nous met sur la voie. Dans Zombillenium il y a bien des zombies, il y a même des vampires, des loup-garous et des sorcières, et pourtant cette bande dessinée n’est pas très effrayante… surtout drôle!

          Une momie qui fait du stop, un barman changé en poisson rouge, et surtout un parc d’attraction dédié à la frousse! Dans ce parc travaillent des monstres, plus ou moins monstrueux, afin de faire peur à une population d’humain volontaire… malheureusement de temps en temps les choses dérapent, comme quand un chien entre dans le parc…

          L’histoire de ce premier tome repose sur l’accueil d’un nouveau personnage dans le parc, un jeune homme tout juste mort et transformé qui pourrait relancer la dynamique du parc. Pour l’aider à se controler et tout comprendre dans le parc, Gretchen, la sorcière de couverture.

            Ce premier tome de Zombillenium repose surtout sur la découverte de ce parc d’attraction, grâce à l’intégration du nouveau personnage. L’humour grinçant est souvent présent et ce premier tome fait beaucoup plus rire que peur. Une série sympathique donc, surtout par ses personnages, mais que j’aurais sans doute abandonnée à la fin de ce premier tome si les dernières pages ne m’avaient pas intriguées…

+ Les avis de : Mélisende, Lelf, Soukee, Acr0, Loula, Manu,

Extrait >

+ Mercredi BD chez Mango

+ Top BD blogueur chez  Yaneck

 

BD en vrac… Seuls, Zap collège et Kamisama

Quelques mots sur des bandes dessinées lues ces derniers temps et pour lesquelles quelques mots suffiront…

Zap Collège

de Tehem

Une série qui nous permet de retrouver les héros découvert dans Okapi autour soit de blague sur une ou deux pages, soit d’histoire complète selon les tomes. J’avoue que j’ai une nette préférence pour le premier tome qui nous propose une avalanche de gags autour de l’univers du collège. C’est farfelu mais il y a un tel fond de vérité qu’on pourrait presque l’étudier en classe ;)

Une bande dessinée humoristique qui fonctionne vraiment bien avec ces gags sur une page (tome1), mais qui m’a déçu dans ses histoires plus construites…

Seuls tome 2 & 3

de Gazotti et Vehlman

Je vous ai déjà parlé du tome 1 de Seuls, j’étais plutôt sceptique il faut bien l’avouer… Après ma lecture du tome 2 et malgré tout le bien qu’on m’en avait dit, je n’étais pas bien plus avancé. L’hôtel 5 étoiles, les tonnes de jouet et de l’action, c’est vrai, mais rien qui vraiment me captive. C’est intéressant, les dessins sont très agréables et ces enfants sont attachants dans l’ensemble… mais ils sont aussi tellement énervants…

Le tome 3 cependant à réveiller mon intérêt avec à la fois une nouvelle situation et plus de personnages. De l’action des découvertes, la nature humaine qui s’exprime et enfin des révélations peu à peu qui donnent vraiment envie de lire la suite!

Une série que je vais donc continuer à suivre (de toute façon mes élèves sont fans, je n’ai pas bien le choix!)

Kamisa : les contes de la colline

de Keisuke Kotobuki

Un étrange de recueil de petits histoires colorées en manga… Des dessins tout doux, un bel univers onirique, et des pages qui défilent trop vite. C’est à la fois beau par le coté graphique et par l’histoire, c’est touchant même si parfois cela laisse complètement perplexe, comme si l’on ne pouvait pas tout comprendre, mais que cela était bien normal…

Un joli voyage, où les histoires se rejoignent et se croisent pour former un très bel ensemble!

Au final trois bandes dessinées très différentes mais ont su me plaire!

+ Mercredi BD de Mango

Seuls de Gazzotti et Vehlmann

Seuls

Tome 1 La disparition

de Gazzotti et Vehlmann

Bande dessinée jeunesse

Dupuis, 2006
9782800136929, 10€60

Il y a d’abord Yvan, 9 ans, l’artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l’ours au grand cœur.

Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s’est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller… SEULS !

Conseillée par Edelwe (pour mes élèves en fait, par ses élèves en quelque sorte) cette bande dessinée a rejoint le CDI à ce retour de vacances. Je n’ai pris que le tome 1 pour le moment, budget oblige, mais déjà les élèves me réclament la suite!

Ils aiment, se conseillent et s’échangent cette bande dessinée.

Pour ma part mon avis est plus réservé même si j’ai apprécié ma lecture. L’histoire tout d’abord, sympathique mais déjà vue (de Sa majesté des mouches à Gone) nous entraîne dans une ville vide, où seuls des enfants subsistent et essayent de survivre. Ce tome est surtout un tome de présentation, où nous découvrons la situation sans savoir vraiment ce qu’il en est. C’est ce suspense, ces mystères et ces découvertes qui sont intéressants et qui nous tiennent en haleine.

Les personnages sont présentés et ils sont dans l’ensemble plutôt attachants. Des enfants donc, avec des personnalités très différentes et complémentaires. Un peu stéréotypée peut-être mais qu’on aimerait bien connaître un peu plus, car ce premier tome ne fait que les effleurer.

C’est un peu mon sentiment général sur ce premier tome « Et après? » car au final on ne sait pas grand chose de cette situation ni des personnages… A suivre donc, cette histoire comme mon avis!

+ Le site de la série

Une BD du mercredi le jeudi soir, parce que j’ai commencé cet article hier matin, mais que je ne suis pas très efficace en ce moment!

Toutes les BD du mercredi chez Mango – Top BD des blogeurs chez Yaneck