Tut-Tut ! et La pomme rouge #albumsjaponais

Cette année encore, nous passons le mois d’avril au Japon avec Hilde et Lou. Et cette année encore c’est par les albums que se poursuit ma découverte de ce pays qui me fait rêver ! Deux albums pour les petits, et j’espère d’autres d’ici la fin du mois, en lien aussi avec le Challenge  albums 2018
logo mois au japon 01.jpg


tut-tut !Tut-tut !

de Yuichi Kasano

Ce petit album cartonné nous entraîne à la découverte des moyens de transports. 3 petits cochons montent à bord d’un bus rouge qui fait Tut-tut, et qui va doubler au fil des pages, une moto conduite par un renard, un taxi avec un lion et un gros camion bleu, avant d’arriver à destination. Ces trois petits cochons, qui vont regarder par la fenêtre du bus tout au long des pages, sont trois enfants, et le bus rouge leur parle directement « – Bienvenue à bord ! dit le bus rouge ». Les enfants sont donc mis dans la position des petits cochons, eux aussi invités à bord.

Des fonds blancs, seulement le bus rouge et les autres véhicules croisés, Tut-tut est un album très visuel qui attirera l’oeil du jeune enfant, mais aussi son oreille si le lecteur s’amuse avec le Tut-tut et les coucou aux autres véhicules. Le côté japonais n’est pas très visible dans cet album assez simple, mais les véhicules sont tout de même dotés d’yeux, ce qui les rend un peu kawaii, et donc ajoute la petite touche de mignonnerie japonaise !

Ma fille est maintenant trop grande, mais c’est un album idéal pour qu’elle puisse le raconter à son petit frère d’ici quelques mois, même sans savoir lire, car le texte est très simple et répétitif. Nul doute que les jeunes enfants vont apprécier cette histoire simple qui met en scène à la fois des animaux et des véhicules.

Album dès 6 mois – Ecole des Loisirs, 2018 – Traduit du japonais par Diane Durocher. 9782211235839, 8€


la pomme rougeLa pomme rouge

de Kazuo Iwamura

Natchan, une petite fille, apporte une belle pomme rouge tout en haut de la colline, pour la manger. Mais voici que celle-ci lui échappe et se met à dévaler la pente. Elle cours après, demande de l’aide et le lapin, puis l’écureuil, vont eux aussi courir après cette pomme rouge. Ils dévalent tous la pente, à la suite de la pomme rouge… jusqu’à un gros ours ! Quelle est belle cette pomme, tous ont envie d’y goûter. Après un retour en haut de la colline, ils vont la partager, tous les 4, et se régaler.

Une histoire toute simple qui joue sur la course poursuite, puis sur le partage. Tout est doux dans cet album, avec ce zen très japonais. Les animaux sont intégrés naturellement dans l’histoire, sans être personnifié pour autant, et apporte une belle notion d’entraide et de partage.

A l’image de la couverture les illustrations ajoutent à cette douceur : personnages et décors sont crayonnés en noir et blanc, quand seule la pomme apporte une touche de couleur, le rouge, qui va attirer l’oeil des enfants. Mini hérissonne, qui préfère souvent les histoires très colorées, a été sensible au doux charme de cet album. Elle était calme à la lecture, et le texte étant simple elle a vite pu se l’approprier et participer elle aussi à la lecture.

La chute de l’album La pomme rouge permet de voir le cycle des végétaux, avec le trognon de pomme qui va donner un pommier…

Le nom de l’auteur/illustrateur, bien que japonais, vous dit quelque chose ? Bien vu, il s’agit de l’auteur de la superbe série La famille souris, dont les premiers albums datent de mon enfance ! Un auteur illustrateur aux multiples facettes, mais dont j’apprécie décidément le travail !

+ Un dossier pour travailler sur ce titre avec les 3-5 ans, à télécharger.

Album dès 2-3 ans – Ecole des loisirs, 2010 Collection album (couverture rigide) 9782211201025 – 12,20€ / 2012 Collection Les lutins (couverture souple) 9782211208796 – 5,00€

 

Les albums filmés de l’école des loisirs

albums filmés 7DVD dès 3 ans

Les albums filmés #7
Bonjour Pompier

Ecole des loisirs, avril 2018
3760250951473, 15€

Des albums, on en lit quelques dizaines par semaine (quand ce n’est pas par jour), ma fille et moi. C’est une activité qu’on adore, et qui me plaît beaucoup plus que de regarder des dessins animés à la télé. Mais ma fille aime aussi la télé bien sûr… Alors j’ai été ravie de découvrir Les albums filmés de l’Ecole des Loisirs ! Le principe est simple, un DVD avec 8 albums, comme 8 petits dessins animés. Les illustrations des livres sont reprises, avec des effets de zoom principalement, mais pas d’animation des personnages, et une voix lit le texte, tel qu’il est dans le livre, avec une ambiance sonore. Un joli mélange entre albums et dessins animés.

Mini hérissonne, 3 ans, a adoré ce principe. Déjà, parce que c’est sur la télé, forcément, le côté addictif des écrans est bien là depuis quelques mois; mais aussi parce qu’elle y a retrouvé des personnages ou des histoires qu’elle connaissait déjà : Zou, Simon, Anton, Croque Bisous… Elle m’a fait beaucoup rire, car elle s’est vraiment passionnée pour ces histoires, qu’elle a tenu à regarder deux fois, et qu’elle a commenté dès le 2ème visionnage. Elle a bien compris qu’il ne s’agissait pas là de dessin animé à proprement parlé, elle a d’ailleurs dit à son papa « on a lu les livres sur la télé ».

Le DVD que nous avions choisi est déjà le n°7 de la collection – toute la collection ici– et il est donné dès 3 ans. Il comprend les titres suivants :
Croque-Bisous ! de Kimiko
Thèmes : bisous, nuit, coucher
Mon préféré, car j’adore le personnage de Croque-Bisous et qu’il prend ici presque vie. On a pu jouer ensuite à Croque Bisous au moment du coucher, un joli moment de complicité.

Gros pipi d’Emile JadoulRésultat de recherche d'images pour "gros pipi"
Thèmes : propreté
Même si ma mini est propre depuis un moment, elle a beaucoup aimé ce livre, et en a repris le vocabulaire dans la soirée, en allant faire un pipi comme une grande, toute seule, en me disant que je devais être fière !

Non pas dodo ! de Stéphanie Blake
Thèmes : cabane, doudou, dodo
Le personnage de Simon, ma mini l’adore, et cet album mi joyeux dans la cabane, mi inquiétant la nuit, lui a plu. Nous n’avons pas testé la version karaoké, puisqu’elle ne sait pas lire… mais elle ne va pas tarder à connaître le texte par coeur !

Lolotte et le polochon de Chlotilde Delacroix
Thèmes : imaginaire, nuit, aventure, oreiller
Sans doute le texte qui a le moins parlé à ma mini hérissonne, pour le moment fille unique, et qui n’a pas toujours compris le lien entre l’imaginaire et la réalité dans cet album.

Zou de Michel Gay
Thèmes : petit déjeuner, réveil, parents
Zou a très envie de rejoindre ses parents dans leur lit, mais il faut d’abord les réveiller, et pour cela rien de mieux que le café… Cette histoire de café, de déjeuner, de plateau qui valdingue et de mini tasse, ça a plu à ma mini, qui a bien envie d’essayer à son tour (au secours!!).

Bonjour Pompier de Mathieu Maudet et Michaël Escoffier
Thèmes : feu, pompier, animaux
Un cartonné qu’on avait déjà lu et que ma mini aime moyennement. Pas très attirée par les pompiers, elle a plutôt peur du feu.

Anton et la feuille de Ole Könnecke
Thème : automne, entraide, feuille
Une jolie histoire aux couleurs douces, qui se passe comme une aventure. L’apport du film ici permet une animation de la feuille, ce qui rend l’ensemble très vivant.

Non, non et non ! de Mireille d’Allancé
Thème : école, non, bonbon
L’histoire préférée de mini hérissonne, qui pourtant adore allée à l’école. Ce petit ours qui dit non à tout, à l’école, à la maîtresse, aux copains, elle a tout simplement adoré et m’en a parlé toute la soirée. Si la conclusion m’a laissé perplexe (la maîtresse offre des bonbons à tous et les enfants ne veulent plus partir), elle n’a pas du tout choqué ma mini, qui au contraire n’a pas tellement retenu cette partie de l’histoire.

 

Au final, ce DVD des albums filmés est une très bonne expérience, que l’enfant soit déjà habitué aux livres ou non. Bien entendu, on veillera à limiter le temps devant les écrans, pour les petits, mais là chaque histoire de dure que 3 ou 4 minutes, et les images sont assez fixes. On est loin de l’excitation d’un dessin animé, tout en ayant un bon contenu à proposer sur la télé.

Disponible en DVD (15€ les 8 histoires), ou en VOD titre par titre, pour les emporter partout sur la tablette ou le téléphone… Car oui, on a beau vouloir éloigner les enfants des écrans, c’est bien pratique un petit contenu sur le téléphone dans une salle d’attente bondée ou dans le train !


+ Une présentation vidéo des albums filmés

+ Challenge Albums 2018

+ A signaler la parution aussi à l’école des Loisirs du fascicule gratuit Le monde de Michel Van Zeveren, qui permet de découvrir le parcours de l’auteur, des croquis… à demander gratuitement sur le site !

 

Sauveur & Fils – Saison 1 & 2 ♥

Sauveur & Fils est une saga pleine de vie, avec ses bons et ses mauvais côtés : un laboratoire de l’humanité, avec beaucoup d’amour  !

Sauveur & Fils

Série pour adolescents

Sauveur & Fils

Saison 1 & 2

de Marie-Aude Murail

Ecole des Loisirs, 2016
9782211228336, 328 pages
17€ > 9,99€ en epub pour le tome 1 et 12,99€ pour les suivants

Malgré le cochon d’inde sur la couverture, ce roman s’adresse aux adolescents, et n’est pas si léger qu’il y paraît.

Sauveur Saint-Yves est psychologue. Avec son nom prédestiné, il s’investit pour ses patients, qu’il voudrait tous sauver. C’est ainsi que confortablement assis sur le canapé de son cabinet, ou caché derrière la porte en compagnie de son fils Lazare, on suit le destin de plusieurs patients, dont un grand nombre d’adolescents.

Ella, 12 ans, qui rêve d’être le chevalier Elliot, Cyrille 9 ans, qui fait pipi au lit, Gabin, qui ne va plus en cours, mais aussi Margaux, Blandine, Alice, Elodie, Lucile, Marion, Paul… ainsi que tous les parents, les familles (souvent déchirée ou recomposée) qui accompagnent cette bande – Sans oublier, bien sûr, un hamster.

Sous cette étrange couverture animalière se cache un roman étonnamment prenant. Malgré l’accumulation de problèmes, souvent grave, la présence de Lazare et la bonne humeur de Sauveur rendent ce livre plaisant. Rien de pesant, et pourtant des problèmes, il y en a un paquet.

Marie-Aude Murail, auteur qu’on ne présente plus, signe encore un superbe roman, et même une super série puisque le tome 2 est tout aussi réussi, tandis que le tome 3 est paru en mars.

On s’attache à tous les personnages, sans pour autant s’identifier tant les thématiques sont lourdes, et on les suit en espérant une progression, une évolution pour eux.

On ne sauve pas les gens d’eux-mêmes, Lazare. On peut les aimer, les accompagner, les encourager, les soutenir. Mais chacun se sauve soi-même, s’il le veut, s’il le peut. Tu peux aider les autres, Lazare, mais tu n’es pas tout-puissant.

La vie personnelle de Sauveur est aussi bien présente, avec dans le premier tome le lien avec les Antilles et la mort de la maman de Lazare. Ce tome comprend aussi une bonne part de suspense, et même un peu d’action. Lazare est au centre parce qu’il crée un lien entre les différents protagonistes. Dans le second tome, de nombreux personnages reviennent, et Lazare a moins ce rôle central, ce que j’ai un peu regretté, au début, avant d’y trouver un équilibre finalement plus logique. Ella, Blandine, Gabin… tous sont tellement attachants !

Une galerie de personnages résolument moderne, aux problèmes d’actualité : harcèlement, phobie scolaire, divorce, couple homoparental, schizophrénie, mère possessive… tout y passe sans pour autant ressembler à un catalogue.

Coup de maître, encore, pour Marie-Aude Murail.

Le roman de Marie-Aude Murail a la fraîcheur d’un roman ado et la gravité de notre époque… le tout baigné dans une légèreté où la présence d’un hamster n’est pas anodine.

J’ai une fois de plus plongé dans les mots de Marie-Aude Murail, j’ai habité la maison de la rue des Murlins, à Orléans, et j’ai aimé chaque personnage.

+ D’autres romans de Marie-Aude Murail à découvrir :

   zapland   http://www.decitre.fr/gi/85/9782211048385FS.gif http://www.decitre.fr/gi/96/9782211071796FS.gif http://www.decitre.fr/gi/30/9782211092630FS.gif 

Biglouche le chat qui louche – Album

BigloucheBiglouche

Alyssa Verbizh (Auteur) &Myrha Verbizh (Illustratrice)

École des Loisirs (2006)

o-o o-o o-o

Biglouche est un beau petit chat noir et blanc qui ne sort jamais de chez lui. Pourquoi ? Parce que Biglouche est un chat qui louche… Du coup, il voit flou. Les oiseaux et les souris lui paraissent énormes et ça lui fait peur. Il a aussi très peur de se perdre. En plus, les rares fois où il ose s’aventurer dans le jardin, les autres chats se moquent de lui…

Un jour, un hibou (insomniaque sûrement !) lui conseille d’aller voir le Dr Miro qui soigne les yeux et habite de l’autre côté de la forêt…

o-o o-o o-o

J’ai bien aimé les illustrations, simples, vives et colorées. Le chat Biglouche a vraiment une bouille adorable ! Une histoire plutôt amusante, que j’ai lu (ça ne s’invente pas !) chez l’orthoptiste !! Parce que moi, je ne sais pas loucher… (et oui, ça peut être un problème ;))

Une petite histoire qui peut s’avérer bien pratique si votre enfant doit porter des lunettes (même s’il ne louche pas) car elle parle non seulement de strabisme, mais de handicap (voir flou, c’est très gênant, avant de porter des lunettes, je me perdais tout le temps !), de respect (c’est pas gentil de se moquer des autres !), du fait de porter des lunettes

o-o o-o o-o

Et pour voir plein d’autres albums sur le thème des lunettes, des yeux, de la cécité, Materalbum vous en propose une longue liste !

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer