Le loup Part 5

Le loup, une dernière fois ?

ÒÓ ÒÓ

Tout d'un loup

Tout d’un LOUP

Géraldine Elschner & Antoine Guillopé

Coll. Les Albums

Éditions L’élan vert (2013)

J’avais les oreilles droites, des crocs blancs et pointus, l’échine un peu courbée sous mon poil argenté.
«  Tout d’un loup ! » disaient les gens. Personne ne m’approchait. Personne n’aurait osé. Mais un jour…
∈∋  ∈∋  ∈∋
La première chose qui m’a plu dans cet album, c’est la couverture. Ce découpage en noir & blanc, je trouve ça superbe.
A l’intérieur, les illustrations sont faites de la même façon le noir et le blanc se recoupant, ombres blanches se découpant sur le fond noir et inversement.
Quelques rares tâches de couleur (bordeaux, gris, du bleu pour les yeux et un peu de vert à la fin…) Des illustrations parfois inquiétantes…
Ensuite, en lisant le texte, comment ne pas être touché par cet animal solitaire qui se meurt d’ennui et voudrait avoir un ami (il est tellement humain !). Il hurle son chagrin à la lune, mais les gens ont peur de lui, personne ne le comprend. Alors, d’enfermé dans une cour, il se retrouve dans une cage. Un jour pourtant…
Mais la suite est là, dans l’album, et je ne vais pas laisser mes mots dénaturer, ceux, très beaux, de l’auteure !
Un très bel album
∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
  Jeu de loup Couverture
Jeu de loup
Philippe Jalbert
Éditions Thierry Magnier (2012)
∈∋  ∈∋  ∈∋
Voilà une histoire qui doit être très amusante à raconter à haute voix devant un public de petits…
On a un loup qui court. On ne sait pas depuis quand il court. On ne sait pas vers où. Mais il court. Vite. Le plus vite possible…
Cette succession de phrases courtes (une par page) fait délicieusement monter la tension ! Avec le loup, on se hâte (de tourner les pages) pour savoir, enfin, vers quoi il court…
Et je vous assure qu’on n’est pas déçu par la fin !!
Que, comme d’ab’, je m’abstiendrais de vous révéler…
La faim
 Les illustrations sont assez surprenantes, comme « gribouillées » par moments, avec les traces de crayons bien visibles. Et la violence qui submerge certaines pages ROUGES (voir ci-dessus. Devinez-vous de quoi il s’agit ?) m’a fait penser aux dessins de « Grosse colère » (dans le sens d’une chose énorme et incontrôlable !)
Il faisait partie de la sélection des Incorruptibles (2013/2014)
 ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
La bonne humeur de Loup grisLA BONNE HUMEUR DE LOUP GRIS
Gilles Bizouerne & Ronan Badel
Didier Jeunesse (2013)
 ∈∋  ∈∋  ∈∋
 
Loup gris s’est levé de très bonne humeur ce matin. Il trottine le nez en l’air, cherchant quelque chose à manger car il a très faim. Manque de chance, il tombe sur des proies qui ne veulent pas l’être et que ce soit le bélier, la truie ou le cheval, personne ne veut se laisser manger !!
Quand aux lapins, ils se cachent dans toutes les pages ou presque, cherchez bien.
L’effet comique de l’histoire est également accentué par une phrase qui revient toutes les deux pages (et bien sûr, légèrement augmentée à chaque « tuile » !) « Ooh ! Ce matin, je me suis réveillé de bonne humeur. Et me voici avec le front BOSSELÉ et le ventre toujours AFFAMÉ !« 
Je me suis bien marrée en cherchant les lapins dans les illustrations (j’ai vu le premier un peu par hasard, ensuite j’ai regardé s’il y en avait d’autres ! Il y a aussi des oiseaux qui regarde Loup gris d’un air un peu surpris…)
Bref, encore un « pauvre » loup à qui il arrive beaucoup de mésaventures… Les petits seront sûrement ravis de tous ces rebondissements !
Cet album fait partie de la sélection Ricochet et a été lauréat du 26ème prix des Incorruptibles (2014/2015)
  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
Retrouvez ici nos autres articles sur les loups :
Partie 1Partie 2Partie 3Partie 4

RDL# Albums variés

3 albums sans rapport entre eux, juste au hasard des lectures…
3 albums à découvrir, et d’autres encore chez Noukette et Liyah, mes partenaires bimensuel de ronde des livres :)

Quelqu’un de Christine Nöstlinger et Janosch

Entre album et roman illustré, ce petit livre m’a permis de redécouvrir Christine Nöstlinger, auteur que j’affectionnais adolescente (à l’Ecole des Loisirs principalement).
Quelqu’un est un personnage intéressant, un être un peu à part, apprécié des enfants et craint des adultes. Un vagabond bien qu’il ne soit pas nommé ainsi, qui voyage à pied au gré des saisons et des températures. Pourtant cet homme sans nom et sans attache rencontre un jour une femme, au pays du Guten Tag (Allemagne), cela le fera t’il rester ?
Voici une belle histoire, une histoire de voyage, de découverte, d’amour aussi. Loin de se contenter d’une histoire courue d’avance, avec cette rencontre, Christine Nöstlinger tisse là un roman prenant, plein de rebondissements calmes, de découvertes… J’ai apprécié le ton de l’histoire, apprécié aussi de découvrir sous les yeux de cet homme simple le monde qui nous entoure. Et l’amour, simple, mais qui construit un homme, avec un nom.

C’est vraiment un petit roman touchant, avec des illustrations qui ont su me séduire au fil des pages. Seule la présentation m’a parfois gênée car les insertions de double page d’illustration tombent au milieu des phrases. Le texte est assez difficile à appréhender, à conseiller à de jeunes lecteurs qui se débrouillent déjà bien!

NÖSTLINGER Christine / JANOSH – Quelqu’un.- La joie de lire, 2011
Traduit de l’allemand (première édition 1980)

Les animaux des champs d’Anne Laure Witschger

Un album sur les animaux, mais ce n’est pas vraiment une histoire, pas vraiment un documentaire. C’est plutôt de l’art ! Si les textes n’ont pas vraiment su me toucher, apportant juste un peu de vocabulaire pour décrire les images, ce sont les photographies qui m’ont plu. De l’ingéniosité, beaucoup d’idée, des montages… pour un rendu vraiment intéressant, qui donne envie d’essayer à son tour! Une rose devient un petit cochon, des pétales une vache, de l’herbe un cheval… C’est vraiment réussi, on voit directement les animaux sans avoir besoin de réfléchir ou chercher les détails. Mon préféré ? Le mouton fleuri!
Le point négatif ? Il n’y en a pas assez, 9 animaux seulement c’est dommage… Heureusement il existe aussi : Les animaux de l’Océan et Les animaux de la neige, que vous pouvez découvrir sur le site de l’auteur. Une auteure d’ailleurs qui a publié de nombreux autres livres, qui ne reprennent pas cette technique mais à découvrir comme par exemple les Cahiers de Stylo et Billet dont je vous ai parlé ici.

WITSCHGER Anne-Laure – Les animaux des champs.- Editions Belize (Collection Ani’mots), 2011.- 9782917289334, 12,90€

Le petit poisson rouge d’Eric Battut

Ce n’est pas ici Némo qui est revisité, mais le Petit Chaperon Rouge. Oui oui, une nouvelle version sous-marine, haute en couleur! Le petit chaperon devient le petit poisson, le loup Compère Requin, les bûcherons des poissons-scies… Sauf que voilà, une fois arrivé chez la grand-mère, pas de tire la chevillette… et tout part à vaut l’eau, la suite de l’histoire est bien différente… Le ton est humoristique Du tout bon pour ce conte revisité, avec une belle fin que je vous laisse découvrir. Un petit poisson rouge séduisant!
Pour les illustrations ce n’est pas mon album préféré d’Eric Battut, mais j’aime toujours ses idées, et ce travail sur papier  type canson découpé, bien que déjà vu, est très réussi.

Un album qui va droit au but et qui séduit… J’ai été tentée après avoir lu l’avis de Morgan, attention par contre Emmyne dévoile la fin!

BATTUT Eric – Le Petit Poisson rouge .- L’élan vert, 2011. 9782844551931, 12€ – Actuellement indisponible…

Noukette nous présente :

Liyah nous présente Anatole, un petit héros de chez Milan

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :