Chi Une vie de chat tome 2 de Konami Kanata

Chi
une vie de chat
tome 2

de Konami Kanata

Manga jeunesse

Glénat Kids, 2011
9782723478458, 10,55

 

Que faire quand on est un mignon petit chaton dans une maison qu’on ne connaît pas ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du bac à sable aux crayons, du chat d’à côté au bain, des serviettes aux légumes… la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l’est encore plus ! Miaaaa…

J’ai commencé ma découverte de Chi au Salon du Livre de Montreuil 2010, quand George a acheté le tome 1. Je l’ai parcouru mais je n’ai pas pris le temps de le lire. Depuis elle a bien complété sa collection, et j’ai donc profité de son hospitalité lors du salon 2011 pour lire enfin Chi. En commençant par le tome 2. Parce que le tome 1 a disparu de l’étagère d’Antoine. Aucune importance, il n’est pas nécessaire de commencer par le début pour apprécier ce petit chat.

Chi est un petit chat espiègle, qui cumule à lui tout seul toutes les bêtises des chats je pense. Mais ça fonctionne très bien, et je suis tombée sous le charme de Chi et sa famille. C’est drôle et nous avançons dans l’histoire peu à peu, en parallèle des sortes de gag rapides de quelques pages. C’est un gros matou de l’extérieur qui nous permet les plus grand éclat de rire, car Chi le prend pour un monstre, avant de se rendre compte qu’il est lui même un chat.

Les situations sont tour à tour courantes ou originales, mais toujours elles nous font rire et c’est un vrai moment de plaisir que la lecture de Chi. En plus ce manga est tout en couleur, propose peu de texte, un sens de lecture français, et permet ainsi d’ouvrir les portes aux plus jeunes lecteurs de la BD et du manga.

L’avis de George sur le tome 1, avec sa photo qui représente bien Chi :

  Et l’avis de Meldc, elle aussi sur le tome 1. On aurait voulu faire une lecture commune on aurait même pas réussi je pari!

Uchronie(s) : New Harlem d’Eric Corbeyran

newharlem.gif

Bande Dessinée (science fiction)

Uchronie(s)
New Harlem

d’Eric Corbeyran

Illustrateur : Tibéry

Editeur : Glénat
Collection : Uchronie(s)
Date : 2008 > …
Pages : 53 par BD
Prix : 13€
ISBN
978-2-7234-6002-6 et 978-2-7234-6503-8

 

Thèmes : Histoire, préscient

Présentation de l’éditeur :
« New Byzance, New Harlem, New York.
Une même ville. Trois réalités. « 

Résumé :

Alors avant toute chose il faut expliquer un peu le principe de cette série. Corbeyran a donc lancé une grande saga, un peu particulière.

Uchronie(s) devrait comprendre 10 BD.
3 New Harlem
3 New York
3 New Byzance
1 tome final pour tout relier.

Là où se situe la particularité, c’est qu’il n’y a pas d’ordre pour lire les 9 premiers tomes! Tout ne va se rejoindre que dans le dernier tome. Par ailleurs chaque série a un illustrateur différent. Assez complexe donc, tout comme les histoires puisque ce sont des uchronies, toutes différentes.

Dans New Harlem (je n’ai lu que New Harlem 1 et New Harlem 2 pour le moment) Zack (qu’on retrouve à priori dans chaque série, donc dans chaque « monde ») un blanc, a le don de pré-science c’est à dire qu’il peut voir l’avenir proche. Dans son monde, dominé par les noirs, et où les ghettos regroupent les blancs, pauvres et rejetés, il mène une vie parfaite, au service d’une entreprise. Pourtant son don commence à lui faire défaut… Suite à cela les événements s’enchaînent à un rythme enlevé.

Avis :
Même si certains trouveront l’idée de départ assez facile, je trouve cette vision du monde intéressante. Un noir arrivé au gouvernement il y a déjà longtemps (Luther King pour ne pas le citer) est à l’origine de cette inversion des pouvoirs… Je n’ai pas pu m’empêcher de lire que dans un autre, c’est suite au 11 septembre…

J’ai aussi trouvé l’action bien menée, avec de bonnes idées, un scénario très science fiction, avec voyage entre les mondes… Beaucoup de choses très complexes et emmêlées, mais vraiment bien amenées.

Les illustrations quand à elles sont très nettes, très belles, parfois même un peu trop « parfaites » à mon goût ! Je trouve que les autres séries sont plus attrayantes niveau graphisme. Au final une belle découverte, et il ne me reste plus qu’à trouver les autres tomes… et attendre la sortie des
suivants !

Avez-vous lu New Harlem ou d’autres tomes de la série Uchronies ? 

Lou ! Tome 5 de Julien Neel

Lou ! Tome 5 : Laser Ninja

Auteur : Julien Neel

Editeur : Glénat
Collection : Tchô
Date : 25/11/2009
Pages : 47 pages
Prix : 9,40 €
ISBN
978-2-7234-6788-9

Bande Dessinée (jeunesse)


Thèmes : incendie, relation parent – enfant, grossesse, arrivée d’un petit frère, amitié, amour

 

Résumé :

La bien connue petite Lou démarre fort mal ce nouveau tome… en effet leur immeuble est en feu, bien vite il ne reste rien… Mais sa mère comme toujours un peu insouciante profite de ce moment là pour annoncer un heureux évenement : elle est enceinte! Heureux évenement? Peut être pas pour tout le monde…

Avis :
Je n’ai lu qu’une seule autre BD de Lou, et j’ai déjà du tomber par hasard sur le dessin animé… Bref je ne suis pas une fan inconditionnelle… Pourtant j’ai toujours trouvé sa petite bouille séduisante, et je suis absolument fan de son chat… Les dessin de ce tome ne déroge pas à la règle, du très doux, très mignon, très coloré (le bébé est même carrément craquant!) mais parfois j’ai presque eu l’impression que c’était trop coloré, et que je me perdais dans les illustrations… Out les détails tant il y a de couleurs vives… Certains strips sont splendides, d’autres sont trop chargés et perdent de leur attrait. Le trait me semble cependant plus affirmé, Lou grandit…

Mon image préférée est sans doute celle sur fond blanc de Lou et son ami, au ski!

Concernant l’histoire maintenant, il y a du bon, du très bon même et puis il y a du moins bon… Personnellement j’ai bien aimé l’alternance entre la vie de Lou (ses tracas quotidiens, sa famille un peu disjonctée, ses amours (un petit séjour au ski chez l’oncle du beau Tristan…) et puis le journal intime de sa mère (ses premières histoires d’amour, sa relation avec ses parents, sa grossesse (de Lou!) …).

Cela propose un parallèle intéressant, et j’aime beaucoup le personnage de sa mère… mais je me pose quand même la question de la perception des jeunes sur cette BD, qui est sûrement moins proche de leurs préoccupations.

Extraits :

La première page :

Lou Tome 5

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Blood +

Blood
+, de
Asuka Katsura
chez Glénat  (Manga)

Saya est une lycéenne, amnésique, qui vit dans une famille japonaise. Mais sa vie tranquille en tant qu’humaine est de courte durée, car très vite Charles, un mystérieux jeune homme  essaye
de la tuer. Elle doit alors retrouver rapidement la mémoire, tant pour garder la vie sauve que pour protéger sa nouvelle famille. Heureusement elle retrouvera aussi ses amis, dont Hagi.

Un petit peu compliqué à expliquer, parce que Blood+ a un scénario très étayé, et que je n’ai pour le moment lu que les deux premiers tomes. Les personnages ont des passés complexes, qui
s’entremèlent aux sentiments qu’ils éprouvent pour les humains qu’ils cotoient!

J’ai plutôt apprécié cette lecture, mais je suis restée sur ma fin, trop de questions restent sans réponse, dans ces deux premiers tomes…


Blood + c’est aussi :

– un anim
– un roman (une série même) : Blood the last vampire de Mamoru Oshii publié chez Panini Comics

– un film : en 2000, Blood the last vampire (court métrage)

– d’autres mangas : Blood + Adagio, Blood + Yakoujoushi


Du même auteur :
Le portrait de Petite Cosette

D’autres avis :
Shinmanga