Buster – Conte de Noël

BusterConte de Noël

A partir de 5 ans

BUSTER

Linda Jennings & Catherine Walters

Grasset Jeunesse (1993)

*****

Le petit Buster n’avait que deux mois lorsqu’il a été enlevé à sa mère pour aller dans une nouvelle maison. Triste au départ, il s’est vite habitué à son nouveau foyer où on le caresse et on le cajole. Puis Buster a grandit. Il est devenu un jeune chien un peu tout fou, un peu turbulent. Il aime jouer et il est plein d’énergie ! Mais ses maîtres ne supportent plus ses « bêtises » et l’abandonnent. Buster se retrouve seul. Il a faim, il a froid, il est perdu.

*****

Dans ce joli conte qui a plus de 25 ans (1993), on parle de Noël, mais également de l’abandon d’animaux (ici un chien, Buster). Pas très gai, mais bien fait, et je vous rassure, c’est un conte de Noël, donc avec une fin heureuse.

On y montre des gens ravis d’accueillir un jeune chiot, de jouer avec lui, de le caresser comme une peluche, qui l’abandonnent quand la jolie boule de poils du départ se transforme en jeune chien turbulent et commence à faire des bêtises.

Une réalité que dénonce chaque année la Société Protectrice des Animaux ou encore 30 millions d’amis. Et il est vraiment important d’apprendre aux enfants qu’un animal n’est pas un jouet, mais une créature vivante dont il faut prendre soin tous les jours !

Alors parents, s’il vous plait, réfléchissez bien avant d’offrir un animal « en cadeau » à votre enfant…

*****

SPA

30 millions d’amis

Un album qui participe à 3 challenges

christmas    légendes

Le Challenge Christmas Time chez Mya. Je lis aussi des albums sur ce blog et le challenge Contes et légendes chez Bidib

Nous suivre et partager :
error0

Challenge Christmas Time 2019

christmasAprès le mois du Japon (avril), le mois anglais (juin), le mois américain, le mois des contes et légendes (septembre), le challenge Halloween (octobre) et le mois celte (novembre) voici tout naturellement pour le mois de Décembre :

Le Challenge Christmas Time

Proposé par Mya

*****

Il se déroulera du 13 novembre 2019 au 12 janvier 2020.

*****

Un challenge de plus ? Est-ce vraiment une bonne idée alors même que je n’ai pas terminé tous ceux que j’ai commencé depuis le mois de Janvier ? Bon, en fait, il se trouve que, faisant du tri et du rangement dans ma PAL (gros boulot !!) j’ai retrouvé plusieurs livres de Noël pas encore lus. Alors…

C’est la 7ème année que Mya organise ce challenge, mais la première fois que je vais y participer. Pour toutes les modalités, n’hésitez pas à aller sur le blog de Mya, Mya’s books.

*****

Voici ma PAL prévisionnelle

*

Certains ouvrages sont dans ma PAL depuis plusieurs années, d’autres viennent tout juste d’y arriver ! Quatre livres participent donc aussi au challenge « Objectif PAL » d’Antigone et l’un d’entre eux rentre également dans le Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques« .

http://motoplus.ca/wp-content/uploads/2016/12/noel-1-950x633.jpg
Les romans :
  • Le condamné de Noël d’Anne Perry
  • Noël et préjugés de la #TeamRomCom
  • La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard
  • La vie a plus d’imagination que nous de Clarisse Sabard
Les nouvelles :
  • La nuit de Noël suivi de La veille de la Saint-Jean de Nicolas Gogol
Les contes :
  • Le coffret de Noël de Richard Paul Evans
  • 25 Noëls du monde (25 histoires courtes écrites par les lecteurs du journal Le Monde)
  • Buster de Linda Jennings et Catherine Walters
Autres :
  • Christmas Crooners : 22 grands classiques de Noël chantés par de grands crooners !

*****

Je vous souhaite à tous un très beau mois de Décembre et n’hésitez pas à aller voir la liste des participants (ainsi que leurs lectures !) sur le site de Mya.

Classique

Nous suivre et partager :
error0

Miss Pook et les enfants de la lune ♥

PookUn instant j’ai cru (re)voir Mary Poppins ! Mais un instant seulement…
Roman à partir de 11 ans

Miss Pook et les enfants de la lune T1
Bertrand Santini

Grasset jeunesse (2017)

*****

En ce jour de décembre 1907, Monsieur Hector Dubenpré rentre chez lui au volant d’une des mille automobiles en circulation à cette époque dans Paris. Il en est à la fois très heureux et très fier. Sa joie est toutefois légèrement gâchée par le fait que sa femme a embauché une gouvernante pour leur fille Élise, et cela, sans l’avoir consulté au préalable.

Dès le lendemain, il convoque donc Miss Pook (la nouvelle gouvernante !) pour lui préciser ce qu’il attend d’elle.

*****

En découvrant Miss Pook au début du roman, j’ai revu « Mary Poppins » ! La gouvernante anglaise joyeuse, un brin rebelle avec qui tout est facile, intéressant et amusant… Mais en fait… Bon, vous verrez bien !! Les apparences sont parfois trompeuses…

Miss Pook et les enfants de la lune est un conte à la fois cruel et merveilleux comme seuls savent l’être les contes ! La plume facétieuse de Bertrand Santini apporte à cette histoire beaucoup d’humour en plus d’un brin de subversion (Alors comme ça les adultes disent des bêtises aux enfants ?)

Peut-être bien mon « Santini » préféré, après le Yark, indétrônable !! (Quoi que… Hugo de la nuit était très beau aussi !)

*****

Extrait :

« Sa nouvelle gouvernante avait l’art de rendre les besognes faciles et les devoirs amusants. Avec elle, les promenades se changeaient en chasse au trésor, les mathématiques en jeu de devinettes et les cours de bonnes manières en scènes de théâtre ponctuées d’éclats de rire. »

*****

Bref, je l’ai lu avec grand plaisir et j’attends la suite avec impatience.

Une lecture parfaite pour Halloween !

 Du même auteur, nous vous avons présenté : Le journal de Gurty T1, le journal de Gurty T2, le yark et Hugo de la nuit

*****

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Hugo de la nuit

Une nuit d’été – Un enfant – Des fantômes -Un secret…

Hugo de la nuit

Bertrand Santini

Grasset Jeunesse (2016)

Coupe

* * * * *

Dès le début, dès les toutes premières pages, on sait ce qui va arriver. On le sait, puisqu’on nous le dit clairement. On sait que le personnage principal, le jeune garçon, Hugo, va mourir. On le sait, et pourtant, quand ça arrive, c’est un choc.

Difficile d’en dire plus sans dévoiler l’histoire et ce serait dommage, je n’ai pas le talent de Mr Santini.

* * * * *

Est-ce un roman ? Un conte ? Ou encore une pièce de théâtre ? Est-ce un rêve ? Un cauchemar ?

Un peu de tout cela à la fois je crois ! Une histoire de meurtres, de fantômes et de zombies… C’est une histoire, ça c’est sûr (non ?), une histoire où rien n’est sûr !

Un roman riche, où l’on trouve plein de « clin d’œils » et une atmosphère qui n’a rien à envier aux films de Tim Burton ou aux romans de Neil Gaiman…

Décidément, les livres de Bertrand Santini, s’ils se suivent, ne se ressemblent pas, mais tous ceux que j’ai lu jusqu’à présent m’ont beaucoup plu ! Il y a tout de même une chose qu’on retrouve à chaque fois, c’est l’humour, même dans les moments les plus terribles…

* * * * *

Un petit extrait pour vous mettre l’eau à la bouche ? « Hugo aurait dû ressentir de la peur, de la terreur même, à planer au-dessus du monde dans les bras d’un fantôme. L’enfant n’éprouvait pourtant qu’un sentiment d’abandon, tout au plus teinté d’une vague appréhension. Le fantôme le serrait fort contre lui, fort comme un objet précieux.« 

Un roman que j’ai dévoré et adoré !

Je ne peux que vous conseiller de vous précipiter chez votre libraire toutes affaires cessantes…

Et la couverture de ce roman est vraiment très belle, bravo à l’illustratrice : Julie Rouvière

* * * * *

En allant sur le site des éditions Grasset, j’ai eu la surprise et la joie d’apprendre que le Yark est en cours d’adaption au cinéma ! Jonas le requin mécanique aussi mais je n’ai pas lu celui-là (pas encore !)

Du même auteur, en plus du Yark (lien plus haut) nous vous avons aussi présenté le très amusant Journal de Gurty (dont on me signale que le tome 2 ne devrait pas tarder à sortir !)

Nous suivre et partager :
error0