RDL #Albums lus en 2014

Avant de les oublier dans les tréfonds de mes carnets, voici quelques mots sur des albums lus au cours de l’année 2014, mais dont je n’ai pas pris le temps de vous parler…

La maison en petits cubes

♥ Coup de coeur pour cet album !

Les illustrations très fines et pastelles donnent le ton de cet album magnifique. L’histoire est celle d’une ville inondée où l’eau monte sans arrêt. A chaque fois que l’eau monte une nouvelle maison est construite sur l’ancienne. Pourtant quand le vieux monsieur doit retourner sous l’eau chercher l’outil qu’il a fait tomber il va revivre à chaque étage les différents souvenirs de sa vie : femme, enfants, quand il y avait encore des fêtes… et avant l’eau. Un album onirique, où chacun pourra faire sa propre lecture, et qui offre un véritable voyage !

+ Existe aussi en court métrage
+ L’avis de Liyah

de Kenya Hirata et Kunio Katô, Nobi-Nobi, 2012 – dès 5 ans

 

Coppélia / Claude Clément ; Daniela Cytryn.- Seuil Jeunesse, 2012Coppélia

Ce très grand album, à la superbe couverture rouge, est vraiment un petit bijou graphique. Cette interprétation du ballet Coppélia, offre l’histoire d’un jeune fiancé qui s’ennamourache d’une jeune fille juste apperçue. Elle se révèle être un automate, et la fiancé souhaite se venger… Une magnifique histoire d’amour et de trahison, mais une histoire complexe à appréhender pour les enfants.

Un album à réserver aux plus grands, même si tous ne manqueront pas d’apprécier les splendides illustrations qui offrent une nouvelle vie à ce ballet.

+ L’avis de Liyah

Claude Clément et Daniela Cytryn, Seuil jeunesse, 2012 – dès 9 ans

Une fois encore 

Je vous parle souvent d’albums d’Emily Gravett, car j’aime beaucoup cette auteure illustratrice. Cet album, Une fois encore, est l’histoire d’un petit dragon qui demande une histoire avant d’aller dormir. Et là comme par magie le livre d’histoire s’ouvre et le lecteur peut à son tour lire les histoires que découvre le petit dragon. A chaque fois que cela semble être la fin, le petit dragon demande la suite, et nous connaissons donc la suite…

Les interactions progressives entre la scène et le livre sont très intéressantes jusqu’à une scène finale mémorable car n’oublions pas que notre jeune héros est un dragon…

Pour tous les enfants qui veulent encore et encore lire des histoires, pour ceux qui aiment les mises en abîme, les jeux avec l’objet livre… même si d’autres albums d’Emily Gravett sont encore plus savoureux, les trois dernières pages, sans texte, de cet album valent vraiment le coup de découvrir cette histoire!

d’Emily Gravett, Kaleidoscope, 2011 – dès 3 ans

 

Fourmi

Un album cartonné pour les tout petits, très graphique qui joue sur ce qui est caché, entre un ours blanc et une fourmi… Car quelques pattes de fourmi cela peut faire beaucoup de choses… Comme dans sa version de Boucle d’or, Olivier Douzou joue avec les ours, qui se retrouvent aux prises avec les fourmis !

Un très beau travail graphique, à la fois simple et saisissant, avec un jeu intéressant sur les couleurs et une très « jolie » fin. De l’humour, de l’art, tout est réuni pour plaire autant aux tout petits qu’aux parents !

 + Existe en application 

de Olivier Douzou, Rouergue, 2012 – dès 2 ans

Où vont-ils quand il pleut ? 

Une promenade comme découverte de la nature, le ferme, la mare, et puis surtout la pluie qui arrive. On découvre alors où sont les animaux quand il pleut : araignée, moustique, chien, oie… On découvre aussi l’arc en ciel. Complété par une partie scientifique, cet album offre une double approche intéressante.

Un ensemble très soigné, un peu à l’ancienne avec une histoire très conventionnelle mais qui permet de découvrir de nombreuses petites choses intéressantes autour de la nature et de la météo.

de Gerard Muller, Ecole des Loisirs (collection Archimède), 2002 – dès 7 ans

Voilà quelques titres, bien que j’en ai quelques dizaines d’autres dont je dois vous parler…

+ Participations au Challenge Je lis aussi des albums 2015 ainsi qu’au Challenge Petit Bac 2015

 

Voyage, voyage… #Nathalie

Alors, avec, il est vrai, quelques semaines (mois !) de retard, voici enfin ma sélection d’albums « voyage » !

Il y a les « vrais » voyages, ceux qui nous font nous déplacer physiquement, pour aller voir d’autres lieux, de nouveaux paysages… Et puis il y a les voyages imaginaires. J’ai mis un peu des deux, profitant de ce thème  pour vous présenter plusieurs albums que j’aime beaucoup. 4 albums = 4 coups de cœur — Petit mot de Hérisson : article programmé pour aujourd’hui 4 octobre, puisque le rendez-vous albums du mois porte sur les coups de coeur ! —

Pêcheur de couleurs

Eric Battut – Michel Piquemal

Didier Jeunesse (2011)

coll. Les p’tits Didier

pecheurs-de-couleurs

« Dandine est heureuse dans son pré, car l’herbe y est si douce et sucrée… et puis si fraîche, si belle , si verte, qu’elle ne pourrait plus s’en priver.
Mais quand elle voit passer le train, elle voudrait bien partir au loin. »

Elle appelle donc son ami Martin, l’oiseau qui pêche les couleurs, et ensemble, la vache Dandine et lui vont découvrir d’autres pays…

Un texte et des illustrations qui se répondent pour une découverte des couleurs toute en subtilité.

Sur un texte de Michel Piquemal, le premier album d’Éric Battut publié en France !

Iericbattut
(à partir de 4/5 ans)

Thèmes : Amitié, Couleurs, Poésie, Voyage

La couverture est peu tristounette, mais les illustrations à l’intérieur sont belles ! Colorées, lumineuses, un vrai régal pour les yeux…

Et puis il y a le texte : Des rimes deci-delà (j’adore ça !), une histoire poétique et sympathique, et une typographie qui facilite la lecture à voix haute :

« Ils sont allés jusqu’à la mer, là où le bleu est à la fête, le bleu turquoise, bleu outremer, le bleu pervenche et de ciel clair…Là-bas, au loin, passe un bateau, et notre amie rêve à nouveau. Adieu le bleu, voici le jaune, le jaune du sable du désert qui est comme une grande mer. Dandine est un peu fatiguée d’avoir tellement marché. Mais brillante au-delà des dunes, la tache rouge du soleil lui donne envie d’aller plus loin… »

Un très bel album.

___________________________________________

Epik au pays des hautes herbes

Textes et sculptures : Alain Burban

Photos : Marc Loyon et Paskal Martin

Ateliers Art Terre (2002)

epik-au-pays-des-hautes-herbes-4217213

A partir de 5 ans

Thèmes : Conte, Amitié, Poésie, Voyage

« Epik est un hérisson qui aimerait bien être un peu plus grand pour voir au-dessus des hautes herbes.

Envoyé dans l’étrange atelier de Maître Farsouk, il va être successivement transformé en coucoucloc, monté sur un vélo sans freins, puis lancé dans les airs… Epik redescendra-t-il un jour sur terre ?

L’histoire est amusante et prenante, les personnages incongrus et sympathiques, mais ce qui m’a le plus marqué dans cet album, ce sont les illustrations : C’est un sculpteur, Alain Burban, qui a fabriqué les personnages et les décors à partir de bric et de broc (vis, boulons, clous, plaques de métal…) et deux photographes ont pris les décors en photo. J’avais découvert cet album au Salon du livre jeunesse de Fougères, où il y avait une exposition présentant les maquettes ayant servi pour faire l’album, c’était très chouette ! (le site de l’éditeur )

Un album très original.

___________________________________________

Celui-ci ferait plutôt parti des « voyages imaginaires »

Pas-du-tout-un-carton !

Antoinette Portis

Kaléïdoscope (2008)

pas-du-tout-un-carton---631582-250-400

(à partir de 3/4 ans)

Thèmes : Voyage imaginaire, carton

Qui a dit qu’un carton d’emballage ne servait qu’à emballer ?
Les grandes personnes, bien sûr !
Et qui serait capable de transformer
ce même carton en de multiples jeux, plus amusants les uns que les autres ?
Un enfant (sous la forme d’un lapin)…
Évidemment.

Celui-ci, c’est à la fois la découverte d’un album très amusant et à la fois les souvenirs inoubliables d’une maman ! Mon fils ne pouvait pas voir un carton sans le mettre sur sa tête ou sans rentrer dedans… Le must : j’ai récupéré un jour un carton de réfrigérateur : il était fou !! Il pouvait nager dedans, il était super content… (comme quoi, hein, ça coute pas toujours forcement cher de faire plaisir à ses gamins !! Bon ok, surtout quand ils sont petits…)

___________________________________________

Pour le dernier, je triche un peu : ce n’est pas vraiment un voyage (quoi que ?),  juste une balade en voiture…

A fond la caisse avec Steve Mac Kouïn

Taï-Marc Le Thanh

Christophe Merlin

Seuil (2009)

a-fond-la-caisse-avec-steve-mac-kouin-632902-250-400

Un album grand format à partir de  5  ans

Thèmes : Voiture, vitesse, désert américain, humour

Steve Mc Kouïn rêve de vitesse au volant de la grosse voiture de son père.

« Si j’emprunte la voiture de papa et que je lui rends ce soir, il ne s’en apercevra probablement pas. »

Un petit garçon passionné de vitesse (et légèrement hyperactif !!) emprunte la voiture de son père pour une folle balade à travers la ville puis le désert, poursuivi par les hommes du shérif… Et bien d’autres encore ! «mais Steve Mac Kouïn s’en moquait. Lui, ce qui l’intéressait, c’était la vitesse» Un hommage à l’acteur passionné de voiture (Steve McQueen) et aux grands espaces américains. Un très bel album (grand format, de très belles illustrations avec des cadrages façon cinéma) avec un texte rythmé et dynamique qui plaira à beaucoup d’enfants (et pourquoi pas, aux parents aussi !)

Bref, un album dépaysant !

 

♥ Rébellion chez les crayons

Album pour enfants

Rébellion chez les crayons

de Drew Daywalt,

illustré par Oliver Jeffers

Kaléidoscope, 2014
9782877678087, 13€

Duncan trouve dans sa boite à crayon une pile de lettres à son nom. A chaque page le lecteur va découvrir une de ces lettres, écrites par un crayon de couleurs, pour se plaindre ! Chaque crayon y va de ses récriminations : trop de travail ou pas assez, pas assez soigneux, trop empressé, jalousie entre crayons…

Les lettres sont toutes très drôles et correspondent vraiment à l’utilisation que les enfants font de leurs crayons. La chute de l’histoire, toute en couleur, est à la fois simple et plaisante, car elle incite les enfants à l’imagination et l’inventivité !

Olivier Jeffers, auteur que j’adore, n’est ici qu’illustrateur, mais il s’associe à un auteur talentueux, pour un album à la fois beau à regarder et très sympathique à lire. L’humour est au rendez-vous dans les lettres des crayons et on imagine tout à fait la petite vie indépendante de ces crayons quand on tourne le dos !

Un très joli album, énergétique et  haut en couleur, pour ne plus se laisser brider l’imagination !

+ C’est aussi un coup de coeur pour Liyah, où vous pourrez voir des extraits !

cadeaumaestro

Et si jamais … ?

etsijamaisAlbum jeunesse dès 4 ans

Et si jamais … ?

Anthony Browne

traduit par Elisabeth Duval

Kaléidoscope, 2013
9782877677899, 14,80€

***

Joe se rend à l’anniversaire de Tom. Mais il a perdu l’adresse. Et puis il a peur de pas connaître tout le monde. Les « Et si ? » ne manquent pas, mais ils sont entrecoupés par la recherche de la maison de Tom…

Anthony Browne nous offre là comme souvent un album aux multiples lectures, avec des techniques justapoxées qui font son originalité. Des cases et bulles de bande dessinée pour les dialogues, de grands tableaux pour présenter l’intérieures des maisons, et ces facades de maisons anglaises qui sont chères à l’auteur, un bel ensemble !

L’histoire est simple mais permet de découvrir ces nombreux « tableaux » assez noir, avant d’enfin arriver à la fête qui fait si peur à Joe ! Le jeune lecteur ne manquera pas, lui aussi, de sentir la peur monter au fur et à mesure des pages…

Les cadrages d’Anthony Browne font de cet album une oeuvre d’art, comme toujours avec cet auteur. On ne se lasse pas de son inventivité et de sa sensibilité envers les ressentis des enfants !

Un album et un auteur à découvrir !

+ Challenge Albums

+ Les avis de Liyah, Tiroir à histoires

cadeaumaestro