Juin : l’estime de soi, le harcèlement

logoalbums2016.jpg

Challenge AlbumsMois de Juin Estime de soi – Harcèlement

♣♣♣

Dans une collection qui s’intitule « Je suis comme ça« , Mango Jeunesse propose plusieurs titres avec des personnages qui ne s’aiment pas ou qui sont différents des autres :

Gaston est mollasson – Jonas ne tient pas en place – Chloé ne fait que loucher – Ophélie est étourdie – Eliot zozote – Astrid est trop timide – Bénédicte se trouve trop petite – Timothée a les oreilles décollées – Gaëtan se trouve trop grand – Juliette n’aime pas ses lunettes et pour finir, celui que je vais vous présenter : Roberto se trouve trop gros.

Estime de soi Roberto

Roberto est un baleineau. Alors forcement, il est gros. Et tous ses copains se moquent de lui. On l’appelle « Bouboule », on le traite de « monstre marin » ou de « balourd de mer », bref tous les jours Roberto prend des kilos et tous les jours on se moque de lui. Il finit par s’éloigner de tous. Jusqu’au jour où ses « amis » on besoin de lui et de sa force…

Un petit album très mignon pour parler de la différence, du respect, de l’estime de soi. Les illustrations au trait simple et tout rond, très colorées sont très jolies.

Une collection que je découvre, un peu tard à priori, la plupart des albums ont l’air d’être épuisés (vive les bibliothèques et les boutiques d’occasion !) et c’est bien dommage car les autres titres ont l’air intéressant aussi.

♣♣♣

estime de soi ClaraClara est trop gourmande ! De Cécile Lavocat chez Magnard Jeunesse (2001)

Clara la vache se trouve un peu serrée dans sa robe. Et puis, quand elle regarde les autres dames, ou encore les magazines, elle trouve qu’elle est vraiment très grosse ! Elle décide donc de se mettre au régime… Mais ça la mine et tout le monde croit qu’elle est malade !

Les images sont rigolotes avec des couleurs vives bien pétantes et un dessin simple mais expressif. Un album complètement amoral qui dédouane totalement les gourmands !! Pourquoi j’ai lu ça, moi ? Une tablette de chocolat ? Ou ça ???

♣♣♣

estime de soi hérisson

Georges cherche un ami de Yoko Yamazaki et Yoko Imoto – Mango Jeunesse (2001)

 Georges, le petit hérisson est triste. A cause de ses épines, les autres ont peur de l’approcher et il n’a pas d’ami. Il n’est pas toujours facile de se faire accepter quand on est différent… Georges en deviendrait presque méchant tellement il est triste ! Une histoire très mignonne, bien servie par des illustrations douces aux couleurs pastels… Si douces que nous aussi on aimerait caresser Georges le hérisson !

Une balade avec Dame Forêt

Une balade avec DAME FORÊT Dame FORET 

Catherine Bidet & Steffie Brocoli

Mango Jeunesse (2015)

≈≈≈

Un livre-jeu promenade

≈≈≈

Dame Forêt nous invite à visiter ses vastes étendues. On peut partir vers le nord ou bien prendre le chemin du sud. Selon le choix, on se dirigera vers la page 2 ou la page 3.

A chaque page on rencontre un oiseau, un écureuil ou bien un sanglier mais aussi des informations sur les arbres (chêne, érable ou pin) ou encore le monde des insectes.

Dame FORET 2

Mon avis : Il est assez mitigé… Je n’ai pas accroché du tout avec les illustrations (ne me demandez pas pourquoi, elles ne me plaisent pas, c’est tout !) ni avec les couleurs, que je trouve terriblement tristes…

Malgré tout, j’ai beaucoup aimé le découpage des pages (onglets en forme de feuilles, glands ou branches) avec les numéros, c’est joli et original. De plus c’est un livre de très bonne qualité, costaud (cartonné et solide !) et en plus un grand format (24×30,5 cm) et ça, ça plait bien aux enfants !

L’idée d’un livre- promenade est sympa et en plus les enfants pourront recommencer le livre plusieurs fois, en prenant chaque fois un chemin différent !

Dame FORET 3

 

Pour vous faire votre propre idée et « feuilleter » le livre c’est par ici

SignatureNat

 

Lulu la Mouette

LuluLaMouetteLulu la Mouette

Flavie Flament & Pascal Lemaître (ill.)

Éditions Mango Jeunesse (Sortie 7 mai 2015)

√√√√√

Lulu la Mouette, la canaille des quais de Trouville, la terreur du Festival du film américain de Deauville, la mouette qui fait caca sur tout le monde, eut un jour le coup de foudre… pour Armand le Goéland !

√√√√√

Mon avis : Elle m’a bien fait rire cette mouette, avec sa façon de faire caca sur tout le monde pour se venger des moqueries, des mesquineries… Et j’adore le dessin, à la fois simple et très expressif ! L’histoire d’amour est mignonne (il faut voir comment « il se la pète » le goéland et la tête des mouettes… Trop drôle !)

Avec des clins d’œil « On va te coller un bon coup de mazout pour te plaquer les plumes comme Dick Rivière ! Tu vas pouvoir monter ton groupe de rock ! » (Disent les mouettes en se moquant de la mèche rebelle de Lulu…)

Un album pour les plus grands (pas mal de texte à lire) avec des illustrations vraiment drôle. Mais aussi pour les plus jeunes (il suffit de se rappeler du succès de « la petite taupe qui voulait savoir… » pour se dire que cette mouette qui arrose tout le monde de caca va plaire aux plus jeunes !) et leurs parents (à qui sont destinés les jeux de mots et les clins d’œil ! Dick Rivière, pour les moins de 20 ans, ça ne doit pas évoquer grand-chose !)

C’est très drôle ! Le texte est plein d’humour et le dessin aussi.

 SignatureNat

Challenge Albums – l’art dans les albums

Pour l‘amour d’Auguste

Brenda V. Northeast

Mango (2004)

AmourAuguste

Quand on s’appelle Auguste, comme Renoir, on veut être peintre, c’est certain. Même si l’on n’est qu’un petit ours. Mais où donc se trouve monsieur Renoir ? Bien décidé à le retrouver, Auguste l’ourson se met à la recherche du grand homme…

En cherchant Mr Renoir avec Auguste, nous allons traverser plusieurs tableaux du célèbre peintre… Une bonne façon d’initier les plus jeunes à la peinture !

Un très bel album.

(à partir de 3 ans)

L’auteur a fait de même pour deux autres peintres, Claude Monet et Vincent Van Gogh (« Pour l’amour de Claude » et « Pour l’amour de Vincent »)

  ******

Un noël noir et blanc (Sur les traces de Monet) déjà présenté ici (c‘est le dernier des quatre albums présentés)

 ******

♥  Le peintre et les cygnes sauvages  ♥

Claude et Frédéric Clément

Casterman (2003)

Thèmes : Peinture, cygnes, métamorphose, beauté

à partir de 10 ansClaude Clément est une auteure d’albums jeunesse qui a aussi écrit des romans et créé une compagnie « Auteurs-en-Scène » (histoires contées avec l’aide de musiciens).

Frédéric Clément est plasticien, illustrateur et écrivain. Il a reçu plusieurs prix dont le Prix International du Livre Jeunesse de la Foire de Bologne en 1996 avec « Magasin zinzin ». Le livre, traduit dans plusieurs langues, lui a offert une renommée internationale.peintre_cygnes

Un peintre riche et célèbre voit un jour passer des cygnes sauvages. Ce spectacle le marque tellement qu’il décide de tout abandonner pour retrouver les cygnes et pour peindre ce qu’il considère être la vraie beauté.

Un très joli conte, même s’il n’est pas d’une folle gaité, très poétique avec de superbes illustrations. 

  » Je me souviens
de ma vie d’autrefois comme
d’un songe étranger

d’oiseaux laissant glisser la neige
de leurs ailes gelées

de chacun de mes pas allant
à leur rencontre… « 

♥ prix graphique de la foire de Bologne en 1987 ♥

 ******

 Lange disparu

Max Ducos

Sarbacane (2008)

Dès 7 ans

Thèmes : Peinture, musée, art, sculpture, sortie scolaire

AngeDisparu

 

Lors d’une sortie scolaire au musée des Beaux-Arts de sa ville, Eloi est interpellé par la Vénus d’un tableau : son petit ange a disparu, pourrait-il l’aider à le retrouver ?

D’abord interloqué, Eloi se prend vite au jeu et plonge, au sens propre, au cœur des œuvres, traversant sans effort cadres, styles et époques.

Non seulement il retrouvera le petit ange disparu, mais il se découvrira des alliés inattendus parmi les œuvres de Poussin, Chardin, Velasquez, Vinci, Latour, Rembrandt, Sisley, Monet, Corot, Turner, Gauguin, Cézanne, Rodin… avec des clins d’œil plein d’humour aux grands contemporains.

Max Ducos à également publié « Jeu de piste à Volubilis » et « Vert secret« 

J’ai adoré cet album, aux très belles illustrations et à l‘histoire qui fait rêver ! Vous n’avez jamais rêvé, vous, de rentrer vous promener dans un tableau ?

AngeDisparu2

Un très bel album, surprenant et poétique !

 ******

Tchibinda le héros-chasseur

Sophie Curtil et Hugues Dubois

Ed. Dapper (1991)

Tchibinda-le-heros-chasseur

Première collection de livres d’arts africains pour la jeunesse, Kitadi invite les enfants de six à douze ans à découvrir le patrimoine artistique des peuples de l’Afrique subsaharienne.
Le héros aux mains et aux pieds gigantesques, Tchibinda, héros civilisateur des Lunda, dévoile peu à peu ses secrets et ses pouvoirs magiques… 

Une jolie légende illustrée par de très belles photos de sculptures et une partie explicative très intéressante en fin d’ouvrage.
Un très joli bouquin à mettre entre toutes les mains pour ouvrir les yeux sur un autre monde…

Un livre mi-album mi-doc qui sort de l’ordinaire !

 

Pour en découvrir plein d’autres, des bibliographies sur le sujet :

Académie de Créteil / Médiatheque de strasbourg / Parc culturel de RentillySignatureNat

Les lectures des participants :
Voyage dans un tableau de Picasso ~ Casa Laurette
Les vraies histoires de l’art : le retour ~ Hélène