Black Ice – Becca Fitzpatrick

Un thriller à lire en plein hiver, pendant une tempête de neige… au chaud sous la couette !

Black IceRoman YA – Ados, thriller

Black Ice

Becca Fitzpatrick

MsK, 2015
9782702441503, 17€
355 pages glaciales

Becca Fitzpatrick, l’auteure, vous l’avez déjà croisé sur Délivrer des Livres, pour sa série Hush Hush. Ce roman fantastique nous plongeait dans des histoires d’anges, avec un côté adolescent et romance bien présent, qui donnait un ton particulier à cette histoire. Dans Black Ice, Becca Fitzpatrick reproduit ce même schéma d’une histoire d’amour prenante, mais cette fois-ci dans un thriller !

Black Ice, un thriller prenant !

Black Ice est un vrai thriller, de ceux qui vous entraîne dans leur page et ne vous lâche plus. Un récit qui glace les sangs, mais dont on ne peut pas s’empêcher de tourner les pages.

Britt est une jeune fille déterminée, et elle a décidé de devenir autonome, pour cette dernière année au lycée. Elle entraîne sa meilleure amie Korbie dans la montagne, pour une randonnée qu’elle a préparé. Pas de danger, elles connaissent déjà le lieu, et comme point de chute, elles ont la maison de famille de Korbie, un chalet luxueux. Plus encore, Calvin, frère de Korbie et ex de Britt, les rejoindra là-bas. Pourtant quand une tempête de neige les surprend sur le trajet, les ennuis commencent…

Britt va se retrouver au milieu d’une sombre histoire de personnes recherchées par la police, d’enlèvements, de meurtres… Elle n’aura de cesse d’essayer de survivre, et de sauver sa peau… mais difficile de lutter contre deux jeunes hommes : Shaun, le volubile, et Mason, le secret qui semble bien cacher son jeu. Enquêtes croisées, mystères, secrets et violence sont au rendez-vous. Dehors dans une tempête de neige effroyable, une vraie lutte pour sa survie s’engage, avec du danger partout, vraiment partout…

Black Ice, une romance ?

Mais Black Ice, contre toute attente, est aussi une romance. Un vrai récit pour adolescent, avec des regards, des sensations, des frôlements, des envies. Des Ex qui resurgissent, des cadeaux qui n’en sont pas vraiment et sentiments contradictoires. Des aides inattendues, des coup bats, des trahisons. Le lecteur suit les aventures de Britt sans bien savoir sur quel pied danser. Une histoire d’amour est-elle vraiment possible au milieu de tout ça ?

Au fil des pages, l’intrigue se fait plus complexe, mais des indices apparaissent, et avec eux la vérité apparaît. Bien avant Britt, on image la suite, le fin mot de l’histoire, et cela renforce le côté prenant du livre. On veut être sûr d’avoir vu juste, on veut se tromper, mais tout arrive, inéluctablement…

Ce roman est un one-shot, un seul tome donc, une histoire terminée. Un avantage certain, mais en même temps cela oblige à rester centrer sur l’histoire, et seul le personnage de Britt est vraiment fouillé, les autres sont en retrait, peut-être un peu trop pour qu’on s’attache réellement à eux…

Black Ice est un récit prenant, un véritable page-turner impossible à fermer. On vit ces quelques jours dans la neige avec Britt, en tremblant de froid, de peur et d’amour, et même si l’on démonte l’intrigue policière, impossible d’être sûr avant qu’il ne soit trop tard…

+ Le trailer anglais :

+ Challenges YA#4 et Petit Bac 

Nous suivre et partager :
error0

Reboot – Amy Tintera

Roman de science fiction (dystopie) pour adolescents

Reboot

d’Amy Tintera

traduit par Laurence Kiéfé

MsK, février 2014
9782702438374, 17€
disponible aussi en epub

Wren est morte. Et comme de nombreuses personnes de son époque, peu de temps après elle s’est réveillée. Zombie ? Et bien non, Reboot ! Suite à un virus, le monde a changé et certaines personnes se réveillent après leur mort. Le temps avant leur résurrection détermine leur rang. Wren est 178, une forte ! Qui dit forte dit que les sentiments disparaissent…

Amy Tintera crée un monde complexe avec Reboot, qu’il vous faudra découvrir pour les détails et l’action, mais ce roman est un turn-over efficace, alors même que l’action n’est pas le principal. Wren, héroïne et narratrice, nous livre tout au long du roman ses pensées, sa façon de découvrir le monde qui l’entoure, de l’appréhender, et c’est bien là tout l’intérêt du livre.

Les différents rebondissements vont faire évoluer notre héroïne qui va peu à peu s’éveiller à la vie et aux sentiments. Ces changements en elle rythment tout le livre et rendent même les passages d’action vraiment touchants. Un roman passionnant, pas très poussé dans le côté dystopie et explication mais qui offre de belles situations.

Callum est le deuxième personnage fort de ce roman. C’est un 22, un faible. Et pourtant, un lien improbable va se créer avec Wren. Cette alchimie entre eux va tout changer. L’écriture, très proche du lecteur, est vraiment entrainante et le monde crée fonctionne bien. Malgré l’aspect zombie de Wren on entre dans ses pensées et il est aisé de se mettre à sa place, malgré la puissance et la violence qui la caractérise.

Un roman sans fausses notes qui nous entraine dans un monde perturbant, parfois effrayant, avec des personnages attachants. Un premier tome presque suffisant à lui-même qu’il est difficile de lâcher avant la fin!

 

petit++ le titre du tome 2 donne le ton : Rebel , prévu en mai 2014 en VO

+ le site de l’auteur Amy Tintera

+ le book trailer (en anglais)

+ les droits pour un film ont déjà été acheté par la Fox
cadeaumaestro

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Les variants – Robison Wells

Roman pour adolescents

Les variants

de Robison Wells

traduit par Anne-Judith Descombey

MsK, 2013
9782702436400, 17€

Bienvenue à Maxfield Academy !

Benson Fisher intègre une nouvelle école, après être passé de familles en familles. A la Maxfield Academy il espère pouvoir trouver sa place. Pourtant c’est un monde très étrange qui l’attend !  Les adolescents sont livrés à eux-mêmes et pourtant n’ont pas le choix de leur activité. Chaque jour le programme est donné et ils doivent le suivre.

Benson dès son arrivée doit faire un choix : il doit décider quels gangs rejoindrent, car toute sa vie à l’école en dépendra :  Société, Chaos ou Variants… mais surtout il va devoir survivre car  la fuite semble impossible!

Ce roman fait penser à La maison d’Yves Grevet et il a les mêmes atouts : des personnages attachants et de l’action à chaque page. Pourtant, les Variants s’en différencie en étant beaucoup plus noir. A la Maxfield Academy les adolescents n’hésitent pas à se battre entre eux, à s’entretuer !

Dans cet univers très noir Benson va se lier à d’autres élèves et cette construction offre d’autant plus de surprises et de rebondissements. Car à n’en pas douter ce roman surprend et nous entraine toujours là où l’on ne s’y attend pas ! Manipulations, luttes pour le pouvoir, amitié… un savant mélange bien doser qui permet un vrai suspense, tout au long du récit de ce premier tome.

petit+

Un roman prenant où le lecteur se laisse piéger ! Ne faites confiance à personne !

+ Challenge YA#3
+ L’avis de Dorot

 

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0

RDL – Romans ados 2013

A l’heure du bilan de 2013 je me rends compte, comme chaque année que je ne vous ai parlé que d’un livre sur quatre que j’ai lu. C’est peu. Ou alors c’est que je lis beaucoup… Toujours est-il que je ne peux pas finir 2013 sans vous dire quelques mots sur quelques uns de ces livres, histoire de faire pencher la balance vers 50% de livres commentés !

Article en plusieurs parties, commençons par quelques romans ados!

Time Riders

5 Les flammes de Rome

6 Les brumes de Londres

d’Alex Scarrow

Dans le 5ème tome nous retrouvons, toujours avec autant de plaisir, nos jeunes héros. Alors que des hommes du futur tente de coloniser la Rome Antique, Liam Maddy et Sal tentent d’arrêter cette modification du temps. Ce tome est à la fois très intéressant pour son côté historique, avec Caligula, l’empereur fou, mais aussi intéressant car il permet de faire avancer le fil rouge de cette saga. On commence à appercevoir un peu mieux le futur, à comprendre ce qui s’y déroule et de nouveaux protagonistes font leur apparition. C’est aussi un tome plein de danger et de rebondissement, une belle suite à cette série, que l’on dévore.

Le 6ème tome lui est clairement consacré au fil rouge qui nous occupe depuis le début de cette saga, avec enfin le voile levé sur la boucle temporelle, sur le rôle de Liam, Maddy et Sal. Une découverte qui bouscule leur conviction car ils apprennent enfin qui ils sont réellement. Ils doivent fuir les unités de soutien qui sont programmés pour les détruire et ils se réfugient alors à Londres, au moment même où sévit Jack l’éventreur. Une époque que j’aime particulièrement et que j’ai été ravie de découvrir avec les yeux de nos jeunes héros. Mais avant de fuir à Londres, nos héros vont écumer l’amérique de leur époque pour une fois et faire des rencontres un brin différentes…
Ce tome s’attache plus à nos héros, à leur avenir, et cela devient vraiment difficile de lâcher le livre avant la fin tant l’auteur sait nous tenir du début à la fin. Un tome révélation mais pas un tome final puisque le tome 7 Les seigneurs des mers est prévu pour mars 2014 !

Nathan, 2013

Mes avis sur les premiers tome : Time Riders 1, 2 Le jour du prédateur et le tome 4

Skeleton Creek

4 le corbeau

de Patrick Carman

Dans ce quatrième tome nos héros sont séparés mais continue pourtant à tenter de percer les secrets de leur petite ville et ils tentent notamment de mettre la main sur le troisième trésor du Crâne, la société secrète qui y complote depuis des siècles.Avec le Rébus du Corbeau que Ryan tente de décrypter, les pistes sont nombreuses. Mais c’est Sarah, de retour d’un stage de cinéma qui va parcourir l’amérique à la découverte de 4 lieux hantés.

Ryan est donc chez lui, où l’action ne manque pas non plus, et Sarah envoie des vidéos de ces lieux hantés qu’elle visite. Comme dans les premiers tomes le côté interactif ajoute beaucoup à la peur du lecteur, qui ne pourra s’empêcher de sursauter… Dans ce tome les vidéos sont vraiment indispensables à la compréhension de l’intrigue, ce que je déplore toujours pour les personnes n’ayant pas internet, ou du moins pas à coté d’eux à ce moment là. Le système utilisé dans Trackers, avec une retransciption en fin d’ouvrage me parait plus sympathique.

 La fin est proche et le sentiment d’urgence qui pèse sur ce tome est palpable à chaque page… Les pages se tournent, trop vite, les révélations sont plus que surprenantes et les dernières pages arrivent finalement trop vite! Une saga intéractive qui captive le lecteur… et lui fait peur!

Bayard jeunesse

 Mes avis sur les premiers tomes : 1 Psychose, 2 Engrenages, 3 le crâne

Balefire

2 Le cercle de cendres

de Cate Tiernan

Ce deuxième tome du Calice du vent relance bien l’histoire, mais il faut plusieurs chapitres avant de vraiment se rapeller tous les détails, assez compliqués, du premier tome. Une fois lancé on retrouve avec plaisir nos jeunes héroïnes Clio et Thaïs. S’il y a des rebondissements j’ai trouvé que l’ensemble manquait de punch, car l’histoire tourne un peu en rond par moment. On aimerait que les choses avancent un peu plus, sans s’apesantir trop sur les rêves d’adolescentes et leur rencontres amoureuses. Thaïs découvre peu à peu ses pouvoirs, mais tout tourne toujours mal, et le côté maléfique de la magie la terrifie…

C’est pourtant un roman qui, comme je l’avais dit pour le premier tome, a beaucoup de potentiel avec la wicca qui est mise en avant, mais l’intrigue s’embrouille de tours et détours qui finissent de perdre le lecteur. Intéressant mais il faut lire toute la série à la suite pour vraiment s’attacher aux personnages.

MsK, 2013

Mon avis sur le premier tome, ainsi que sur Wicca et Immortels, deux séries de la même auteur. 

Merlin

2 Les sept pouvoirs de l’enchanteur

de T.A. Barron

Merlin est un personnage très exploité en littérature mais que j’apprécie toujours autant. Le point de vue adopter par l’auteur permet ici un renouveau appréciable et une certaine originalité. On découvre en effet Merlin alors qu’il n’est pas encore Merlin mais un simple enfant qui vit misérablement avec sa mère. De fil en aiguille notre héros va se retrouver seul, aveugle et perdu sur une île étrange et mystérieuse. C’est là que se déroulera la suite de ses aventures, là aussi qu’il va découvrir à la fois qui il est et celui qu’il deviendra.

Emrys, alors qu’il s’appelle alors, va vivre sur cette île de nombreuses aventures et rencontrer beaucoup de personnes. Une jeune fille surtout, mais aussi des arbres, araignées, sorcières, troll… toute une faune magique vraiment bien décrite. Si le roman reste simple dans son écriture et son déroulement, c’est réellement ce personnage d’Emrys et ses belles rencontres qui rendent le récit aussi intéressant. Aventure, suspence, rencontre… de vraies batailles et une fin toute partielle mais presque suffisante.

Le deuxième tome reprend les ingrédients du premier : découverte de l’île et des capacités de Merlin, ainsi que de son histoire. Ce tome offre une deuxième grande aventure avec une quête longue et difficile qui conduit notre héros à se surpasser mais aussi, souvent à douter. Ces passages de doutes, un peu redondants parfois, apportent un côté fragile à notre héros dont on oublierai presque qu’il n’est qu’un enfant. Merlin acquière peu à peu ses pouvoirs…

Une aventure qui se dévore, en attendant une fois encore la suite, Merlin, l’épreuve du feu.

Nathan, 2013
+ L’avis de Kik

Un bond dans le challenge YA, qui n’avait guère bougé en décembre, avec ces nouveaux titres !

 

Je pense reprendre ce format d’article que je pratiquais beaucoup en 2011, 2012, de façon régulière, pour m’obliger à m’y tenir. Je vous donne donc rendez vous le dernier jour de chaque mois en 2014, pour un faux bilan mais un vrai article ! Si l’idée vous tente et que comme moi vous n’arrivez plus à tout commenter sur votre blog, je serais ravie de partager ce rendez vous mensuel avec vous!

Nous suivre et partager :
error0