Mon tout premier « swap » album !

Un swap, pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore, c’est un échange ! Et sur la blogosphère, c’est un échange de présents, de petites choses pour faire plaisir à quelqu’un… Si j’ai déjà envoyé des colis à des copinautes (assez rarement il est vrai), je n’avais jamais fait un échange avec quelqu’un que je ne connaissais pas du tout… Mais Sophie avait bien fait les choses, nous avions un questionnaire à remplir, ça aide. J’avoue avoir également passé pas mal de temps sur le blog de ma « swappée » pour trouver des petites choses susceptibles de lui faire plaisir !! Mais bon, le but de cet article n’est pas de vous parler de ce que j’ai envoyé (vous pouvez aller voir l’article de Julie si ça vous dit), mais bien de ce que j’ai reçu ! Et comme vous allez le constater, j’ai été gâtée :

Moi, en faisant le paquet, j’avais surtout essayé que ça ne bouge pas, que ça ne s’abime pas, que ce soit bien calé… Julie y avait pensé aussi bien sûr ! Mais elle avait également pensé au plaisir d’ouvrir un à un les paquets (moi… pas trop ! Je ferai mieux la prochaine fois…) Bref.

Si je ne peux pas vous montrer le colis avec les emballages, c’est qu’avant même de songer à prendre une photo, j’avais déjà déchiqueté tous les emballages, en poussant des petits cris de joie, pire qu’une gamine… Noël avant l’heure, c’était plutôt sympa !! Une fois que j’ai eu tout déballé, je me suis dit « zut, la photo… » J’ai d’ailleurs failli en prendre une de la montagne d’emballages déchirés qui gisait par terre ! Julie avait de plus numéroté tous les paquets, et la jolie carte qui accompagnait le tout donnait quelques explications complémentaires…

swap

Et pour répondre à la question que se posait Julie, aucun doublon ! J’ai déjà lu (il y a longtemps !) « la petite fille qui aimait Tom Gordon » mais je le relirai avec plaisir. Et les autres auteurs ont été, ma foi, très bien choisis : J’adore Bottero (et les bd en général !), Brussolo et Orsenna (et je n’avais pas lu ceux-là !)

Quand à l’album, je ne connaissais pas du tout, mais je l’ai trouvé très chouette. Sans parler des « goodies » : du thé à la violette, des bêtises de Cambrai à la violette également, de jolis marque-pages fait maison (j’adore celui de l’ange disparu-Max Ducos), un adorable petit carnet et deux goodies qui allaient avec l’album : un joli marque page en métal d’inspiration orientale et un paquet de papier pour faire des origamis ! (il va falloir que je m’arme de patience…)

J’ai presque tout lu, je vous présenterai les bouquins au fur et à mesure…

Bref, vous l’aurez compris, je suis ravie d’avoir fait ce swap avec Julie qui m’a vraiment gâtée ! Merci Julie !

 

L’article de Sophie (conditions et inscriptions)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les moufles, un album rafraichissant…

Moufles Les moufles
de Yoko Imoto
Nobi Nobi (2015)

Un album pas tout de saison, pour nous rafraichir un peu…
Deux sœurs marchent dehors en hiver. La petite Mimi a froid aux mains, et demande à sa grande sœur de lui prêter ses moufles. Celle-ci ne lui en donne qu’une, mais lui donne la main. La petite comprend alors qu’une paire de moufle pour deux suffit si l’on se donne la main. Sa grand-mère arrive alors… et en se donnant la main, une paire suffit encore.
De constatation en constatation petite Mimi comprend que « si le monde entier se donnait la main, on n’aurait plus besoin de moufle du tout ».
Notre petite lapine est un doux symbole du partage et de l’entraide, et cette histoire familiale, qui devient vite universelle, offre un beau message. Partager ce que l’on a, s’aider, se tenir la main, avancer ensemble… autant d’image qui sont vivantes au fil des pages de cet album.
Les illustrations, animalières et pourtant très humaines, sont adorables, très japonisantes comme toujours avec Nobi Nobi… de quoi partir à la découverte de l’hiver un peu autrement.

Un album tendre sur le partage, qui part d’une belle réflexion d’enfant, à recommander en maternelle.

Moufles03

Du même auteur, on vous a présenté « Georges cherche un ami »

Le site de l’auteure, Yoko Imoto (c’est en Japonais, mais sur la 1ère page vous pouvez cliquer sur « Welcome », puis sur son nom pour aller voir de nombreuses illustrations)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La maison en petits cubes ♥

La-maison-en-petits-cubes.jpg ♥ La maison en petits cubes ♥

Kenya Hirata & Kunio Katô

Nobi Nobi (2012)

Π Π Π

PRIX SORCIÈRES 2013 du meilleur livre illustré

Π Π Π

Dans une ville entièrement immergée, un vieux monsieur résiste encore et toujours à la montée du niveau de la mer. Chaque fois que l’eau atteint son plancher, il est obligé de bâtir une nouvelle maison par-dessus la précédente, si bien qu’au fil du temps son logis a fini par ressembler à une immense pile de petits cubes. Un jour, alors qu’il s’est encore une fois lancé dans la construction d’une nouvelle demeure, ses outils tombent tout au fond de l’eau. Il enfile sa combinaison pour aller les repêcher, et au fur et à mesure qu’il descend à travers ses anciennes maisons, de lointains souvenirs lui reviennent en mémoire…

Π Π Π

Mon avis : Depuis le temps que j’en entends parler, il fallait que je le lise ! C’est fait et je ne suis pas déçue, bien au contraire !

Un album que j’ai trouvé vraiment très beau, que ce soit par ses illustrations (je suppose que c’est de l’aquarelle) lumineuses et douces à la fois avec des tons pastels. L’histoire est simple mais délicate : plongeant pour retrouver ses outils (dans le court-métrage c’est la pipe qui tombe à l’eau…) le vieux monsieur plonge de plus en plus profondément et ses souvenirs, eux, remontent à la surface… Sans tristesse, avec beaucoup d’amour, il revoit les beaux moments de sa vie.

Π Π Π

Pour voir le court métrage d’animation (2008) dont est tiré l’album (si, si, c’est dans ce sens là !) c’est par ici. Je vous conseille d’aller le voir, l’histoire est un tout petit peu différente de l’album, mais les couleurs et la musique sont splendides (12 mn). Il a tout de même obtenu l’oscar du meilleur court-métrage d’animation.

Sophie, qui l’a lu bien avant moi, vous en a déjà parlé ici.

SignatureNat

♥ Où est mon étoile ? #Concours

***
Calendrier de l’avent 2015
Cadeau du 6 décembre

*** *** ***

Où-est-mon-étoile-01Où est mon étoile ?

de Satoe Tone

Nobi-Nobi, 2015
16€

Satoe Tone est une auteure illustratrice japonaise que vous avez déjà croisé sur ce blog, pour son magnifique album Le voyage de Pippo. Nobi Nobi nous offre un nouvel album à la couverture magnifique Où est mon étoile ?

Un album délicat pour parler de la mort, mais surtout d’une belle quête initiatique pleine d’émotion. Une petite souris, qui a perdu un ami, s’entend dire qu’il est devenu une étoile, pour la protéger. Elle prend cela au mot et décide alors de partir à sa recherche… au fond des mers, dans les champs… où peut être son étoile ?

« Étoile ! Étoile ! Est-ce toi là-bas ? »

Un grand format qui permet aux illustrations de s’épanouir pleinement, dans de magnifiques couleurs loin du noir auquel est souvent associée la mort, tout en poésie comme la quête de notre petite souris. Pas de place pour le blanc dans ces illustrations, mais beaucoup de place pour rêver, parmi les étoiles.

Où est mon étoile est tout simplement magnifique, et offre un message sublime. La fin est tout simplement plus émouvante encore, plus touchante, tellement criante de vérité et pourtant si peu entendue.

Ce n’est pas un album médicament comme on aime à chercher parfois, juste un livre qui dit la vérité, en douceur, avec un univers animalier mais touchant comme pour nous. Toute personne qui a connu une perte en ressortira des étoiles dans les yeux, et les enfants encore épargnés pourront se préparer grâce à une belle image qui leur reviendra sans doute en tête, un jour venu !

Un album à conseiller, tant aux enfants qu’aux parents, et finalement, ce n’est pas si souvent !

+ L’avis de Leiloona

***

calendrier de l'avent 2015 concoursLes éditions Nobi Nobi vous offrent 2 exemplaires de ce titre !

Pour tenter de gagner cet magnifique album, il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :

Quel est votre titre préféré aux éditions Nobi Nobi, ou celui que vous souhaiteriez découvrir ?

+ Chances supplémentaires

  • * Suivre Nobi Nobi sur facebook (+1 chance)
     * Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux    (+1 chance) ou être abonné à la newletter

* Relayer ce concours (donner le lien direct) (+1 chance) 

(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)
 
Concours ouvert du 074 novembre au 4 décembre 2015, France Métropolitaine. Règlement.

***
Tentez aussi de gagner :
Heyo (Couleur Corbeau)
Harry Potter – version illustrée
Abécédaire illustré par Job (Mic Mac)
Le petit ours gris de la Mauricie (Montagne secrète)
Quand les ours frapperont à nos portes (Vert pomme)