Feng, un conte par Thierry Dedieu

FengFENG

Thierry Dedieu

Picquier Jeunesse (2012)

C’est une réédition, il est sorti en 1995 aux éditions du Seuil

^ ^ ^ ^ ^

Feng est un petit paysan chinois passionné par les cerfs-volants. Il part retrouver un vieux sage dont on dit qu’il maîtrise les secrets des cerfs-volants et du vent. Le vieux maître accepte, non pas de lui enseigner son art « Un lion qui imite un lion est un singe« , mais de le mettre sur la voie en lui prodiguant quelques conseils…

Feng

^ ^ ^ ^ ^

Présentation de l’éditeur : C’est l’histoire initiatique d’un élève qui demande à son maître le secret du cerf volant qui vole au dessus des cieux. Réédition et adaptation graphique d’un livre paru en 1995 aux éditions du Seuil, Prix Alphonse Daudet (jury Goncourt).

 

^ ^ ^ ^ ^

FengJ’ai trouvé l’histoire très jolie, à la fois conte initiatique et conte chinois ; elle nous apprend qu’on apprend mieux par soi-même, en observant, en faisant, plutôt qu’en apprenant bêtement par cœur ou en copiant… Mais ce que j’ai vraiment adoré, ce sont les illustrations ! Le fond est un mélange de jaune et de vert ou de jaune et de beige selon les pages (cela doit avoir un nom, je ne le connais pas !) et les dessins sont très délicats. La double page sans texte qui montre Feng sur sa barque partant à la recherche du monastère est superbe, on dirait un vieux tableau avec ses tampons dans le bas de la page… Fait au fusain ou à la craie grasse ?

Le format (plus de 34 cm de hauteur) est également assez inhabituel pour un album.

Dans la première version de ce conte (couverture rouge et noire à droite) les illustrations étaient en noir & blanc sur fond gris. La version que j’ai lu est dans les tons marrons /ocre / beige avec parfois un peu de vert, d’or ou de rouge… Superbe !

Pour avoir une idée des illustrations de la première version

^ ^ ^ ^ ^

Un auteur que je vous conseille vivement d’aller découvrir si vous ne le connaissez pas encore !

Albums de cet auteur déjà présentés sur ce blog : J’ai adopté un crocodile / Un mur sur une poule, Bob et Marley : le cadeau (2ème album présenté) , Yakouba / Aagun, Le maître des estampes

Son site ici

logoalbums2016.jpg

 

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Toile de dragon – Muriel Zürcher & Qu Lan

toile de dragonAlbum jeunesse
Sélection du Prix des Incorruptibles CE2-CM1 2016-2017

Toile de Dragon

Muriel Zürcher & Qu Lan

Picquier Jeunesse, 2014
9782809710373, 13,50€

Thong-Li est fils de pécheur. Il passe sa journée à vendre des poissons, tout en dessinant dans la poussière des dessins éphémères. Un jour, il reçoit un cadeau inattendu :

A mon tour de te faire un présent. Ceci est pour toi.

Un bâton d’encre, une pierre pour l’écraser, un fin pinceau, et un conseil :
veille à ne pas tracer les limites de ta liberté
.

Faute de papier, il se met à dessiner sur la soie si douce des toiles d’araignée. Son dragon semble alors vivant, et bientôt tout le monde ne parle plus que des dragons de Thong-Li. L’empereur fait alors venir Thong-Li dans son palais, avec une consigne stricte : il devra peindre un dragon dans chacune des mille et une pièces de son palais, sur les toiles d’araignée. Mais si l’empereur n’est pas content du résultat, c’est la tête qu’il perdra. Un long et pénible travail s’engage alors, et la grâce des dessins de Thong-Li s’épuise peu à peu…

Pas de vraies toiles d’araignée dans ce livre, bien sûr, mais malgré tout de magnifiques illustrations. Un univers asiatique enchanteur, avec de grandes pages et des teintes mélancoliques. Le pinceau de Qu Lan sublime ce texte. Les illustrations sont au premier plan et elles supplantent même parfois l’histoire, tant on peut s’attarder dans les détails des dragons et des toiles d’araignée.

La bêtise de l’empereur sera intéressante à travailler avec les enfants, car elle prend plusieurs formes. Les autres thématiques seront facile à exploiter, notamment le travail de l’artiste et l’art en général. Je pense que faire dessiner les enfants sur des toiles d’araignée (papier, forcément…) peut-être un bon prolongement à l’histoire.

Un album splendide, tant dans son histoire que ses illustrations, qui séduira petits et grands… Au collège mes collègues de français sont conquis !

+ des extraits

+ Une interview de l’auteur

RDL Florent Chavouet

RDL Ces livres dont je n’ai pas parlé

Aujourd’hui deux livres de Florent Chavouet dont je vous ai en réalité déjà un peu parlé, mais comme ça à droite à gauche en fin d’articles ou en commentaire… aujourd’hui un vrai article, c’est mérité pour ces livres, même si ça fait maintenant un petit moment que je les ai lu… Tout a commencé un peu par hasard entre lui et moi (enfin ses livres!!) à l’occasion d’une rencontre organisée à la super médiathèque de mon village.
Rencontre dont on m’a parlé un peu à l’avance, mais mes élèves étant supers intéressés je leur ai laissé la priorité pour lire ses livres. Arrive donc le jour de la rencontre, et je n’avais toujours rien lu. Heureusement une séance de dédicace était d’abord prévue! J’achète donc ses livres et je commence à les feuilleter tout en discutant avec le libraire et une collègue, tout deux déjà conquis, voire même complètement fan! S’en suis un petit repas bien sympa (si vous avez l’occasion de passer vers chez moi je peux vous conseiller des chouettes chambres d’hôtes du coup!) ou nous discutons de tout et de livres… Je commence à être bien séduite, et par les livres et par l’auteur… Mais la soirée était loin d’être terminée, retour à la médiathèque pour une rencontre avec une petite salle bien pleine. Des enfants surtout, qui avaient préparé cette rencontre et qui du coup posent des questions extrêmement intéressantes (je n’ai pas pris de notes désolée!- et c’était il y a deux ans presque!). Bref cet auvergnat répond avec gentillesse, nous présente son travail, nous fait bien rigoler… après tout ça et une fois les enfants partis j’ai enfin eu ma petite dédicace : ) Vraiment une belle mise en bouche pour découvrir son travail, ce que je me suis empressée de faire juste après!

Florent Chavouet a donc publié deux livres sur ses séjours japonais. Un sur Tokyo, l’autre sur une petite île Manabe Shima…

Tokyo Sanpo

Piquier, 2009

Ce premier carnet de voyage nous présente Tokyo, mais surtout les aventures d’un français à Tokyo. L’accent est donc mis sur les différences culturelles. Un livre qui se présente un peu comme une bande dessinée même si je l’aurai plutôt classé dans les carnets de voyage. Par petite touche, avec des histoires souvent très drôles, Florent Chavouet nous fait découvrir cette ville avec de nombreux côté loin des images touristiques habituelles.

L’ensemble est magnifié par les illustrations très nombreuses et colorées qui nous permettent de vivre nous aussi ces péripéties. Les dessins de Florent Chavouet ont une petite touche japonaise justement, avec des choses très rondes et kawai.

Un livre très réussi bien que difficile à classer qui plait autant aux enfants qu’aux adultes et plus particulièrement à moi :)

et puis il y a le deuxième :

Manabe Shima

lui aussi publié chez Philippe Piquier, en 2010

J’ai trouvé ce deuxième livre encore plus réussi. Plus abouti selon moi, il nous présente la vie sur une petite île, on découvre donc là aussi de nombreux aspects peu connus, mais aussi des personnages, des vrais, auxquels on s’attache. Et des chats aussi. Des paysages, la mer. On est bien loin de l’univers de Tokyo et j’ai préféré ce récit plus intimiste, plus en phase avec ce que j’aime dans les carnets de voyage aussi. Mais toujours magnifiquement illustré, avec des un ensemble plus homogène et encore plus Kawai si c’est possible!

C’est aussi une véritable histoire, un véritable lien qui se tisse en plus de la découverte culturelle, et un rapport à l’auteur plus sympathique dans sa mise en scène.

J’aime, c’est tout!

Une vidéo sur My Boox pour le voir en chair et en os!

Le blog de Florent Chavouet

Je vous ai déjà présenté sur ce blog : Lili Lampion, un album jeunesse illustré par Florent Chavouet.^

Et puis je dis ça comme ça, en passant, mais il sera au Salon du livre de Paris… Et à l’Escale du livre à Bordeaux d’ailleurs!

——————————————

Allons maintenant voir de quels livres les Sophie nous ont parlé :

Le livre de Jack et le Livre de Sam chez Somaja

Chez Missbouquinaix 

Prochain rendez-vous le 5 avril pour de nouveaux livres dont nous n’avions pas encore eu l’occasion de parler sur nos blogs…

————————————————-

Il est encore temps de participer aux concours sur mon blog, vous les trouverez tous référencés en page d’accueil

——————————————-

La librairie Tanabe de Miyabe Miyuki

La librairie Tanabe

LibrairieTanabe.jpg
Auteur : Miyabe Miyuki

Editeur : Philippe Picquier
Collection : Piquier Poche
Date : 20/01/2002
Pages : 222 p.
Prix : 7,50 €
ISBN
2-87730-441-8

 

  Roman Policier

Thèmes : Librairie, Meurtre, Famille, Nouvelles

 

Avis :

Ce livre est en fait un recueil de nouvelles dont les personnages principaux sont toujours les mêmes : Monsieur
Iwa et son petit fils. Un couple détonnant à qui aucunes énigmes ne peut resister. Des secrets de famille, des meurtres, des tueurs en série… Des tas d’histoires dans l’essemble vraiment
intéressantes. Les personnages sont très sympathiques, parfois un peu caricaturaux. Je ne lis pas de roman japonais mais quelques mangas, et l’ambiance ici me semble tout à fait typique du Japon
actuel.

J’ai parfois trouvé certaines histoires un peu tirées par les cheveux, trop psychologiques peut être. C’est un
petit policier sympathique, où chaque histoire est indépendante, bien écrite. Un bon moment !

 

 

Lu (aussi!!) dans le cadre du défi littéraire policiers des 5 continents : (Asie)
http://idata.over-blog.com/2/49/72/39/Images-Divers/PlanisphereDefi.gif

 

Un grand merci à Marie (Soie)  pour ce prêt! Oui oui aussi, elle m’en a envoyé 3 pour me permettre de finir de défi :)
Elle est chouette hein?