Le royaume des loups T1 : Faolan

FaolanFaolan le solitaire

Kathryn Lasky

PKJ (2011)

* * *

Morag la louve met au monde 3 louveteaux. Mais l’un d’entre eux, Faolan, a une patte courbée, qui l’empêchera sans doute de bien courir, et, du coup, il est abandonné par la meute. Faolan sera recueilli par une ourse géante folle de chagrin parce qu’elle vient de perdre son unique petit. Elle va l’élever comme son enfant, cherchant à adapter son éducation à leurs différences.

1er tome d’une série qui en compte 6, le dernier tome est sorti en 2013.

* * * * *

Une très jolie surprise que ce petit roman. J’avais un peu peur de tomber sur un truc « gnian-gnian » mais pas du tout ! Dans cette histoire, on parle de malformation, de handicap (Faolan a une patte courbée et c’est pour cela qu’il va être abandonné par la meute) mais aussi d’adoption (l’ourse géante, Cœur de Tonnerre va adopter ce petit loup et l’élever) et du droit à la différence. En effet, l’ourse, qui sait que Faolan n’est pas un ours, adapte l’éducation qu’elle lui donne à sa morphologie de loup…

C’est une belle histoire qui parle aussi de respect, que ce soit envers la nature ou envers les autres animaux (même ceux qu’on tue pour les manger !)

Bref, une histoire agréable à lire et qui véhicule des messages que je trouve plutôt positifs ! Une belle histoire, touchante, parfois triste. On s’attache très vite à ce louveteau ainsi qu’à sa mère adoptive géante (une femelle Grizzly quand même !).

Bref, un livre qu’on peut sans problème conseiller aux enfants à partir de 8/9 ans, qu’ils soient ou non amoureux des animaux, car c’est avant tout une belle aventure !

* * * * *

Kathryn Lasky a d’abord été enseignante, puis éditrice avant de se lancer dans l’écriture. Elle est aujourd’hui l’auteur d’une centaine d’ouvrages pour enfants. Elle vit aujourd’hui dans le Massachusetts. Ricochet

Elle a notamment écrit la série « les gardiens de Ga’Hoole » et de nombreux romans historiques.

Le site de l’auteure, en anglais.

Le site de l’éditeur Pocket Jeunesse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les Poules

Poules ?

Voici plusieurs fois que je vous présente des albums avec des poules. Non, je suis pas soudainement tombée amoureuse des ces gallinacées ! Mais il se trouve qu’en ce moment, j’anime les TAP (Temps d’Accueil Périscolaire pour ceux qui ne connaissent pas) à l’école publique, et que pour 7 séances j’ai hérité des enfants de Grande Section de Maternelle, GS pour les intimes.

Je leur ai concocté un programme, qui, s’il n’est pas d’une folle originalité (les animaux de la ferme !), leur plait néanmoins beaucoup et c’est bien là le principal pour moi. Nos deux premières séances ont été consacrées aux poules (j’avais beaucoup d’albums en stock à la bibli !!). Voilà pourquoi je vous en parle beaucoup en ce moment…

ϒ ϒ ϒ

Poules MamanToutdeSuite PouleAuBoisDormant PoulesMalLunées

ϒ ϒ ϒ

La ballade de Kiki le coq et Cucue la poule : Cucue la poule se fait jeter par ce flambeur de Kiki le coq… Mais grâce à son vague à l’âme et à son talent, Cucue va surmonter son chagrin d’amour et devenir une star ! Une histoire pleine d’humour (comme les autres histoires de Michel Piquemal, un auteur à découvrir si vous ne connaissez pas encore) et des illustrations très amusantes, toutes rondes et colorées. (voir la page où les poules sont dans leurs « niches » au poulailler : vous avez vu le nom des poules ??)

Je veux être une maman tout de suite ! Un(e) poussin tout juste née décide qu’elle veut être Maman. Elle réussit à trouver un œuf (plus gros qu’elle) mais quand il éclot… drôle de surprise ! Ce petit poussin décidément très capricieux a beaucoup fait rire les enfants. Les illustrations, très réalistes et avec beaucoup de gros plans sont très chouettes !

La Poule au Bois Dormant : Christian Jolibois, les p’tites poules, ça ne vous dit rien ? Comme son titre l’indique, il s’agit ici d’un détournement du conte « La belle au bois dormant »… La poulette qui dort dans le bois ne pourra être réveillé que par le cri d’un coq. Encore faut-il que son cri arrive jusque de l’autre côté du fleuve ! Tous les chevaliers du royaume viennent tenter leur chance… Une histoire et des illustrations pleines de malice et une fin… très amusante !

Des poules mal lunées : Comme à chaque pleine lune, toutes les poules sont mal lunées et franchement désagréables avec tous les autres animaux. Ceux-ci finissent par en avoir assez et s’en vont, laissant les poules se débrouiller. Mais… (non, je ne vous raconterai pas la fin !) Un album amusant, à raconter à tous les grognons !

ϒ ϒ ϒ

Les autres albums avec des poules : Une poule sur un mur / Un mur sur une poule / La poule qui voulait voir dans le noir / Télé Cotcot réalité / Miss Cocotte

logoalbums2016.jpg

L’épreuve – T.1 : Le labyrinthe

L'épreuve tome 1L’épreuve

Tome 1 : Le labyrinthe

James Dashner

Éditions Pocket Jeunesse (2012)

∏  ∏ ∏  ∏

Thomas se réveilla dans le noir complet, dans un endroit froid et qui sentait mauvais. Le sol et les murs se mirent soudain à bouger et il comprit qu’il était enfermé dans une sorte d’ascenseur. Il avait mal au cœur et se rendit compte qu’il ne se souvenait plus de rien, mis à part… son prénom « Thomas ».  Au bout d’un moment, la cabine s’arrêta et il fut « délivré » par une bande de garçons de plus ou moins son âge.

Quelqu’un prit la parole : « Content de te voir tocard. Bienvenue au Bloc. » Thomas n’oublierait jamais ces mots.

∏  ∏ ∏  ∏

Mon avis : Stressant.

C’est le premier mot qui me vienne à l’esprit en finissant ce roman de 400 pages qui se dévore (commencé hier soir et terminé ce matin).

L’ambiance ou peut-être le sujet m’a fait penser (même si ce sont deux romans très différents) à METO  d’Yves Grevet un coup de coeur pour Sophie (je suis bien d’accord !) et qu’elle vous a présenté ici.

Des ados enfermés dans un endroit plutôt dangereux, qui ne savent ni où ils sont, ni qui ils sont et encore moins ce qu’ils font là

La fin de ce premier tome, dont on se doute bien qu’elle ne peut-être aussi facile, nous laisse, bien sûr avec nos doutes et sur notre faim. Il n’y a là rien de bien nouveau me direz-vous ? Non, peut-être… Mais c’est prenant, très prenant et on a vraiment envie de savoir comment tout ça va se terminer !!

Pensez à prendre tout de suite le tome 2, ça vous évitera d’être obligé, comme moi, d’attendre l’ouverture de la librairie la plus proche ou de la bibliothèque…

∏  ∏ ∏  ∏

Comme je suis une petite veinarde, l’après-midi même, la bibli était ouverte. Et coup de bol, le tome 2 était là !

Si vous n’avez pas lu le tome 1 (et que vous souhaitez le lire), ne lisez pas la suite !!

L_epreuve tome 2L’épreuve tome 2 : La terre brûlée (2013)

Les blocards ont réussi à sortir du labyrinthe (avec quelques pertes tout de même) et ont été secourus par de mystérieux inconnus qui les emmènent dans un endroit où ils seront en sécurité et pourront se reposer…

Je n’en dis pas plus, tout l’intérêt (ou presque) de ce style de livre se trouvant dans le suspense !

Bon j’avoue, le huis-clos du tome 1, toute cette histoire avec le labyrinthe m’avait beaucoup intriguée : suffisamment pour que je me jette comme une gloutonne sur le tome 2.

Mais… si l’enjeu est identique (survivre en milieu hostile) et le rythme toujours assez soutenu, j’ai pourtant été déçue. On prend les mêmes et on recommence en parsemant le récit d’un petit début de réponse par-ci par-là et en changeant le décor… Il a manqué quelque chose à ce tome là, même si je ne sais pas vraiment quoi !

Et franchement, je ne suis pas sûre de lire le 3ème tome, sans parler du prequel (que j’ai emprunté en même temps que le tome 2, mais j’hésite…)

Rectificatif : Étant donné que j’avais le prequel « Avant le labyrinthe : l’ordre de tuer » dans mon sac de bibli, je l’ai lu… Labyrinthe Prequel

13 ans avant que WICKED ne soit créé, que le Bloc ne soit construit et que Thomas n’entre dans le Labyrinthe, une éruption solaire a frappé la Terre et la maladie a ravagé l’humanité. Mark et Trina ont survécu à la catastrophe. Mais une étrange épidémie met en danger jusqu’à l’existence de la race humaine ! Mark et Trina sont convaincus qu’il existe un remède et sont bien décidés à le trouver… s’ils parviennent à rester en vie. 

J’ai trouvé celui-ci un peu plus « nerveux » que le tome 2, même si les personnages ne sont pas très « approfondis ». C’est encore et surtout du suspense et de l’action, avec par-ci par-là, quelques réponses.

Étant donné que la bibli m’avait également gardé le tome 3… Je l’ai lu aussi ! Et, même si mon favori reste le 1er tome, le plus original selon moi, ce tome-ci est, je trouve, bien meilleur que le tome 2. Il s’y passe plus de choses et on comprend quelques trucs (même si j’avoue être restée sur ma faim concernant certaines questions…)

SignatureNat

Douze ans, sept mois et onze jours

DouzeAnsSeptMoisDouze ans, sept mois et onze jours

Lorris Murail

Pocket Jeunesse (2015)

Walden, 12 ans, 7 mois et 3 jours ne comprend plus rien. Son père vient de l’abandonner dans une cabane perdue au fin fond d’une des très nombreuses forêts du Maine. Il lui a laissé quelques boites de conserve, une carabine, du fil de pêche, quelques bûches pour la cheminée, un pigeon voyageur en cas d’urgence et un bouquin de Henry David Thoreau (un article de Télérama sur cet écrivain). Walden commence par attendre, pensant à une mauvaise blague de son père. Puis le temps passe, ses réserves de nourriture baissent et il décide d’aller à la pêche et d’organiser sa survie…

Mon avis : Pendant la 1ère moitié du livre, mon cœur de mère n’a fait qu’un bond ! Oser laisser son enfant (12 ans, c’est tout de même très jeune !!) seul, dans une forêt, sans autre moyen de communication qu’un pigeon voyageur, non mais franchement !! Bref, comme on dit : « je n’ai pas marché, j’ai couru » !

Après la page 215, on commence à comprendre le comportement du père. Mais ça n’est pas rassurant pour autant. Les pages 225 à 230 sont terribles. Et la page 237 est tout simplement abominable… Et non, je ne vous en dirai pas plus, n’oubliez pas que c’est un thriller, en dire plus gâcherait tout le suspense ! Vous n’avez qu’à le lire, et pis c’est tout !!

Lorris Murail est écrivain, traducteur, critique littéraire et journaliste spécialisé en gastronomie. C’est aussi le frère de Marie-Aude Murail (que vous connaissez sûrement si vous aimez la littérature jeunesse) et d’Elvire Murail (plus connue sous le nom de Moka). Ils ont d’ailleurs écrit ensemble une série « Golem » (dont l’intégrale vient d’être rééditée chez PKJ).

Un auteur que je découvre (j’ai lu plusieurs romans de ses sœurs) mais dont Sophie vous avait déjà présenté un livre ici.

J’hésite entre dire que c’est un coup de  ou un sale coup pour mon pauvre cœur…

challengehalloweenalbum  SignatureNat