YS la légende

YS la légende

Istin & Nenadov

Coll. Légendes Arthuriennes

Éd. Soleil Celtic

ΨΨΨ

Ys YsT.2 YsT.3

TrahisonVengeanceDéluge sont les titres de cette trilogie plutôt « guerrière ».

ΨΨΨ

T.1 – Trahison : Nous sommes en Létavia* au Vème siècle (après J.C) un moine romain a visiblement parcouru un très long chemin pour rencontrer quelqu’un. Cette personne, c’est un picte, Gradlon, Roi de Cornouailles. Lors d’un très long flash back (puisqu’il dure 3 tomes !) Gradlon nous conte son histoire : après une enfance durant laquelle il subira l’initiation Picte, très violente, il aurait dû devenir Chef de clan à la suite de son père. Mais d’autres en ont décidé autrement et il n’y aura pour lui qu’une vie de souffrance, de violence et de batailles…

Je ne vous raconte pas les tomes 2 et 3, si le tome 1 vous plait, vous les lirez !

ΨΨΨ

Une histoire qui se déroule donc en Bretagne, avec des Pictes et des Bretons et qui parle de la légendaire ville d’Ys. Pourtant, les dessins m’ont un peu fait penser à Thorgal (un Thorgal avide de vengeance !) Attention ceci dit, c’est clairement une bd ado/adulte. L’histoire raconte plus la vie de Gradlon que la légende de la ville d’Ys d’ailleurs, qui n’apparaît qu’à la dernière case du tome 2.

Une trilogie que j’ai bien aimé, l’histoire est prenante (bien que parfois un peu sordide : voir la façon dont Gradlon élève sa fille…), et le style des dessins ainsi que les couleurs employées m’ont beaucoup plu. Seul bémol, c’est un peu trop guerrier pour moi !

Ys Ys La legende t2.indd YsLaLegendeT3.indd

ΨΨΨ

Pour les plus curieux, j’ai trouvé sur ce site la « traduction » de *Létavia qui serait la Bretagne et plus précisément Le Léon.

La bd de la semaine

Cette semaine c’est chez Stephie du blog Mille et une frasques

Lectures diverses et variées de Janvier

Le grand mechant renard

Peur express

Ce mois-ci, j’ai lu aussi… 

 ***

Des lectures diverses et variées : Mais ici on trouvera surtout des bandes dessinées et des romans,  que je ne vais pas chroniquer, soit parce qu’ils ont déjà été présenté par Sophie, soit parce que je n’ai pas le temps et pis c’est tout !!

  1. Le grand méchant renard de Benjamin Renner présenté ici par Sophie et par « le tiroir à histoires »
  2. Les filles en chocolat, T.1 : Cœur Cerise de Cathy Cassidy dont Sophie a également parlé ici et Blandine .
  3. La petite famille de Dauvillier, Lizano et Rouger dont Sophie a parlé ici et « les petites madeleines » .
  4. L’enfant caché de Dauvillier, Lizano et Salsedo, voir l’avis de Sophie, et celui de Noukette.
  5. Peur express de Jo Witek : L’avis de Sophie ici
  6. L’autre terre de Perrotin et Beno, une bd en 3 tomes

J’ai bien aimé le grand méchant renard, petite bd humoristique et pleine de tendresse. Quand l’amour maternel arrive, que faire, surtout quand on est un renard élevant des poussins (pour les manger à la base…) ?

Les filles en chocolat est un petit roman sympathique qui m’a bien plu aussi (et ce n’était pas gagné avec cette couverture très sirupeuse et ce titre !), avec un sujet qui ne pouvait que me toucher puisqu’il s’agit d’une famille recomposée… Non, il n’est pas toujours facile de s’adapter !

La petite famille est une bd jeunesse qui parle de la vie avec tendresse, la vie qui passe, puis s’arrête… Mais continue avec d’autres, même si l’on n’oublie jamais ceux qui sont partis. Le dessin est amusant avec des personnages aux bouilles toutes rondes.

L’enfant caché Une belle histoire de transmission intergénérationnelle : une grand-mère juive qui était enfant pendant la 2nde guerre mondiale raconte cette partie de son enfance à sa petite fille. Une image m’a « choquée », je l’ai trouvé terrible : celle de la mère quand elle rentre des camps : Elle a une tête énorme, un corps tout maigre et les yeux hagards, comme absente… (une image très « parlante »)

Peur express est un roman étonnant. C’est la nuit, c’est l’hiver, il neige. Un TGV fonce à 280 km/h à travers la nuit et le froid, quand soudain c’est la panne, le train s’immobilise. Un chapitre après l’autre, on fait la connaissance de 6 ados, plus ou moins perturbés. Dans ce train à l’arrêt, bien des choses étranges et improbables vont se passer. Dans une 2ème partie viendra l’enquête, chargée de déterminer ce qui s’est réellement passé. Mais peut-on toujours tout expliquer ? Un roman qui m’a surpris par son thème et sa façon de l’aborder, mais que j’ai bien apprécié !

L’autre terre Une bande dessinée en 3 tomes (histoire complète) avec un dessin sympa (quoi que les traits des personnages manquent parfois de « précision », certains personnages, féminins notamment se ressemblant un peu trop). Une aventure à mi-chemin entre science-fiction, steampunk et héroïc fantasy, qui est agréable à lire, avec de très bonnes idées mais que j’ai trouvé pas assez développées, c’est un peu dommage. C’est très prometteur mais quand on a l’habitude de lire ce style de bd, on reste un peu sur sa faim. Ce qui n’empêche pas de passer un bon moment !

Lectures diverses : Autre Terre Lectures diverses : Autre Terre T2 Lectures diverses : Autre Terre T3

 

Le jardin de Minuit

Bande dessinée, pour adolescents et adultes

Le jardin de Minuit

librement adaptée du roman de Philippa Pearce

par Edith

Soleil, 2015
Collection Noctambule

 

Tom et le jardin de minuit est un magnifique roman que j’ai découvert il y a quelques années. Un roman presque classique de la littérature jeunesse, où un jeune garçon qui s’ennuie chez son oncle et sa tante découvre un jardin mystérieux, qui ne semble accessible que la nuit, et dans lequel il va s’épanouir en compagnie de Harriet, une petite fille qui vit justement à l’époque de ce jardin.

Un roman qui joue sur la frontière entre rêve et réalité, et qui prend vie dans notre esprit grâce aux descriptions de Philippa Pearce. Tant et si bien qu’Edith, une grande fan de ce roman, a décidé de l’adapter en bande dessinée.

Le résultat est empreint de poésie, tout comme le roman. Une très belle adaptation qui donne vie à Tom et Natty, et permet de découvrir ce jardin tant imaginé.

+ Cette bande dessinée a obtenu la Pépite BD 2015, du Salon du livre et de la presse Jeunesse de Montreuil.

+ Lire le preview

+ Elle fait partie de la sélection prix de la bande dessinée des collégiens samariens  2015-2016, une belle sélection que j’ai acheté pour le collège et qui fonctionne bien !

Jack l’éventreur

Jack-leventreurT1   Jack-leventreur T2Jack l’éventreur

T1 : Les liens du sang (2012)

T2 : Le protocole hypnos (2013)

François Debois (scénario)

 J-C Poupard (dessin)

Guillaume Lopez (couleurs)

Éditions Soleil

♠♠♠

Et pour continuer dans ce « mois de la trouille » dixit Laurette,

comprenez le mois d’Halloween, voici une nouvelle version en bande dessinée de

« Jack l’éventreur ».

♠♠♠

Tome 1 : Londres 1888.
Le
Jack-leventreurT1Interieur Mal s’abat sur la capitale européenne, un monstre sanguinaire tue et dépèce des prostituées dans les bas-fonds de Whitechapel, on le surnomme Jack l’Éventreur. À Scotland Yard, l’inspecteur Frederick Abberline et son équipe mènent l’enquête.

Les premières cases du tome 1 nous montrent un randonneur qui se balade en montagne et arrive dans une cabane un peu délabrée dans laquelle il va faire du feu. A peine le feu est-il allumé qu’il croit voir une présence : c’est un squelette encore vêtu de quelques oripeaux qui tient entre ses « mains » une bien terrible confession, celle de Jack l’éventreur…  La suite nous ramène en septembre 1888, dans les bas fonds de Whitechapel…

Quand je parle d’une bd, j’indique en général le scénariste et le dessinateur et c’est tout, alors qu’il y a parfois une personne qui a fait la couverture, une autre la couleur… Si cette fois-ci, j’ai indiqué l’illustrateur qui a effectué la mise en couleurs, c’est parce que je trouve qu’elles participent vraiment à l’ambiance… Elles sont assez sombres, sans être tristes. J’ai également beaucoup apprécié l’histoire et le dessin !

Tome 2 : Printemps 1889.

Une série de meurtres similaires dans leur mode opératoire à ceux de Jack a été commise à Paris. Tandis qu’Abberline traverse la manche pour débusquer le tueur, Godley eJack-leventreurT1Interieure2st sollicité pour une nouvelle affaire : un docteur retrouvé éventré dans une pièce fermée de l’intérieur. Seul indice : un manuscrit en arcado-cypriote qui contient des révélations troublantes.

J’avoue avoir un peu moins apprécié celui-ci… J’ai trouvé l’histoire un peu plus confuse et surtout encore plus sanglante ! Je crois que j’aimais surtout beaucoup l’atmosphère du 1er tome, Londres en 1888…

 challengehalloweenalbum  SignatureNat