Darkmouth T.2 : Les mondes explosent

DARKMOUTH-T2Darkmouth T.2  Les mondes explosent

Shane Hegarty

Illustré par James de la Rue

Traduit de l’anglais par Rémi Bonnard

XO Jeunesse (2015)

***

Attention ! Les Légendes arrivent ! Soyez rassuré, Finn est né pour sauver le monde… Tome 1 présenté ici.

Cette fois, on ne plaisante plus… Face aux Légendes, Finn doit sauver son père.

Le monde de la Face infestée s ’est refermé sur Hugo, le père de Finn, qui doit affronter seul la redoutable armée des Légendes. L ’homme court le plus grand danger. Finn est décidé à le sortir de ce piège. Mais comment s ’y prendre ? Sa seule piste est le message laissé par son père lui disant de suivre une carte sur laquelle figure un « X » mystérieux…

***

Mon avis : Dans le premier tome, Finn est entraîné par son père depuis son plus jeune âge pour devenir le prochain « chasseur de légendes » et protecteur de la ville de Darkmouth. Le seul hic, c’est que Finn n’a pas du tout, mais alors pas du tout envie de devenir chasseur de légendes. Contrairement à certains  jeunes garçons de cet âge-là, il ne rêve pas de bagarres, mais voudrait être vétérinaire pour prendre soin des animaux…

Dans ce deuxième tome, pourtant, Finn n’a plus le choix. Son père a disparu et il doit à tout prix le retrouver. Aidé par son amie Emmie, et même s’il a toujours peur, Finn va courageusement (même si c’est par accident…) partir à la recherche de son père dans la Face infestée…

S’il réussit cette mission, en plus de sauver son père, Finn se dit qu’il pourra peut-être enfin lui parler de son désir de devenir vétérinaire, lui montrer que ce n’est pas par lâcheté qu’il ne veut pas être chasseur de légendes, mais parce qu’il y a d’autres choses qui l’intéressent… Bref, il se dit que s’il fait ses preuves, on lui laissera peut-être enfin le choix…

Ce roman est un vrai concentré d’aventure, de batailles, d’amitié et d’humour (avec en plus quelques règlements, mais bon, on s’en fiche !) des amis qui n’en sont peut-être pas, des traîtres qui en sont vraiment ou pas… Enfin bref, à la fin du roman, vous devriez avoir tout compris, je ne vais quand même pas tout vous expliquer !

Tout comme le premier tome, celui-ci se dévore malgré ses 444 pages (l’action est toujours présente et nous contraint à tourner les pages rapidement).

La bonne nouvelle, c’est qu’il y en a un autre qui arrive prochainement : « Darkmouth, au bord du chaos »

***

De la fantasy urbaine humoristique à partir de 10 ans.

Et pour découvrir les personnages, les armes des chasseurs de légendes ou les légendes elles-mêmes, c’est par ici (les petits boutons oranges sur la droite vous permettront d’accéder à différentes choses…)

SignatureNat

Tugdual T.3 : La Terre des origines

TUGDUAL-Tome3Tugdual T.3 : La Terre des origines

Anne Plichota & Cendrine Wolf

Ed. XO Jeunesse (2015)

***

Attention, si vous n’avez pas lu les tomes 1 et 2, ne lisez pas la suite ! Pour voir la présentation du tome 1, c’est ici et le tome 2, c’est .

***

À Serendipity, l’ émotion a saisi toute la communauté devant les manifestations étranges que chacun a pu observer. Malgré les propos rassurants des autorités, les théories du complot se multiplient. D’ où venaient ces lueurs surgies dans la nuit ? De vols d’ engins militaires, comme on le leur dit ? Ou de visiteurs bien plus inquiétants ?

***

Mon avis : Ce tome-là, comme les deux précédents, se dévore très facilement malgré ses 344 pages. Et la couverture -même si je ne la trouve pas extraordinaire) est un peu plus réussie que celle du tome 2 (qui était à moitié floue)…

On retrouve avec plaisir Oksa Pollock, de retour sur notre bonne vieille Terre (je ne dévoile rien, c’est noté sur la 4ème de couv !), qui vient à la rescousse de ses cousins !

Ce tome clôt cette trilogie. On a, forcement, la réponse à toutes nos questions ! Qui sont ces êtres venus de l’espace, que cherchent-ils ? Nos trois héros vont devoir trouver dans quel camp ils sont… Et à qui ils peuvent faire confiance !

Tugdual et Victoria sont toujours très amoureux, Mortimer et Josh vont voir le amour naissant soumis à une rude épreuve et Zoé va faire un choix plutôt terrifiant.

J’ai trouvé ce tome 3 meilleur que le tome 2, il y a plus de réflexion et d’action à la fois. Cette trilogie fut une lecture divertissante et agréable. Un surprenant mélange de fantasy (le monde d’Oksa Pollock – Edéfia) et de science-fiction (les extra-terrestres).

SignatureNat

Susan Hopper

SusanHopperT1Susan Hopper

T.1 : Le parfum  perdu

Anne Plichota & Cendrine Wolf

Éditions XO Jeunesse (2013)

Ce tome est le premier d’une trilogie. De ces deux auteures, les « mamans » d’Oksa Pollock (qu’il va falloir que je vous présente un jour !),  je vous ai déjà présenté « Les petites histoires de Dragomira » et « Tugdual » tome 1 et tome 2.

L’histoire : Susan, une jeune orpheline de 14 ans a réussi -à force de ruses- à se faire adopter par la famille Hopper. Les parents de Susan sont morts dans l’incendie de leur maison quand elle avait 3 ans, elle-même en ayant réchappé miraculeusement.

Depuis, elle est passée de famille d’accueil en famille d’accueil sans jamais trouver la « bonne ». Mais cette fois-ci, elle le sait, elle le sent, c’est la bonne ! Les Hopper ont déjà un fils, Eliot, du même âge que Susan, qui souffre d’une maladie rare, c’est un enfant de la lune* (il ne doit pas être exposé aux rayons ultraviolets). Susan a une belle chambre pour elle toute seule, Mme Hopper lui rachète toute une garde-robe, Eliot lui apprend à nager… Le rêve !

Mais tout cela était trop beau, ça ne pouvait pas durer…

« Soudain, ce n’est plus la douceur du drap qu’elle sent sous ses orteils, mais un sol rocailleux et froid. Une brise glacée lui caresse les joues (…) Un cimetière. Elle se trouve en plein milieu d’un cimetière. Et des tombes s’échappent lentement une ombre, puis une autre et une autre encore… »

Une parfaite lecture pour Halloween, non ?

cemetery-395953_1280

Une histoire triste et terrifiante qui vous emmènera passer vos nuits dans un cimetière peuplé de revenants plutôt antipathiques… 386 pages qui se dévorent grâce à de multiples rebondissements et découvertes (+ des chapitres courts -10/12 pages- et une police de caractères assez grosse). Les personnages secondaires, le grand-père, la petite chienne sont amusants même si la plupart des personnages ne sont pas très approfondis (Mr Hopper est presque invisible et on ne peut pas dire qu’on connaisse bien Mme Hopper) Peut-être dans le tome 2 ?

La sortie du tome 2 est prévue pour Mars 2016

***

* Cette maladie, qui s’appelle en réalité « xeroderma pigmentosum » est une maladie génétique rare (plus de 70 personnes touchées en France) mais très handicapante car les personnes atteintes de cette maladie ne peuvent pas sortir durant la journée (ou alors avec chapeau, gants, foulards, lunettes de soleil + de l’écran total) bref, difficile de scolariser des enfants dans ces conditions là ! Il n’existe à priori pas de traitement actuellement.

Pour en savoir plus, le site de l’Association Française des Enfants de la lune ici

Et une vidéo ici

SignatureNatchallengehalloweenalbum

Darkmouth la légende commence

DarkmouthDarkmouth T. 1 La légende commence

Shane Hegarty

Illustré par James de la Rue

Traduit de l’anglais par Rémi Bonnard

XO Jeunesse (2015)

Attention ! Les Légendes arrivent ! Soyez rassuré, Finn est né pour sauver le monde…

Quand il se retrouve face à un monstre enragé, Finn, avec son armure trop grande et son arme trop lourde, n’en mène pas large ! Il a douze ans. Heureusement son père, le dernier Chasseur des Légendes de Darkmouth, n’est pas loin…

Les Légendes, c’est comme ça qu’on appelle les créatures sanguinaires qui rôdent dans la ville. Et Finn sait qu’il devra bientôt remplacer son père et affronter une attaque majeure des Légendes sur le monde. Il y a juste un petit problème. Non, un gros problème : Finn est le pire Chasseur que Darkmouth ait jamais connu…

Mon avis : Un roman que l’on dévore comme une manticore peut vous dévorer (sauf si elle trouve une devinette à vous poser avant).

Il y a de l’action, des bagarres entre Finn, Hugo son père et les légendes (au choix : manticore, minotaure ou encore wolpertinger), une histoire d’amitié entre Finn et Emmie, du suspense (les légendes vont-elles passer ou non dans notre monde ? Finn va t-il pouvoir choisir son avenir ?) et également une bonne dose d’humour !

Je l’ai lu d’une traite (ou presque, j’ai parfois d’autres impératifs que la lecture, hélas…) et je me suis bien amusée.

Un roman assez gros (il fait 410 pages) mais qui ne devrait pas effrayer les jeunes lecteurs, les chapitres sont courts, la police de caractères assez grosse et il se passe plein de choses qui font qu’on n’a qu’une envie : tourner la page…

Bref, un bon cocktail pour passer un bon moment !

De la fantasy urbaine humoristique à partir de 10 ans.

SignatureNat