Virtuosity de Jessica Martinez

Roman pour adolescents

Virtuosity

de Jessica Martinez

Hachette, 2012
Black Moon
320 pages, 16€

Carmen, 17 ans, est une virtuose. Extrèmement talentueuse, cette violoniste classique reconnue, qui a déjà remporté plusieurs prix et réalisée des tournées partout dans le monde, concourt maintenant pour le prix Guarneri.

Le roman commence sur une scène déstabilisante, où l’on voit Carmen au bord du gouffre. Puis les choses reprennent quelques jours avant le prix, et on découvre une jeune fille pétillante et heureuse. Rapidement, on sent tout son amour du violon, sa passion pour la musique, mais au détour des mots, on découvre ce qui lui pèse. Les béta bloquants qu’elle prend, de plus en plus, pour ne plus avoir peur, pour ne plus avoir les mains qui tremblent. L’emploi du temps milimétré par sa mère, les cours à domicile… et surtout l’inquiétude pour ce prix devant son plus grand rival, qu’elle n’a jamais encore rencontré Jeremy King.

Quand elle décide de l’attendre à la sortie de la salle de répétition pour jauger son adversaire et voir à quoi il ressemble, elle se lance sans le vouloir dans une aventure romanesque et touchante, qui va la conduire à tout reconsidérer.

Le lien qui se crée avec Jeremy King, toujours semé de doutes, notamment à cause de cette compétition qui les sépare, est le fil conducteur de ce roman. L’histoire qui s’écrit sous nos yeux nous donne mille hypothèses pour interpréter le prologue, mais finalement, c’est la surprise quand vient enfin la révélation.

L’adolescence de Carmen s’est déroulée presque sans elle, mais elle a envie de vivre comme les autres, de sortir, sans penser aux contraintes de la compétition. Un comportement qui est loin de plaire à sa mère… Si tous les thèmes sont traités avec une légerté générale, ce roman est un bonne façon d’aborter des thèmes souvent peu présents dans la littérature jeunesse, ce qui est déjà une bonne chose.

Un très beau roman, agréable à lire, sur le parcours souvent difficile de ces jeunes prodiges poussés par leur parent, au point de se perdre eux-mêmes !

+ L’avis de Pomme

cadeaumaestro

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. Il devrait d’autant plus me plaire que je connais un jeune guitariste lancé dans le monde cruel des concours musicaux !

  2. Ton avis et celui de Pomme me donnent très envie de lire ce livre

  3. Sans nul doute une belle idée pour une des mes « jeunes » lectrices adorées ;)

  4. Moi aussi je l’avais beaucoup apprécié ! :)

  5. Le titre et le thème me plaisent beaucoup. En revanche la couverture… pourquoi certains éditeurs mettent-ils des couvertures si suggestives qui ne semblent avoir aucun rapport avec l’histoire… Ah mais oui bien sur , pour vendre…

  6. J’aime bien la façon dont tu parles de ce roman. Mais je ne pense pas que je pourrai lire un livre pareil. L’univers à l’air peut être un peu trop sombre pour moi.

  7. Tiens, j’ai une fille qui fait du violon (mais pas du tout à la même échelle !), je pense que ça pourrait lui plaire.

  8. Tu me donnes envie avec cette chronique !

  9. J’avais envie de le lire et tu me confirmes dans cette envie!

  10. Une chose est sur black moon sait mettre en valeur un livre a travers sa couverture ! Le moins que l’on puisse dire c’est que le thème est assez original, rien que pour cela, il mériterais d’être lu :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.