Celle qui parle – Conquistadors

celleNaissance du Mexique
BD Ado/Adulte

CELLE QUI PARLE

Alicia Jaraba

Grand Angle (2022)

*****

Celle qui parle : Histoire (forcément romancée) de la Malinche (au programme de 2nde ? Je ne me souviens pas de ça…)

1511. Les Mexicas (les Aztèques) dominent d’autres peuples et les capturent pour les sacrifier à leurs dieux. Malinalli, fille du Cacique (chef) d’Ollita, attend leur départ, cachée dans les arbres avec d’autres femmes et enfants.

Son père lui a apprit à parler le Nahuati, la langue des Mexicas. Pour qu’elle puisse un jour défendre son peuple avec ses mots. Elle vit maintenant seule avec sa grand-mère qui lui enseigne les vertus des plantes médicinales.

Vendue comme esclave, elle apprendra ensuite la langue Maya pour survivre. Et enfin l’Espagnol, quand elle sera offerte aux conquistadors de Cortès. Grâce à ses connaissances des différentes langues, elle deviendra la traductrice de Cortès : Celle qui parle.

*****

L’histoire de cette femme, dont je ne connaissais rien (et on en connaît assez peu à vrai dire !) m’a beaucoup plu. La façon dont sont “montrés” les mots qu’elle ne comprend pas au départ (des gribouillis) est très originale.

J’ai beaucoup aimé également les têtes de chapitre, avec la carte du “mexique” (il ne s’appelle pas encore comme ça) et les mots qu’apprend Malinalli.

Une bd qui donne envie d’aller plus loin, d’en savoir plus sur le Mexique, sur les conquistadors, sur cette époque !

Je n’ai pas parlé des illustrations. Les personnages ont des visages expressifs et c’est plutôt coloré. J’ai oublié de dire qu’il y a aussi de l’humour… (Le cacique qui fait “ouuuh” m’a bien fait rire !)

A lire même si vous n’êtes pas spécialement fan d’Histoire, car ça se lit comme une bd d’aventures !

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez lire quelques pages

La BD de la semaine est en pause pour la période estivale.

Mais je continuerai à vous présenter mes lectures de BD tous les mercredis (et parfois d’autres jours aussi !).

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

L’ami L’iguane

L’ami l’iguane

de Alex Cousseau

illustré par Anne Lise Boutin

Editions du Rouergue,
Collection Zig Zag, 2008

Selection Prix des Incorruptibles 2009-2010 catégorie CM2 – 6ème

Ma voisine Manola vient du Mexique. Elle a un iguane dans sa salle de bains. Au village ceux qui ne les aiment pas disent que Manola mange des mouches et que l’iguane est dangeureux. 

Je vous arrête tout de suite, pour ceux que le résumé aurait amené à penser qu’il s’agit d’un policier, ce n’est pas du tout ça! Pour ceux qui connaissent l’auteur aussi d’ailleurs… On reste bien dans le style d’un de ces derniers livres que j’ai lu mais dont j’ai bien évidemment perdu le titre (Rouergue aussi d’ailleurs), une unité de temps, de lieu et d’action, rien de bien compliqué… Un jeune narrateur au langage simple et coulant… et pourtant un thème de société très bien traité : le racisme, la peur de la différence, et très légèrement le problème des papiers
réglementaires….
Les illustrations en noir et blanc collent bien avec le texte, même si je n’aime pas ce style, trop “moderne” à mon gout.

Un petit roman facile à lire, intéressant, mais pas un coup de coeur cependant… que les adeptes de Cousseau se rassurent, ce n’est pas ce livre qui est moins bon, c’est moi qui n’aime pas bien ses livres en général, même si je n’arrive pas à exprimer pourquoi! Ce roman est par ailleurs encensé de toute part, et je n’en ai vu pour l’instant que des critiques positives!

Je vais certainement travailler l’année prochaine avec plusieurs classes de 6ème sur la selection du prix des Incorruptibles, peut être qu’une fois vu par des jeunes et avec des jeunes je changerai d’avis!

Retour de mes élèves : la plupart ne comprennent pas vraiment ce titre, on du mal à déméler les “on-dit” de la réalité, à appréhender le message du livre….