Cedric 23

Cedric tome 23 Je veux l’épouser.- Dupuis

Cédric à une nouvelle voisine… pas bien grande, mais très envahissante. Impossible de sortir de chez lui sans tomber sur elle. Il ne peut plus jouer avec ses amis, ni même approcher Chen
tellement cette Lili est jalouse. Tellement jalouse que Cedric préfère ne plus sortir de chez lui. Mais quand même cette Lili, elle a du charme, et quand elle s’absente, elle fini par manquer à
tout le monde!

Ah Cédric et ses malheurs de jeune écolier imcompris… j’aime beaucoup, mais là je ne sais pas, il me lasse un peu. Ce tome m’a paru très court, et peu « garni »… Quelques heureux passages avec le
grand père ratrappe à mon gôut le niveau, mais tout de même.

De la déception donc, à la lecture de ce nouveau tome (j’avais raté les deux précédents) mais tout de même des sourires, car il est difficile de résister à sa petite bouille d’ange prêt à cacher la
télécommande de son grand père, juste pour lui faire faire de l’exercice… :)

Selon moi : à lire dans un coin de la Fnac, mais pas forcément à acheter ;) Cela dit ça ne semble pas déranger les élèves, tout content de trouver une nouvelle BD…!

Les avis des sites de BD (bien meilleurs que les miens ;)
« L’arrivée de Lily dans la série Cédric donne un nouveau rythme, du punch à cette série. Cela renouvelle le petit monde de Cécric.
Raoul Cauvin, le scénariste (mais dois-je vous le présenter?), se renouvelle avec ce tome 23. Il nous fait encore rire avec certaines situations comme celle où Cédric pose la question à ses parents
ce qu’il arriverait s’ils divorcent et que cela tourne au vinaigre ou encore les scènes de tension entre le père de Cédric et le grand-père. […]
J’aime bien le dessin de Laudec. Il est expressif, dynamique et réussi au final. Dans ses cases, il fait des clins d’oeils à d’autres personnages du journal de Spirou et ce qui me fait bien rire
aussi, c’est les articles des journaux que lit le grand-père. Parfois, il se moque de son scénariste (mais dans un bon esprit).
Ce  23ème épisode de Cédric est un très bon tome qui ravira toute la famille. » Sceneario,

« Haaa cette Lily, quel épine dans le pied de Cedric ! Elle ne le lache pas d’un pouce, elle lui présente même sa collection de poupée, quel supplice pour un petit garçon comme lui. Notre
pauvre petit tentera moult stratégie pour s’en débarrasser, mais rien à faire !  Au fil des gags, ce petit pot colle revient regulierement tourmenter notre pauvre Cedric national. Voila une
nouvelle idée de genie de l’ami Cauvin toujours aussi imaginatif. Et Laidec nous offre un graphisme tout aussi ingénieux. Cela tombe à pic pour les 20 ans de la série que les éditions Dupuis
fêtent dignement en ce mois de mars 2009. » Graphivore

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. ça donne envie de l’acheter, bises!

  2. Dommage que les BD soient si chères!

  3. J’adore Cédric, j’aime beaucoup ce petit garçon et sa famille, je trouve souvent les épisodes avec le grand-père très touchants.
    C’est vrai que le journal est souvent prétexte à glisser des plaisanteries, de toutes façons sur les BD il faut toujours regarder soigneusement les petits détails, souvent les dessinateurs s’amusent à laisser des blagues ici ou là.
    Quand à ce tome je ne le connais pas encore, il m’en reste plusieurs à découvrir. Alors si je le croise, je le feuillèterai d’abord.
    Bonne journée.
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.