Sacré chat ! Album sur la Galette des rois ♥

sacréLecture en musique téléchargeable

à partir de 4 ans

Sacré Chat ! ♥

Isabelle Wlodarczyk

Illustrations de Virginie Grosos

Musique de Pierre Diaz

Babouche à oreille (2019)

*****

Le jour de la fête des fous, le Roi Albert le Chauve boit un breuvage doré qui le rend très gai. Ce jour là, il rit en regardant Folanges, son fou, se dandiner. Et il mange encore et encore, sans être rassasié. Puis, c’est le moment du dessert (celui que je préfère !). Et pas n’importe quel dessert ! Le roi des desserts : La GALETTE !

En ce jour de fête, le boulanger avait préparé une galette si grande qu’elle aurait pu nourrir toute la cité. Mais le roi ne voulait pas trop partager… La galette fut découpée. Une grosse part pour le roi, des petites pour les courtisans et une minuscule pour le pauvre. La tradition veut en effet que le roi offre une part de galette au premier pauvre qu’il rencontre et qu’il confie sa couronne toute la journée à celui qui trouve la fève. Mais ce jour là, c’est un chat qui la trouva !

*****

Sacré chat !

est peut-être une histoire que vous connaissez déjà… L’album original est sorti en 2015 aux éditions Millefeuille (qui n’existent malheureusement plus sauf erreur de ma part). Voici ce qu’en pensait Histoire d’en lire (un site que je vous recommande si vous aimez les fictions historiques jeunesse).

La version que voici vous propose deux possibilités : soit vous vous contentez de lire l’album, soit vous pouvez écouter l’histoire mise en musique par Pierre Diaz. Et je vous assure que si l’histoire est déjà très amusante, la version racontée et mise en musique vaut vraiment le coup !!

Pour résumer :
La musique est entraînante, l’histoire est très amusante, et les illustrations sont colorées et rigolotes !

Et il n’y a pas tant d’albums que ça qui parlent de la fête des rois ou épiphanie. En bonus, à la fin de l’album, vous trouverez une double page de jeux pour les plus jeunes et une double page documentaire pour les plus grands !

Et pour écouter l’histoire, rien de plus simple : soit vous utilisez le flash code donné à la fin du livre, soit vous allez sur le site de l’éditeur.

https://static.wixstatic.com/media/b9456d_b9ecccb1ce174ef5a6dcbe6a3daa92e1~mv2.gif Babouche à oreille est une nouvelle maison d’édition. Voici comment ils se présentent eux-mêmes :

Une maison d’édition jeunesse créée en 2018 par Isabelle Wlodarczyk (Auteure jeunesse) et Pierre Diaz (Musicien). Babouche à oreille publie des livres en musique et produit des lectures-concerts autour des textes.  Nos livres abordent des thématiques qui chatouillent les idées reçues et picotent les méninges.

Babouche à oreille propose aux enfants une autre manière de lire, en associant les mots aux sons, et en privilégiant les rencontres humaines avec les textes. Notre maison fait partie d’une coopérative d’entreprises, l’Ariac, et revendique cet esprit collectif.

*****

Le site de l’éditeur Babouche à oreille

Celui de l’illustratrice

De l’illustratrice nous vous avons présenté : « 1914-1918 Il s’appelait comme moi »

Et de l’autrice : le très drôle « Mon petit frère est un monstre »

*****

Cet album participe au Challenge Je lis aussi des albums sur ce blog et au challenge Contes et légendes chez Bidib

légendes

Nous suivre et partager :
error0

L’année 2019 en BD et en coups de coeur

2019Mes coups de cœur de l’année 2019

La BD de la semaine

Tout au long de cette année 2019 nous avons été reçus par

Noukette, Moka et Stephie

Un grand merci à elles !

*****

https://delivrer-des-livres.fr/wp-content/uploads/2019/01/fonduAuNoir-201x300.jpgobsolescenceBlacksad

 

 

 

 

Janvier

La plus cinématographique de l’année : Fondu au noir

Février

La plus inattendue : l’obsolescence programmée de nos sentiments

Mars

Un classique incontournable : Blacksad

Edmond

Rosa-T2

distances
fourmis
Avril : le mois des coups de cœur !

La plus théâtrale (et drôle !) : Edmond

Pour la libération de la femme (et quelles « gueules » !) : Rosa

La plus évanescente (et belle aussi) : Les petites distances

La plus mignonne : Là où vont les fourmis

Saga

Minuscule

 

Mai

Une série Comics incontournable : SAGA

Juin

Deux auteurs à découvrir d’urgence : Amour minuscule

Juillet et Août : rien à signaler.

Scarface

Parker

patient

 

Septembre

Deux polars bien noirs : Scarface et Parker

Octobre

Celle qui m’a le plus agacée (pour sa fin) : Le patient

vies
Gemma
aventure
amoureux

 

 

 

Novembre (encore un mois faste !)

Celle qui questionne : Les deux vies de Pénélope

Elle m’a donné envie de lire Mme Bovary (un exploit, il m’est tombé plusieurs fois des mains) : Gemma Bovery

Sans texte mais avec beaucoup d’humour : La grande aventure

BD ou album ? Je ne sais pas, mais on s’en fiche ! : Les amoureux

Décembre

Et pour finir l’année, une série jeunesse : Supers

Supers

Cette année 2019 se termine bientôt, j’espère qu’elle vous a apporté de belles lectures ! Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes comparses de la BD de la semaine ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet. Moi j’ai découvert cette année encore de nouveaux auteurs, illustrateurs, de nouvelles maisons d’éditions et j’en suis ravie !

Nous suivre et partager :
error0

Le labyrinthe de Pan – Roman ado ♥

panCroyez-vous encore aux contes de fées ?
Roman 14 ans et +

Le labyrinthe de Pan

Guillermo Del Toro

Cornelia Funke

Michel Lafon (2019)

*****

Espagne, 1944. Ofélia aimait les livres. Elle adorait tout particulièrement les contes. Et contrairement à ce que pensait sa mère, les contes lui permettaient de comprendre le monde. La première fois qu’Ofélia vit la fée, c’était lors de leur trajet en voiture vers le moulin, lorsqu’ils furent obligés de s’arrêter parce que sa mère, enceinte, était malade. Elles se rendaient dans leur nouvelle demeure, celle du Capitan Vidal, le nouveau mari de sa mère et père de l’enfant qu’elle portait. Sa mère voulait qu’Ofélia appelle le Capitan « Père ». Or non seulement il n’était pas son père, mais Ofélia le détestait. Elle avait tout de suite sentit que c’était un homme mauvais, une créature maléfique et dans sa tête, elle l’appelait « le loup« . Et effectivement c’était un homme cruel. Un soldat qui pourchassait les résistants cachés dans la forêt. Mais il ne se contentait pas de les attraper…

*****

  • Pour une fois, le film a été réalisé avant le livre
  • L’histoire est conforme à mes souvenirs du film… Mais il faudrait que je le revoie pour être sûre !!
  • Je trouve la couverture magnifique ! Illustrations d’Allen Williams
  • L’ambiance est un mélange entre contes de fées et film d’horreur (quoi que ce soit un peu pareil si on réfléchit bien !!)
  • Tantôt on rêve avec Ofélia, ses livres et ses aventures dans le labyrinthe de Pan, tantôt on tremble pour Ofélia, sa mère ou encore Mercedes, la servante.

C’est un roman composé de 40 parties. Suivant les chapitres, nous sommes au moulin, avec Ofélia, sa mère, le Capitan, le médecin ou les soldats et c’est la guerre. Ou alors, nous sommes dans le monde souterrain découvert par Ofélia en passant par le labyrinthe. Mais parfois, s’ajoutent ici et là de petits contes, des histoires du temps jadis. Pas d’inquiétude cependant, tout est lié ! Il suffit de se laisser guider…

Une lecture qui m’a beaucoup plu et que je vous conseille vivement

et tout spécialement si vous aimez les contes de fées ou si vous avez aimé le film !

D’ailleurs, si vous ne l’avez pas vu, je vous conseille également le film.

♥ ♥ ♥

De Cornelia Funke également : Le prince des voleurs

Son blog (en anglais/allemand ou espagnol)

Guillermo Del Toro est un réalisateur mexicain (il est aussi écrivain, producteur et scénariste !). Il a réalisé de nombreux films d’horreur ou films fantastiques.

*****

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Madame Neige de Sybile

Très belle adaptation d’un  conte classique, « Madame Neige » offre un beau message à ses jeunes lecteurs.

Album pour enfants dès 3 ans

Madame Neige

de Sybile

Hemma éditions, avril 2019,
collection « Mes premières histoires »,
cartonné, 36 pages – 6,95 euros

***
Thèmes: famille, générosité, courage, conte, morale

***

Présentation de l’éditeur: « Un nouveau de la collection « Mes premières histoires », pour faire découvrir aux plus petits les plus beaux contes classiques.

Ce beau livre fait découvrir aux enfants un des plus beaux contes classiques dans une version simplifiée merveilleusement illustrée par Sybile. »
Ce conte apprend aux plus petits que la bonté, le courage et le travail sont toujours récompensés. Les illustrations sont douces, le côté cartonné et matelassé de la couverture est très agréable au toucher. Le texte de « Madame Neige », parfaitement adapté à un jeune public, est simple et bien écrit.
Cette collection est une réussite, elle offre la possibilité de découvrir ou de redécouvrir les contes classiques. Le format est agréable, toutes les conditions sont réunies pour intéresser l’enfant et lui donner le goût de la lecture.
J’ai beaucoup apprécié Madame Neige et je suis curieuse de découvrir les autres contes sous ce format. Je vous recommande donc ce très bel album qui ravira vos bambins!
~Melissande~
+ « Le petit chaperon rouge »  présenté par Nathalie
+ « Les contes de Grimm »  présentés par Nathalie
Nous suivre et partager :
error0