La revanche des princesses d’Anne-Fleur Multon, Alice Brière-Haquet, Carole Trébor, Clémentine Beauvais, Charlotte Bousquet et Sandrine Beau

Des princesses hors normes, qu’elles soient de sang bleu ou jeunes filles rebelles. Un recueil délicieusement féministe!

Roman illustré à partir de 8 ans

La revanche des princesses

d’Anne-Fleur Multon,
Alice Brière-Haquet,
Carole Trébor,
Charlotte Bousquet,
Sandrine Beau
et Clémentine Beauvais

 

Editions Poulpe fictions,
illustrations de Kim Consigny
14,95 euros

Thèmes: conte, féminisme, humour, princesses rebelles

 

« 6 grandes voix de la littérature de jeunesse. 6 histoires de princesses audacieuses et décalées!

Parce que les princesses ne sont pas toutes de belles endormies, de délicates rêveuses, de romantiques filles sages, ou pas seulement, ou pas toujours… Les princesses prennent leur revanche!

Ici, lassées d’attendre qu’un prince vienne enfin les rejoindre, elles partent elles-mêmes à l’aventure! Tour à tour espiègles, courageuses et rebelles, au théâtre comme en forêt profonde, rien ne les arrête.

Un beau recueil richement illustré à offrir aux lecteurs à partir de 8 ans, signé par 6 autrices:

Sandrine Beau: «Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant»,

Clémentine Beauvais: «La Belle et la Bête»,

Charlotte Bousquet: «La Flamme de cristal»,

Alice Brière-Haquet: «#Charming»,

Anne-Fleur Multon: «La Princesse est en colère»,

Et Carole Trébor: «La Princesse aux mille et un reflets». »

 

« La revanche des princesses » est une très  belle découverte ! Ce recueil fait parfaitement écho à l’actualité, les jeunes femmes présentées ici se battent pour le droit des femmes en général puisque leurs revendications ne concernent pas uniquement la royauté.

Elles crient haut et fort leur ras-le-bol et n’hésitent pas à bousculer les codes pour faire valoir leurs droits. Notamment le droit de ne pas être une belle poupée qui attend patiemment l’arrivée du prince charmant. Mais aussi le droit de ne pas être parfaite en toutes circonstances (j’ai beaucoup ri en lisant le passage où une certaine princesse refuse de s’épiler les jambes).

Dans « La revanche des princesses », ces dernières démontrent qu’elles sont maîtresses de leur propre vie. Peu importe les dangers qu’elles encourent et les détracteurs qu’elles rencontrent.

Originalité supplémentaire: les différents tons des récits. En effet, étant donné qu’il y a six histoires, il y a bien évidemment six styles différents. Les autrices apportent leur vision du monde et du combat à mener. On passe de l’humour à la contestation sans que le dessin n’en pâtisse.

En effet, Kim Consigny retranscrit à merveille l’atmosphère de chaque univers dans ses illustrations. Illustrations d’ailleurs très douces, aux multiples détails. Les jeux d’ombre insufflent le dynamisme nécessaire, les couleurs deviennent donc superflues. C’est pourquoi le fait que tous les dessins soient en noir et blanc, excepté l’illustration de couverture, n’est pas déplaisant.

De l’humour il y en a donc à revendre dans »La revanche des princesses » mais aussi des messages forts pour les petites lectrices, petites princesses en devenir.

A dévorer sans modération!

~Melissande~

 

+ Une autre histoire de princesses modernes à découvrir ici

+ Clémentine Beauvais nous parle de son héroïne

+ Le site de l’éditeur (avec une vidéo de présentation et un extrait)

+ D’autres livres des autrices présentés sur Délivrer des Livres : Carole Trebor, Clémentine Beauvais, Sandrine Beau, Charlotte Bousquet – que de chouettes auteures dont nous avons présentés plein de supers livres très variés au fil des années !

Nous suivre et partager :
error0

Gaya et le petit désert – Livre CD écolo !

Gaya

Livre CD à partir de 7 ans

Gaya et le petit désert ♥
Conté par Gilles Vigneault
Chanté par Gilles vigneault & Jessica Vigneault
Illustré par Stéphane Jorisch

Éditions La Montagne Secrète (2016)

*****

Cette histoire est dédiée à l’astrophysicien Hubert Reeves, grand ami de la planète Terre par son ami Gilles Vigneault.

*****

Gaya est une petite fille de 9 ans. Elle vit avec son grand-père Androu. Ils habitent tous les deux sur une colline, dans une maison appelée « l’Orée ». Un matin d’automne, Gaya s’aperçoit qu’il n’y a plus d’eau dans le puits. Le grand-père essaie aussi, mais rien à faire, le puits est à sec. Le grand-père est surpris, mais il se dit que ça va s’arranger avec le temps. Mais Gaya n’est pas satisfaite par cette explication. Et comme elle est curieuse, elle cherche à comprendre. Elle va regarder dans le vieil almanach de son grand-père pour trouver une explication.

*****

Sur le CD, il n’y a que les chansons. Vous pouvez donc lire l’histoire sans écouter le CD, mais ce serait vraiment dommage, car les chansons complètent bien l’histoire. En plus, elles sont amusantes, gaies et pleines de pep’s !

Une histoire qui nous explique que la nature est fragile, que nos actes ont des conséquences et qu’il faut donc réfléchir avant d’agir ! Mais ce conte nous dit aussi qu’on peut apprendre de ses erreurs et les corriger.

Un livre CD qui m’a beaucoup plu, et qu’on devrait faire lire et écouter à tout le monde, pas seulement aux enfants !!

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez voir d’autres illustrations et écouter 2 chansons.

De cette maison d’édition, que j’aime beaucoup, nous vous avons déjà présenté : Un monde fantastique, Le petit ours gris de la Mauricie, La laine des moutons, Il pleut à boire debout ! Chansons de chiens et de chats, Jeux d’eau et Le loup de Noël.

Une des chansons qui vous permet également de voir les illustrations.

Un livre qui participe  à l’objectif PAL chez Antigone

et qui participe au Challenge Petit Bac chez Enna

Catégorie Végétal !

Nous suivre et partager :
error0

Le petit chaperon rouge – Illustré par Barroux

BarrouxDans cette version, il y a 2 loups. Le saviez-vous ?

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Gilles Bizouerne

Barroux (ill.)

Coll. Les minis contes du tapis

Seuil jeunesse (2012)

*****

D’après la version des frères Grimm

*****

« Le petit chaperon rouge  » est une histoire que tout le monde connaît (non ?) Mais il existe plusieurs versions de ce conte (il y en aurait plus d’une centaine !) et celle-ci a la particularité de faire intervenir non pas un, mais deux loups ! Une version que je n’avais jamais lue auparavant et que j’ai découvert grâce à Blandine.

Ce livre est cartonné, ce qui fait penser qu’on pourrait le mettre dans les mains des tout-petits. Sauf que l’histoire est quand même assez longue… Je pense que les petits n’accrocheront pas avant 3/4 ans. Malgré tout, si votre enfant a l’habitude d’écouter des histoires, libre à vous d’essayer avant cet âge, car les illustrations plutôt contrastées (rouge/noir) pourront sans doute accrocher son attention.

Les dessins de Barroux ont l’air très simples et presque « bâclés » si on regarde les troncs d’arbres par exemple avec leurs gros traits de feutre. Pourtant, si vous regardez mieux, vous verrez qu’il y a moult dessins très précis (perdrix, daim, insectes, hibou, crapaud…) disséminés ici et là ! Amusez-vous à les chercher avec votre enfant, il y en a sur presque toutes les pages… Ils sont souvent « collés » dans les arbres…

Une histoire qui fait la part belle aux dialogues, ce qui rend le texte vivant et plus facile à raconter. Et avec une formule « d’ouverture » et de « fermeture » de l’histoire qui pourra aider les conteurs moins expérimentés.

*****

Illustré par Barroux, nous vous avons déjà présenté : Ogre, cacatoès et chocolat (2ème album de l’article)

De Gilles Bizouerne : La bonne humeur de loup gris (3ème album présenté)

Lien vers le site de l’illustrateur, Barroux.

Un album qui participe au Challenge albums 2019

Nous suivre et partager :
error0

Conte du Japon : Le chat bonheur

conte

Conte à partir de 6 ans

LE CHAT BONHEUR
Un conte raconté et illustré par Qu Lan

Flammarion (2011/ rééd. 2018)

*****

Echigoya est un très jeune homme le jour où il se retrouve à la tête des célèbres ateliers de teinture familiaux. Il ne sait pas gérer ses affaires, préférant passer son temps à rêver, à s’occuper de lui ou de son chat Tama, ou encore à jouer à des jeux d’argent. Hélas, il finira par tout perdre. Se souvenant d’une ancienne légende, il va demander à son chat de l’aider. Quand il découvrira le « prix » de cette aide, il sera trop tard pour faire marche arrière…

conte

illustrations provenant du site de l’illustratrice

*****

J’ai adoré les illustrations, très belles (le chat est vraiment adorable) et les couleurs, très douces. Je trouve la couverture magnifique (et l’illustration ci-contre également).

Par contre, l’histoire n’est pas très gaie… Faut-il donc tout perdre pour acquérir un peu de sagesse ? Mais bon, c’est un conte et les contes ne sont pas toujours drôles, ils sont même souvent très cruels !

Je ne savais pas du tout d’où venait cette légende du chat bonheur. Sur ce site « Le grenier de Clio » vous trouverez plein d’autres légendes sur ce Maneki Neko ou chat bonheur.

*****

Le blog de l’autrice-illustratrice Qu Lan (Allez voir, il y a beaucoup d’autres belles illustrations !)

Qu Lan est également l’illustratrice de « Toile de dragon »

*****

C’est ma 3ème participation au challenge « Un mois au Japon 2019 » chez Lou & Hilde

http://www.lelivroblog.fr/media/00/01/2537231035.jpg

Nous suivre et partager :
error0