Mon coeur de Corinna Luyken

Un album tout en douceur pour apprendre aux petits à décrypter leurs émotions

mon coeur couverture

Album pour la jeunesse dès 5 ans

Mon coeur

de Corinna Luyken

Editions Kaléidoscope, octobre 2020,

texte et illustrations de Corinna Luyken,

40 pages, 13 euros

 

Thèmes: émotions, sentiments, enfance, amour

 

 

Présentation de l’éditeur:

“Quelques fois il se brise,

oui, mais tout se répare,

et un coeur verrouillé

peut se rouvrir plus tard.

Il n’est pas toujours facile de comprendre et d’acccepter les émotions changeantes qui nous animent. Cet album tout en délicatesse explore avec bienveillance le langage de notre coeur.”

 

La couverture donne le ton, nous avons un album très délicat entre les mains. Tout comme cette petite fille qui se penche afin de cueillir son coeur avec beaucoup de précaution, tournons les pages de cet ouvrage peu ordinaire…

 

Mon coeur est un album très tendre et poétique. L’autrice n’utilise que des tons noirs, gris ou jaunes; elle parvient cependant à transmettre un panel d’émotions! L’histoire est simple mais efficace. La petite protagoniste nous décrit ses sentiments selon les situations avec des images très précises. Le texte est écrit en rimes, ce qui lui confère une certaine musicalité.

 

Les illustrations de Mon coeur  sont sobres et faciles à interpréter. Au fil des pages, le petit lecteur se rend compte que son coeur peut vivre mille choses, positives ou non et que c’est à lui d’en décider. Une très belle conclusion qui permet aux enfants de ne pas se sentir coupable face à certains ressentis.

 

Mon coeur est une oeuvre très délicate que je vous invite à découvrir.

 

 

~Melissande~

 

+Un challenge d’albums sur les sentiments présenté par Nathalie

+Une autre manière de parler de certaines émotions avec les plus grands: Nuit étoilée de Jimmy Liao

Dis au pigeon d’aller se coucher! de Mo Willems

Un pigeon têtu qui n’en fait qu’à sa tête… une histoire courte drôle et pétillante de malice!

Album pour les petits dès 3 ans

Dis au pigeon d’aller se coucher!

de Mo Willems

Editions Kaléidoscope,
texte et illustrations de Mo Willems,
août 2020, 40 pages- 13,50 euros

 

Thèmes: vie quotidienne, heure du coucher, enfance, pigeon

 

Présentation de l’éditeur: “Le pigeon baille à s’en décrocher le bec mais il refuse d’aller dormir! Arriveras-tu à le mettre au lit?”

 

Une bonne dose d’humour pour cet album décalé. C’est sûr, votre  bout de chou va s’en donner à coeur joie! Et honnêtement, j’ai moi-même beaucoup ri. Dis au pigeon d’aller se coucher! est en quelque sorte un album interactif. En effet, à chaque page, l’enfant doit essayer de convaincre le pigeon qu’il est temps d’aller au lit. C’est simple mais très efficace et le rusé volatile n’a pas dit son dernier mot!

 

Les illustrations de Mo Willems sont sobres. Les tons, plutôt froids, reflètent à merveille l’ambiance nocturne. Le pigeon est vraiment très expressif, c’est très drôle! La mise en scène tirée de la vie quotidienne permet au petit lecteur de rentrer directement dans l’histoire. Sur la  première double page intérieure, les nuages évoluent à travers la lueur du soleil couchant. Ensuite, un personnage nous interpelle afin de nous demander de mettre le pigeon au lit. Sur la dernière double page, les nuages flottent dans le ciel nocturne. C’est très ingénieux et original.

 

Dis au pigeon d’aller se coucher! crée donc une atmosphère propice au rituel du coucher des petits. De quoi aborder avec humour un moment parfois difficile pour nos chères têtes blondes.

 

Mo Willems est un auteur prolifique et reconnu depuis de nombreuses années. Il a été récompensé six fois aux Emmy Awards et a été trois fois lauréat du Caldecott Honor. Dis au pigeon d’aller se coucher! fait partie d”une série dans laquelle nous retrouvons notre protagoniste ailé. Toujours aussi têtu qu’une mule…

 

J’ai adoré cet album et je compte bien lire d’autres publications de Mo Willems. À découvrir absolument!

 

~Melissande~

 

+Un album pour les bébés sur le rituel du coucher présenté par Nathalie: L’ours et la nuit de Marie-Noëlle Horvat

+Un autre album pour préparer l’enfant au coucher, présenté par Hérisson: Au lit, petit lapin! de Jörg Mühle

Le lièvre et les lapins de Timothée Le Véel

Un album délicat qui enchantera petits et grands!

LièvreAlbum pour la jeunesse dès 5 ans

Coup de cœur

Le lièvre et les lapins

de Timothée Le Véel

Éditions Kaléidoscope,

texte et illustrations de Timothée Le Véel,

2019, 14 euros

Thèmes: Animaux, adoption, amitié, nature, lapin

Présentation de l’éditeur: “Le jour se lève sur la garenne. Impatients, des lapins sortent de leur terrier. Seulement des lapins ? Non, c’est étrange, il semblerait qu’un lièvre se trouve parmi eux…

 

Une fois de plus, les délicates illustrations et le texte poétique de l’artiste m’ont charmé. Les illustrations sont en noir et blanc, avec une petite touche rose pâle rappelant l’encadré de la couverture et les pages de garde intérieures de l’album.  Les petites touches de couleur sont du plus bel effet dans les nuances de gris. De plus, la couverture est elle aussi très belle. J’aime beaucoup l’idée de l’œil du lièvre reflétant les lapins. “Le lièvre et les lapins” est un bel objet donc mais pas que. En effet, le récit est aussi bien travaillé que l’aspect esthétique.

Dans “Le  lièvre et les lapins”, Timothée Le Véel aborde plusieurs sujets sujet: l’appartenance à un groupe, à une famille mais aussi la différence et même l’adoption. En cherchant sa place, le jeune lièvre de cette histoire se confrontera à une difficulté de taille. Mais comme le dit le proverbe, l’union fait la force et tout rentrera dans l’ordre.

“Le lièvre et les lapins” fait partie de ces albums qui touchent grâce à la sensibilité de son créateur. L’idée est originale et Timothée Le Veel exploite avec brio tout un panel d’émotions.

 

~Melissande~

 

+ Un autre album original présenté par Nathalie:Madame le lapin blanc de Gilles Bachelet

+ Une bande dessinée ayant pour décor la forêt, présentée par Sophie: Anuki 3. Le coup du lapin de Sénégas et Maupomé

Le petit chaperon rouge raconté par Beatrix Potter

Une belle adaptation d’un grand classique qui ravira petits et grands !

Album pour la jeunesse dès 5 ans

Le petit chaperon rouge

raconté par Beatrix Potter

Editions Kaléidoscope, octobre 2019,
illustrations d’Helen Oxenbury,
48 pages, 13,50 euros

Thèmes: conte, classique, petit chaperon rouge, loup

 

 

Présentation de l’éditeur: “Dans un texte inédit, Beatrix Potter livre sa version, pleine de suspens, du conte original de Charles Perrault. Les magnifiques illustrations d’Helen Oxenbury en révèlent toute la poésie champêtre et donne une dimension nouvelle, non dénuée d’humour, à ce classique des classiques.”

 

Tout le monde connaît ce grand classique mais il est toujours intéressant d’en lire de nouvelles adaptations. En effet, chaque artiste ou écrivain possède sa propre vision du conte.

Aussi, même si l’on en connait le dénouement tragique, grâce aux pinceaux d’Helen Oxenbury, cette version nous offre une fin ouverte. J’ai trouvé cela original et distrayant car la dernière illustration prête à sourire malgré tout. Les représentations champêtres sont délicates et il me plairait tout autant qu’au petit chaperon rouge de flâner dans ces champs et ces bois ensoleillés.

Quant au texte, avec le style qu’on lui connaît, Beatrix Potter parvient à rendre le loup étrangement humain. Ce qui le rend encore plus effrayant. Cependant, contrairement au conte originel, le lecteur pourrait éprouver de la sympathie pour ce loup malingre et affamé. A demi-mots, l’auteur sous-entend qu’il n’est le bienvenu nulle part. Le petit chaperon rouge est une petite fille aussi naïve que dans le conte de Perrault.

Une belle lecture donc, avec malgré tout une différence par rapport au texte original (je pense au groupe de bûcherons). Je vous invite à le lire; ne fût-ce que pour les superbes illustrations d’Helen Oxenbury ou encore la fraîcheur de la plume de Beatrix Potter.

 

~Melissande~

 

+ D’autres adaptations du conte présentés par Nathalie: Et pourquoi de Michel Van Zeveren, Le petit chaperon rouge de Gilles Bizouerne et un autre album dont j’apprécie les dessins Le petit chaperon rouge de Charles Perrault et des frères Grimm (illustré par Joanna Concejo)

La chasse à l’ours d’Helen Oxenbury, présenté par Hérisson et moi à l’occasion de la sortie DVD du court-métrage

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :