L’année 2019 en BD et en coups de coeur

2019Mes coups de cœur de l’année 2019

La BD de la semaine

Tout au long de cette année 2019 nous avons été reçus par

Noukette, Moka et Stephie

Un grand merci à elles !

*****

https://delivrer-des-livres.fr/wp-content/uploads/2019/01/fonduAuNoir-201x300.jpgobsolescenceBlacksad

 

 

 

 

Janvier

La plus cinématographique de l’année : Fondu au noir

Février

La plus inattendue : l’obsolescence programmée de nos sentiments

Mars

Un classique incontournable : Blacksad

Edmond

Rosa-T2

distances
fourmis
Avril : le mois des coups de cœur !

La plus théâtrale (et drôle !) : Edmond

Pour la libération de la femme (et quelles « gueules » !) : Rosa

La plus évanescente (et belle aussi) : Les petites distances

La plus mignonne : Là où vont les fourmis

Saga

Minuscule

 

Mai

Une série Comics incontournable : SAGA

Juin

Deux auteurs à découvrir d’urgence : Amour minuscule

Juillet et Août : rien à signaler.

Scarface

Parker

patient

 

Septembre

Deux polars bien noirs : Scarface et Parker

Octobre

Celle qui m’a le plus agacée (pour sa fin) : Le patient

vies
Gemma
aventure
amoureux

 

 

 

Novembre (encore un mois faste !)

Celle qui questionne : Les deux vies de Pénélope

Elle m’a donné envie de lire Mme Bovary (un exploit, il m’est tombé plusieurs fois des mains) : Gemma Bovery

Sans texte mais avec beaucoup d’humour : La grande aventure

BD ou album ? Je ne sais pas, mais on s’en fiche ! : Les amoureux

Décembre

Et pour finir l’année, une série jeunesse : Supers

Supers

Cette année 2019 se termine bientôt, j’espère qu’elle vous a apporté de belles lectures ! Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes comparses de la BD de la semaine ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet. Moi j’ai découvert cette année encore de nouveaux auteurs, illustrateurs, de nouvelles maisons d’éditions et j’en suis ravie !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Supers – Une super série bd jeunesse !

Supers

Une « super » histoire !!

à partir de 11 ans

Supers

Frédéric Maupomé & Dawid

Les éditions de la Gouttière

*****

Série en cours : 5 tomes parus à ce jour.

*****

Tome 1 : Une petite étoile juste en dessous de Tsih (2015)

Pour Mat, Lili et Benji, c’est le jour de la rentrée des classes. Un jour un peu spécial pour eux, puisqu’ils viennent d’arriver en ville et ne connaissent personne. Ces trois enfants sont un peu « spéciaux ». Abandonnés sur terre depuis plusieurs années par leurs parents, ils vivent seuls, avec un petit robot (bien pratique !) et sont dotés de super-pouvoirs.

Tome 2 : Héros (2016)

Pas facile de rester discrets quand on est des supers héros… Un 2ème tome dont la fin nous mène… droit dans le mur !

Tome 3 : Home sweet home (2017)

Contrairement à ce que pourrait nous faire croire le titre, les choses ne s’arrangent pas vraiment pour nos 3 supers héros.

*****

Heu, sérieux… Il a vraiment le droit de faire ça le scénariste ??? Nous laisser sur des fins pareilles ? Je trouve ça un peu inhumain… En tous cas, il est doué, parce qu’on a envie d’avoir la suite sous la main !!

Cette série ne m’attirait pas plus que ça au départ. Il faut dire que je n’aime pas trop la couverture bleue du premier tome et puis je lis plus de BD « adulte » que « jeunesse ». Mais à force de la voir passer chez les copains de la BD de la semaine, je me suis dit qu’il fallait que je leur fasse confiance et que je tente le coup.

Et j’ai bien fait parce que ça m’a beaucoup plu !

Ces enfants sont des supers héros, mais des enfants tout de même. Qui se demandent pourquoi ils ont été abandonnés, où sont leurs parents et s’ils les reverront un jour. Comment ne pas fondre en lisant cette histoire ? En plus les enfants ont des bouilles toutes rondes et malicieuses !

*****

Lire quelques pages sur le site des éditions de la Gouttière

De Frédéric Maupomé déjà présentés sur ce blog : Anuki (plusieurs tomes, voir en fin de page).

Le Glob de Dawid. Du même illustrateur, présenté sur ce blog : Passe-passe

Les avis positifs de : Mylène, Stephie, Bouma, Moka, Mo’, Caro

Celui, plus réservé, d’Hélène

*****

Cette semaine, nous sommes chez Moka, Au milieu des livres !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Anuki & Myrmidon – BD sans texte

Anuki

Anuki et Myrmidon sont deux petits héros de bande dessinée sans texte, que je vous ai déjà présenté. Je les remet en avant pour vous parler de d’autres titres, car ils méritent vraiment d’être connus !

 Anuki 4
Duel dans la plaine

de Sénégas

et Maupomé

 

Notre petit indien Anuki veut attraper un cheval. Non seulement c’est difficile, mais en plus il a de la concurrence.
Dans ce 4ème tome, toujours une bande dessinée sans texte très accessible, mais Anuki semble un peu plus grand. Rassurez-vous, il fait toujours des des bêtises, des erreurs et des chutes pour le plus grand plaisir du lecteur. Sa rencontre avec un autre garçon, d’abord son ennemi, permet une belle leçon d’amitié et de paix entre les peuples. Un passage n’est pas totalement dans cet esprit cependant : les deux garçons volent un panier de carottes. Pourchassés par le propriétaire ils tapent dans ses canes pour le faire tomber et l’abandonnent là. Un passage drôle bien sûr, mais dont on aurait pu se passer.

Les bandes dessinées Anuki permettent vraiment à l’enfant de créer sa propre histoire, sans avoir besoin de lire, et surtout sans trop de difficulté, car les images sont très parlantes.

J’ai un peu de retard car le 6ème tome est déjà paru. Je l’ai feuilleté à Angoulême, et je suis sûre que La Grande Course du printemps plaira à tous… notamment aux filles car il y a une bien courageuse héroïne dans cette course !

Résultat de recherche d'images pour "anuki 4"

Myrmidon dans l’antre du dragon

de Loïc Dauvilier et Thierry Martin

myrmidon

Myrmidon 3

Dans le même esprit, toujours chez La Goutière, on trouve un autre héros, Myrmidon. Dans Myrmidon dans l’antre du dragon, ce petit roi du déguisement et de l’imagination nous entraine dans une nouvelle aventure. Une épée et un rocher, et voici  Myrmidon chevalier, qui combat un dragon ! Plus proche de l’album qu’Anuki, et avec des couleurs plus vives, cette BD sans texte plaira aux enfants un peu plus jeunes, qui aiment se raconter des histoires.

Impossible de donner un âge, pour ce genre de livre, c’est très variable selon les enfants, les thèmes… Pour vous donner un ordre d’idée, Mini Hérissonne, 2 ans, a bien aimé celui-ci à la première « lecture », car je l’ai mis en mot, mais d’elle même pour le moment, ça ne fonctionne pas vraiment.

On retrouvera aussi notre petit Myrmidon à la préhistoire, dans le nouveau titre  Myrmidon et la grotte mystérieuse, tout aussi savoureux; et avec des pirates.

Deux albums édités aux éditions La Gouttière, en 2014.

+ Retrouvez Anuki sur l’application dédiée !
https://lh3.googleusercontent.com/JO2Qp_jEjknAcyxEGFHew61N5G0jYExzWlocpLAt1Qni2cjFCNuPAxKIKOg907gnIh6l=h310

+ Mes avis sur les tomes 1, 2 La révolte des castors et 3 Le coup du lapin,  d’Anuki, et sur le tome 2  de Myrmidon

challenge albums 2017  + Challenge Je lis aussi des albums 2017 7/40 8/40

+ La Bd de la semaine, cette semaine chez NouketteLa bd de la semaine

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Anuki 3 Le coup du lapin – Sénégas et Maupomé

Bande dessinée sans texte, dès 5 ans

Anuki

3 Le coup du lapin

de Sénégas

et Maupomé

Les éditions de la Gouttière, juin 2013
9781092111019, 9,70

L’hiver est arrivé et la neige avec. L’occasion de glisser, de faire des totems de neige, de rigoler avec les copains… pourtant Anuki va s’éloigner seul dans la forêt, à la recherche d’un lapin à chasser…

Quel plaisir de retrouver Anuki dans ce troisième tome, toujours muet, de ses aventures ! Anuki grandit imperceptiblement et ses aventures deviennent un peu plus complexe. On y trouve plus de sentiment. De l’amour, de la jalousie, de la peur, de la colère. Les liens qu’entretient Anuki avec ses amis se font plus précis, son rapport à la nature et aux animaux toujours très drole. 

Après les poules du premier tome et les castors du second, Anuki se retrouve à courir derrière un lapin qui ne semble pas près à se laisser attraper… et tout le monde sait que dans la forêt il n’y a pas que des lapins! En prenant le temps de découvrir chaque page on va vivre avec Anuki un moment particulier, et on ne manquera pas de frissonner pour notre petit indien. Est-ce le froid de la neige ou la peur ? 

Les illustrations s’attachent toujours beaucoup aux expressions, et le blanc de la neige rend magnifiquement l’importance de nos petits héros. Les scènes d’actions, avec l’alternance entre couleur et noir et blanc, sont saisissantes !

Si le maître mot des aventures d’Anuki reste l’humour on est face cette fois ci à une histoire plus sombre, l’humour résidant plus dans les détails, les petites scénettes, que dans l’histoire en elle même. Notre plaisir reste cependant intact et deux ans après la première découverte d’Anuki on ne peut que continuer d’évoluer avec lui, en attendant sa prochaine aventure… et avec le printemps peut être l’amour ?

+ Les avis de Noukette et Mo

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k