Contes de Grimm – Mois des contes et légendes 2

GrimmLes contes de mon enfance !

Dès 6/7 ans

Contes

des frères Grimm

Coll. Biblio collège

Hachette (2003)

*****

Ce recueil contient 8 contes retranscrits par les frères Grimm dans leur version intégrale. Le roi grenouilleLe loup et les 7 cabrisHänsel et GretelLe vaillant petit tailleurLes trois fileusesBlanche NeigeLes musiciens de la ville de BrêmeLe grand-père et le petit-fils. Dans cette collection, destinée à être étudiée au collège, suite à chaque conte, il y a plusieurs pages avec des questions de compréhension, de vocabulaire, des exercices sur le genre, les thèmes… Et à la fin, un dossier d’une vingtaine de pages sur le schéma narratif, les frères Grimm, la vie en Allemagne à l’époque des frères Grimm, le genre littéraire…

*****

Je connaissais déjà tous ces contes, les ayant lus dans différentes versions et différents formats.

Mis à part le dernier, le plus court, « le grand-père et le petit-fils » que je ne connaissais pas (ou alors je l’avais oublié !) et qui m’a beaucoup plu pour son côté très humain.

Les illustrations, en noir & blanc, sont pour beaucoup l’œuvre d’anonymes. Plusieurs toutefois sont de Bertall, un illustrateur prolifique du 19ème siècle. Le dossier final permet d’en savoir un peu plus sur les frères Grimm et sur leur vie en Allemagne à cette époque-là. Puis il y a deux pages intéressantes sur le conte en tant que genre littéraire, son univers, sa fonction…

Et enfin, quelques textes extraits de romans du XXème siècle sur le thème des sorcières ! J’ai retrouvé avec plaisir des extraits de « Sacrées sorcières » de Roald Dahl, « La sorcière du placard aux balais » de Pierre Gripari (Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière !!) ou encore un extrait « d’Harry Potter à l’école des sorciers » de J. K. Rowling…

*****

Des frères Grimm, sur ce blog : Le petit chaperon rouge (magnifiquement illustré par Joanna Concejo), Le petit chaperon rouge (avec 2 loups !) et Blanche-Neige (illustré par Benjamin Lacombe)

*****

Ma 2ème participation au Mois des Contes et Légendes, avec un livre qui participe à plusieurs challenges !

Celui des Contes et légendes chez Bidib, mais aussi Souvenirs de lectures chez Blandine, et Objectif Pal chez Antigone.

   

Nous suivre et partager :
error0

Mois des contes et légendes chez Bidib

Après le mois du Japon (avril), le mois anglais (juin) et en même temps que le mois américain, voici

légendesLe Mois des Contes et Légendes

Proposé par

Bidib du blog Ma petite Médiathèque

*****

Il se déroulera du 26 août au 30 septembre 2019.

*****

Cette année, Bidib nous propose de faire un tour du monde des contes et légendes à travers les 5 continents (Europe / Asie / Afrique / Amérique et Océanie). Avec autant d’escales, et donc de lectures, que nous le souhaitons ! Cette présentation servira de billet récapitulatif et je le complèterai au fil de mes lectures.

Voici mes premiers choix de lecture : légendes

EUROPE

Allemagne :

France :

Grèce :

  • Orphée et la morsure du serpent d’Yvan Pommaux. √
ASIE
  • Contes de l’Inde chez Gründ. En cours au 25/09

 

AFRIQUE

 

AMERIQUE

Canada :

 

OCEANIE

Et peut-être aussi Mille ans de contes, qui est un tour du monde à lui tout seul !

http://www.lagrandeoreille.com/actus/wp-content/uploads/couvertures/143x163/LGO73.png*****

Je vais également essayer de prendre le temps de lire une revue, intitulée « La grande Oreille » et sous-titrée : Contes, conteurs, arts de la parole et du récit.

Ce numéro (n°73 – Mai 2018) est un spécial Blanche-Neige ! En cours…

*****

Pour retrouver tous les titres de la collection »Légendes et contes » chez Gründ, voir l’article de l’association AEDES.

*****

La participation à ce challenge faisait partie de mes bonnes résolutions de début d’année !! ;)

Nous suivre et partager :
error0

Animaux d’Afrique (Découvre le monde)

Documentaires Jeunesse dès 6 ans

Animaux d’Afrique

Marie Nicolas – Mathias Friman

Hachette Enfants, Janvier 2019
Collection Découvre le monde
48 pages, 10,90 euros

***
Thèmes : documentaire, animaux d’Afrique, Afrique
***

Cette année de PS2 mini hérissonne travaille sur le thème de l’Afrique, et notamment sur l’éléphant. J’en profite donc quand je trouve des livres et activités qui rejoignent ce thème, même si ma fille n’aime pas parler de l’école à la maison, et ne veut pas raconter les activités de la maison devant la classe… Je ne la force pas, on verra l’année prochaine ! En attendant on parle quand même de l’Afrique, et ça me permet au détour de petits apprentissages de voir ce qu’elle a fait à l’école.

Nous avons vu un peu de géographie avec un planisphère puis avec le documentaire Atlas du monde à gratter, chez Casterman (présenté sur Instagram), cela reste encore bien vague pour ma mini, mais j’ai noté un vrai intérêt pour les animaux, alors j’ai décidé de la suivre. Nous avons donc lu plusieurs livres sur les éléphants (notamment les ELMER), et nous partons maintenant un peu plus vers les documentaires.

Animaux d’Afrique, de la collection Découvre le monde chez Hachette, nous plait beaucoup. La présentation de ce documentaire permet en effet d’apprendre beaucoup de chose tout en se concentrant sur un seul animal à la fois. Après une introduction avec notamment une carte du continent africain, on découvre à chaque double page un animal, avec une grande image, et de nombreuses informations autour. En plus des informations classiques on trouve des zoom avec des petites infos plus insolites ou plus marquantes pour les enfants :  l’oeuf de l’autruche, les rayures du zèbre ou la bosse du dromadaire sont ainsi mis en avant.

Dans Animaux d’Afrique la présentation claire et très visuelle permet aussi aux enfants de repérer où on trouve les informations même sans savoir lire et donc de demander à l’adulte les précisions qui l’intéresse. Par exemple mini hérissonne a voulu regarder la taille de tous les animaux !

Ce documentaire Découvre le monde, avec les Animaux d’Afrique, permet d’apporter de nombreuses connaissances tout en offrant un support très visuel à l’enfant qui peut ainsi parcourir seul le livre et demander les informations. Dans la même collection il existe aussi Les Dinosaures (et mini hérissonne me l’a déjà demandé car elle a bien compris le principe des collections – et adore regarder les quatrième de couverture pour voir s’il y a d’autres livres « pareils »).

Nous continuons nos lectures, alors n’hésitez pas à partager vos coups de coeur autour de l’Afrique et des animaux africains (notamment les éléphants…) !

Nous suivre et partager :
error0

Les enquêtes de Nicolas Le Floch – BD policier/historique

NicolasUne adaptation en bd réussie des romans de Jean-François Parot

Les enquêtes de Nicolas Le Floch

T1 : L’énigme des Blancs-Manteaux

Parot – Dobbs – Chaiko

Robinson / Hachette (2018)

*****

Cette bande dessinée est dédiée à Jean-François Parot, créateur du personnage et décédé peu avant la sortie de l’album.

*****

Paris, février 1761. Le jeune Nicolas Le Floch, fraichement arrivé de sa Bretagne natale, est convoqué d’urgence par le chef des affaires secrètes de Louis XV. Il va lui confier une enquête demandant un travail de réflexion, mais aussi et surtout beaucoup de discrétion. En effet, il s’agit de retrouver le commissaire Lardin, disparu alors qu’il enquêtait sur les agissements d’un autre commissaire…

*****

J’ai été attiré vers cette bd par deux choses : La couverture, que je trouve très réussie, on est tout de suite en plein mystère avec ce cavalier à l’air un peu anxieux qui surgit hors de la nuit… ;) et le nom du personnage, Nicolas Le Floch, que je connais même si je n’ai encore jamais lu de roman de Jean-François Parot (mais ça va venir car j’aime les polars et les romans historiques !)

C’est un tome 1,  mais l’histoire est complète et vous pouvez parfaitement la lire comme un tome unique.

L’histoire m’a bien plu, c’est une enquête policière assez classique mais bien ficelée, et le personnage principal, l’enquêteur Nicolas Le Floch est réaliste, c’est un policier consciencieux et intègre. L’originalité se situe dans l’époque, le XVIIIème siècle et le langage plutôt soutenu.

Le dessin est beau et plutôt précis, on reconnaît facilement les différents personnages. J’ai juste trouvé dommage qu’il n’y ait pas plus de variété dans les plans (on voit surtout le visage de la personne qui parle en plus ou moins gros plan). Un peu plus de plans plus « larges » montrant les rues, les maisons (surtout dans la 2ème partie) aurait été sympa.

Bref, pas un coup de cœur, mais un très bon moment de lecture tout de même !

*****

Le blog de Dobbs – Scénariste

Le site de Chaiko

*****

Cette semaine nous sommes chez Noukette

Nous suivre et partager :
error0