Papi Gaga – Roman Hibouk

papiRoman jeunesse
A partir de 8/9 ans

PAPI GAGA

Márcia Abreu

Illustré par Lalalimola

Traduit du portugais par Dominique Nedellec

Coll. Hibouk

La Joie de Lire (2020)

*****

Résumé de l’éditeur : Jérônimo, alias , vit avec sa mère et son père, ainsi qu’avec Claudia, l’employée de maison. Mais depuis quelque temps son grand-père, Papi Ga est venu vivre avec eux à la maison. Il perd un peu la tête, c’est pour cela que l’appelle Papi Gaga. est super content que son grand-père vive avec eux, ces deux-là s’entendent vraiment très bien ! Ensemble, ils font des combats d’épée et Papi Gaga a toujours de drôles d’expressions qui font rire son petit-fils. Plusieurs fois par jour Papi Gaga demande à , avec beaucoup de nostalgie, s’il se souvient de Boa Esperança ? Ce qui a tendance à beaucoup énerver les parents du petit garçon… Lors d’un week-end les parents de sont invités à un mariage. Claudia doit rester s’occuper du grand-père et de mais cela ne l’enchante guère car elle aimerait beaucoup aller à une fête. Elle finit d’ailleurs par les laisser seuls en leur ordonnant de rester bien sages à la maison… Abandonnés mais heureux, les deux compères décident alors de partir en train pour Boa Esperança…

*****

C’est une histoire hautement improbable mais très drôle. La cavale d’un petit garçon et de son grand-père. Le grand-père parle sans arrêt de son enfance dans son village natal à son petit fils. Si bien que le jour où ils se retrouvent seuls, ils décident d’y aller. Et bien évidemment, ils y arrivent !

Le grand-père vieillissant et perdant la mémoire, on pourrait penser que c’est triste. Mais pas du tout. Le sujet est traité avec beaucoup de tendresse, il y a une relation très forte entre le grand-père et le petit fils. Et puis, en vieillissant, on n’oublie pas tout… Et on peut encore apprendre bien des choses à ses petits enfants !

Un joli roman qui attendait dans ma pal depuis bien longtemps (la faute à sa couverture verte qui ne m’attirait pas du tout !!)

L’illustratrice a une façon de dessiner les personnages qui rappelle Sempé.

*****

Lire un extrait (site de l’éditeur)

Le site de l’illustratrice

Une histoire un peu similaire, mais avec une grand-mère et sa petite fille : Mamie et moi

Un roman qui participe au Challenge d’Antigone Objectif Pal

FACTOMULE – BD Thriller décalée

factomuleThriller humoristique

FACTOMULE

Øyvind Torseter

Traduit du norvégien par Aude Pasquier

La Joie de Lire (2021)

*****

Factomule fait partie de la sélection du Prix Fauve Polar SNCF au Festival d’Angoulême 2022

*****

Factotum du Président, ce n’était pas de tout repos. Réparer une chaise, recoller des chaussures ou colmater des fuites, il fallait savoir tout faire. C’était un travail exigeant. Un soir, en rentrant chez lui, notre factomule se fait dépouiller. On lui prend ses clés, son portefeuille et même son uniforme de factotum. Vêtu d’un vieil imperméable récupéré dans une poubelle, il va porter plainte au commissariat. Oui mais voilà, il n’a plus les clés de chez lui et l’autre s’est déjà installé à sa place… dans son appartement et dans sa vie ! Aidé d’une détective de choc, notre factomule va partir à la recherche de sa vie, ou plutôt, de son sosie !

*****

Comment fait-on pour prouver qui l’on est, quand un sosie vous a volé vos papiers, vos clés, votre appartement, votre travail et même vos amis ?? Il vous faudra suivre cette enquête un brin loufoque pour le savoir.

Sans que ce soit un coup de cœur, j’ai passé un bon moment avec cette bd plutôt décalée.  Je ne suis pas vraiment fan de ce genre d’illustrations, mais j’ai bien aimé cette histoire légèrement “kafkaïenne” ! Et vous ? Comment réagiriez-vous si un sosie prenait votre place, votre logement et votre travail ?

*****

Voir plus d’illustrations sur le site de l’éditeur

Une autre BD à l’humour décalé : Calfboy

Sinus et Disto

SinusLivre + CD
A partir de 5 ans

Sinus & Disto

Nicolas Frey & Pauline Kerleroux

Musique d’Elvett et Simon Aeschimann

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation éditeur : Sinus est un jeune lapin qui rêve d’être chanteur et de devenir la star de la forêt. Disto, un vieux loup, est un producteur déchu en quête de renommée perdue. Ensemble, les deux amis vont traverser la forêt et s’apercevoir qu’elle est peuplée de sons étranges qu’ils peuvent capturer.

*****

Ce petit ouvrage aux couleurs “flashy” se compose d’une histoire et d’un cd de chansons. Au fur et à mesure que se déroule l’histoire, une étoile jaune fluo vous indique qu’il faut écouter la chanson correspondant au numéro noté dans l’étoile en question.

Si j’ai trouvé l’histoire plutôt amusante, je dois dire que je n’ai apprécié ni le style des illustrations, ni les couleurs (j’aime les couleurs vives, mais là, c’est carrément fluo !)

Et la musique électro-pop, ce n’est pas trop mon truc non plus !! Mais tout ça est une question de goût et les enfants prendront sûrement plaisir à tourner ces pages très colorées et pleines d’onomatopées. Les chansons, très rythmées et rigolotes devraient leur plaire également.

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pouvez écouter une chanson

C’est aussi un spectacle, voir ici

Un album qui participe au Challenge d’Antigone Objectif Pal

L’amour ? Plutôt crever ! Roman JA

creverRoman à partir de 15/16 ans

L’amour ? Plutôt crever !

Sabine Schoder

Traduit de l’allemand par Hélène Boisson

Coll. Encrage

La Joie de Lire (2020)

*****

Résumé éditeur : Viktoria, lycéenne en perdition, vit seule avec un père alcoolique et violent. Le soir de son dix-septième anniversaire, Viki se laisse entraîner à un concert de rock à l’issue duquel, elle se réveille dans le lit d’un inconnu. Jay, le chanteur du groupe, est un lycéen un peu plus âgé qu’elle méprise depuis des années. Beau garçon, frimeur, il collectionne les conquêtes d’un soir. Sans aucun souvenir de la nuit qui vient de s’écouler, elle doit d’abord faire face à cette situation à risque, puis affronter les ragots et l’humiliation à son retour au lycée.

*****

Viktoria est un personnage attachant et complexe. Abandonnée par sa mère, maltraitée par son père, elle préfèrerait crever plutôt que de s’abandonner à des sentiments qui risqueraient de la blesser une fois de plus. Alors sa première réaction, lorsqu’elle se sent attirée par Jay, est de fuir.

J’ai aimé tous les personnages (bon sauf le père de Viki, vraiment imbuvable, si je puis dire). Ils ont tous des fêlures, des problèmes qui les rendent humains. J’ai adoré la copine de Viktoria, Mel, qui est toujours là et toujours positive.

C’est une histoire d’amour compliquée, mais une histoire d’amour tout de même. J’ai bien aimé l’écriture de Sabine Schoder, son humour et la façon dont elle a tourné cette histoire. Impossible d’en dire plus sans dévoiler la fin, ce qui serait dommage. Mais c’est un roman qui m’a fait verser quelques larmes !!

C’est un livre qui parle d’amour, mais aussi de sexe et de drogue (et de rock aussi, oui !) donc plutôt réservé à un public de lycéens.

*****

D’autres romans avec des histoires d’amour compliqués ou des familles monoparentales : Nos étoiles contrairesUn peu plus près des étoiles

Un roman qui fait parti de la collection Encrage

Et qui participe au Challenge d’Antigone Objectif Pal