L’attrape – malheur – Roman jeunesse

malheurRoman fantastique
A partir de 13 ans

L’Attrape – malheur

T1 : Entre la meule et les couteaux

Fabrice Hadjadj

Illustrations de Tom Tirabosco

La Joie de Lire (2020)

*****

Après 15 ans de prière, Anders et Norma Traum voient enfin leur vœu s’exaucer. Un beau petit garçon de huit livres, Jacob, arrive dans leur vie. Au fil des années, Norma et Anders vont s’apercevoir que leur fils n’est pas tout à fait comme les autres. C’est un “attrape – malheur”.

*****

Pour tout vous dire, j’ai dû m’accrocher au départ…

Le style, assez “recherché”, avec peu de dialogues et beaucoup de descriptions, m’a un peu ralentie. Et ce pourrait être une difficulté pour les plus jeunes ou les “petits” lecteurs.

Pourtant, une fois lancée dans l’histoire, j’ai eu du mal à m’arrêter ! Et j’avais hâte de lire le tome 2, car l’histoire est prenante et les personnages à la fois intéressants et très originaux.

Bref, s’il vous tente, ne vous découragez pas trop vite, laissez-lui une chance, vous ne le regretterez pas !

Un joli conte philosophique. J’ai bien aimé les illustrations, un peu enfantines, naïves.

*****

Extrait : Il y avait une fois, au village de Rarogne, un garçon nommé Jakob Traum, mais qu’on se mit bientôt à surnommer l’attrape-malheur. C’était à cause d’un pouvoir qu’il avait et qui le distinguait des autres. Ce qui fait que beaucoup se souviennent de son histoire mais peu se souviennent de son vrai nom. Tout de suite vous vous demandez : quel était ce pouvoir ? Vous ne pouvez pas savoir. Il n’y a plus beaucoup d’attrape – malheur de nos jours. Du moins c’est ce qu’on pense communément. Alors vous vous demandez : quel pouvoir lui a valu pareil surnom ? Allons, nous y arriverons bientôt. Sachez pour l’heure qu’il s’agissait d’un pouvoir étrange, double, tellement double qu’on pouvait aussi bien le prendre pour une espèce d’impuissance. On n’aurait su dire au fond qui s’était penché sur son berceau : Clochette ou Carabosse ?

*****

Pour en lire un peu plus, c’est ici.

Le tome 2 de cette trilogie, “Des forêts aux foreuses” est sorti en avril 2021. Je vous donne mon avis prochainement.

Le site de l’illustrateur

Tu te souviens… Album jeunesse

souviensDeux amis se souviennent
Album à partir de 6/7 ans

Tu te souviens…

Zoran Drvenkar & Jutta Bauer

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation de l’éditeur : Deux enfants à l’aventure. L’un d’eux interpelle l’autre et lui demande s’il se rappelle quand la route n’en finissait pas, quand ils ont eu peur des chiens, quand il a fait sombre tout à coup et que la pluie s’est mise à tomber, quand deux renards ont eu un accident, quand des vaches ont couru vers eux… Deux enfants courageux, qui surmontent ensemble mille et un dangers réels ou imaginaires, avant de s’endormir fiers et contents, des histoires plein la tête en se jurant de n’avoir plus jamais peur.

*****

Deux personnes âgées (au crayon gris sur certaines pages) se souviennent des aventures vécues ensemble lorsqu’elles étaient enfants. Des aventures réelles ou imaginaires ? Il y a “Tu te souviens de la rencontre avec un lutin, de celle avec des chèvres qui jouent aux cartes ?”. Il y a aussi le goût de la pluie sous un arbre (une goutte a un goût de menthe, l’autre un goût de pierre froide…).

C’est plein d’imagination, de poésie, de tendresse. Et c’est drôle aussi ! Un bel hommage aux aventures de l’enfance.

Les illustrations (à l’aquarelle ?) sont très belles et toutes douces…

Un très bel album qui parle d’amitié, de complicité et du temps qui passe.

*****

Sur le site de l’éditeur, deux petites “bio” :

Jutta Bauer

Zoran Drvenkar

https://www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2020/02/tu_te_souviens-19.jpg

Sur les souvenirs et le temps qui passe, un autre album (pour les grands) : Quand les groseilles seront mûres

La guerre – Album jeunesse nécessaire

GuerreQu’est-ce que la guerre ?
A partir de 8 ans

La guerre

José Jorge Letria & André Letria

La Joie de Lire (2020)

*****

Des serpents glissent à travers la plaine, bientôt rejoints par des oiseaux noirs puis des araignées… Le tout se transformant en un gigantesque oiseau de proie dont l’ombre plane, menaçante (et rappelant, pour les adultes, de mauvais souvenirs). La haine, la rancœur, les peurs et l’ambition sont le moteur de la guerre, sa nourriture. Les rêves de gloire de quelques uns deviennent le cauchemar de beaucoup.

*****

Peu de texte dans cet album, mais des phrases fortes, des phrases “choc”. Et des illustrations frappantes, aux couleurs grisâtres, verdâtres, kaki… sombres comme la guerre.

Un album qui a beaucoup de force, tant par son texte que ses illustrations. S’il pouvait servir à diminuer cette violence qui devient quotidienne dans nos journaux télévisés, y compris en France, pays censé être en paix… La guerre, la violence, en parler, c’est déjà chercher à comprendre…

Que dire de plus ? Lisez-le, faites le lire, parlez-en.

Un album important à mettre en toutes les mains à partir de 8 ans.

Guerre

*****

Plus d’illustrations sur le site de l’éditeur : La Joie de Lire

Éditeur : Paru en portugais chez Pato Logico, cet album a reçu de nombreux prix dont le Little Hakka 2018, le Prix du Talking Pictures Award de la New York Rights Fair 2019, le Prix d’excellence de la Communication Arts Illustration Annual 2019 et le Prix National de l’Illustration au Portugal 2019. Il a également fait partie de la sélection du prix des illustrateurs de la Foire du livre pour enfants de Bologne 2019 et dans celle des White Ravens 2018.

D’autres albums sur le même thème : Le petit inconnu au ballon, Capitaine Rosalie, Petit soldat, L’horizon bleu, Maudite soit la guerre

Tous emmitouflés – Album BB

tousAlbum BB

tous emmitouflés

Marie-Noëlle Horvath

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation de l’éditeur : L’hiver est arrivé. Comment les animaux vont-ils faire pour lutter contre le froid ? Les chiens redoutent de tomber malades, les crabes ne veulent pas que leurs pinces gèlent, les pingouins ont peur de prendre froid au cou ou et les élans aimeraient garder leurs bois au chaud.
Heureusement, tous les animaux peuvent compter sur le mouton qui se charge d’emmitoufler ses amis d’un simple fil de laine…

*****

Un thème tout simple et d’actualité pour ce joli petit (16 x 16 cm) ouvrage tout carton et aux coins arrondis : le froid !

On pourra, au choix, soit feuilleter ce petit album en silence, soit énumérer les animaux ou les parties où ils sont froids et qui sont recouvertes de laine rouge.

Les illustrations de Marie-Noëlle Horvath sont toujours aussi originales ! On dirait qu’elle a dessiné au feutre sur un tissu, puis qu’elle a brodé par dessus. Je trouve ça très amusant et ça change de ce qu’on propose bien souvent aux tout-petits ! Même si l’offre s’est étoffée depuis quelques années.

N’hésitez pas à aller voir d’autres illustrations sur son blog ou sur internet, elle fait des choses vraiment peu classiques !

*****

De Marie-Noëlle Horvath, déjà présentés sur ce blog : L’ours et la nuit

L’ultra book de l’autrice.

Petite bio sur le site de l’éditeur, La Joie de Lire.