Nevermoor. Les défis de Morrigane Crow de Jessica Townsend

Un premier tome ensorcelant!

Nevermoor

Roman fantasy pour la jeunesse dès 9 ans

Nevermoor.
Les défis de Morrigane Crow
de Jessica Townsend

Editions Pocket jeunesse, octobre 2018, 480 pages- 17,90 euros

Thèmes: magie, magicien, fantastique, fantasy

 

Présentation de l’éditeur: “Morrigane Crow est née le jour du Merveillon. Elle est maudite et elle est condamnée à mourir le jour de ses onze ans. Elle est sauvée in extremis par un homme étrange qui l’emmène dans le royaume magique de Nevermoore…”

 

Malgré une introduction plutôt triste, ce premier tome ne peut pas être qualifié de sombre. La quatrième de couverture pourrait vous induire en erreur. Bien sûr, il y est question de mauvais usage de pouvoirs magiques. Ces derniers pourraient servir le Bien mais évidement ils sont tombés entre de mauvaises mains.

La jeune Morrigane s’est fait une raison. Cela fait des années qu’elle sait qu’elle mourra au Merveillon, comme tous les autres enfants maudits avant elle. C’est pourquoi, elle est très surprise lorsque Jupiter Nord fait irruption dans sa vie…

S’ensuit alors une aventure rocambolesque. Morrigane sera poursuivie à maintes reprises par la Cavalerie d’ombre et de fumée et elle rencontrera aussi des créatures fabuleuses. Je n’en dirai pas plus afin de ne pas vous gâcher la surprise. C’est un roman qu’il faut savourer!

L’univers de Nevermoor est varié, riche et très original. L’auteur a créé un monde de toutes pièces avec brio. Celui-ci possède  sa propre histoire, ses légendes et ses habitants un peu loufoques mais tellement attachants.

J’ai adoré ce premier tome. C’est un coup de coeur donc je vous invite à découvrir cette série!

Pour l’instant, il y a trois tomes parus.

~Melissande~

 

+ L’avis de Ricochet sur ce premier tome.

+ Un autre roman où il est question de magie et de malédiction et que je vous ai présenté: La cité lagune. Le pouvoir des deux soeurs d’Anne Kalicky.

 

Autres nouvelles du Bengale

BengaleLittérature indienne
Ado/Adulte

Autres nouvelles du Bengale

Satyajit Ray

Éd. 10/18 (1990/vo 1988)

*****

Orchidées carnivores, instit amateur de maisons hantées ou misanthrope amnésique : la réalité se drape d’imaginaire dans ces contes des mille et une vies fantastiques, naïfs et magiques comme Satyajit Ray en écrit depuis vingt-cinq ans… Dix histoires merveilleusement racontées, à lire comme elles sont écrites, au rythme des barges glissant sur le Gange, sur fond de quelques notes échappées d’un salon de musique.

*****

L’appétit de la septopache

Un homme est dérangé par la sonnette alors qu’il essaie de travailler. Son serviteur étant absent, il va ouvrir. Il se trouve face à une ancienne connaissance, Kantibabou, rencontré plusieurs années auparavant. Cet homme vient lui faire une étrange requête… Une nouvelle qui commence de façon très réaliste et se termine en histoire fantastique qui donne le frisson ! Elle m’a beaucoup plu (j’adore les plantes et on y parle botanique !)

L’ami de Bonkoubabou

Bonkoubabou était instituteur depuis plus de 20 ans. Personne ne l’avait jamais vu se mettre en colère. D’une part parce qu’il ne voulait pas risquer de perdre sa place, et d’autre part, parce qu’il aimait sincèrement son métier. C’était de plus un homme assez réservé pour ne pas dire timide. Mais une rencontre imprévue va changer à jamais sa vie. J’ai trouvé cette histoire très drôle !

Le trou de mémoire de Bipin Chowdhurie

Bipin Chowdhurie avait une vie réglée comme une horloge et très solitaire. Il n’aimait guère les discussions, qu’il trouvait futiles ou les relations sociales qui ne lui convenaient pas. Mais un jour il pensa avoir un trou de mémoire, ce qui ne lui était jamais arrivé. Et cela le perturba grandement. La même chose pourrait m’arriver, mais en aucun cas me perturber !! Ma mémoire est pleine de trous. Un personnage assez peu sympathique, il faut bien le dire !!

Les deux magiciens

Surapoti est devenu un grand magicien. Aujourd’hui il part pour une tournée mondiale. Seul dans son wagon, il se remémore comment -et grâce à qui- il en est arrivé là…

Je ne suis vraiment pas sûre d’avoir compris la fin de cette histoire !

La peur d’Onathbabou

Le narrateur, ayant besoin de changer d’air, part pour Raghounathpour où un ami peut le loger gracieusement. Après un long voyage en train, il arrive à la maison de son ami. S’apercevant qu’il lui manque des lames de rasoir, il va à pied à la boutique. Tout en faisant ses courses, il prête l’oreille à la conversation de plusieurs hommes. L’un deux se sent responsable de la mort d’un de ses amis. En effet, ils avaient parié que l’ami ne pourrait passer la nuit dans la chambre d’une maison hantée… Une drôle d’histoire !!

Shibou et le rakshasa

Tous les jours, quand Shibou allait à l’école, Fotikda l’appelait. (Fotidka veut dire Fotik le fou). Shibou ne savait pas s’il était fou, mais il savait qu’il était très pauvre. Les gens lui avaient raconté qu’à une époque, Fotik avait tellement étudié qu’il en avait perdu la tête. Pourtant, Shibou trouvait qu’il était très intelligent. Même si souvent, ses paroles étaient assez étranges, voire saugrenues. Cette fois-là, Shibou ayant un problème avec un professeur, Fotik décida de l’aider. Quelle histoire ! Pas si fou le Fotik…

L’œuf du ptérodactyle

Bodonebabou est un petit employé avec beaucoup d’imagination. Chaque jour, il a besoin d’un moment de calme dans un endroit où il peut prendre plaisir à la beauté de la nature. Pendant ces moments de calme, il aime inventer des histoires. Il a un fils de 7 ans, Biltou, qui est handicapé et ne peut pas se lever. Alors qu’il avait enfin trouvé un endroit calme et que son cerveau commençait à imaginer les histoires qu’il allait raconter à son fils, un homme l’accosta…  Ou comment “faire contre mauvaise fortune bon cœur”! Une très jolie histoire.

La terreur des chauves-souris

Aimez-vous les chauves-souris ? Le narrateur de cette histoire ne les supporte pas. Il en a horreur. A peine arrivé dans la maison prêtée par un ami, que voit-il ? Une chauve-souris au plafond. Il part se promener et en traversant le cimetière, il rencontre un homme qui lui parle de vampires ! Le soir il se couche, mais comme il fait très chaud, il décide d’ouvrir la fenêtre. Que voit-il en se réveillant ? La chauve-souris bien sûr ! Une histoire que j’ai trouvé plus amusante que terrifiante (mais je n’étais pas à la place du narrateur !!)

Félouda détective

Rajenbabou est un homme simple et tranquille. Mais ce jour là, il a reçu une lettre de menace anonyme faite de lettres découpées dans un journal. Le jeune Topeshranjan l’ayant entendu parler de cette lettre et du danger qui le guette en parle à son cousin Félouda. Celui-ci décide d’enquêter. Une fin inattendue ! J’ai bien aimé les personnages des deux cousins.

La pierre précieuse de Kailash Chowdurie

Une nouvelle enquête de Félouda, le détective découvert lors de la nouvelle précédente. Lui et son cousin ont grandi et Félouda est maintenant détective professionnel. J’ai retrouvé avec plaisir les deux cousins !

Ces histoires sont d’inégales longueurs (de 12 à 30 pages) mais d’égale qualité ! C’est très bien écrit et j’ai lu ce recueil avec beaucoup de plaisir.

Même si j’ai eu parfois un peu de mal avec les noms de personnages ou de villes (très longs !), preuve que je ne lis pas assez de littérature indienne ! ;) Et le glossaire est à la fin, je préfère les notes de bas de page, je trouve que ça coupe moins la lecture.

*****

INDE : Autres recueils de nouvelles déjà lus

Un recueil qui participe aux Étapes Indiennes chez Hilde et Blandine

   

ainsi qu’à  l’Objectif PAL chez Antigone

et au Challenge Petit Bac d’Enna

3ème ligne – Catégorie Lieu

Ouest

 

 

Amari et le bureau des affaires surnaturelles de B.B Alston

Un très bon premier tome qui vous fera vivre une incroyable aventure!

Roman fantastique pour la jeunesse dès 10 ans

Amari
1. et les Bureau des affaires surnaturelles

de B.B Alston

Editions Bayard jeunesse,
septembre 2021,
528 pages- 15,90 euros

 

Thèmes: combat entre les forces du bien et du mal, magie, compétition, mondes imaginaires, fraternité

 

Présentation de l’éditeur: “Êtes-vous prêt à rejoindre le bureau des affaires surnaturelles?

Les informations qui suivent sont confidentielles, car elles concernent un lieu abritant d’innombrables secrets. Quiconque lira ce dossier sans disposer des autorisations nécessaires s’exposera à de terribles représailles et pourra notamment: être balancé dans un puits sans fond, être enfermé dans une boîte de conserve et envoyé dans l’espace, être livré en pâture à une créature sous-marine dont nous ne divulguerons pas le nom.”

 

Après avoir lu la quatrième de couverture, j’avais un peu peur de la tournure que prendrait ce roman. En général, j’apprécie les oeuvres décalées mais cela doit tout de même tenir la route. ;)

Au final, je ne regrette pas mon choix. Ce premier tome est une réussite! Amari et le Bureau des affaires surnaturelles rassemble tous les ingrédients pour nous faire passer un agréable moment de lecture.

Amari est une jeune fille attachante, avec de nombreuses valeurs et son courage et sa ténacité sont admirables. Nous découvrons donc avec elle ce fameux Bureau des affaires surnaturelles et tout ce que cela implique en mystères et dangers.

Suite à la disparition de son grand frère, notre jeune héroïne part à sa recherche. Et cela, sans se douter que son enquête sera périlleuse.

En chemin, elle croisera des créatures mythique et des personnes prêtes à tout pour parvenir à leurs fins. En effet, le seul moyen de pouvoir suivre la trace de Quinton est de devenir comme lui. C’est-à-dire un agent du département des Enquêtes surnaturelles. Mais c’est aussi le grade le plus difficile d’accès et le plus convoité du Bureau…

L’intrigue d’Amari et le Bureau des affaires surnaturelles m’a tenue en haleine. Il faut dire que ça fonctionne bien. Le suspense est au rendez-vous et bien que ce roman s’adresse essentiellement à un jeune public, l’écriture est de qualité. Cela plaira aussi bien aux plus jeunes qu’aux adultes.

De plus, je trouve la première de couverture très réussie. L’illustration représente à merveille l’univers d’Amari et le Bureau des affaires surnaturelles.

Vivement la suite!

 

~Melissande~

 

+ Une autre saga que j’ai adoré, présentée par Nathalie, mêlant magie et énigmes: Winterhouse hotel de Ben Guterson.

+ Et le premier tome d’une autre série magique: Lily et la magie défendue de Holly Webb, présentée par Herisson.

WINTERHOUSE HÔTEL – Roman jeunesse

WinterhouseRoman ado
A partir de 11 ans

WINTERHOUSE HÔTEL ♥

Ben Guterson

Illustré par Chloe Bristol
Traduit par Anne-Sylvie Homassel
Collection Wiz

Albin Michel (2018)

*****

Trilogie (les 3 tomes sont parus)

*****

Quand Elizabeth rentra de l’école ce jour-là, elle vit une enveloppe scotchée sur la porte d’entrée. Elle comprit aussitôt que les nouvelles n’étaient pas bonnes. Elle ouvrit l’enveloppe et trouva un mot qui lui annonçait que son oncle et sa tante, avec qui elle vivait, étaient partis pour 3 semaines. Ils lui laissaient un billet de train pour rejoindre l’hôtel Winterhouse et trois dollars pour le voyage. Ainsi qu’un sac en plastique avec quelques vêtements de rechange. Ils lui avaient parlé de ce voyage, mais, jusqu’au bout, elle avait espéré pouvoir rester seule à la maison…

Après avoir noté dans son carnet : Dans la liste “Raisons pour lesquelles je n’aime pas mon oncle et ma tante“, au n°43 : “Parce qu’ils m’expédient dans un hôtel au milieu de nulle part pour les vacances de Noël, sans un sou et pratiquement sans affaires de rechange”, elle se mit en route pour attraper son train.

Elle n’avait en effet pas le choix. La maison était fermée et elle n’avait pas d’amis qui auraient pu l’héberger pendant trois semaines. En plus, elle craignait la colère de son oncle et sa tante si elle ne respectait pas leurs instructions.

Dans le train, Elizabeth essayait de ne pas se laisser aller au découragement…

*****

Quelle belle surprise ! Je ne m’attendais à apprécier autant ce roman.

Le personnage principal, Elizabeth, a perdu ses parents à l’âge de 4 ans. Et depuis 7 ans, elle vit avec son oncle et sa tante, qui sont très pauvres, et pas très gentils. Elle aime beaucoup lire et tous les jeux de lettres. A Winterhouse, elle va faire de nombreuses découvertes. Et nous aussi, bien évidemment. Si le début peut faire penser à Harry Potter (orpheline pas vraiment bien traitée par son oncle et sa tante…) la suite est tout à fait différente.

L’écriture est fluide, il y a de nombreuses surprises, l’ambiance est parfois tendue, ça fait (un peu) peur, les personnages sont ambigus… Un roman qui devrait plaire à tous les amoureux des livres et des mots, mais aussi à ceux qui aiment la magie et les enquêtes.

J’ai adoré les titres avec leurs “échelles de mots” (bravo à la traductrice, ça n’a pas dû être évident !) Une autre chose m’a beaucoup plu : Elizabeth partage avec nous ses lectures. De quoi augmenter encore notre PAL !

Du coup j’ai emprunté le 2ème tome à la bibliothèque et je me suis tout autant régalée !

Elizabeth dans le hall de Winterhouse. Image empruntée sur le site de l’auteur.

Site de l’auteur (en anglais)

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis… 2 ans ?)