Akata witch de Nnedi Okorafor #concours

Concours en fin d’article !

Akata Witch est un premier tome très accrocheur qui ravira les fans d’urban fantasy !

Roman fantastique (urban fantasy)
pour adolescents, dès 13 ans

Akata witch

de Nnedi Okorafor

Editions L’école des loisirs, février 2020,
18 euros, disponible en version numérique au prix de 4,99 euros

 

Thèmes : Afrique, intégration, différence, urban fantasy

 

Présentation de l’éditeur: “Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé (…)”

 

Akata Witch est un premier tome surprenant. La série, publiée dans la collection Medium +, est conseillée à partir de 13 ans. Cependant, il est question de meurtres rituels pratiqués sur de jeunes enfants ou sur des adolescents. Bien que l’auteure ne donne pas énormément de détails, l’idée en elle-même peut s’avérer très dérangeante. Âmes sensibles s’abstenir donc.

L’histoire d’Akata Witch ne tourne pas uniquement autour de cette thématique donc si on met à part cet aspect du récit, l’aventure de Sunny et ses amis est  vraiment dépaysante. J’ai adoré découvrir les coutumes ancestrales du Nigéria. L’idée des visages-esprits sort de l’ordinaire et cela fait du bien de renouveler le genre fantasy de temps à autre. De plus,  le rythme est soutenu grâce aux moments de suspense et aux rebondissements.

Dans un autre registre, ce roman me fait penser à la saga “Mercy Thompson”.  J’y ai retrouvé cette fraîcheur qui m’avait tant plu dans les aventures de la célèbre changeuse coyote. Par ailleurs, j’adore les combats contre des monstres antédiluviens. En cela, la suite de la série semble très prometteuse. Et je dois avouer qu’après avoir lu ce tome, j’ai envie d’en savoir plus sur la magie Nsibidi.

Akata witch est le premier roman pour adolescents de Nnedi Okorafor édité à L’école des loisirs.  L’auteure nous offre un voyage magique dont le chemin est sillonné de dangers, d’anciens esprits un peu retors et de magie. Mention spéciale pour la Mascarade, je l’ai tout simplement trouvée fascinante!

Le tome 2 est disponible en librairie depuis le mois de novembre.

Je vous invite à découvrir cette nouvelle saga, elle vaut le détour!

~Melissande~

 

+ Retrouvez ici  l’interview de l’auteure pour La presse (média canadien)

+ Une autre saga ensorcelante aux éditions Bragelonne: Les faucons de Raverra (La sorcière captive) de Melissa Caruso

 

*~*~*

Concours

 A gagner : 1* Akata Witch 1

Pour participer il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :
1-  Quel est votre titre d’urban fantasty ou plus largement de fantasy préféré ?

+ Chances supplémentaires
* participer sur Instagram 
* Suivre Délivrer des Livres sur Twitter
* Relayer ce concours sur un réseau (donner le lien direct)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)

***

Concours ouvert jusqu’au 31.01.21 France M. Règlement

 

Retrouvez tous les concours du Calendrier de l’après ici et sur Instagram !

Nous suivre et partager :

Oksa Pollock – T7 : L’espoir des lendemains

OksaOksa est de retour !
Roman à partir de 13 ans

OKSA POLLOCK

 T7 : L’espoir des lendemains

Anne Plichota & Cendrine Wolf

XO Jeunesse (2019)

*****

Quand la série a commencé, il y a 10 ans, Oksa était sur terre, elle avait 13 ans et découvrait ses pouvoirs.

Dans ce tome 7, elle a maintenant 23 ans, elle est mariée et c’est la Gracieuse d’Édéfia… (Pour ceux qui disent “Hein ? Quoi ?” je vous conseille de commencer par le tome 1 !)

Présentation de l’éditeur : Voilà cinq ans qu’Oksa Pollock et les Sauve-Qui-Peut sont revenus à Édéfia… La Gracieuse Oksa est devenue une jeune femme épanouie. Entourée de ses créatures fantasques et comblée par l’amour de Gus, elle se consacre avec passion à sa mission de régnante.

Et pourtant, Oksa est inquiète. Le monde de Du-Dehors va mal, étouffant sous la pollution. Ses pouvoirs lui permettraient de faire entendre raison aux dirigeants de la planète, mais Édéfia est désormais close. Plus aucun moyen d’en sortir. Alors comment faire ?

Confrontée au désastre écologique qui s’annonce et à la ruse de certains Du-Dedans pour quitter Édéfia, Oksa doit relever le plus grand défi que connaît l’humanité : survivre… et préserver l’espoir des lendemains. Mais pour cela, il lui faudra payer un prix terrible…

*****

Quel plaisir de retrouver Oksa et ses amis !

Mais attention, si vous n’avez pas lu les tomes précédents, vous risquez d’être un peu perdus…En effet, on y parle de personnages rencontrés dans les romans précédents, de choses qui se sont passées… Et si vous n’avez pas fait connaissance avec les créatures peuplant le monde d’Oksa, vous allez peut-être avoir un peu de mal. Bref, le mieux est de commencer par le tome 1 !

J’ai lu, il y a déjà un moment, toute la série, et je l’avais beaucoup aimé. Et je n’ai vraiment eu aucun mal à retourner dans cet univers.

En plus, cette fois-ci, les deux autrices mêlent avec beaucoup de réussite l’aventure fantastique et les préoccupations écologiques que nous rencontrons actuellement. En effet, on y parle beaucoup de pollution (de l’air, de l’eau), de problème de climat avec le réchauffement climatique, de collapsologie, ou encore d’une certaine jeune fille qui s’appelle Greta et qui essaie d’alerter tout le monde.

Bref, il y a toutes les problématiques environnementales d’aujourd’hui, dont les ados auront déjà entendu parler aux infos. Mais si par ce biais elles arrivent à sensibiliser davantage le jeune public, ce sera fantastique.

Un tome très engagé qui m’a beaucoup plu !

*****

Site officiel des deux autrices

Les autres tomes d’Oksa Pollock sur le site des éditions XO Jeunesse

De ces deux autrices, nous vous avons déjà présenté : Tugdual T1, Tugdual T2, Tugdual T3, Les petites histoires de Dragomira, Susan Hopper T1, Les 5/5 T1Les 5/5 T2

Nous suivre et partager :

Le livre des animaux magiques de Fleur Daugey et Chiara Dattola

Un album fascinant qui renoue les liens entre l’Homme et de fabuleuses créatures.

Album pour la jeunesse à partir de 7 ans

Le livre des animaux magiques

de Fleur Daugey

et Chiara Dattola

Editions du Ricochet, novembre 2019,

44 pages- 18,50 euros

 

Thèmes: animaux, magie, croyances, Monde

 

Présentation de l’éditeur:Ceux aux quatre pattes sont venus avant ceux aux deux jambes. Ils sont nos grands-frères, nous venons d’eux. Parole d’un ancien du peuple Lakota

Dans notre imagination, les animaux ont toujours eu des pouvoirs magiques. Ce livre t’emmène dans un voyage au coeur des croyances de peuples du monde entier, des mythes ancestraux à la science d’aujourd’hui.”

 

“Le livre des animaux magiques” est un très bel album qui nous emmène aux quatre coins du monde. Grâce à lui, partez à la rencontre des peuples octroyant aux animaux des pouvoirs extraordinaires.

Si je connaissais certaines légendes citées dans “Le livre des animaux magiques”, d’autres m’ont franchement étonnée. Il est vrai qu’avec nos yeux d’Occidentaux, il est difficile par exemple de voir en la mygale une pythie. Certaines croyances de l’ancienne Europe m’ont charmée, pour ne citer qu’elle je pense à l’incroyable salamandre.

Les illustrations de Chiara Dattola, très colorées, se marient à merveille avec les textes de Fleur Daugey. Pour chaque animal, le symbole de l’étoile indique que le texte fait référence aux mythes tandis que la petite ampoule est là pour nous donner la vision scientifique. C’est très bien pensé!

De plus, la disposition des dessins sur une double page apporte du dynamisme. Et en regardant plus attentivement, on découvre de petits détails qui nous ont échappés la première fois.

Il est intéressant de constater que, de tous temps, les animaux ont été vénérés par différents peuples à travers le monde. “Le livre des animaux magiques” permet de se rendre compte que dans certains pays, les superstitions ont sauvé des espèces de l’extinction. Que ce soit par crainte ou par respect, les animaux bénéficiaient d’une protection qu’ils n’ont malheureusement plus à l’heure actuelle.

Un bel hommage à ces créatures extraordinaires.

 

~Melissande~

 

+ Le livre extraordinaire des animaux fantastiques de Tom Jackson et Val Walerczuk (présenté par Nathalie)

+Et pour les plus jeunes, un album présenté par Hérisson: Animaux en forme

+ De la même illustratrice : P’tit Jardin

 

 

Nous suivre et partager :

Elsie Ciboulette, apprentie sorcière de Kaye Umansky ♥

Elsie Ciboulette est un roman pétillant d’humour et de légèreté !

Elsie Ciboulette

Roman fantastique pour la jeunesse à partir de 8 ans

Elsie Ciboulette,

apprentie sorcière

de Kaye Umansky

Editions Flammarion jeunesse, octobre 2019,
coll. Castor romans, illustrations d’Ashley king,
192 pages- 9,50  euros

***
Thèmes : magie, sorcière, initiation, humour
***

 

Présentation de l’éditeur : Lorsqu’Elsie Ciboulette est recrutée pour garder la tour de Magenta Vif, la mystérieuse sorcière du village, elle ne sait pas du tout à quoi s’attendre.
Entre un corbeau ronchon, des voisins intrigants, la préparation d’un philtre d’amour… elle réalise que les choses peuvent rapidement mal tourner. Alors elle va faire ce qu’elle s’était juré de ne jamais faire: de la magie…

 

Elsie Ciboulette, apprentie sorcière est un petit roman vraiment très divertissant! J’ai adoré suivre les aventures d’Elsie dans ses découvertes d’apprentie sorcière. Le ton très humoristique est un réel atout, on ne s’ennuie pas une seule seconde et les personnages secondaires sont tous plus farfelus les uns que les autres.

Notre jeune héroïne est très attachante. Elsie est débrouillarde et on se rend compte dès le début de l’histoire que sa vie n’est pas facile. Loin de s’en plaindre, la petite fille n’hésite pas à venir en aide à sa famille en suivant l’énigmatique Magenta Vif dans sa tour.

Elsie Ciboulette, apprentie sorcière est donc avant tout un récit initiatique, raconté de manière ludique et humoristique. Le courage de notre petite sorcière en herbe sera récompensé.

En effet, Elsie n’a pas été choisie par hasard, cela le lecteur s’en rend compte assez rapidement mais Elsie est trop modeste pour s’en apercevoir.  Les personnages évoluant autour d’elle apportent un charme supplémentaire au récit. J’ai vraiment passé un très bon moment avec Elsie Ciboulette, apprentie sorcière, je vous le recommande chaudement!

Un régal ! Vous pouvez en lire un extrait sur le site de l’éditeur : Extrait Elsie Ciboulette.

 

~Melissande~ ♥

+ Un autre roman pour la jeunesse sur le même thème présenté par Hérisson: Jeanne de Mortepaille. Tome 1 Le serment des sentinelles de Sophie Noël

Kiki la petite sorcière d’Eido Kadono chroniqué par Nathalie

Nous suivre et partager :