# NOUVEAUCONTACT _ BD réseaux sociaux

nouveaucontactEt si vous deveniez célèbre du jour au lendemain ?
Bande dessinée Ado/Adulte

# NOUVEAUCONTACT _

Duhamel

Grand Angle

Bamboo (2019)

*****

# NOUVEAUCONTACT _ nous raconte l’histoire de Doug. Un homme timide, angoissé et plutôt sauvage. Et ça tombe bien, il vit dans un coin  désert des Highlands. Passionné de photographie, il partageait les siennes sur le réseau social “Twister“. Mais sa vie simple et tranquille et ses photos de macareux attiraient moins les foules que les photos de chatons…

Jusqu’au jour où il se retrouve nez à nez avec une immense créature translucide tout droit sortie du Loch près de sa maison. Son premier réflexe après avoir avalé la moitié de la boite de tranquillisants : partager ses photographies de l’étrange animal sur son compte Twister. Sans réfléchir, hélas, aux terribles conséquences de son geste…

*****

Avec # NOUVEAUCONTACT _ Bruno Duhamel nous montre les dérives auxquelles peuvent mener le mauvais usage des réseaux sociaux, ainsi que les ravages causés par des médias peu scrupuleux. La bêtise humaine, d’où qu’elle vienne, est également bien pointée du doigt dans cette bd à la fois intelligente et récréative.

C’est très bien vu, et en plus, c’est drôle !

Une très bonne lecture que je vous recommande chaudement. ♥

Et un auteur à suivre…

Sinon, rien à voir, mais ça a ravivé mon envie d’aller me promener en Écosse !!

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur) vous donnera une bonne idée du style d’illustration.

Du même auteur : JAMAIS

Cette semaine, nous sommes accueillis par Stephie du blog Mille et une frasques

Morgane – Elle aurait dû être reine ! BD

MorganeElle aurait dû être Reine de Bretagne…
BD Ado/Adulte

MORGANE

Kansara – Fert

Delcourt/Mirages (2016)

*****

Morgane, unique héritière des seigneurs de Tintagel, était appelée à régner sur la Bretagne dès sa naissance. Le destin, le sort ou Merlin devait en décider autrement. Et c’est son demi-frère Arthur, élevé parmi le peuple, qui deviendra roi. Furieuse, elle ne pensera qu’à se venger…

*****

 Morgane la fée…

Elle a eu bien des visages. On ne peut pas dire que celui qu’on lui prête ici soit des plus sympathiques ! Mais elle m’a quand même fait un peu pitié par moments…

Ceci dit, les autres personnages en prennent aussi pour leur grade et aucun n’est franchement séduisant (mis à part Lancelot bien sûr, mais il m’a toujours agacé celui-là !)

Les propos tenus par différents personnages m’ont souvent fait rire ou sourire. C’est anticlérical, moderne, féministe et j’ai trouvé ça drôle. Vous aurez compris que la belle légende des chevaliers de la Table Ronde est ici un poil écornée.

Les illustrations sont très particulières, parfois très colorées ou au contraire très sombres. La mise en page est variée (cases plus ou moins nombreuses, plus ou moins grandes… Et sans tour- j’aime !) et le trait est dynamique. J’avoue que si je trouvais la couverture attirante, les dessins m’ont un peu fait grimacer au départ… Mais prise par l’histoire, je me suis habituée !

*****

Découvrir quelques pages (site de l’éditeur)

De Stéphane Fert, déjà présenté sur ce blog : Peau de Mille Bêtes

Les avis de Noukette, Mo’, Jacques

Cette semaine nous nous retrouvons chez Stephie pour Mille et une frasques

https://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Cette bd participe également au challenge “Contes et légendes” chez Bidib

Bon je suis juste un peu en retard sur le planning, les légendes Arthuriennes c’était en janvier !!

Malgré tout – BD d’amour et de tendresse ♥

MalgréLe temps qui passe efface t-il les sentiments ?

BD ado/adulte

Malgré tout

Jordi Lafebre

Dargaud (2020)

*****

Dès les premières cases, à leurs regards plein de tendresse, à leurs sourires radieux, on le sait, ces deux là sont amoureux. Un amour qui attend de s’épanouir depuis 37 ans. Du chapitre 20 au chapitre 1, on va remonter avec eux le fil de leur histoire, comprendre comment elle a commencé et comment elle en est arrivée là…

Ana a 60 ans, elle est mariée à Giuseppe, mère d’une fille, Claudia et vient de prendre sa retraite de Maire. Zeno est libraire et voyageur. Célibataire endurci aussi. Depuis des années, par téléphone, par courrier, ils s’aiment d’un amour fort et platonique.

*****

La couverture, déjà, m’avait attirée. Ce couple en reflet, qui a l’air tellement heureux, serein. Et puis les avis ravis des copines de La BD de la semaine ont achevé de me décider. Comme d’habitude, je n’ai pas regretté de les avoir écoutées.

Quelle belle histoire d’amour !

Une histoire vécue à distance et de façon platonique pendant près de 40 ans, mais une histoire d’amour très forte malgré tout (malgré le temps, la séparation, l’éloignement, d’autres rencontres…) Bref, une histoire qui m’a tellement plu, qu’arrivée à la fin, je l’ai relu en sens inverse !

Et nulle question de “tromperie” ici, juste des gens qui s’aiment, de la vie, de la tendresse et du respect. J’adore les passages où ils écoutent le même disque en dansant chacun de leur côté… Les illustrations sont gaies, vives et dynamiques. Une jolie réussite !

*****

Pour lire les premières pages (et sûrement craquer comme tout le monde !!) C’est par ici

Jordi Lafebre a illustré une nouvelle du recueil : La vieille dame qui n’avait jamais joué au tennis ainsi que Lydie et les beaux étés

Petite bio sur le site de l’éditeur

D’autres avis : AliceKarineMokaNouketteSabine

Cette semaine, nous sommes réunis dans la bibliothèque de Noukette !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

DIVINE Vie(s) de Sarah Bernhardt – BD

divineRoman graphique Ado/Adulte

DIVINE

Vie(s) de Sarah Bernhardt

Marie Avril & Eddy Simon

Futuropolis (2020)

*****

Présentation de l’éditeur : Sarah Bernhardt (1844-1923) est un personnage romanesque, moderne, qui prend son destin en main et bouscule les traditions. Surnommée par Victor Hugo «la Voix d’or», ou par la presse «la Divine», elle est considérée comme la plus grande tragédienne française du XIXe siècle. Jean Cocteau a inventé pour elle l’expression de «monstre sacré».

*****

De cette Divine Sarah Bernhardt, je dois bien l’avouer, je ne connaissais rien ou presque. Je savais juste que c’était une femme de théâtre, une grande tragédienne, mais c’est à peu près tout.(J’ai vu son “fort” à Belle-ïle aussi, mais je n’ai malheureusement pas pu le visiter…)

J’ai découvert en lisant cet album une femme au caractère bien trempé. Elle était indépendante, éprise de liberté, généreuse aussi et sa vie est passionnante.

Dans cet album en 3 actes (l’insoumise, l’aventurière et “je me quitte”), on sent bien l’énergie de cette femme étonnante, qui devait parfois fatiguer son entourage !! Les illustrations aussi font bien passer l’énergie et la passion de cette femme extraordinaire qui n’avait peur de rien “quand même“.

A lire bien sûr !

*****

Feuilleter les premières pages

A lire aussi : Sarah Bernhardt l’indomptable d’Evelyne Morin-Rotureau aux éditions Oskar. (prochainement)

Sur youtube, de nombreuses vidéos permettent d’entendre sa voix ! Elle avait une diction assez “chevrotante” qui devait, je pense, être à la mode dans ces années là !

Cette semaine, nous sommes réunis dans la bibliothèque de Noukette !