Appelez-moi Nathan – BD

NathanQui suis-je ?

BD Ado/Adulte

Appelez-moi Nathan

Catherine Castro & Quentin Zuttion

Payot Graphic (2018)

*****

Lila est une jeune fille de 12 ans. Officiellement. « Elle », aime jouer au foot avec ses potes et s’habiller comme son petit frère. De façon tout à fait naturelle, elle se comporte et s’habille comme ses copains. Alors le jour où ses seins commencent à pousser et que ses règles arrivent c’est le drame. Son corps la dégoute, elle se sent trahie. Et la colère monte. Que faire face à ce corps dont elle ne veut pas et qui ne lui correspond plus ?

*****

Au départ, je dois bien l’avouer, je n’étais pas super tentée par cette bd. Je n’ai jamais eu de problème avec mon « genre » et c’est un sujet qui me laisse un peu perplexe.

J’ai rencontré une fois une personne transgenre (lors d’un recensement il y a environ 30 ans) un homme habillé en femme. J’ai passé l’après midi avec « elle », à l’écouter, c’était terrible de ressentir la solitude de cette personne, sa tristesse, son mal-être. Bref, c’est un sujet que je connais très mal en fait.

Mais après avoir lu plusieurs critiques très positives chez mes collègues de LA BD de la semaine, quand je l’ai vue à la bibli, je l’ai prise.

Et je ne le regrette absolument pas !

Les choses sont amenées graduellement et on comprend tout à fait le ressenti, le mal-être de Lila. Sa quête d’identité et son combat pour devenir Nathan, celui qu’elle est depuis toujours. On suit sa « métamorphose » et on apprend comment, concrètement, on peut « changer » de sexe pour retrouver son identité.

Même si c’est adapté d’une histoire vraie, on imagine bien que ça ne se passe malheureusement pas aussi « facilement » pour tout le monde.

C’est un sujet difficile mais il est traité avec beaucoup de douceur et de délicatesse. Et, à part la double page 52/53 que je n’aime pas (parce que pour moi ce serait une vraie perte !) les illustrations aux couleurs pastelles accompagnent avec finesse le propos.

*****

Un roman graphique qui devrait avoir sa place dans tous les lycées.

*****

D’autres avis : Les lectures de Caro, Noukette, Ça sent le book, Mes pages versicolores, Mes échappées livresques, Stephie

Cette semaine, nous sommes réunis chez Noukette

Nous suivre et partager :
error0

Lecture du bilan challenge classique 2019

lecture

Bilan 2019

Cette année je (re)lis des classiques

Challenge commun avec Blandine

*****

La lecture d’œuvres classiques peut parfois paraître contraignante. Alors sous forme de challenge, avec des thèmes variés (non obligatoires) et des lectures communes (rien d’obligatoire non plus !), on trouve ça plus amusant !

Il y avait des niveaux différents, selon que vous comptiez lire un ou deux classiques ou dévorer le contenu de votre bibliothèque.

J’espère n’avoir oublié personne dans ce bilan, si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire en commentaire.

En 2019, nous vous proposions 4 niveaux de lecture

***

Pourquoi pas ?  1 lecture

 

5 inscrits : Agnès / Kiona / Paraskevie (sur Facebook) / Petites Madeleines

Itzamna – Challenge réussi avec 1 lecture

***

J’aime l’idée : 4 lectures

 

5 inscrits également :

DF – Challenge réussi avec 4 lectures

Michel – 1 seule lecture

PativoreChallenge réussi avec 5 lectures

Pousse de GinkgoChallenge réussi avec 5 lectures

Purple Velvet Challenge réussi avec 4 lectures

***

Je deviens accro : 6 lectures

 

Isabelle – Challenge réussi avec 8 lectures

Lou

***

On ne m’arrête plus : 12 lectures et plus

 

Bidib – Challenge réussi avec 14 lectures

Blandine – Challenge réussi avec 17 lectures

Nathalie – Challenge réussi avec 16 lectures

Mélanie (sur Facebook)  et Instagram

Sophie (Sur Facebook)

Vanessa (Sur Facebook)

***

Bilan final

Sur les 18 inscrits au départ,  10 ont réellement participé et 9 ont réussi leur challenge.

Pour un total de 75 lectures.

Merci à tous !

***

Et, bien sûr, on remet ça en 2020 ! Le billet de présentation arrive très bientôt sur les deux blogs, Vivrelivre et ici. Merci de ne pas vous inscrire sous ce billet, mais dans les commentaires du billet de présentation ou sur le groupe Facebook.

charles_james_lewis/reading-by-thewindow-hastings-charles-james-lewis-2.jpg

Reading by the window, Hastings – Charles James Lewis (1830-1892)

Nous suivre et partager :
error0

Un léger bruit dans le moteur – BD horreur

légerC’est horrible…ment bien fait

BD Adulte (avec le cœur bien accroché !)

Un léger bruit dans le moteur

Gaet’s & Munoz

Adapté du roman de J-L Luciani

Éditions petit à petit (2014)

*****

Il pleut. Perdu dans un endroit désert, un homme au volant de sa voiture appelle. Il a « un léger bruit dans le moteur » et ne veut pas tomber en panne sous cette pluie battante. Quelqu’un s’approche. C’est un enfant. Un enfant qui tue des gens, il nous le dira lui-même. Il a d’ailleurs commencé par tuer sa mère en naissant. Cet enfant n’aime pas grand-monde. Personne en fait. Tout ce qu’il veut, c’est partir de cet endroit affreux. Et pour ça, il a un plan. Il doit se débarrasser des gens qui vivent là.

*****

Une bd conseillée par mon ex-collègue Christian, je prends.

Pourtant c’est une bd dont les dessins un peu tristes et glauques ne m’attiraient pas plus que ça…

Et je n’ai pas lu le roman. Je ne peux donc pas dire si l’adaptation est réussie ou non.

Par contre, je peux vous dire qu’après cette lecture, j’avais une légère nausée… Au début, je n’y ai pas cru.

La couverture déjà, est étrange. Un enfant avec un couteau caché dans le dos et pris dans les phares d’une voiture. Puis les meurtres s’enchaînent, plus glauques les uns que les autres. Il y a toute la méchanceté de la terre dans cet endroit paumé. Des gens radins, pingres, racistes. Des pédophiles. Et des gens ignorants, sales, méchants. Mais le pire de tous, on se dit que c’est lui, c’est l’enfant. Il planifie et organise soigneusement ses méfaits, tout en ayant une petite bouille d’ange innocent.

Et les dessins aux couleurs verdâtres vont tout à fait avec l’histoire.

Une bd qui m’a bien plu malgré, tout de même, un léger malaise…

*****

Sur le site des éditions Petit à petit,vous pourrez voir plusieurs planches.

Du même éditeur, nous vous avons présenté un très bel album sur la 1ère guerre mondiale « l’horizon bleu » et un roman historique jeunesse « Je marchais MALGRÉ MOI dans les pas du diable« .

Le petit carré jaune en parle beaucoup mieux que moi et en plus, elle a lu le roman !

Et Noukette a adoré.

Cette semaine nous sommes chez MokaAu milieu des livres

Nous suivre et partager :
error0

Dans la forêt

forêtEt si notre économie s’effondrait ?

BD Ado / Adulte

DANS LA FORÊT

LOMIG

D’après le roman de Jean Hegland

Sarbacane (2019)

*****

Nell, 17 ans et sa sœur Eva, 18 ans vivent seules dans la forêt. Un jour, la civilisation telle que nous la connaissons a cessé d’exister. Plus d’eau courante, plus d’électricité et plus de transport car plus d’essence. Personne ne sait vraiment comment, ni pourquoi, c’est arrivé. C’est la somme de différentes choses (chômage, problèmes liés au climat, crise du pétrole…) qui a fait que tout s’est effondré. Les deux sœurs survivent comme elles peuvent, une journée après l’autre. Dans cette maison familiale pleine du souvenir de leurs parents, ce n’est pas toujours facile… Heureusement elles ont chacune leur passion : Eva est passionnée de danse et Nell aime lire et écrire.

*****

Une bd surprenante ! Et avec laquelle on ne voit pas le temps passer malgré ses 156 pages.

Je me suis mise assez facilement à la place de ces deux sœurs. Et j’ai imaginé sans aucun mal la difficulté qu’il peut y avoir à passer d’une société comme la nôtre à une vie de trappeur. On voit Nell et Eva se souvenir, regretter certaines choses. Elles se soutiennent aussi, se disputent parfois, vivent des choses terribles et y survivent.

J’aime beaucoup les illustrations également. Il y a beaucoup de détails, parfois seulement esquissés. Beaucoup d’ombres aussi, qui donnent du relief ou mettent en avant les personnages.

J’ai acheté le roman dont est tiré cette bd. Mais je vais attendre un peu avant de le lire, de manière à oublier un peu l’histoire pour avoir le plaisir de la redécouvrir.

Une bd qui fait réfléchir à ce qui est réellement important dans nos vies.

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez voir d’autres illustrations ainsi qu’une vidéo où l’on voit Lomig dessiner !

Et c’est le retour de LA BD de la semaine chez Stephie du blog Mille et une Frasques

Nous suivre et partager :
error0