L’adoption – Wajdi – BD

WajdiL’adoption
Wajdi

Zidrou & Monin

Grand Angle

Bamboo éditions (2021)

*****

Wajdi arrive dans sa nouvelle maison. Il vient d’être adopté par un couple aisé et d’un certain âge. Lui a 10 ans et ne comprend pas le français. Il est originaire du Yémen qu’il a quitté parce qu’il y avait la guerre. Un petit migrant de 10 ans, arrivé seul…

*****

C’est un nouveau cycle. Vous pouvez donc tout à fait lire ce tome même si vous n’avez pas lu les deux “premiers”. C’est une “série” avec un thème commun, l’adoption, mais dont les histoires, à priori, sont complètes en deux tomes.

J’ai trouvé ce premier tome tout à fait poignant. Cet enfant qui a vécu la guerre, marché des centaines de kilomètres, s’est sans doute méfié de tout et de tous par la force des choses, ne peut pas se laisser aller et donner sa confiance d’un coup de baguette magique… Il a dû se battre pour survivre. Alors se retrouver au milieu de tous ces gens, qu’il ne connaît pas et qu’il ne comprend pas est forcement très perturbant.

Et ces adultes, qui devraient faire des efforts pour le comprendre et le soutenir, voudraient qu’ils soient un petit garçon bien sage et aimant. Une incompréhension mutuelle qui va finir par un drame.

Une belle histoire, j’ai hâte de lire la suite !

*****

L’avis de Sophie Hérisson :

J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de L’Adoption et je me demandais vraiment quel axe allait prendre Zidrou cette fois-ci. Et quelle claque. Ce petit garçon si attachant, tout de suite. Cette famille que l’on a du mal à comprendre, avec trop de failles.

Encore une fois l’auteur arrive à faire passer des sentiments forts avec ses mots et l’appuie des illustrations. Ce petit garçon on a tellement envie de l’aider, de l’accueillir. Et pourtant c’est compliqué pour ce couple, un peu âgé, pas très uni, qui essaye comme ça d’oublier un drame.

Ce nouveau tome de la série offre un point de vue complètement différent, très intéressant et très touchant, c’est encore une grande réussite !


+ Ces deux auteurs ont déjà fait un premier diptyque sur ce thème : L’adoption

+ Zidrou, nous vous l’avons déjà présenté ici (Lydie / Les beaux étés / Merci et quelques autres !) + Emma G. Wilford + La vieille dame qui n’avait jamais joué au tennis…+ Shi + Boule à zéro (jeunesse), L’obsolescence programmée de nos sentiments (AD)

+ Petite biographie de Zidrou sur le site de l’éditeur

+ Le site d’Arno Monin

+ Monin est aussi l’illustrateur de l’envolée sauvage

*****

Nos charmantes hôtesses de la BD de la semaine font une pause…

Montagnes Russes – BD sur le désir d’enfant

MontagnesUn si grand désir d’enfant…
BD Adulte (pour le thème)

Montagnes Russes

Gwénola Morizur & Camille Benyamina

Grand Angle

Éd. Bamboo (2021)

*****

Aimée travaille dans une crèche. Elle adore les enfants, mais elle n’en a pas. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. D’avoir fait des FIV. Mais rien n’a fonctionné. Alors son moral joue un peu aux montagnes russes.

Un jour, elle rencontre Charlie. Une jeune femme lumineuse qui rêve d’être maquilleuse de théâtre. Elle est en formation et c’est un peu la galère avec ses 3 enfants dont elle s’occupe comme elle peut. Aimée, entre cauchemars et résultats de prise de sang, va s’attacher à Charlie et à sa petite famille.

*****

Je savais bien que le nom de ces deux autrices ne m’était pas inconnu…

De Gwénola Morizur, je vous ai déjà présenté deux BD totalement différentes Bleu pétrole et Nos embellies mais que j’ai beaucoup aimé toutes les deux. Et j’avais déjà adoré le dessin plein de douceur et joliment coloré de Camille Benyamina dans le très bel album : Les petites distances.

C’est un sujet difficile qui est traité avec beaucoup de délicatesse et de pudeur. Ce parcours du combattant qu’on n’ose imaginer, pour ceux qui, pour une raison ou une autre, ont du mal à concevoir un enfant “naturellement”.

Le côté “médical” est abordé bien évidemment, mais ce n’est pas ce qui prime. C’est avant tout l’attente, les déceptions, les émotions partagées par ce couple qui s’aime. Avec une belle histoire d’amitié en prime.

Une bien jolie découverte !

*****

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Et l’avis d’Antigone qui a beaucoup aimé également !

Cette semaine nous nous retrouvons chez Noukette

Le plongeon – BD sur la vieillesse

plongeon“La vieillesse est-elle un naufrage”  ?
BD Adulte

Le plongeon

Séverine Vidal & Victor L. Pinel

Grand Angle

Bamboo éditions (2021)

*****

Pour Yvonne, 80 ans, c’est le plongeon. Encore autonome, mais plus tout à fait assez pour vivre seule, elle vend sa maison et intègre un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). Mais c’est dur. Elle a encore toute sa tête, ne supporte pas d’être “infantilisée” (et comme je la comprend !!), n’aime pas la déco de sa chambre…

Et puis, petit à petit, elle va se faire des amis, se sentir moins seule.

*****

Quand j’ai emprunté cette BD, mon ex-collègue m’a dit : “C’est bien, mais… pas facile de lire ça à nos âges, ça fait peur !!” J’avais noté cette BD grâce aux collègues de la BD de la semaine, mais j’avoue que j’avais oublié de quoi ça parlait…  Sinon je ne l’aurais peut-être pas prise, car je rencontre déjà dans mon boulot actuel (Auxiliaire de vie) beaucoup de personnes âgées seules, plus ou moins autonomes et plus ou moins déprimées (Covid oblige, plus de rencontres, plus d’associations, plus d’activités…).

Ce qui est sûr, c’est que ça ne donne pas trop envie d’aller à l’EHPAD ! Heureusement qu’il y a le personnage de Youssef, très humain pour contrebalancer celui de la directrice très pointilleuse…

J’ai beaucoup aimé, hein, n’allez pas croire ! Mais ce n’était peut-être pas le moment de la lire pour moi.

*****

D’autres BD qui parlent d’amour et de vieillesse : JamaisL’obsolescence programmée de nos sentiments

Mamabookine vous en a parlé ici

De Séverine Vidal, déjà présenté sur ce blog : La meilleure nuit de tous les temps (roman 9-12 ans)

Cette semaine, nous nous retrouvons chez Noukette

# NOUVEAUCONTACT _ BD réseaux sociaux

nouveaucontactEt si vous deveniez célèbre du jour au lendemain ?
Bande dessinée Ado/Adulte

# NOUVEAUCONTACT _

Duhamel

Grand Angle

Bamboo (2019)

*****

# NOUVEAUCONTACT _ nous raconte l’histoire de Doug. Un homme timide, angoissé et plutôt sauvage. Et ça tombe bien, il vit dans un coin  désert des Highlands. Passionné de photographie, il partageait les siennes sur le réseau social “Twister“. Mais sa vie simple et tranquille et ses photos de macareux attiraient moins les foules que les photos de chatons…

Jusqu’au jour où il se retrouve nez à nez avec une immense créature translucide tout droit sortie du Loch près de sa maison. Son premier réflexe après avoir avalé la moitié de la boite de tranquillisants : partager ses photographies de l’étrange animal sur son compte Twister. Sans réfléchir, hélas, aux terribles conséquences de son geste…

*****

Avec # NOUVEAUCONTACT _ Bruno Duhamel nous montre les dérives auxquelles peuvent mener le mauvais usage des réseaux sociaux, ainsi que les ravages causés par des médias peu scrupuleux. La bêtise humaine, d’où qu’elle vienne, est également bien pointée du doigt dans cette bd à la fois intelligente et récréative.

C’est très bien vu, et en plus, c’est drôle !

Une très bonne lecture que je vous recommande chaudement. ♥

Et un auteur à suivre…

Sinon, rien à voir, mais ça a ravivé mon envie d’aller me promener en Écosse !!

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur) vous donnera une bonne idée du style d’illustration.

Du même auteur : JAMAIS

Cette semaine, nous sommes accueillis par Stephie du blog Mille et une frasques