La BD historique partie 4/5 – LES TEMPS MODERNES

Billet en cours de réalisation !

LA BD HISTORIQUE

*

4-LES TEMPS MODERNES

**
Période qui s’arrête en 1789, à la révolution Française.
***

Albums déjà présentés sur ce blog :

*****

modernes  Révolution (2 T) Trilogie en cours de Grouazel et Locard

Éditeur :

T1 : “Liberté” ressuscite 1789 en se promenant dans tous les étages de la société. Une fresque grandiose, brassant de multiples personnages et qui totalisera près de 1000 pages.

T2 : Égalité. Seize mois après les événements narrés dans le tome 1, un nouveau chapitre de la chronique grandiose de la Révolution française, mêlant anciens et nouveaux personnages.

Très intéressant, mais très dense ! Il vaut mieux connaître un peu l’époque… J’étais parfois un peu perdue !

***

modernes  Le serpent et la lance (3 T) Série en cours – HUB (Aslak / Okko) ♥♥♥

Éditeur : Un thriller aztèque digne du Nom de la Rose.

Depuis plusieurs mois, certains paysans découvrent les cadavres momifiés de jeunes femmes sauvagement assassinées. Afin d’éviter tout trouble, les autorités tentent de dissimuler ces horribles meurtres à leur peuple. L’enquête est discrètement confiée à Serpent, un haut fonctionnaire cruel privé de ses deux bras. De son côté, le prêtre Cozatl s’adjoint les services de son ami d’enfance, OEil-Lance…

Une « drôle » d’enquête dans l’empire Aztèque. J’ai tout aimé : le scénario sans temps morts, l’incursion dans la culture aztèque, les magnifiques illustrations, les couleurs… Original et passionnant !

Du coup, j’ai très très envie de lire sa série précédente : Okko

***

modernes Les esclaves oubliés de Tromelin de Sylvain Savoia (1 T)

Dans la nuit du 31 juillet 1761, en suivant une trajectoire hasardeuse afin d’éviter une saisie – suite à une famine endémique, le trafic de bois d’ébène été interdit dans la colonie française – le navire négrier l’Utile s’échoue contre un banc de sable et sa structure éclate, libérant sa cargaison frauduleuse dans les flots. Blancs comme noirs, en état de choc, les survivants rejoignent un îlot stérile perdu au milieu de nulle part. Commence donc une longue et pénible cohabitation entre les Français et leur marchandise.

Avis mitigé : J’ai beaucoup aimé la partie « fiction » qui raconte l’histoire des esclaves. Par contre l’autre partie m’a un peu ennuyée…

***

modernes  Jéronimus (3 T) Série terminée – Christophe Dabitch et Jean-Denis Pendanx

29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d’Amsterdam. À son bord, 341 personnes, dont 38 femmes et enfants: des marins, des artisans, des soldats, des officiers et quelques passagers qui voyageront sur le Château arrière, le lieu de l’élite du navire. Le navire appartient à la toute-puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales, la VOC. Il doit rejoindre Java pour y charger les épices qui font la richesse des actionnaires de la Compagnie.

J’ai adoré les illustrations qui sont de vrais tableaux. Et j’ai bien aimé la critique de la Société des Indes Orientales (et du capitalisme par la même occasion !) Par contre, j’ai trouvé que la “voix off” qui raconte l’histoire faisait que ça manquait un peu de dynamisme… C’est un peu trop “introspectif” pour moi. Et âmes sensibles s’abstenir, c’est une histoire épouvantable ! Sur le même sujet, j’ai préféré “1629… Ou l’effrayante histoire des naufragés du Jakarta” (lien en haut de ce billet)

***

modernes  Vanikoro (1T) – Patrick Prugne – Ed. Daniel Maghen

Une grande aventure sur fond de vérité historique pour retracer l’histoire de l’expédition Lapérouse et lever le mystère qui entoure son naufrage.

Que sont devenus les rescapés des deux frégates, la Boussole et l’Astrolabe, échouées une nuit de juin 1788 sur les récifs coraliens de Vanikoro ? Ils ont élevé une palissade de bois, les fouilles récentes à terre l’attestent. Quels ont été alors leurs rapports avec les naturels de cet archipel où plane encore le spectre des coupeurs de têtes ? Qu’ont-ils espéré sur cette île lointaine ? Partir ? C’est sûr ! Ont-ils pu appareiller sur ce petit bateau qu’ils ont construit ?

J’adore les illustrations de Patrick Prugne, elles sont magnifiques ! Le grand format de l’album permet d’en profiter pleinement.

***

modernes Les damnés de la commune (3T – série terminée) – Raphaël Meyssan

Le narrateur découvre par hasard qu’une figure de la Commune de Paris, Charles Lavallette, a habité dans son immeuble de Belleville. À la bibliothèque, dans les archives de la Ville, de la police et de l’armée, il reconstitue minutieusement la vie de cet individu qui a joué un petit rôle dans l’insurrection, mais que les historiens ont oublié. Il y a deux narrations dans cet ouvrage. L’une racontée dans les cartouches crème (la voix du chroniqueur), l’autre dans les cartouches blancs (celle des participants à la révolte).

Pas encore lue, je ne l’ai pas  encore reçue…

***

modernes Cortés : La guerre aux deux visages (2T) – Christian Chavassieux et Cédric Fernandez (a dessiné aussi « Les faucheurs de vent »)

En 1492, un continent inconnu émerge au-delà de l’Atlantique. Alors enfant, Hernán Cortés est voué à y accomplir son destin deux décennies plus tard. Ayant traversé l’océan et devenu l’un des notables de Cuba, il pourrait vivre de ses rentes. Pourtant, la fièvre des prouesses militaires demeure, enflammée par les rumeurs : plus à l’Est, un vaste territoire recèle des richesses fabuleuses.

Pas encore lue, je ne l’ai pas encore reçue…

 

*****

1) La BD historique : LA PRÉHISTOIRE

2) La BD historique : L’ANTIQUITÉ

3) La BD historique : LE MOYEN ÂGE

4) La BD historique : LES TEMPS MODERNES

5) La BD historique : L’ÉPOQUE CONTEMPORAINE

*****

Vous avez lu et aimé d’autres bd sur cette période ? N’hésitez pas à me donner les titres en commentaires. Merci !

Cette semaine, nous sommes Dans la bibliothèque de Noukette

La BD historique partie 3/5 – LE MOYEN-ÂGE

LA BD HISTORIQUE

*

3-LE MOYEN-ÂGE

*****

Période qui s’arrête en 1492, avec la découverte de l’Amérique.

*****

https://image-resizing.passculture.app/?size=858.375&filename=passculture-metier-prod-production-assets-fine-grained/thumbs/products/CYUSQ

Le trône d’argile (série en 6 tomes) de Jarry, Richemond et Théo – Delcourt (2006-2015)

L’histoire se passe en France en 1418. La guerre de cent ans contre les anglais dure depuis bien longtemps déjà. Les Armagnacs et les Bourguignons s’affrontent dans Paris dans de violents combats. Tanneguy du Châtel met tout en œuvre pour organiser la fuite du Dauphin, le futur Charles VII, qui n’a que 15 ans…

Des complots, des bagarres, de la politique, des traîtres… L’histoire de France quoi ! Le tout avec des dessins assez classiques mais qui mettent bien dans l’ambiance moyenâgeuse. Je lirai la suite.

Petit plus que je trouve très pratique : Le résumé des tomes précédents à chaque nouveau tome.

L’avis (beaucoup plus détaillé que le mien !) de Blandine

Le tome 4 de cette série a reçu le Prix Historia de la BD historique en 2010.

*****

moyen-age

Le Roy des Ribauds (4 tomes sortis, le T4 est le début d’un 2ème cycle) de Brugeas & Toulhoat – Akiléos (2015-2022)

C’est un polar médiéval assez sanglant.

Le scénario est intéressant. Dans le premier tome, “Triste Sire” (la “main” du Roi) est chargé, par le Roi, d’enquêter sur un meurtre qu’il a lui-même commis… J’ai eu un peu de mal au tout début de l’histoire, j’ai trouvé ça un peu confus. Mais ça n’a pas duré.

J’ai lu et beaucoup aimé les 4 tomes. Le dessin est beaucoup moins “classique” que dans “Le trône d’argile” mais l’ambiance est bien là aussi. J’ai adoré le côté “clair-obscur” des couvertures et de certaines planches. On croirait vraiment être éclairés à la bougie !

Une belle découverte.

*****

moyen-age

Tête de Chien de Brugeas, Toulhouat et Guillo chez Dargaud (T1 : 2023 / T2 : 31/05/2024)

Editeur : Josselin et Jehan sont deux chevaliers errants. De tournoi en tournoi, qu’il pleuve ou qu’il vente, ils tentent de gagner leur vie en triomphant de leur adversaire du jour. Paulin, l’écuyer de Jehan, les accompagne. Malin et débrouillard, il se révèle d’une aide précieuse.

Ils sont en quête de fortune et de gloire, comme tant d’autres. Cependant, il y a tout de même un détail qui les distingue : sous le haubert, Jehan se révèle être une jeune femme…

Des mêmes auteurs que “Le Roy des Ribauds”, c’est une série beaucoup moins sombre ! Il y a même pas mal d’humour. Les 3 personnages sont sympathiques et le début de l’histoire promet de bons moments à venir. Ça m’a beaucoup plu, vivement la suite (le 31 mai !)

*****

moyen-age

Arthur, une épopée celtique de Chauvel et Lereculey chez Delcourt (9 tomes de 1999 à 2006)

Résumé BDgest : An 500. Le royaume de Bretagne est assailli de toutes parts par des peuples ennemis. C’est dans cette terre ravagée par la guerre qu’apparaît un étrange enfant nommé Myrrdin, capable de parler dès sa naissance, doué de facultés divinatoires stupéfiantes. Devenu adulte, Myrrdin met ses pouvoirs au service du roi Emrys pour chasser les Lloegriens hors du pays…

J’ai eu beaucoup de mal. Tellement que je ne suis pas allée jusqu’au bout. Pourtant, c’est rare que j’abandonne un livre et une bd, ça doit se compter sur les doigts d’une main ! Mais c’est écrit tout petit et j’ai trouvé le texte un peu indigeste. Et puis ces couleurs !! J’adore les couleurs pourtant, mais là, c’était trop “bizarre”. Et le tout fait franchement vieillot. A réserver aux fans absolus du Roi Arthur.

*****

moyen-age

JE, FRANÇOIS VILLON de Luigi Critone d’après le roman de Jean Teulé chez Delcourt (2011)

Éditeur : Son père pendu, sa mère enterrée vivante, François Villon connaît les pires atrocités de la vie dès son plus jeune âge. Recueilli par le chanoine de Saint-Benoît, il est envoyé dans le meilleur collège de Paris. Mais à ses études, il préfère la poésie, l’hypocras et la fornication. Poète et ribaud à la fois, il commet tous les actes possibles, des plus sublimes aux plus abominables.

Si l’on en croit cette BD, on peut dire que cet homme n’a vraiment pas eu une vie facile…Je n’ai lu que le premier tome pour le moment, mais je compte bien lire la suite. Quelle vie terrible !!! J’ai bien aimé cette histoire, les illustrations et les couleurs employées.

*****

moyen-age

MEDICIS (5 T) de Peru, Lorusso et Jacquemoire aux éditions Soleil (2017/2018)

Éditeur : Une fresque violente et passionnée, mêlant histoire de l’art, guerre et complot, amitiés, amour et trahison. Oubliez les livres d’histoire, écoutez la voix de Florence, revivez l’épopée de ceux qui l’ont écrite… la saga des Médicis. Débute à Florence en 1407…

Série réservée à la bib il y a plus de deux mois et pas encore reçue…

Le peu que l’on voit sur l’extrait me plait bien et j’aime beaucoup les couvertures ! Je reviens vous donner mon avis dès que je l’aurai lue…

*****

D’autres séries se passant au moyen-âge, lues il y a bien longtemps, et probablement jamais terminées d’ailleurs !

*****

1) La BD historique : LA PRÉHISTOIRE

2) La BD historique : L’ANTIQUITÉ

3) La BD historique : LE MOYEN ÂGE

4) La BD historique : LES TEMPS MODERNES

5) La BD historique : L’ÉPOQUE CONTEMPORAINE

*****

Vous avez lu et aimé d’autres bd sur le moyen-âge ? N’hésitez pas à me donner les titres en commentaires. Merci.

Cette semaine, nous sommes chez Moka, Au milieu des livres

GRIMOIRE NOIR – Comics

GrimoireGRIMOIRE NOIR

Yana Bogatch & Vera Greentea

Traduit par Marie Renier

Glénat (2021)

*****

Nous sommes à Blackwell, USA. Seule et unique ville à autoriser l’usage de la magie. Et seulement pour les filles. Heidi, la petite sœur de Bucky a disparu. C’est une jeune sorcière très puissante qui a plusieurs pouvoirs, dont celui de se rendre invisible. Leur père, pourtant Shériff, ne peut pas mener l’enquête sur la disparition de sa fille comme il le souhaiterait. La première règle qu’il doit respecter, c’est le serment qu’il a fait de protéger quiconque ayant des pouvoirs magiques… Par exemple, il ne peut pas fouiller des maisons sans preuve formelle que sa fille y soit.

Bucky va donc mener l’enquête à la place de son père, lié par son serment. Une enquête qui pourrait s’avérer pleine de surprises et dangereuse, très dangereuse…

*****

Je ne sais plus du tout où j’ai vu ce grimoire noir. Mais la personne qui l’avait lu avait été enchantée (suffisamment en tous cas pour que je le note). Et je comprends bien pourquoi ! S’il est vrai que l’histoire est très simple : une jeune fille disparait, son frère part à sa recherche, l’ambiance sombre et pluvieuse est très réussi et les illustrations sont magnifiques. J’aimerai juste qu’il y ait un tome 2 pour approfondir toutes les choses effleurées dans celui-ci (peu probable, le mot “fin” est bel et bien inscrit à la dernière page…)

C’est la première BD de l’illustratrice. Autant vous dire que je vais surveiller ses prochaines sorties…

En résumé : oui, l’histoire aurait sans doute pu être plus dense. Mais je me suis régalée quand même !

*****

Voir les premières pages (site éditeur)

 Cette semaine, nous sommes chez Moka au milieu des livres…

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les bulles de l’année

bullesMes bulles “coups de ♥

de l’année 2023

*****

Tout au long de cette année 2023, pour la BD de la semaine, nous avons été reçus par Noukette, Moka, et Fanny

Un grand merci à elles !

*****

Bientôt Noël ! Si vous manquez d’idées, voici quelques BD qui m’ont beaucoup plu.

Toutes ne datent pas de 2023, mais je les ai lues cette année.

*****

seulsLa plus réaliste (3 récits de vie) : Seuls en exil

 

* Cercle

La plus “doudou” : Le cercle du dragon-thé

*

Feuilles Celle que j’ai trouvé la plus originale : Feuilles volantes

*

La plus romantique ? (Et en plus c’est drôle !!) Lore Olympus lore

*

 

dindes  Une très jolie bd jeunesse (à lire à tout âge !!) : La longue marche des dindes

*

corbeaux

C’est la guerre et pourtant c’est plein de poésie : La terre, le ciel, les corbeaux

*

Les deux plus belles graphiquement ? Béatrice et Nettoyage à sec

Beatrice  Nettoyage

*****

Et quelques autres encore, brièvement présentées sur Insta faute de temps…

La sage femme du Roi : une bd comme je les aime : intéressante, instructive, distrayante et avec de belles illustrations

Tout le monde l’avait lu sauf moi : Le vent dans les saules – Drôle, émouvant, tendre et poétique…

La jolie suite : Les filles des marins perdus (J’ai lu et adoré tous les albums de ce couple d’auteurs !!)

Une magnifique aventure maritime  : 1629…ou l’effrayante histoire des naufragés du Jakarta (c’est prenant et les illustrations sont magnifiques !!)

Brûme : Une BD jeunesse mignonne et amusante librement inspirée par la COVID, Rochefort-en-terre, les brumes matinales et les légendes bretonnes.

Une BD drôle, instructive et qui fait voyager, j’adore ! La bibliomule de Cordoue (même pas présentée ici, j’ai honte…)

Je n’ai pas tout mis… J’avais prévu d’en mettre 12, une par mois et j’en ai déjà mis 14 !

Je vous invite donc à chercher sur le blog, soit dans les bd, soit dans les coups de cœur.

***

Coups de cœur des années précédentes

2018 – 2019Belles découvertes de 2020Les incontournables de 2021BD2022 : mes coups de coeur

*****

Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes collègues de la BD de la semaine

ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet bien sûr !

Cette semaine nous nous retrouvons chez Fanny