Venise, bises, cerises – Roman jeunesse

bises
La vie d’une ado d’aujourd’hui…
Roman ado

Venise, bises, cerises

Nancy Guilbert

Éditions Oskar (2020)

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Venise a 12 ans, elle est fille unique et elle est en 5ème option “arts créatifs” au collège Chateaubriand à Paris. En plus d’un prénom original, elle est orpheline de mère depuis l’âge de 3 ans et elle vit avec son père, danseur classique à l’Opéra. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes parfois. Au collège notamment. Quand elle dit qu’il est danseur, on lui répond : “Un danseur, pour de vrai ?”

– Il danse, mais c’est quoi son vrai métier ?

– Pas danseur classique avec les collants et tout quand même ?

Venise aime ses copines, Kenza et Zélie, la cerise bien mûre de juillet, les cookies aux pépites de caramel, les chansons et les vêtements vintage qu’elle customise elle-même…

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Un joli roman que l’on engloutit aussi vite qu’une poignée de cerises ! Et avec autant de plaisir. Comme toujours dans les romans ado de Nancy Guilbert (ceux que j’ai lu en tous cas !), de nombreux thèmes importants sont abordés. Ici, il y a le harcèlement scolaire, la discrimination, l’homophobie, le deuil, les violences conjugales. Malgré cela, le roman n’est pas plombant, bien au contraire.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Venise, il “sonne” juste. Et les personnages secondaires sont attachants également. On ressent bien les émotions, les ressentis des uns et des autres. N’écoutant qu’assez peu de musique maintenant, je ne connaissais pas la plupart des morceaux qui ouvrent chaque chapitre (bon sauf tous ceux qui datent d’avant les années 2000 en fait !), mais j’ai apprécié de pouvoir lire les paroles des chansons.

Une bien jolie lecture !

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

De cette autrice, déjà présentés sur ce blog :  Les mots d’Hélio (Roman ado) /Le sourire du diable (13+) / Mission dinosaure (7+) / L’oiseau Lyre (Alb 5+) / Deux secondes en moins (Roman ado) / Point de fuite (Roman +15)

Son site “Rêve de plume”

Une interview de Nancy, où elle explique comment est née Venise et plein d’autres choses !

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Les mots d’ Hélio – Roman jeunesse ♥

HélioRoman jeunesse à partir de 12 ans

Les mots d’ Hélio

Nancy Guilbert & Yaël Hassan

Magnard Jeunesse (2019)

*****

Il y a sept mois, lors d’une promenade en montagne, Hélio a fait une chute terrible. Il est resté un mois et demi dans le coma. Physiquement il va mieux, sauf qu’il est encore essoufflé au moindre effort, il a encore du mal à marcher longtemps. Il a aussi une aphasie de Broca (partielle, heureusement !) c’est à dire qu’il comprend tout ce qu’on lui dit mais qu’il n’arrive pas à s’exprimer… Mais le pire, ce n’est pas ça.

Le pire, c’est que sa mère l’a vu tomber et qu’elle a eu tellement peur qu’elle en a perdu connaissance… Et depuis, elle fait des crises d’angoisse terribles, elle n’est plus capable de s’occuper d’elle-même et encore moins d’Hélio.

Et demain, il doit sortir du centre de rééducation pour aller dans une famille d’accueil. Des gens qu’il ne connaît absolument pas, mais que sa mère a désigné pour le cas où il arriverait quelque chose. Il va donc débarquer chez de parfaits inconnus, alors même qu’il ne rêve que de rentrer chez lui…

*****

A tour de rôle, nous entrons dans la tête de chacun. Hélio tout d’abord. Il est furieux et n’a pas envie d’être là. Puis Mila, la jeune fille de la famille d’accueil à qui on n’a pas demandé son avis avant d’accueillir Hélio et qui n’est pas contente non plus. Bianca, la domestique, observe tout le monde, ne dit rien et “cache” quelque chose, on le sent dès le départ. Quand au  jeune Ruben (le frère de Mila) il est tout simplement adorable…

Bref, on croit dur comme fer aux personnages ! Comme je n’avais pas écrit mon billet tout de suite, j’ai recommencé à le feuilleter… Et du coup, je l’ai relu.

Il y a une chose que j’ai adoré dans ce roman, c’est le parallèle qu’Hélio fait entre les gens et les fleurs/les plantes. J’ai trouvé ça génial ! Et j’ai découvert des plantes magnifiques (l’orchidée colombe, quelle merveille !)

Il y a beaucoup de thèmes abordés dans ce roman. Le handicap bien évidemment, mais aussi l’empathie, le harcèlement scolaire, les traumatismes, les secrets de famille… Et tout cela finalement, tourne autour des mots. Les mots que l’on dit, ceux qu’on ne devraient pas dire, ceux que l’on n’arrive pas à dire, ceux que l’on ne dit pas mais que l’on devrait dire… Des mots pour aller mieux, pour guérir, pour aider…

Un très joli roman qui m’a beaucoup plu et que je vous recommande chaudement !
♥♥♥

Pour lire le début…

Livres de ces autrices déjà présentés sur ce blog :

De Nancy Guilbert : Le sourire du diable (13+) / Mission dinosaure (7+) / L’oiseau Lyre (Alb 5+) / Point de fuite (Roman +15)

De Yaël Hassan : “M comme…” (10+) / Quatre de cœur (9+)

Leurs sites :

Celui de Nancy Guilbert

Celui de Yaël Hassan

Ce roman a été sélectionné à de nombreuses reprises et il a reçu plusieurs prix : Voir ici

Point de fuite – Roman coup de poing et ♥

Qu’est-ce que la violence ?
Roman à partir de 15 ans

point

Point de fuite ♥

Marie Colot & Nancy Guilbert

Coll. Électrogène

Éd. Gulf Stream (2020)

*****

Mona est une lycéenne passionnée de dessin. Vraiment passionnée. Elle dessine tout et n’importe quoi, tout le temps. Elle s’entraine sans arrêt pour être prête pour le concours d’entrée aux Beaux Arts. Ycare est tombé follement amoureux d’elle dès le premier coup d’œil. Il ne la connaît pas encore, mais est déjà jaloux de ceux qui la serrent de trop près. Esther, elle, est passionnée de natation synchronisée. Elle se sent mal aimé, à cause de sa mère, qui ne parle que de son frère. Marin, quand à lui, est engagé dans la lutte pour la sauvegarde de la planète. C’est aussi le meilleur ami de Mona. Et puis, Mona va se laisser charmer par un pervers narcissique… Un peu plus loin dans le roman, d’autres personnages vont faire leur apparition : Lya,  Cassien et sa soeur.

*****

Au départ, on ne connaît que son surnom.

On se demande qui il est. Puis il entre dans la vie de Mona, et très vite, finit par prendre toute la place. C’est un roman plutôt stressant en fait ! A la manière d’un bon thriller, on sent l’angoisse, le malaise augmenter petit à petit. Et on se demande jusqu’où ça va aller. Ycare va dispenser un venin insidieux, des petites phrases vicieuses aux cadeaux qui n’en sont pas. Des fausses attentions à la vraie pression. Le malaise grossit au fil du roman et on voudrait pouvoir aider Mona. Lui dire de fuir, vite, fuir loin avant qu’il ne soit trop tard.

Et puis il y a aussi les histoires de Jody et de Cassien. Que je vous laisse le plaisir de découvrir. Cassien, quel magnifique personnage !

Après 230 pages, il a bien fallu que j’arrête ma lecture, le cœur serré et en larmes. Que j’abandonne à leur sort Jody et Mona. Le réveil indiquait 00h32 et je me levais tôt ! J’ai lu ce roman en deux soirées. Il fallait que je sache comment ça se terminait.

Cette fois encore, les deux autrices ont magnifiquement mêlé leurs écritures.

Vivement qu’elles recommencent !

Quand on a déjà croisé la route d’un manipulateur, ce roman, par son réalisme, fait remonter toutes sortes de mauvais souvenirs… Aux autres, il donnera des pistes, des indices pour éviter ces oiseaux de malheur.

Un roman qui montre aussi que revivre après un traumatisme, aussi dur soit-il, c’est possible. C’est souvent long, très long et difficile, très difficile, mais c’est possible.

Un roman criant de vérité, qui ne laissera, je crois, personne indifférent
A lire, bien évidemment !
point

Les amants (tableau 1/4) – Magritte (1928)

Et ce livre m’aura en plus fait découvrir ce magnifique tableau de Magritte !

*****

De Marie Colot : Je ne sais pas (15+)/ Flocons et Cie (7+)

De Nancy Guilbert : Le sourire du diable (13+) / Mission dinosaure (7+) / L’oiseau Lyre (Alb 5+)

Ensemble elles ont déjà écrit : Deux secondes en moins

Le site de Marie Colot

Celui de Nancy Guilbert

L’oiseau lyre + Concours

lyreQu’y a t-il de plus important que la liberté ?
Album jeunesse dès 5/6 ans

L’Oiseau lyre

Nancy Guilbert

Valérie Michel (ill.)

Éditions Courtes et Longues (2019)

*****

Lecture Commune avec Blandine

*****

Alih, le fils du Sultan, est un jeune garçon à qui la vie sourit et qui obtient tout ce qu’il désire. Un jour, en forêt, il entend le chant de l’oiseau-lyre. Aussitôt, il veut l’emmener avec lui au palais. Mais Alih a beau insister, l’oiseau refuse et l’enfant se met à pleurer, peu habitué à ce qu’on lui dise non. Suite à une tempête, l’oiseau s’écrase dans le jardin du palais. L’enfant le récupère, le soigne, le sauve mais ne veut plus que l’oiseau-lyre quitte la cage…

*****

Une histoire qui prouve qu’il ne suffit pas d’aimer quelqu’un, encore faut-il le respecter et lui laisser sa liberté. Une très jolie histoire qui m’a beaucoup plu ! ♥

Les illustrations : Au premier abord, je n’ai pas tellement apprécié les personnages, que je trouve trop grands sur certaines pages. Mais j’ai bien aimé les dessins des bâtiments intérieurs et extérieurs ainsi que toutes les petites fleurs délicates qu’on trouve partout : sur les murs, sur certains vêtements… Les pages de forêt, de jungle sont également très belles et il y a parfois des petites surprises cachées sous les feuilles ! J’aime vraiment beaucoup la façon qu’a l’illustratrice de dessiner les feuilles, les fleurs, les plantes Et j’ai également apprécié les couleurs utilisées.

*****

Des éditions Courtes et Longues

Nous vous avons déjà présentés les ouvrages suivants : Fadoli, Louise de New-York (2 albums présentés), Mon petit théâtre de Peau d’Âne et une présentation de cet éditeur (le concours n’est plus d’actualité !)

Ils réalisent un travail de qualité, avec des albums cousus aux couvertures cartonnées et solides. Ce sont de beaux albums.

De Nancy Guilbert, romans déjà présentés sur ce blog : pour ados “Deux secondes en moins” et “Le sourire du diable♥. Pour les plus jeunes (8/10 ans), un chouette polar “Mission dinosaure“.

Son blog (au nom si doux !) “Rêve de plume

Celui de Valérie Michel, l’illustratrice (Plein de dessins à voir, l’Inde, Hong-Kong…)

*****

Un bel album qui participe au Challenge “Je lis aussi des albums” !

***

Concours

*

Bientôt Noël ! Pour fêter ça, avec Nancy Guilbert, nous vous proposons un concours pour gagner ce bel album qui, en plus, sera dédicacé !

Pour jouer, rien de plus simple, laissez-nous un commentaire en nous disant si vous connaissez cette autrice et quel livre d’elle vous avez aimé. Vous pouvez également aller voir le site des Éditions Courtes et Longues et nous dire quel ouvrage vous attire chez eux (et pourquoi ?)

Concours ouvert du lundi 2 décembre au mardi 10 décembre 2019 (concours prolongé et ouvert sur Instagram). France Métropolitaine.

Pour ne manquer aucun concours inscrivez-vous à la newsletter ou suivez nous sur les réseaux sociaux !

Règlement des concours

***
D’autres concours ont lieu en ce moment sur le blog, vous pouvez les retrouver dans la rubrique Concours ! Bonne chance à tous !