Larmes vertes – Des slogans qui claquent !

vertesManifeste
Tout public

LARMES VERTES

Photographies : Nicolette Humbert

Mises en scène : Jeanne Roualet

La Joie de Lire (2019)

*****

Présentation de l’éditeur : Ce manifeste nous a paru une évidence. Il s’est imposé suite aux marches des jeunes pour le climat dans plusieurs pays. Face à l’urgence de la situation et à la mobilisation de la jeunesse, la classe politique ne peut plus rester indifférente. Les discours de la jeune Greta Thunberg au forum de Davos et à la COP 24 à Katowice, son sang-froid et la pertinence de son propos nous laissent perplexes. On ne veut pas croire à un feu de paille !
Dans une mise en scène graphique originale, ce livre réunit photos et slogans entendus dans la rue. Un livre à brandir lors des prochaines manifs !
Un engagement par les jeunes pour le monde.

*****

Larmes vertes
ce sont des images qui marquent et des slogans qui claquent.

 

La terre est notre maison”  face la photographie d’une déchèterie en bord de route…

Nous n’avons pas de plan(ète) B“, face à l’image d’une gigantesque montagne de déchets.

***

Un célèbre magazine avait pour slogan “Le poids des mots, le choc des photos”, on pourrait dire exactement la même chose de ce petit livre.

Face à face, photographies et slogans nous obligent à réfléchir. Nous amènent à se dire qu’il est urgent de se bouger, de faire quelque chose pour le climat, pour la planète, c’est à dire pour nous et nos enfants, mais aussi pour sauvegarder la nature et sa diversité.

Et j’espère de tout mon cœur que le virus qui nous immobilise en ce moment (Coronavirus), qui oblige toute la planète ou presque à se confiner, qui a réussi à ralentir considérablement l’économie, va nous amener aussi à réfléchir à nos pratiques (personnelles, professionnelles) et à les modifier, à les améliorer.

https://www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2019/06/larmes_vertes-2-800x533.jpg

*****

D’autres livres sur l’écologie, le changement climatique

Greta Thunberg, sauvons la planète

Hé… La mer monte ! (Ado/Adulte)

Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité (Ado/Adulte)

Gaya et le petit désert (Livre CD jeunesse)

Ce livre a été imprimé localement, en Haute-Savoie, et de la façon la plus respectueuse possible de l’environnement : utilisation d’encres végétales et de papier FSC issu de forêts gérées de façon écologique, pas de plaques, pas de produits chimiques, très peu de perte de papier, prise en compte de la compensation carbone… L’imprimerie Villière est certifiée Imprim’ Vert et est une pionnière en la matière.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Greta Thunberg, la fille au ciré jaune

GretaConnaissez-vous cette étonnante jeune fille ?

Documentaire à partir de 11 ans

GRETA THUNBERG

Sauvons la planète !

Élise Fontenaille

Coll. Elles ont osé !

Éditions Oskar (2020)

*****

Lecture Commune avec Blandine

*****

Née en 2003 à Stockhom, en Suède, Greta Thunberg a failli mourir à l’âge de 10 ans. A l’âge où la plupart des enfants sont insouciants, elle a une idée fixe qui la ronge et l’inquiète fortement. Page 13 : “A l’école, un instituteur leur avait fait un cours sur le réchauffement climatique. Clair, illustré, bien fait. Avec des photos de glaciers qui s’effondrent, de forêts dévastées, de déserts qui s’étendent, de marées noires, et même de l’ouragan Katrina… Des explications nettes et précises. Tous les élèves ont été saisis. Mais dès la cour de récré, ils avaient tous oubliés… Tous, sauf la petite Greta, effondrée.”

*****

Greta Thunberg à priori, on l’aime ou on la déteste. En tous cas, il semblerait qu’elle ne laisse personne indifférent. Certains ont dit qu’elle avait été “fabriquée” de toute pièce, d’autres qu’elle ferait mieux de faire des études avant d’ouvrir la bouche… Et bien d’autres choses encore.

Ce que je vois, moi, c’est qu’elle parle d’un sujet, le changement climatique, dont tout le monde ferait bien de se préoccuper. Avec ses discours, elle gêne beaucoup de gens. Certains sont sans doute aussi jaloux de sa célébrité.

Dans ce court documentaire (mais elle n’a que 17 ans !), on apprend pourquoi et comment elle a commencé sa grève de l’école du vendredi. Et à la fin de l’ouvrage, il y a ses discours.

Que l’on aime ou pas Greta, je la trouve très courageuse d’oser dire tout haut aux adultes ce qu’elle pense. Et je crois que ce livre devrait être dans toutes les bibliothèques et dans tous les CDI pour montrer aux enfants, aux ados, qu’eux aussi peuvent réagir et agir sur le monde qui les entoure.

*****

D’Élise Fontenaille :

On a volé les poules de Clémentine ! (pour les plus jeunes)

et dans la même collection : Dorothy Counts, affronter la haine raciale et Les 9 de Little Rock

Nous suivre et partager :

Ecoute les oiseaux de Léna Mazilu, Yoann Guény et Maxime Zucca

Ecoute les oiseaux est un album immersif, original et ludique !

Album pour la jeunesse (documentaire) dès 7 ans

Écoute les oiseaux

de Léna Mazilu,

Yoann Guény

et Maxime Zucca

Éditions Albin Michel jeunesse, octobre 2019,

24 pages- 19,90euros

***
Thèmes: oiseaux, chants, immersion, nature
***

 

Présentation de l’éditeur: “1 livre + 1 application. Une expérience immersive dans le monde fascinant des oiseaux! Découvre 20 oiseaux de ton quotidien, anime-les pour les faire chanter, déploie la frise et entraîne-toi à les reconnaître!”

 

Tout est expliqué dans le résumé, Écoute les oiseaux est un album vraiment très original. C’est la première fois que je lis un ouvrage immersif avec application et c’est vraiment génial! De cette façon, nous apprenons à mieux connaître et reconnaître les petits habitants de nos jardins. L’idée de la frise est elle aussi bien pensée. C’est éducatif et ludique, d’un côté nous apprenons les noms et caractéristiques des 20 oiseaux, de l’autre nous essayons de les reconnaître parmi les branches.

Écoute les oiseaux bénéficie d’illustrations délicates, aux couleurs douces. La frise est très agréable à regarder car la vingtaine d’oiseaux s’y nichant crée une harmonie de formes et de couleurs.

À la fin de l’ouvrage, Maxime Zucca donne quelques conseils pour devenir un parfait ornithologue en herbe. On y retrouve également quelques sites utiles.

Tout est donc bien pensé pour que les enfants et leurs parents puissent partager une belle expérience. Moi-même, je ne connaissais que 12 espèces sur les 20 présentées dans “Écoute  les oiseaux”. C’est une belle découverte.

Les explications comprennent les caractéristiques physiques de l’oiseau (la couleur du plumage entre autres) mais aussi le type de chant, le mode de vie et l’habitat naturel. De petites anecdotes permettent de connaître leurs petits secrets. De ce fait, les auteurs entrent directement en contact avec le lecteur pour le mettre dans la confidence.  C’est un bon procédé pour qu’il se sente spécial et ait l’impression de savoir ce que d’autres ignorent.

Un très bel album à mettre entre toutes les mains !

 

~Melissande~

 

+ Un autre documentaire présenté par Nathalie: Sam et les oiseaux du monde de Fleur Daugey et Marie de Monti

+ Un album poétique aux illustrations douces, présenté par Nathalie : L’oiseau qui avait avalé une étoile de Laurie Cohen et Toni Demuro

 

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Les chouettes rencontres de Bélavie de Louise Roy et Claire Gendron

Les chouettes rencontres de Bélavie est une série ludique idéale pour passer de beaux moments avec ses enfants.

Série d’albums pour la jeunesse à partir de sept ans

Les chouettes rencontres de Bélavie

de Louise Roy et Claire Gendron

Editions de l’Apothéose, août 2019,
36 pages, 20 $

***
Thèmes : animaux, monde, oiseaux, Canada
***

 

Volume 1 “Le bestiaire”

Présentation de l’éditeur: “Bélavie est une petite abeille très curieuse. Pour satisfaire son appétit de connaissances, elle n’hésite pas à partir à l’aventure. Dans cet album, elle revient d’un voyage autour du monde au cours duquel elle a fait la connaissance de plusieurs nouveaux amis. Elle nous les fait connaître au moyen de vingt-six historiettes illustrées. Chacune d’elle met en relief, sous forme humoristique, une caractéristique animalière.”

Volume 2 “Les oiseaux”

Présentation de l’éditeur: ” Pour le deuxième album de la série Les chouettes rencontres de Bélavie, notre petite abeille curieuse fait une incursion dans le monde des oiseaux. Elle nous fait découvrir trente oiseaux nicheurs du Québec à l’aide d’illustrations et d’échanges qui soulignent, avec humour, certains de leurs traits singuliers

 

Les chouettes rencontres de Bélavie se décline pour le moment en deux volumes. Le premier, nommé “Le bestiaire”, nous fait voyager à travers le monde à la rencontre de la faune emblématique de tous les continents. Chaque lettre de l’alphabet correspond à un animal. J’ignorais l’existence de certains d’entre eux donc c’était une belle découverte! Le second présente les différentes espèces d’oiseaux vivant au Québec. Là encore, j’ai appris beaucoup de choses.

 

Pourquoi ce titre, “Les chouettes rencontres de Bélavie” vous demandez-vous peut-être? Sachez que ce nom n’a pas été choisi au hasard, c’est celui de la petite abeille bleue qui sera notre guide dans les deux albums. Son nom est né d’une belle histoire mais il serait dommage de la dévoiler ici. Que ce soit pour “Le bestiaire” ou “Les oiseaux”, Louise Roy et Claire Gendron ont utilisé pour Les chouettes rencontres de Bélavie les mêmes techniques. À savoir, des illustrations peintes à l’acrylique sur des panneaux d’isorel accompagnées d’anecdotes ludiques ou humoristiques.

J’ai beaucoup aimé les deux albums, les peintures sont vraiment superbes. Elles sont réalistes et les couleurs chatoyantes apportent un plus. C’est la première fois que je lis ce type d’ouvrage, je trouve l’idée des auteures vraiment très originale. Le but principal de ces deux dames est d’offrir un moment de lecture privilégié entre petits-enfants grands parents, je trouve l’intention très belle.

Dommage que Les chouettes rencontres de Bélavie ne soient pas disponibles dans les librairies belges (ces deux livres sont édités au Canada). Si vous avez l’occasion de les commander, n’hésitez pas car ils en valent vraiment la peine!

 

~Melissande~

 

+ Le site de l’éditeur

+ Un article du journal québécois Le Manic  à propos du tome 2 des “Chouettes rencontres de Bélavie”

+ Un autre album sur les oiseaux présenté par Nathalie: Sam et les oiseaux du monde

Nous suivre et partager :