Une histoire d’amour – Gilles Bachelet

Bachelet

UNE ♥ ♥ HISTOIRE ♥ ♥ DAMOUR

Gilles Bachelet
Seuil Jeunesse (2017)
*****

Dès la couverture, on sait qu’il va être question d’amour. Non seulement grâce au titre, joliment agrémenté de petits coeurs, mais également au dessin de couverture : Deux personnes attablées face à face se donnent la main en se regardant. Sur la table deux verres et un vase (pour le côté romantique).

Mais si on y regarde de plus près, les deux personnes sont en fait… des gants Mapa© ! Coiffé, l’un, d’une capsule et l’autre d’un volant de badminton. Elle, le gant de caoutchouc rose, est assise sur une boite d’allumettes renversée, et lui, le gant de caoutchouc jaune, sur une petite boite de concentré de tomates.

Et tout l’album est à l’avenant !

En plus d’être effectivement une très jolie histoire d’amour, c’est également, pour moi, un livre-jeu ! Parce qu’on peut effectivement passer beaucoup de temps à regarder de « quoi » est faite chaque illustration en trompe-l’oeil…

C’est une vraie histoire d’amour, mais c’est aussi franchement drôle !! Les mimiques des personnages sont vraiment bien rendues, au point justement qu’on ne « voit » pas des gants de ménage, mais des personnages ! Quelle imagination et quel humour Mr Bachelet !

Je suis totalement fan de cet album. Une histoire simple, la vie d’un couple, mais le fait que ce soit des gants Mapa© entourés d’objets du quotidien détournés de leur utilisation première en fait vraiment toute l’originalité.

Bachelet

*****

De Gilles Bachelet, je vous avais déjà brièvement présenté « Des nouvelles de mon chat » (en bas de page) et « Les coulisses du livre jeunesse »

challenge albums 2018

Et c’est ma 4ème participation au Challenge Albums de cette année…

Timoto : un petit héros rigolo

Timoto est un petit héros récurrent d’une nouvelle série d’albums pour enfants, crée par Rémi Courgeon. A lire dès 3 ans, un peu plus grand pour appréhender complètement l’humour des situations.

Timoto :

n’est pas un tigre
sait déjà bientôt nager
veut un vrai cheval
aime très beaucoup sa maman

de Rémi Courgeon

Nathan, 2018
32 pages, 6,95€ le titre

Thèmes : bêtises, tigre, 

Timoto est un petit tigre anthropomorphique qui est le héros de 4 albums signés Rémi Courgeon. Timoto est ni plus ni moins un enfant, comme Tchoupi ou Petit ours brun, qui va vivre lui aussi de nombreuses aventures propre à son âge. Mais voilà Timoto n’est pas vraiment un enfant sage, qui va apprendre aux petits lecteurs à faire pipi sur le pot. Il est plus du style à arracher les fleurs du balcon pour les offrir à sa maman, ou à se servir de l’aspirateur pour faire un déguisement d’éléphant ! Timoto est un petit héros plein de vie, de peps, et d’imagination, qui ouvre des horizons aux petits lecteurs.

Par exemple dans Timoto n’est pas un tigre, il va tenter de se déguiser en de nombreux autres animaux, avec ce qui lui tombe sous la main. C’est très drôle mais pas très facile… surtout si ça veut dire manger comme cet animal ! On retrouve aussi Timoto dans « sait déjà bien nager« , en tout cas sur une chaise…, « veut un vrai cheval » mais l’imagination aide là encore, ou bien aime très beaucoup sa maman dans lequel il chercher à offrir un beau cadeau à sa maman.

Dans Timoto, outre son imagination très importante qui aide les lecteurs à développer la leur, il y a aussi l’humour et la bienveillance. Humour car ce petit tigre fera beaucoup rire les parents et les petits lecteurs, surtout dans les chutes. Bienveillance car les parents ne sont pas dans le rappel à l’ordre systématique, il le laisse faire, tester, mais sont quand même là pour lui faire comprendre et réparer ses erreurs.

Cette collection Le monde selon Timoto plait à ma mini hérissonne même si elle ne comprend pas encore forcément tous les aspects. Elle apprécie ce petit personnage, et notamment les pages de garde qui offre des silhouettes de Timoto en train de faire plein de chose. Elle adore décrire toutes les actions, et jouer à un cherche et trouve avec nous.

Timoto est un petit héros original qui aide les enfants à ouvrir leur imagination à leur environnement, et même à faire de petites bêtises ;)

+ de Rémi Courgeon plein de beaux albums :
Cette nuit là –                   Brindille           L’oizochat
Cette nuit-là 

Le Yéti et l’Oiseau

Un Yéti poilu et effrayant et un petit oiseau peuvent-ils être amis ?

Yéti et l'oiseauAlbum jeunesse dès 4 ans

Le Yéti et l’Oiseau

de Nadia Shireen

Nathan, 2018
initialement paru en anglais en 2013
9782092580400, 11,50€

Thèmes : amitié, différence, peur, oiseau

Dans la forêt lointaine vivait un Yeti. Enorme, poilu, effrayant… et seul ! Un jour, tombe sur sa tête une étrange petite chose… un oiseau !

Le Yéti, décrit comme effrayant, apparaît dès les premières pages immenses… mais attachant ! Il semble doux, ce Yéti que tout le monde fuit, et quand il rencontre un petit oiseau, on est bien content pour lui. Un petit oiseau tout orange, adorable, bavard, et qui surtout n’a pas peur du Yéti. Entre eux s’installe une complicité agréable qui donne à cette histoire une douceur incroyable.

Le Yéti et l’oiseau jouent tous les deux, ils rient, s’amusent… et les autres animaux se rendent alors compte que ce Yéti n’est pas si méchant qu’il y paraît. Mais l’oiseau doit continuer sa route. Le yéti restera-t-il tout seul ?

Nadia Shireen offre un très bel album sur l’amitié, l’acceptation de la différence et la tolérance. Un très joli message à faire passer aux enfants, dès 3-4  ans. Ma mini hérissonne, 3 ans, n’a pas vraiment accroché à ses personnages pourtant sympathiques, car elle ne voyait tout simplement pas pourquoi ce joli Yéti n’avait pas d’ami… Comme quoi les différences ne sont pas importantes quand on est petit… ou alors ma fille aime trop les monstres, dinosaures et autres grosses bêtes pour comprendre qu’on les rejette !

Le Yéti et l'oiseau

Photo de http://milleviesenune.com/

 

 

Les illustrations et la mise en page dynamique, alternant planche type BD et grands aplats, permettent de rendre ce livre très vivant. Le petit oiseau est vraiment adorable, et le Yéti le devient aussi très rapidement ! Un joli album, au texte simple et aux personnages attachants.


 

+ De Nadia Shireen nous vous avons déjà présenté ses petits animaux en forme : Phoque, Renard polaire

+ Challenge Albums 2018

Minus Lupus d’Anne Loyer

Découvrez Minus Lupus, le fils du grand méchant loup, bien décidé à terroriser à son tour tous les enfants !

minus lupusAlbum jeunesse très drôle, dès 4 ans

Minus Lupus

d’Anne Loyer
illustré par Candela Ferrandez

Larousse, 2018
9782035946560, 10,95€

Thèmes : loup, conte, détournement, peur, taille

 

Minus Lupus est le fils du grand méchant loup, et il est bien décidé à faire lui aussi parler de ses exploits, en terrorisant tout le monde. Le voici donc partie en quête du Chaperon Rouge, des trois petits cochons, des 7 chevreaux… bref il veut marcher sur les traces de son père ! Sauf que voilà, Minus Lupus est vraiment minus, et le temps a passé…

Depuis le temps qu’on raconte ses histoires aux enfants, le Grand Méchant Loup a bien vieilli. Pourtant, il résiste, il veut rester le plus grand de tous les méchants loups. Mais Minus Lupuse ne l’entend pas de cette oreille… Il est prêt. Archiprêt.

Minus Lupus est un album bourré d’humour et de références, tant dans le texte que l’illustration. Un régal surtout pour les adultes, qui repèrent de nombreuses références ! Et pour les enfants alors ? Mini hérissonne (3 ans) a beaucoup aimé cet album, bien qu’elle n’ait pas compris beaucoup de références. Si elle connaît la plupart des contes classiques, ils ne sont pas encore suffisamment intégré dans son esprit pour qu’elle comprenne le principe de les retrouver ailleurs… en tout cas pas complètement, et encore moins de façon détournée comme ici. Pour autant, ce personnage de mini loup qui n’arrive pas du tout à faire peur, elle a adoré !

Le texte est bien mené, entre référence et répétition, entraînant pour les enfants qui suivent avec attention les déconvenues de Minus Lupus, espérant une fin… heureuse ? affreuse ? drôle ? vous verrez bien, mais c’est une belle fin !

Un album très intéressant pour les références mais aussi tout simplement pour contourner la peur du loup, car Minus Lupus est franchement attachant. 


+ Challenge Albums 2018

+ d’Anne Loyer est une auteure prolixe nous vous avons déjà présenté :
Les aventures de Kimamila

mais elle a aussi écrit de très beaux romans pour les plus grands comme Candy, Comme une envie de voir la mère ou Happy end, que je dois vraiment vous présenter !  Retrouvez toutes ses parutions sur son site.