Venise, bises, cerises – Roman jeunesse

bises
La vie d’une ado d’aujourd’hui…
Roman ado

Venise, bises, cerises

Nancy Guilbert

Éditions Oskar (2020)

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Venise a 12 ans, elle est fille unique et elle est en 5ème option “arts créatifs” au collège Chateaubriand à Paris. En plus d’un prénom original, elle est orpheline de mère depuis l’âge de 3 ans et elle vit avec son père, danseur classique à l’Opéra. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes parfois. Au collège notamment. Quand elle dit qu’il est danseur, on lui répond : “Un danseur, pour de vrai ?”

– Il danse, mais c’est quoi son vrai métier ?

– Pas danseur classique avec les collants et tout quand même ?

Venise aime ses copines, Kenza et Zélie, la cerise bien mûre de juillet, les cookies aux pépites de caramel, les chansons et les vêtements vintage qu’elle customise elle-même…

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Un joli roman que l’on engloutit aussi vite qu’une poignée de cerises ! Et avec autant de plaisir. Comme toujours dans les romans ado de Nancy Guilbert (ceux que j’ai lu en tous cas !), de nombreux thèmes importants sont abordés. Ici, il y a le harcèlement scolaire, la discrimination, l’homophobie, le deuil, les violences conjugales. Malgré cela, le roman n’est pas plombant, bien au contraire.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Venise, il “sonne” juste. Et les personnages secondaires sont attachants également. On ressent bien les émotions, les ressentis des uns et des autres. N’écoutant qu’assez peu de musique maintenant, je ne connaissais pas la plupart des morceaux qui ouvrent chaque chapitre (bon sauf tous ceux qui datent d’avant les années 2000 en fait !), mais j’ai apprécié de pouvoir lire les paroles des chansons.

Une bien jolie lecture !

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

De cette autrice, déjà présentés sur ce blog :  Les mots d’Hélio (Roman ado) /Le sourire du diable (13+) / Mission dinosaure (7+) / L’oiseau Lyre (Alb 5+) / Deux secondes en moins (Roman ado) / Point de fuite (Roman +15)

Son site “Rêve de plume”

Une interview de Nancy, où elle explique comment est née Venise et plein d’autres choses !

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRR6QKbXdAXesOd9mF7l6WGn98LZ1Xo7LiC6IWO6TyFyVFsFtglEFmKQVfw0oIu5cwN6nI&usqp=CAU

Gisèle Halimi – Doc jeunesse

GisèleSa robe d’avocate sera son armure…
A partir de 13/14 ans

GISÈLE HALIMI

Contre toutes les injustices

Évelyne Morin-Rotureau

Coll. Elles ont osé !

Éd. Oskar (2020)

*****

Lecture Commune avec Blandine

*****

Dès l’âge de 10 ans, la petite Zeiza Gisèle Élise Taïeb tient tête à ses parents. Elle ne voit pas pourquoi elle servirait de “bonne” à ses frères plus âgés. Pour faire céder ses parents, elle entame une grève de la faim qui durera 5 jours ! Puis, alors qu’elle travaille très bien à l’école, et qu’elle souhaite aller au lycée, on veut la marier… Elle décide alors de passer l’examen des bourses. Elle terminera première et le lycée sera gratuit pour elle. Mais sa mère insiste…

*****

De Gisèle Halimi (1927-2020), je l’avoue, je ne connaissais pratiquement que le nom. Ce petit documentaire m’a donné, dès les premières pages, l’envie d’en savoir plus sur cette “avocate irrespectueuse” comme elle s’était nommée elle-même.

Ne supportant pas l’in-justice, elle décide très tôt de devenir avocate. Et elle va tout faire pour y arriver, partant seule pour faire ses études à Paris. Une femme prête à se battre pour ses convictions, une femme décidée à faire triompher la justice.

Ce que je retiens de cette petite biographie, c’est que c’était une femme de convictions et une femme courageuse. Son histoire est liée à celle de la société française qui change beaucoup à cette époque là (à partir des années 50).

Si je l’ai indiqué à partir de 13/14,  c’est parce qu’on y parle de la guerre d’Algérie, de torture ou encore de viol.

Un livre très intéressant que je vous encourage à lire !

*****

Dans cette collection “Elles ont osé !“, nous vous avons déjà présenté : Dorothy Counts, Harriet Tubman, Greta Thunberg et Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt l’indomptable – Doc jeunesse

SarahLa Divine, le Monstre sacré, l’indomptable…
Biographie à partir de 11/12 ans

SARAH BERNHARDT ♥

L’indomptable

Évelyne Morin-Rotureau

Coll. Elles ont osé !

Éd. Oskar (2020)

*****

Sarah Bernhardt fut avant tout une femme passionnée. Considérée comme la plus grande tragédienne française de la fin du 19è siècle, elle fut surnommée “La Divine“, “La voix d’Or” ou encore le “Monstre sacré“. Née femme, elle sut s’imposer dans ce monde d’hommes et mena la vie qu’elle avait choisi. Pendant la guerre (1870), elle transformera son théâtre en hôpital militaire, soignant les blessés, se démenant pour trouver de quoi les nourrir, les chauffer… Une fois acquise, la célébrité ne la quitta plus.

*****

J’ai déjà lu et apprécié plusieurs livres de cette collection “Elles ont osé  !” (voir plus bas). Celui-ci est très bien fait également.

On y suit la petite fille décidée (“quand même !” est sa devise), la jeune fille (comédienne à 16 ans) puis la femme enjouée qui a du caractère et de la persévérance. C’est le portrait d’une femme libre, très moderne, indépendante qui a mené sa vie comme elle l’entendait, à une époque où ce n’était pas évident du tout ! Amoureuse du théâtre, des mots, de la vie, Sarah Bernhardt aimait aussi l’aventure, la nouveauté et les voyages.

Un personnage très intéressant, une femme originale par son côté très libre (elle est née en 1844, les femmes avaient peu de “droits” à l’époque !) et très moderne.

Les grandes dates de sa vie sont indiquées à la fin du livre ainsi qu’une courte bibliographie.

Une biographie si bien romancée qu’elle se lit comme un roman !

*****

Sur le même sujet une belle BD : Divine Vie(s) de Sarah Bernhardt,

Dans cette collection “Elles ont osé !“, nous vous avons déjà présenté : Dorothy Counts, Harriet Tubman, Greta Thunberg

Mission en Sibérie – Histoire vraie !

Connaissez-vous Barthélémy de Lesseps ?
Roman à partir de 10 ans

sibérie

Mission en Sibérie

Élisabeth Rivoire

Collection Aventure

Oskar éditions (2020)

*****

Barthélémy de Lesseps, fils de diplomate, âgé d’à peine 19 ans, va vivre une aventure extraordinaire. Un ami de son père, ayant confiance en lui, lui demande d’emmener des lettres très importantes de St Pétersbourg à Versailles. A la cour, il va faire la connaissance du Capitaine de Lapérouse. Celui-ci, en s’apercevant que le jeune homme parle plusieurs langues, dont le russe, va l’embaucher comme interprète sur son bateau. Barthélémy va partager la vie de ces marins explorateurs pendant deux ans.

Lors d’une escale au Kamtchatka, le Capitaine de Lapérouse va lui confier une mission de la plus haute importance. Il devra apporter une malle contenant des documents (illustrations, compte-rendus, lettres secrètes écrites par le Capitaine) qu’il lui faudra remettre à Louis XVI.

C’est à dire qu’il va devoir parcourir environ 12 000 kms dont une bonne partie en Sibérie ! Rien que pour sortir de la péninsule du Kamtchatka (la petite partie en rouge, à droite sur la carte) il mettra 6 mois…

*****

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0d/LessepsJourneyAcrossRussiaToParis.png

Je ne suis pas particulièrement une lectrice de biographies ou de récits d’aventures,

mais j’ai été emportée par ce récit !

Ce jeune garçon n’a pas une minute de répit, et nous non plus ! Les deux ans en bateau ne sont qu’effleurés. Par contre, on traverse avec lui la péninsule du Kamtchatka, une partie de la Sibérie, la Russie… On apprend à connaître les différents peuples qui vivaient à ces endroits là, leurs habitations, leurs coutumes, leur nourriture. C’est tout à fait passionnant et je ne me suis pas ennuyée une minute !

On frémit parfois aussi, à l’évocation des dangers rencontrés : des bandits, des animaux sauvages, la glace qui se rompt sous le traîneau, les rochers vers lesquels son embarcation est emportée… Voyager en 1788 n’était pas une mince affaire ! Et il fallait certainement beaucoup de courage, de curiosité (et d’inconscience ?) pour se lancer dans de telles aventures.

*****

Une biographie de Barthélémy de Lesseps sur Trans’polair

Je triche un peu…

Ce n’est pas un roman de Noël, mais un roman hivernal tout de même !!

Je le mets dans le challenge de Mya

christmas time