Sarah Bernhardt l’indomptable – Doc jeunesse

SarahLa Divine, le Monstre sacré, l’indomptable…
Biographie à partir de 11/12 ans

SARAH BERNHARDT ♥

L’indomptable

Évelyne Morin-Rotureau

Coll. Elles ont osé !

Éd. Oskar (2020)

*****

Sarah Bernhardt fut avant tout une femme passionnée. Considérée comme la plus grande tragédienne française de la fin du 19è siècle, elle fut surnommée “La Divine“, “La voix d’Or” ou encore le “Monstre sacré“. Née femme, elle sut s’imposer dans ce monde d’hommes et mena la vie qu’elle avait choisi. Pendant la guerre (1870), elle transformera son théâtre en hôpital militaire, soignant les blessés, se démenant pour trouver de quoi les nourrir, les chauffer… Une fois acquise, la célébrité ne la quitta plus.

*****

J’ai déjà lu et apprécié plusieurs livres de cette collection “Elles ont osé  !” (voir plus bas). Celui-ci est très bien fait également.

On y suit la petite fille décidée (“quand même !” est sa devise), la jeune fille (comédienne à 16 ans) puis la femme enjouée qui a du caractère et de la persévérance. C’est le portrait d’une femme libre, très moderne, indépendante qui a mené sa vie comme elle l’entendait, à une époque où ce n’était pas évident du tout ! Amoureuse du théâtre, des mots, de la vie, Sarah Bernhardt aimait aussi l’aventure, la nouveauté et les voyages.

Un personnage très intéressant, une femme originale par son côté très libre (elle est née en 1844, les femmes avaient peu de “droits” à l’époque !) et très moderne.

Les grandes dates de sa vie sont indiquées à la fin du livre ainsi qu’une courte bibliographie.

Une biographie si bien romancée qu’elle se lit comme un roman !

*****

Sur le même sujet une belle BD : Divine Vie(s) de Sarah Bernhardt,

Dans cette collection “Elles ont osé !“, nous vous avons déjà présenté : Dorothy Counts, Harriet Tubman, Greta Thunberg

Mission en Sibérie – Histoire vraie !

Connaissez-vous Barthélémy de Lesseps ?
Roman à partir de 10 ans

sibérie

Mission en Sibérie

Élisabeth Rivoire

Collection Aventure

Oskar éditions (2020)

*****

Barthélémy de Lesseps, fils de diplomate, âgé d’à peine 19 ans, va vivre une aventure extraordinaire. Un ami de son père, ayant confiance en lui, lui demande d’emmener des lettres très importantes de St Pétersbourg à Versailles. A la cour, il va faire la connaissance du Capitaine de Lapérouse. Celui-ci, en s’apercevant que le jeune homme parle plusieurs langues, dont le russe, va l’embaucher comme interprète sur son bateau. Barthélémy va partager la vie de ces marins explorateurs pendant deux ans.

Lors d’une escale au Kamtchatka, le Capitaine de Lapérouse va lui confier une mission de la plus haute importance. Il devra apporter une malle contenant des documents (illustrations, compte-rendus, lettres secrètes écrites par le Capitaine) qu’il lui faudra remettre à Louis XVI.

C’est à dire qu’il va devoir parcourir environ 12 000 kms dont une bonne partie en Sibérie ! Rien que pour sortir de la péninsule du Kamtchatka (la petite partie en rouge, à droite sur la carte) il mettra 6 mois…

*****

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0d/LessepsJourneyAcrossRussiaToParis.png

Je ne suis pas particulièrement une lectrice de biographies ou de récits d’aventures,

mais j’ai été emportée par ce récit !

Ce jeune garçon n’a pas une minute de répit, et nous non plus ! Les deux ans en bateau ne sont qu’effleurés. Par contre, on traverse avec lui la péninsule du Kamtchatka, une partie de la Sibérie, la Russie… On apprend à connaître les différents peuples qui vivaient à ces endroits là, leurs habitations, leurs coutumes, leur nourriture. C’est tout à fait passionnant et je ne me suis pas ennuyée une minute !

On frémit parfois aussi, à l’évocation des dangers rencontrés : des bandits, des animaux sauvages, la glace qui se rompt sous le traîneau, les rochers vers lesquels son embarcation est emportée… Voyager en 1788 n’était pas une mince affaire ! Et il fallait certainement beaucoup de courage, de curiosité (et d’inconscience ?) pour se lancer dans de telles aventures.

*****

Une biographie de Barthélémy de Lesseps sur Trans’polair

Je triche un peu…

Ce n’est pas un roman de Noël, mais un roman hivernal tout de même !!

Je le mets dans le challenge de Mya

christmas time

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Alcatraz Indian Land – Mois américain 4

Alcatraz

A partir de 11/12 ans

Alcatraz

Indian land

Élise Fontenaille

Éd. Oskar (2018)

*****

2012. La mairie de San Francisco, désire célébrer l’anniversaire de l’occupation pacifique d’Alcatraz par les indiens. Little Bird reçoit une lettre l’invitant à venir repeindre les graffiti qu’elle avait tagués en novembre 1969. Dans une longue lettre à sa petite fille, Eden, elle va raconter ce qu’elle a vécu depuis ses 13 ans, depuis que Richard Oakes l’a sortie de la Réserve où elle sniffait de la colle pour oublier un drame.

A cette époque, Richard rêve de créer une université pour toutes les tribus indiennes. Un groupe d’activistes amérindiens va le suivre et occuper Alcatraz pendant 19 mois. Little Bird raconte à sa petite fille ce qu’ils ont vécu, les bons moments, son premier amour, les drames.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/e/e4/Richard_Oakes_%28activist%29.jpg

Richard Oakes (1942-1972)

*****

Il s’agit d’une œuvre de fiction

Mais les faits et les personnages évoqués dans ce court roman sont réels. J’avoue que je n’avais jamais entendu parler de l’occupation de cette célèbre prison. On est un peu dégoûté à la fin quand on apprend de quel façon est mort Richard Oakes (son meurtrier s’en est sorti tranquille).

Bref, on ne peut que comprendre que les indiens se soient révoltés contre leurs conditions de vie (voir comment ils décrivent les réserves) et qu’ils aient souhaité les améliorer !!

J’aime beaucoup ces petits romans dans les collections “Société” ou “Histoire et Société” chez Oskar.

Ils se lisent facilement et on y apprend plein de choses !

*****

D’Élise Fontenaille, nous vous avons également présenté :

Dorothy Counts, affronter la haine raciale, Les 9 de Little Rock, Greta Thunberg, sauvons la planète !

Et pour les plus jeunes : On a volé les poules de Clémentine !

*****

Sur ce que l’on a fait subir aux indiens, il y a aussi le très beau roman “Sauvages” de Nathalie Bernard.

Pour aller plus loin si vous êtes curieux :

Dictionnaire historique et culturel des Indiens d’Amérique du Nord

Blog qui présente la culture Sioux Lakota

Un roman qui m’aura également permis de découvrir un artiste : John Trudell (le texte ci-dessous est toujours très actuel…)

C’est ma 4ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur

Le secret d’ Aberuco – roman jeunesse ♥

aberucoRoman à partir de 8/9 ans

Le secret d’ Aberuco ♥

Naïk Feillet

Éd. Oskar (2020)

*****

Alba et Aubin, deux jumeaux de 9 ans sont intrigués par un des clients de leurs parents qui tiennent un magasin de peinture. En effet, Monsieur Legris vient tous les 15 jours, le mercredi, acheter des toiles et des pinceaux. Mais il n’achète jamais de tubes de peinture… Il semblerait qu’il fournisse un célèbre peintre, Aberuco.

Quand ils ont posé la question à leur père, celui-ci à répondu qu’il n’avait sans doute pas la marque préféré de ce monsieur. Et que par conséquent, il achetait ses couleurs ailleurs.

Mais un autre mystère accapare l’attention des jumeaux. Depuis quelques temps, on retrouve d’étranges bêtes mortes. Un rat couleur violine, un cochon jaune fluo, une mygale chauve et rouge… Et si les deux mystères étaient mêlés ?

*****

Quelle excellente surprise que ce petit roman !

C’est un mélange d’enquête, d’aventure et de fantastique qui se lit d’une traite. Les chapitres sont courts (5/6 pages), il y a pas mal de dialogues et d’action. Un jeune lecteur n’aura aucun problème pour le lire (il découvrira sans doute quelques mots de vocabulaire au passage, mais rien qui n’entrave sa lecture.)

Les deux jeunes enfants sont sympathiques et malins. Je n’en dis pas plus, il faut garder le plaisir de la découverte !

J’ai beaucoup aimé le style de Naïk Feillet, simple à comprendre sans être simpliste, facile à lire mais avec pas mal de vocabulaire. Une autrice que je découvre avec ce roman qui m’a beaucoup plu et que je vais suivre.

*****

De cette autrice, présenté sur le blog : Jolek, le conteur de lune

Son blog