Baker Street – BD Mois Anglais 5

BakerBD Humoristique
Ado/Adulte

BAKER STREET

T1 : Sherlock Holmes n’a peur de rien

Veys & Barral

Delcourt (1999)

*****

Cette bd a obtenu le prix Groom 99 décerné par la Société Sherlock Holmes de France.

*****

Baker Street est un recueil d’histoires “très librement inspiré des personnages de Sir Arthur Conan Doyle” comme indiqué sur la page de titre. Il se compose de 5 histoires dans lesquelles, il faut bien le dire, Sherlock passe un peu pour un crétin, loin de l’homme au QI super élevé qu’on a l’habitude de côtoyer dans les romans ou les séries. Ici, c’est plutôt Watson qui tire son épingle du jeu !

L’incident sur la Tamise

Lord Beverage raconte à Sherlock et Holmes comment, alors qu’il remontait la Tamise sur son voilier, quelque chose le frappa avec une telle violence qu’il passa par dessus bord. Sherlock aura tôt fait de résoudre cette énigme (ou pas…)

Ophiophobie

L’inspecteur Lestrade, interrompant la méditation (digestive) de Holmes et Watson, vient quémander leur aide pour résoudre le meurtre du Colonel Norton. Une histoire de serpents.

Tossing the caber

Loin de Baker Street, Holmes et Watson ont pris des vacances et pêchent tranquillement dans un Loch écossais. Mais l’inspecteur Lestrade a vite fait de les retrouver, car il y a urgence, la vie de la Reine serait en danger ! Une histoire de méduses et de whisky dans laquelle Watson n’a peur de rien !

Le bois rouge de Pernambouc

On appâte Sherlock avec un mystère à sa mesure : un vol dans lequel on n’a dérobé que des objets rouges ! Malheureusement pour lui et Watson, il va résoudre cette énigme…

Rançon pour une momie

Lestrade, toujours lui, vient chercher Holmes. En effet, Moriarty a dérobé la momie de Chepset au British Museum…

*****

Vous l’aurez compris, c’est à une parodie des enquêtes de Sherlock Holmes et du Dr Watson que se livrent les deux auteurs. Assez surprenant quand on ne s’y attend pas, mais c’est plutôt drôle de voir Sherlock “faire son intelligent” et se gourer à chaque fois ou presque ! Alors même que Watson arrive à résoudre des énigmes en enquêtant tranquillement, ce qui, bien sûr, énerve beaucoup Sherlock !!

Un Sherlock colérique, hargneux, irritable, ridicule… Bref, Sherlock comme vous ne l’aurez jamais vu !

Et pour compléter le tout, il est moche !! Les illustrations vont bien avec le texte, elles sont amusantes et expressives.

Il existe 4 autres tomes dans cette série.

*****

L’avis de Belette alias The Cannibal Lecteur et grande spécialiste de Sherlock !

Autres bandes dessinées lues dans le cadre de ce Mois Anglais :

Cette semaine, nous sommes accueillis par Stephie

***

C’est ma 5ème lecture pour ce Mois Anglais 2020

organisé par Lou et Titine

et relayé sur Instagram par Lamousmé

Logo réalisé par Belette alias Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Paul à la campagne – BD Québecoise

PaulPaul à la campagne

Michel Rabagliati

La Pastèque (1999)

*****

Paul roule avec sa femme et sa fille vers le chalet de ses parents. Chalet dans lequel il a passé toutes ses vacances depuis l’enfance. Il se remémore les baignades avec les copains, les discussions, les parties de pêche et les bêtises aussi.

Dans une seconde partie, “Paul apprenti typographe“, il se souvient aussi de ses leçons d’accordéon avec une professeure qui lui faisait un peu peur et de la visite pleine de  jolies surprises à l’imprimerie ou travaillait son père.

*****

C’est un tout petit album, mais il contient le charme un peu nostalgique qu’ont les souvenirs. Cette histoire est, de plus, parsemée d’expressions québecoises et j’adore ça !https://static.wixstatic.com/media/2363cd_65104fb51f2a41c58a8b464ffbb956de~mv2.jpg

Le dessin est simple, épuré, mais toujours très expressif et je le trouve plutôt amusant.

Si j’ai bien compris, c’est le tout premier album de la série. Il y en a maintenant une dizaine. J’avais déjà lu “Paul dans le Nord” il y a quelques années, il est ado (15/16 ans ?) et je me souviens que ça m’avait bien plu !

Je voulais aussi vous parler de Paul à la pêche, mais ça sera pour la semaine prochaine, il est beaucoup plus gros et je viens juste de le finir…

Une très jolie découverte que cette série ! ♥

*****

Paul dans le Nord (version audio sur Radio Canada)

Le site de l’auteur

Pour notre rendez-vous de la BD de la semaine, chez Noukette

Nous suivre et partager :

La sorcière de Salem – Roman

SalemSorcière ou pas ?

Roman adulte

La sorcière de Salem

Elizabeth Gaskell

Éd. José Corti (1999)

Paru pour la 1ère fois en 1861

*****

Résumé : 1691. Loïs Barclay, âgée d’à peine 18 ans part pour Salem en Nouvelle-Angleterre. Elle vient de perdre ses parents d’une terrible fièvre qui a emporté beaucoup de monde. Avant de mourir, sa mère a eu le temps de lui dire qu’elle avait un oncle, Ralph Hickson, en Nouvelle-Angleterre et qu’il prendrait soin d’elle. Confiée par ses parents aux bons soins du Capitaine Holdernesse, un vieux marin, ami de ceux-ci, Loïs va donc quitter la vieille Angleterre et tout ce qu’elle connaît. Et ainsi commencer une nouvelle vie.

*****

Je ne connaissais pas grand-chose aux histoires de Salem  et de ses sorcières. Même si à force (livres, films d’horreur) on amalgame les deux ! Je dois bien avoir vu un ou deux films avec des maisons hantées ou des personnages possédés et je crois bien avoir lu (il y a très longtemps !) le “Salem” de Stephen King (mais ce n’est pas l’histoire du procès des sorcières de Salem).

Ici, ce n’est pas un roman d’horreur. Nous sommes plongés dans le quotidien d’une petite communauté très religieuse, qui vient de s’installer sur les terres des Amérindiens et sont régulièrement attaqués par ceux-ci. Cette communauté, par peur, bêtise ou obscurantisme, va se déchaîner sur quelques personnes, les accusant de sorcellerie et les rendant responsables de tous les maux des villageois.

Cette histoire, qui est bel et bien arrivée, semble être dûe à un mélange de puritanisme et d’ingestion d’ergot de seigle (qui donne des hallucinations) !!

Un court roman (210 pages) qui fait froid dans le dos !! Encore une époque où je n’aurai pas aimé vivre… Brrr…

C’était mon premier roman d‘Elizabeth Gaskell, mais je vais regarder ce qu’elle a écrit d’autre. Si vous avez des suggestions…

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez lire quelques pages (en bas à droite)

Ce roman participe au Challenge Halloween

Il fait également partie de l’Objectif PAL chez Antigone

Ainsi qu’au challenge Cette année, je (re)lis des classiques

Classique

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

La fiancée du fantôme – Roman jeunesse

fiancée

“Ma vie, ma joie, te voilà revenue !…” Shakespeare

La fiancée du fantôme
Malika Ferdjoukh

Illustrations d’Édith

L’école des loisirs (1999)
*****

Il y a de cela bien longtemps, au cœur de l’Écosse, par un soir d’automne particulièrement glacial, la famille March arrivait dans sa nouvelle demeure : Forest Lodge.

Forest Lodge, dont Horace, jeune garçon de 9 ans très curieux, ne va pas tarder à découvrir qu’elle est hantée…

*****

Un petit roman joliment illustré par Édith (dont je n’aime toujours pas les “nez”!). Les dessins apportent une vraie légèreté au texte, dont la fin, si l’on y réfléchit bien, n’est pas si drôle que ça !

Une belle histoire de fantôme et d’amour dont chaque chapitre est introduit par une citation de Shakespeare. Il y a tout ce que j’aime dans cette courte histoire : l’Écosse, sa lande et ses maisons hantées, un amour perdu depuis longtemps et enfin retrouvé, un jeune garçon aventureux, de la joie, de la tristesse…

Une fort jolie lecture qui m’a beaucoup plu !

*****

Hommage au Fantôme de Canterville d’Oscar Wilde, La fiancée du fantôme est l’un des tout premiers romans de Malika Ferdjoukh. L’école des Loisirs

De Malika Ferdjoukh, Sophie vous a déjà présenté : Chaque soir à 11h  et moi l’adaptation de ses romans en bande dessinée avec “Quatre sœurs

D’Edith, nous vous avons présenté deux bandes dessinées :  Le jardin de Minuit (Sophie) et… Le jardin de Minuit (moi) ainsi que “Emma G. Wilford

***

Ce roman participe au Challenge Halloween de Lou et Hilde

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/40234224_1858790040879407_3157129252680237056_n.jpg?_nc_cat=104&oh=fa57de50e6eb8de541d9750f8ffcd932&oe=5C448FBB

ainsi qu’au Challenge des “RE” chez Blandine, puisque je me suis vite rendue compte que je l’avais déjà lu il y a quelques années… Mais je l’ai relu avec beaucoup de plaisir !

Nous suivre et partager :