SENSO – Roman graphique délicat ♥

sensoRoman graphique
Ado/Adulte

Senso ♥

Alfred

Delcourt/Mirages (2019)

*****

Senso, c’est l’histoire d’un homme, Germano, qui n’est pas très à l’aise avec les gens. Ni avec son époque d’ailleurs, il n’a ni portable ni Internet et écoute encore des K7. Un peu “à côté de la plaque”, il n’a pas trop la notion du temps. Après un voyage en train épuisant (les heures de retard, la chaleur, le monde…), une marche sous le cagnard, il finit par arriver à son hôtel pour apprendre qu’il avait bien réservé une chambre, mais pas confirmé. L’hôtel est plein, il y a un mariage et donc plus de chambre pour lui… En plus, il n’arrive pas à joindre sa fille Anna, dont il venait voir l’exposition. Un peu hébété, il erre dans l’hôtel, rencontre une inconnue… La nuit sera peut-être plus riche que prévue.

*****

J’avais déjà entendu parler d’Alfred par plusieurs de mes collègues de la BD de la semaine, avec cet album ou encore avec “Come Prima”, mais je n’avais encore rien lu de cet auteur. Je suis bien contente d’avoir remédié à cette lacune, car j’ai vraiment apprécié cette lecture !

L’histoire est à la fois un peu triste, mélancolique mais surtout très amusante ! On s’en veut un peu de ne pas plus compatir aux tuiles qui tombent les unes après les autres sur ce pauvre Germano… Quant aux illustrations de cet hôtel au milieu d’un parc magnifique à la végétation luxuriante, elles sont splendides ! On s’y croirait, ou plutôt, on aimerait bien y être…

https://i1.wp.com/aliasnoukette.fr/wp-content/uploads/2019/10/senso_P13.jpg?resize=640%2C843&ssl=1

*****

Le blog d’Alfred

Les avis des autres bulleurs : Noukette, Jérôme, Alice et Mo’

Cette semaine, nous sommes accueillis par Noukettethon

Une bd lue pendant le Read-A-Thon du Mois Anglais (ok, ça n’a rien d’anglais, mais on peut lire ce qu’on veut !!)

Nous suivre et partager :

Avril enchanté – Roman printanier

avrilUn roman enchanteur et printanier

Avril enchanté ♥

Elizabeth Von Arnim

Éditions 10/18 (2011/1920)

*****

A Londres en février, il fait un temps maussade et pluvieux. Mrs Wilkins, une femme de condition modeste tombe sur la petite annonce suivante :

« A tous ceux qui aiment les glycines et le soleil. Italie. Mois d’avril. Particulier loue petit château médiéval meublé bord Méditerranée. Domesticité fournie. Répondre au Times sous la référence Z 1000. »

Et voilà qu’elle se prend à rêver… Elle a un peu d’argent de côté, peut-être pourrait-elle prendre un peu de vacances… Mais non, ce n’est ni raisonnable ni pensable et pourtant, cette idée ne veut pas s’en aller… Le soleil, les glycines, l’Italie en avril… C’est un doux rêve qu’elle ne souhaite pas vraiment abandonner.
Au moment de partir, elle aperçoit une dame de sa connaissance qui semble comme hypnotisée par le Times. En s’approchant, elle se rend compte que ladite connaissance, Mrs Arbuthnot, est fascinée par la même annonce.
Suite à une impulsion quasi incontrôlable, Mrs Wilkins se retrouve en train, non seulement d’adresser la parole à Mrs Arbuthnot, mais aussi de lui demander de venir en Italie avec elle. Les deux femmes n’étant pas très riches, décident de trouver deux autres femmes pour partir avec elles.

*****

4 femmes avec des caractères et des envies très différentes.

Qui vont toutes les quatre être transformées par ce séjour.
Franchement, on a très très très envie de trouver ce château et d’y séjourner !

Le château est presque le personnage principal : Situé dans un cadre enchanteur au bord de la mer, au milieu de jardins aux senteurs enchanteresses, il va aider à la transformation de ces dames. Elles vont s’ouvrir les unes aux autres au fil des pages et on va apprendre à les connaître, à comprendre leurs peurs et leurs attentes.
Ce roman est un vrai moment de plaisir, teinté d’un humour très fin, une bouffée d’air pur au doux parfum de glycine…

Enchantée, c’est bien le mot ! J’ai été enchantée par ce roman.

*****

Deux films ont été tirés de ce roman. Le 1er, d’Harry Beaumont est sorti en 1935. Si l’on en croit cet article, on peut s’en passer !

Le 2ème, de Mike Newell, est sorti en 1992. Les deux films ont gardé le titre du roman “Avril enchanté”. J’avoue que j’hésite à le voir…

Ayant lu ce roman il y a déjà quelques années, je vais peut-être le relire… Ou alors lire le premier livre de la même autrice “Elizabeth et son jardin allemand” (dans ma pal depuis… Au moins 2 ans !)

D’autres idées de romans plus ou moins légers pour l’été par ici.

Nous suivre et partager :

Le chat des archives – enlèvement à Venise

enlèvementRoman policier jeunesse

A partir de 10 ans

Le chat des Archives
Enlèvement à Venise
Muriel Carminati

Oskar éditeur (2018)

*****

Borgatto, le célèbre chat responsable des Archives, se retrouve bien seul. En effet, l’aubergiste chez qui il vit, Aldo Pomponnazi, et qui lui prépare ses mets préférés doit s’absenter. Son meilleur ami vient de mourir. Notre chat se retrouve confié à la nièce de l’aubergiste, Luisa et à son mari Giuseppe. Mais Borgatto se rend vite compte que Giuseppe n’est pas très recommandable… Avant d’avoir le temps d’agir, notre chat des Archives est victime d’un enlèvement ! Et se retrouve aux mains d’un individu peu fréquentable, enfermé dans une bibliothèque et contraint de chasser les souris pour se nourrir.

*****

Ce roman policier destiné aux enfants est une bonne surprise ! Il s’agit du 4ème tome de la série, et comme je n’ai pas lu les 3 premiers, je m’attendais à être un peu larguée. Mais en fait pas du tout. Même si je pense qu’il doit être plus sympa de les lire dans l’ordre, on peut parfaitement lire celui-ci sans avoir lu les autres.

L’enquêteur, vous l’aurez compris, est un chat. Borgatto, un chat responsable des Archives de Venise ! L’histoire se déroule probablement au 18ème siècle.

Je ne connaissais pas cette autrice, mais j’ai bien aimé son style et le vocabulaire employé, qui est plutôt d’un bon niveau, mais pas de soucis, les mots “compliqués” sont expliqués.

*****

Petite bio de l’autrice sur le site d’Histoire d’en lire

D’autres livres, romans ou livres-jeu (pour le même âge) qui se déroule à Venise : Le prince des voleurs, Enquête à Venise, Lion Boy, La belle et la bête

Nous suivre et partager :

L’oracle della Luna – BD ado/adulte

Oracle OracleL’oracle della luna

* * * * *

T1 : Le maître des Abruzzes
Frédéric Lenoir & Griffo (ill.)
Glénat (2012)

* * * * *
Adapté du roman de F. Lenoir (Chez Albin Michel)

* * * * *

Italie, XVIème siècle, massif des Abruzzes. Des paysans, prêts à brûler la maison d’une soi-disante sorcière, trouvent dans sa cave un homme dans le coma et couvert de tatouages. Persuadés que c’est là l’œuvre du Diable, ils l’emmènent au monastère le plus proche. Là, d’étranges faits se produisent : Deux moines sont assassinés en voulant protéger l’homme, qui a fini par se réveiller, mais ne parle toujours pas. Il se révèle aussi être un peintre de talent. Quand enfin il retrouve la parole, c’est pour raconter une bien étrange histoire…

* * * * *

Pour commencer, j’adore cette couverture et sa couleur magnifique. J’aime beaucoup le dessin -assez “classique”-, et surtout les couleurs employées, le plus souvent assez vives et très lumineuses, mais parfois plus sombres pour les scènes intérieures ou encore la nuit. Grâce à elles, on ressent très bien l’ambiance moyenâgeuse !

Quand à l’histoire, je regrette amèrement de ne pas avoir les autres tomes sous la main car elle est pleine de rebondissements et d’aventure ! Et l’on referme ce premier tome avec tout un tas de questions qui restent, bien sûr, sans réponses pour le moment… Un très bon moment de lecture !

Si vous aimez les bandes dessinées avec un fond historique, vous devriez apprécier celle-ci.

* * * * *

Le tome 4 est paru en 2016

Pour feuilleter les 10 premières pages sur le site de l’éditeur

Le site de Frédéric Lenoir

Griffo, sa bio et sa bibliographie sur BdGest

La bd de la semaineCette semaine, c’est chez Moka

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :