Pourquoi je déteste Noël – Nouvelles

détestePOURQUOI JE DÉTESTE NOËL

Robert Benchley

Nouvelles Éditions Wombat (2018)

*****

Ces nouvelles ont été écrites entre 1925 et 1938

*****

Éditeur : Un bon père massacre toute sa famille à l’issue d’un Noël traditionnel, une petite fille finit le réveillon suspendue au lustre, l’oncle Edith flanque des taloches aux garnements qui n’écoutent pas ses contes stupides… Quant à Robert Benchley, il se lance dans la fabrication d’une neige artificielle (« qui causerait autant de problèmes que la neige ordinaire »), milite pour la prohibition des cartes de vœux et s’enthousiasme pour l’ajout d’un « Jour de fin d’année » au calendrier, qui permettrait de récupérer de sa cuite du Nouvel An avant de retourner au bureau.

Composé de douze textes pour la plupart inédits, Pourquoi je déteste Noël est un livre salutaire à lire (et à offrir) avant Noël (pour s’y préparer), pendant Noël (pour le supporter) ou après Noël (pour s’en remettre).

*****

Je ne déteste pas les fêtes de Noël, même si je trouve que c’est plus devenu la fête des commerçants qu’autre chose. Et même si j’apprécie les cadeaux, ce que j’aime avant tout, ce sont les retrouvailles familiales, l’odeur de la pâtisserie qui cuit doucement dans le four, les décorations qui brillent de mille feux… L’ambiance aussi. Un moment où tout le monde est réuni pour manger, mais aussi pour discuter, faire des jeux de société. Un moment que l’on attend avec impatience quand les enfants sont petits, pour les voir ouvrir leurs cadeaux avec de grands yeux émerveillés (ou jouer avec le papier selon l’âge !) Quand ils sont plus grands et partis de la maison, c’est un moment tranquille où ils passent quelques jours à la maison…

Bref, je m’égare ! Pour revenir à ce petit recueil de nouvelles, je pensais beaucoup m’amuser en le lisant mais non. A part la première nouvelle que j’ai bien aimé, je me suis plutôt ennuyée !

*****

Lire quelques extraits + biographie de l’auteur (site de l’éditeur)

Un petit recueil de nouvelles humoristiques qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Ainsi qu’au challenge 2021, cette année sera classique sur ce blog et chez Blandine

2021

WINTERHOUSE HÔTEL – Roman jeunesse

WinterhouseRoman ado
A partir de 11 ans

WINTERHOUSE HÔTEL ♥

Ben Guterson

Illustré par Chloe Bristol
Traduit par Anne-Sylvie Homassel
Collection Wiz

Albin Michel (2018)

*****

Trilogie (les 3 tomes sont parus)

*****

Quand Elizabeth rentra de l’école ce jour-là, elle vit une enveloppe scotchée sur la porte d’entrée. Elle comprit aussitôt que les nouvelles n’étaient pas bonnes. Elle ouvrit l’enveloppe et trouva un mot qui lui annonçait que son oncle et sa tante, avec qui elle vivait, étaient partis pour 3 semaines. Ils lui laissaient un billet de train pour rejoindre l’hôtel Winterhouse et trois dollars pour le voyage. Ainsi qu’un sac en plastique avec quelques vêtements de rechange. Ils lui avaient parlé de ce voyage, mais, jusqu’au bout, elle avait espéré pouvoir rester seule à la maison…

Après avoir noté dans son carnet : Dans la liste “Raisons pour lesquelles je n’aime pas mon oncle et ma tante“, au n°43 : “Parce qu’ils m’expédient dans un hôtel au milieu de nulle part pour les vacances de Noël, sans un sou et pratiquement sans affaires de rechange”, elle se mit en route pour attraper son train.

Elle n’avait en effet pas le choix. La maison était fermée et elle n’avait pas d’amis qui auraient pu l’héberger pendant trois semaines. En plus, elle craignait la colère de son oncle et sa tante si elle ne respectait pas leurs instructions.

Dans le train, Elizabeth essayait de ne pas se laisser aller au découragement…

*****

Quelle belle surprise ! Je ne m’attendais à apprécier autant ce roman.

Le personnage principal, Elizabeth, a perdu ses parents à l’âge de 4 ans. Et depuis 7 ans, elle vit avec son oncle et sa tante, qui sont très pauvres, et pas très gentils. Elle aime beaucoup lire et tous les jeux de lettres. A Winterhouse, elle va faire de nombreuses découvertes. Et nous aussi, bien évidemment. Si le début peut faire penser à Harry Potter (orpheline pas vraiment bien traitée par son oncle et sa tante…) la suite est tout à fait différente.

L’écriture est fluide, il y a de nombreuses surprises, l’ambiance est parfois tendue, ça fait (un peu) peur, les personnages sont ambigus… Un roman qui devrait plaire à tous les amoureux des livres et des mots, mais aussi à ceux qui aiment la magie et les enquêtes.

J’ai adoré les titres avec leurs “échelles de mots” (bravo à la traductrice, ça n’a pas dû être évident !) Une autre chose m’a beaucoup plu : Elizabeth partage avec nous ses lectures. De quoi augmenter encore notre PAL !

Du coup j’ai emprunté le 2ème tome à la bibliothèque et je me suis tout autant régalée !

Elizabeth dans le hall de Winterhouse. Image empruntée sur le site de l’auteur.

Site de l’auteur (en anglais)

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis… 2 ans ?)

Veille de Noël au 87è District – RP Jeunesse

veille

Petit polar de Noël

Veille de Noël au 87è District

Ed McBain

Illustré par Victor Juhas

Presses de la Cité (2000 / Vo 1984)

*****

En cette veille de Noël au 87ème district, tout était calme dans la salle des inspecteurs. Steve Carella était seul et il attendait la relève en vérifiant son dernier rapport. Il concernait un vol à main armée dans un magasin de vins et spiritueux. Le gars était entré avec son arme et un sac à patates vide. Mais le commerçant avait activé l’alarme silencieuse et les policiers avaient serré le voleur à sa sortie du magasin. Carella leva la tête et regarda la pendule. Dix heures et demi. Avec un peu de chance, l’équipe de relève arriverait un peu plus tôt, puisque c’était le soir du réveillon. Mais bon sang, ce que c’était calme ! Les nuits silencieuses mettaient Carella à cran. Il préférait celles où ça pétait de partout.

Et il n’allait pas tarder à être servi ! Son collègue, Cotton Hawes, débarqua l’air furieux et le visage en sang. Il poussait deux blancs devant lui. Les deux hommes étaient également blessés. Puis ce fût le tour d’un autre inspecteur, Meyer Meyer, qui arrivait avec un jeune garçon tenant en laisse… un mouton ! Et la soirée n’était pas encore terminée…

*****

Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu Ed McBain ! Mais cela n’a pas pris une ride, c’est toujours aussi bien. C’est une histoire très courte, à peine 50 pages, mais on retrouve bien l’ambiance de ce commissariat du 87ème district et son célèbre inspecteur Steve Carella. Si vous aimez les polars “à l’ancienne” où l’on suit l’enquête pas à pas, cela devrait vous plaire.

Il y a en plus, dans cette histoire, un peu d’humour et de magie de Noël ! ;)

*****

Un autre polar qui se passe à Noël : Le condamné de Noël

Un petit roman policier qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Noël à la petite boulangerie – Comédie de Noël

boulangerie
Fin de la trilogie
Comédie gourmande de Noël

Noël à la petite boulangerie

Jenny Colgan

Pocket (2018)

*****

Polly, une jeune anglaise d’une trentaine d’année, vit avec Huckle, un américain, dans un phare. Et ils ont un macareux, Neil, comme animal de compagnie. Huckle est un homme calme, gentil et profondément amoureux de Polly. Il est apiculteur. Polly a une boulangerie et travaille beaucoup. Elle est très amoureuse de Huckle également.

Pourtant, quelques nuages s’amoncellent à l’horizon… Pourquoi croit-on toujours que les autres comprennent tout sans qu’on leur dise rien ? Et la grossesse de Kerensa, la meilleure amie de Polly, ne va rien arranger…

*****

La première chose à savoir sur ce roman, c’est que c’est le 3ème tome d’une trilogie ! Ce que je ne savais absolument pas avant de l’entamer… La deuxième chose, c’est qu’il peut tout à fait se lire indépendamment des autres, l’auteur ayant eu la gentillesse de nous parler des quelques informations à connaître avant de le commencer. Et la troisième, c’est que je vous conseille quand même de lire les deux autres tomes, tout simplement parce que vous aurez ainsi le plaisir d’être plus longtemps en compagnie de Polly, Huckle, Neil et les autres !

Un roman qui contient son lot d’émotions. Polly adore son compagnon Huckle, mais quand celui-ci parle mariage ou bébé, Polly fait un blocage en raison de son enfance. Cette histoire parle d’amour, d’amitié mais aussi de secrets et de secrets de famille. Tous ces non-dits qui gâchent la vie !

Un livre qui m’a beaucoup émue, sans doute parce qu’il touche à des choses que j’ai vécu. Et qui m’a donné envie de refaire du pain.

*****

D’autres comédies de Noël : Les tortues ne fêtent pas Noël sous la neigeLes étoiles brillent plus fort en hiverLa vie a plus d’imagination que nousNoël et préjugésY aura t-il trop de neige à Noël ?

*****

Un roman qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Logo Mya 2021

ainsi qu’au Challenge d’Antigone Objectif Pal